Cerf, 2020, 272 p., 22 €.

Les questions nombreuses sur la place des femmes dans l'Église aujourd'hui invitent à revisiter le Nouveau Testament, et tout spécialement les écrits de Paul, souvent vu comme misogyne. Chantal Reynier, spécialiste reconnue de saint Paul, offre ici au lecteur un magnifique parcours à travers les lettres pauliniennes et les chapitres des Actes des Apôtres concernant les missions pauliniennes.

Le livre est construit en trois grands moments : l'autrice commence par situer les femmes rencontrées par Paul dans leur contexte géographique et social, puis elle étudie en détail leur rôle dans les communautés chrétiennes et, enfin, dans un troisième moment, elle fait entendre la position singulière et novatrice de Paul à propos des femmes.

En effet, il importe de se laisser guider dans une connaissance plus précise de la façon dont les sociétés patriarcales juives et païennes de l'Antiquité considéraient les femmes, leur rôle et leur place en société et dans la vie religieuse, pour saisir l'immense liberté de Paul et son audace pour reconnaître en des femmes, des diaconnesses servantes de la communauté, des apôtres éminentes, des collaboratrices itinérantes, des protectrices de la communauté chrétienne, des contributrices décisives dans la fondation de communautés, des évangélisatrices à qui il confie de porter et lire sa lettre, des compagnes de combat prêtes à annoncer le Christ au péril de leurs vies… Oui, « dans le Christ, il n'y a plus ni homme ni femme ». Dans le Christ, chacun est revêtu de la dignité du Christ et a vocation à témoigner de son attachement au Christ et à l'Évangile. C'est ce que progressivement Chantal Reynier parvient à montrer de façon magistrale.

L'ouvrage se lit aisément, croisant la précision de l'analyse, un art peu commun de la narration et la vigueur de synthèses ponctuelles pour recueillir les acquis du chapitre.

Une très belle lecture qui renouvelle profondément notre intelligence de la manière dont Paul fait place aux femmes en Église et donne des pistes pour penser la gouvernance et les rapports femmes-hommes en Église aujourd'hui. Un livre à lire.