Vocation

DÉCIDER « EN CONSCIENCE »
CHRISTUS N°222
-
Gérard Marle
Au premier regard, nous pouvons nous demander si nous avons si souvent que cela l’occasion de prendre des décisions « en conscience ». Trois ou quatre fois dans une vie, m’a-t-on dit autour des années soixante (je n’avais pas encore vingt ans), au moment du mariage ou de l’engagement dans la vie religieuse, dans le choix d’un métier par exemple. Il est préférable de s’engager librement dans l’aventure du mariage, et la décision s’impose lorsque je sais que je veux faire de ma vie un don, et que c’est avec cette femme ou cet homme que je crois pouvoir donner ma vie. Il est d’autres façons de vivre que de donner sa vie, tels ceux-ci qui commencent une relation mais à la condition vite avouée que cela ne contrarie en aucune manière leur carrière professionnelle, leur amour de la montagne ou du rallye automobile, le plaisir de la bande de copains du samedi soir. Pas question de donner à sa vie l’orientation d’un don total, pour le moins prioritaire, à autre chose qu’à soi.   S’engager dans la vie religieuse   La vie religieuse aujourd’hui voit s’approcher des jeunes qui ne sont pas davantage décidés à donner leur vie. Une dose d’hu­manisme, de la générosité encombrante dont il faut bien faire quelque chose, ma...
Mots clés : Charité Discernement Evénement Justice Pardon Service Vie religieuse Vocation
Lire la suite
PIERRE CANISIUS (1521-1597)
CHRISTUS N°222
-
Pierre Emonet
Très populaire dans tout le nord de l’Europe, peu connu en France et dans le monde francophone, Pierre Canisius incarne le type parfait du jésuite ordinaire. Sans appartenir à la génération des fondateurs, il est une des figures les plus impressionnantes des débuts de la Compagnie de Jésus. On a pu écrire à son sujet : « En aucune partie d’Europe où elle s’établit, la Compagnie ne doit son succès et son identité aussi manifestement à un seul individu, qu’elle ne le doit à Canisius pour l’empire d’Allemagne. Nulle part en Europe, la Compagnie ne jouera si précocement un rôle capital dans la définition du caractère du catholicisme moderne : c’est essentiellement le mérite de Canisius » 1. Si la vocation du jésuite est de parcourir le monde pour y annoncer Jésus Christ, Pierre Canisius l’a vécue de façon exemplaire. Contrai­rement à d’autres compagnons, Pierre n’est pas un spécialiste en quelque matière que ce soit. Rien de génial en lui, sinon un zèle pastoral ardent consacré à la défense de la foi catholique. Théologien moins original et brillant que ses confrères Laínez, Salmerón et Le Jay, il a enseigné aux universités d’Ingolstad...
Mots clés : Catholicisme Compagnie de Jésus Doctrine Eglise Parole d’homme Vocation
Lire la suite
MÈRE TERESA
CHRISTUS N°220
-
Leo J. O' Donovan
Les visiteurs de la cathédrale Notre-Dame-des-Anges de Los Angeles (2002), due à Rafael Moneo, emportent surtout le souvenir de la grandiose procession qui figure sur les tapisseries couleur de sable, oeuvre de John Nava, de part et d’autre de la nef. Dans cette commu­nion des saints en marche vers le sanctuaire, des anges anonymes, jeunes et vieux, en vêtements de tous les jours, accompagnent des hommes et des femmes dont la sainteté fait aujourd’hui peu de doute. Parmi eux, les plus aimés de tous, peut-être : Jean XXIII et, à côté de lui, comme à l’abri de sa rondeur généreuse, la frêle silhouette de Mère Teresa de Calcutta. Les tapisseries orientent le regard des visiteurs vers la clarté du grand vitrail au dessus du maître autel. Personne ne semble contempler cette clarté plus intensément que la sainte de Calcutta, à propos de laquelle l’écrivain Malcolm Muggeridge écrivait si jus­tement : « En une époque de ténèbres, elle est un feu qui brûle et qui éclaire ; en une époque de cruauté, une vivante incarnation de l’évangile d’amour du Christ ; en une époque sans Dieu, le Verbe habitant parmi nous, plein de grâce et de vérité. Tous ceux qui ont le privilège inestimable de la connaître peu...
