PARCOURS DE LECTURE SPIRITUELLE
L'ORDINAIRE ET LE SUBLIME
DOSSIERS
SE DÉPASSER
Chercher à se dépasser est un ressort fondamental de la croissance humaine. Sans le désir de nous améliorer, il nous est impossible de trouver notre voie, de grandir en autonomie et d'assumer notre place dans la société. Mais, quand le dépassement de soi devient une injonction collective, il se mue en une course à la performance dont le coût humain est élevé, car chacun est condamné à réussir. Stress, burn-out, « fatigue d'être soi », dépression… sont la face sombre et cachée d'un tel projet et révèlent la fragilité qui nous constitue aussi. Les religions et les spiritualités visent un dépassement de soi pour la croissance de notre être intérieur. Mais, plus qu'un dépassement, il s'agit ici d'un déplacement, un passage à découvrir plus qu'une performance à accomplir. Car c'est de notre terre intérieure et fragile que jaillit la force qui permet de grandir en confiance et en paix. Cette force, l'humilité à proprement parler, se reçoit du silence et de l'écoute de Dieu, bien davantage que d'une austère volonté de maîtrise de soi et de sa vie. En témoigne la manière dont Dieu se révèle à Gédéon dans le livre des Juges. Mais, à l'aube des te...
LIRE ET MÉDITER
L'ANTI-MANUEL DE PRÉDICATION : LES 66 TACTIQUES DU DIABLE POUR FAIRE ÉCHOUER UNE HOMÉLIE
Ce livre est complètement inutile… dit un diable cynique et facétieux !D’habitude les prédicateurs se débrouillent très bien tout seuls et n’ont besoin ni de guide, ni de manuel pour échouer dans leur prédication. Leur fonds de nonchalance et de paresse, d’orgueil et d’égocentrisme est inépuisable. Ce que nous avons à faire c’est d’accompagner le mouvement naturel. Cet anti-manuel peut donc éventuellement avoir une certaine utilité pour mes confrères qui n’osent pas croire qu’il y a 66 manières d’accompagner des naufrages. Un ange transparent comme une vérité bien dite, de répliquer: Ce livre est peut-être inutile, car j’ai confiance dans le mouvement surnaturel d’un coeur qui veut rejoindre d’autres coeurs. Le Souffle peut passer partout. Et les auteurs de dire: Si ce livre est inutile aux prédicateurs, peut-être rendra-t-il quelque service à leurs auditeurs. Quand on connaît les difficultés d’un chemin de montagne, on est à la fois plus indulgent et plus exigeant; on accueille avec plus d’humilité et d’humour les beaux panoramas de nos randonnées eucharistiques.