PARCOURS DE LECTURE SPIRITUELLE
UN PASSÉ QUI NE PASSE PLUS
DOSSIERS
L'ÉVEIL SPIRITUEL
« Eveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'illuminera ! » L'hymne baptismale primitive voit l'éveil comme une participation au Mystère pascal, vie donnée à travers la mort. Les premiers disciples ont fait ce chemin, ils sont montés sur la montagne avec lui, ils sont descendus au plus profond de leur coeur. Ils ont fait l'expérience d'entrer dans la prière de Jésus, jusqu'au pardon, et, par-delà sa mort, d'être éveillés à la vie nouvelle. Passer du sommeil à l'éveil : la métaphore parle immédiatement. « Le Seigneur Dieu éveille chaque matin, il éveille mon oreille pour que j'écoute comme un disciple » (Is 50,4-5). Les discours n'y font rien : ce qui importe, c'est plutôt la disponibilité à l'écoute d'une parole qui touche, qui passe par le corps et rejoint l'intériorité — là où l'Esprit Saint travaille, éclaire, porte la parole par son souffle, suscite le désir, ouvre à une relation vivante à Dieu. C'est une parole qui se dit « de bien des façons » (Hb 1,1) avant de trouver son expression parfaite dans le Fils, et de se communiquer à chacun. Aujourd'hui encore, l'aventure continue, la venue d'un être humain à la foi est toujours neuve, boulev...
LIRE ET MÉDITER
LA DICTATURE DU PARTAGE
 Ce livre aurait pu n’être qu’une diatribe de plus contre les addictions contemporaines aux smartphones, portables et autres tablettes. Heureusement, il n’en est rien : le propos est infiniment plus subtil, même si le titre se veut provocant. À partir d’exemples très concrets (groupes de partage, phénomène du like, généralisation du tutoiement…), il sonde ce mouvement quasi irrépressible qui pousse toute une société vers le partage – ou pour mieux dire la partagitude –, culminant dans la diffusion immédiate et la plus large possible de tout ce que chacun a vu, entendu, ressenti. Vite fait, bien fait, puisqu’un clic suffit. L’auteur observe ces pratiques non seulement à distance critique, comme le ferait un sociologue, mais à partir de sa propre expérience, cœur divisé entre réflexes acquis, résistance et insatisfaction. Le style vif, plein d’humour, très agréable à lire, vraiment beau par moments et la composition de l’ouvrage en font une chambre de résonances où la philosophie trouve son compte autant que la spiritualité et la poésie. Ce qui fait la singularité de ce texte, c’est de n’être jamais manichéen et de déceler, jusque dans ses caricatures les plus grotesques, les...
Pratiques et récits
TOUTES LES Pratiques et récits
LA VIE COMME VOCATION
Nathalie Becquart
FIGURES DE PRÊTRES
Franck DAMOUR
JEAN-PAUL DE DADELSEN
Évelyne Franck