Mots clés : Action Charité Combat spirituel Contemplation Croix Dieu Epreuve Expérience spirituelle Foi Humilité Jésus-Christ Judaïsme Mémoire Mystique Pardon Passion Pauvreté Sainteté Salut Service Souffrance Vie religieuse Vérité Vocation
Lire la suite
L’EXPÉRIENCE SPIRITUELLE DE L’ABBÉ PIERRE
CHRISTUS N°220
-
Bernard Forthomme
Si nous désirons approcher la spiritualité de l’abbé Pierre, il faut d’abord surmonter le cliché de l’instigateur d’Emmaüs, perçu avant tout comme un homme d’action, sans lien vital à la prière aventureuse. Or l’abbé Pierre reconnaissait volontiers que si l’action lui était plus spontanée que le reste, elle ne suffisait pas à le définir. L’abbé Pierre est avant tout un homme d’aventure, celui qui accepte l’événement non comme une action, mais comme un acte énigmatique qui rompt la continuité de l’existence. L’aventure est l’épreuve d’une rupture avec l’humeur marécageuse antérieure, toujours à ressaisir. En outre, il faut se persuader qu’une expérience comme celle de l’abbé Pierre n’est pas réservée à un secret personnel ni à ses com­pagnons. Songeons tout particulièrement aux disciples d’Emmaüs et à leur inintelligence de la mise à mort de Jésus, bien qu’ils l’aient fréquenté de son vivant. Ils continuaient à rêver à une harmonie politique et religieuse, à s’apitoyer sur leur rêve déçu, à fuir Jérusa­lem pour sauver leur peau. Il faudra...
Mots clés : Charité Eglise Expérience spirituelle Justice Mourir Pauvreté Politique Prière Saint François d’Assise Vocation
Lire la suite
ENTRETIEN SUR L’OBÉISSANCE RELIGIEUSE
CHRISTUS N°218
-
Luc Crepy Marie-Laure Quellier
Christus : Comment définiriez-vous aujourd’hui le voeu d’obéissance ? Comment se vit-il globalement dans une congrégation dans l’ordinaire des jours ? Marie-Laure Quellier : J’aimerais d’abord inscrire le voeu d’obéissance dans une réponse à un appel de Jésus à le suivre. Or, toute personne est libre de le suivre ou non. Plusieurs exemples nous sont donnés dans l’Évangile : le jeune homme riche qui s’en va tout triste ou Pierre dont le « oui » premier s’approfondit tout au long de son chemin avec Jésus. Si le voeu d’obéissance n’est pas enraciné dans cette relation d’amour et dans une vie reçue d’un Autre, aborder cette question me semble difficile. L’obéissance est donc un acte de foi, une réponse à un appel qui se discerne peu à peu dans la méditation des Écritures au fil des jours et dans la relecture des événements. Luc Crepy : N’étant pas religieux, je n’ai pas fait de voeu d’obéissance. Cependant, ma congrégation a inscrit l’obéissance dans ses Constitutions. À travers l’obéissance que l’on promet à ses supérieurs lorsqu’on entre dans une congrégation, on accepte d’être partie prenante non seulement d&rsq...
Mots clés : Choix de vie Discernement Ecoute Obéissance Spiritualité ignatienne Vie religieuse Vocation
Lire la suite
EN TRAIN, EN VOITURE OU EN DELTAPLANE ?
CHRISTUS N°216
-
Benjamín González Buelta
Le P. González Buelta est un des auteurs spirituels les plus lus dans le monde hispanique. Espagnol, il est entré en 1958 dans la Compagnie et a vécu de 1965 à 2002 en République Dominicaine. Là, après avoir travaillé en milieu populaire, il s’est surtout fait connaître comme maître des novices de la province des Antilles. Dans sa volonté de radicalité évangélique, marquée par l’esprit de la théologie de la Libération qu’il essayait de vivre, il fit installer le noviciat au coeur d’un des nombreux bidonvilles qui entourent Saint-Domingue — expérience dont témoigne son seul ouvrage traduit à ce jour en français : Descendre à la rencontre de Dieu : la vie de prière parmi les pauvres (Vie Chrétienne, 1995). Vers la fin des années 90, devenu provincial, il a été aussi l’un des premiers à dénoncer les excès de certaines applications de la théologie de la Libération à une époque où, face à la nouvelle donne du néo-libéralisme, de nombreux missionnaires avaient du mal à en faire le deuil (cf. article référencé ci-contre). De son copieux article intitulé : « L’esprit de corps : Où en som­mes-nous ? Où voulons-nous alle...
