Pour un accompagnement sans emprise

N°265 | Janvier 2020

Quand elle est fondée sur de mauvaises bases, toute relation d'accompagnement court le risque d'une dérive, à des degrés divers : d'une forme de dirigisme de la conscience à l'emprise pure et simple. L'accompagnateur n'a pas pour rôle d'interférer dans la relation intime entre l'accompagné et son Seigneur mais d'aider à la mettre en lumière. C'est le Seigneur qui guide et accompagne.

Format papier 13,00 €
Format ePub 7,99 €

Edito

Dossier du numéro

Pratiques et récits

Recherches ignatiennes

Lire et méditer


NUMERO PRÉCÉDENT :
Se dépasser ?
NUMERO SUIVANT :
Appelés à vivre !