L’Évangile ouvre une voie vers une vie plus simple, toute la tradition spirituelle l’atteste. Jésus lui-même invite tous ceux qui l’écoutent à le rejoindre dans une vie allégée et reposée : « Venez à moi vous tous qui ployez sous le poids du fardeau et je vous procurerai le repos !... Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur. Mon joug est doux et mon fardeau léger » (Mt 11,28-30). Jésus conteste ici une vie spirituelle faite de rites et d’obligations, soute...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.