Fidélité, « Que penser de… ? », n° 102, 2020, 120 p., 9,50 €.

Ces dernières décennies, la notion de dogmes fait difficulté à bien des chrétiens. Pour certains, les dogmes semblent compliqués et obscurs. Pour d'autres, ils sont associés à une perspective péremptoire et surplombante de la foi, ce qui les rend tout à fait repoussants. Aussi ce petit ouvrage est-il tout à fait le bienvenu pour éclairer les baptisés sur ce qui se joue là.

En cinq brefs chapitres, l'auteur guide magnifiquement le lecteur pour lui permettre une entrée progressive dans le sens des dogmes qui sont essentiels à la vie de l'Église et permettent à tous les baptisés de sortir d'une foi uniquement subjective.

L'ouvrage s'ouvre sur une réflexion fondamentale sur ce que sont les dogmes en proposant un parcours historique sur la naissance et le développement des dogmes dans la foi chrétienne. Puis les deux chapitres suivants présentent, en quinze pages chacun, les contenus théologiques des dogmes de l'Église ancienne et du deuxième millénaire. Ces pages d'une qualité exceptionnelle rendent accessibles à tous le contenu de nos affirmations de foi. Les deux derniers chapitres s'intéressent à des réflexions plus contemporaines : d'une part, la question de l'interprétation des dogmes et, d'autre part, la prise en compte de contextes spécifiques qui marquent les dogmes et leur formulation : l'œcuménisme, la théologie de la libération et l'inculturation de la foi.

L'ouvrage est agréable à lire, clair et accessible à tous. Une très belle initiation à cette notion complexe, et pourtant importante, de notre foi chrétienne.