Mots clés : Catholicisme Compagnie de Jésus Contemplation Eglise Foi Vie religieuse Vocation
Lire la suite
DE COMPOSTELLE AU TRO BREIZ
CHRISTUS N°212
-
Gaële de La Brosse
Jean marche d’un pas assuré. De loin, on ne distingue que sa maigre silhouette ; mais à le voir ainsi cheminer, on le devine pèlerin : un long manteau habille son corps jusqu’aux pieds et un chapeau à larges bords dissimule en partie son visage. Sa panetière, ourlée de clochettes, est son unique bagage. Balançant fièrement son bourdon au rythme du joyeux tintement des grelots, il sourit. Et pour cause : il croit toucher au but. Devant lui se dressent les tours d’une forteresse dont les pierres resplendissent au soleil ; elles sont vertes, couleur de l’espérance. C’est la cité sainte, la Jérusalem céleste — « la demeure de Dieu parmi les hommes » où, selon l’Apôtre, « la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil ni cri de souffrance ni douleur » (Ap 21,3-4). « Allons, se félicite le pèlerin, le voyage n’a pas été long et je suis déjà arrivé ! » L’homme est confiant ; il s’étonne cependant de parvenir si vite à bon port. Une petite voix intérieure lui murmure qu’il n’a pas mérité son salut, que le moment n’est pas venu d’accéder à la béatitude éternelle. Aussi accueille-t-il sans maugréer les paroles de l’ange qui se tient su...
Mots clés : Combat spirituel Eglise Evénement Expérience spirituelle Tradition Vocation
Lire la suite
LES DIACRES DANS L’ÉGLISE CATHOLIQUES EN FRANCE
CHRISTUS N°211
-
Pierre Faure
Jésuite depuis 1966, j’ai été ordonné diacre permanent en 1983, le seul à ce jour parmi les jésuites français (17 jésuites diacres sur 19.700 jésuites dans le monde). Ce ministère n’a en général rencontré que peu d’intérêt de la part des congrégations religieuses, comme si elles n’avaient pas encore accueilli la nouveauté de cette figure ministérielle. J’ai partagé la vie et la réflexion des diacres des diocèses d’Aix-en-Provence, puis de Nanterre, et j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux diacres français lors de congrès nationaux et sessions diocésaines ou régionales.   Situation et chiffres En 2006, les diacres permanents catholiques français sont tout près de 2000. Il y a vingt ans, en 1986, ils n’étaient que 260, et en 1976 seulement 34. C’est dire la croissance de ce groupe dans l’Église de France. Chaque diocèse connaît maintenant son groupe de diacres, et certains secteurs paroissiaux ont un ou plusieurs diacres, et parfois déjà plus de diacres que de prêtres. Depuis 1991, le nombre annuel d’ordinations diaconales varie entre 85 et 110, proche du nombre annuel d’ordinations des prêtres (moyenne de 120). Cependant, en 2004, il n’y...
Mots clés : Eglise Mission Service Tradition Vocation
Lire la suite
UNE HISTOIRE OUVERTE
CHRISTUS N°210
-
Philippe LÉCRIVAIN
Il est assez traditionnel de présenter les différents instituts 1 en s'attachant au moment de leurs fondations et de montrer comment celles-ci, voulues par Dieu, ont été des réponses appropriées, voire prophétiques, à des questions qui se posaient dans l'Eglise ou la société. Cette approche ne manque pas d'intérêt, mais elle risque de faire oublier, comme l'a rappelé Jean-Paul II, « que la vie consacrée n'a pas seulement joué dans le passé un rôle d'aide et de soutien pour l'Eglise, mais qu'elle est encore un don précieux et nécessaire pour le présent et pour l'avenir du peuple de Dieu, parce qu'elle appartient de manière intime à sa vie, à sa sainteté et à sa mission » 2. Les instituts au sein d'une Eglise locale Selon Paul Ricoeur, tout corps social est régi par deux fonctions primordiales dont l'une a pour visée l'intégration et l'autre l'innovation 3. Ceci se retrouve au sein de l'Eglise locale qui est, comme on le sait, l'Eglise universelle en un lieu, mais aussi une communauté de communautés. Au concile Vatican II, ces deux logiques de l'Esprit ont été qualifiées de hiérarchique et de charismatique (cf. Lumen gentium, n° 4), mais aujourd'hui, pour éviter toute ambiguïté, on préf&egr...
Mots clés : Catholicisme Eglise Sainte Thérèse d’Avila Vie religieuse Universalité Vocation
Lire la suite
LA VIE CONTEMPLATIVE SELON THÉRÈSE DE LISIEUX
CHRISTUS N°210
-
Jean Clapier
Un des apports les plus originaux de Thérèse de Lisieux est une compréhension de la vie contemplative typiquement chrétienne. La lettre du 25 avril 1893 1 qui précède, ordinairement peu commentée, nous servira d'illustration. Nous verrons à quelle profondeur d'interprétation théologique de la vie religieuse Thérèse aboutit.   La rosée n'existe que la nuit « Etre et rester toujours une goutte de rosée cachée dans la divine corolle du beau Lys des vallées. Une goutte de rosée, qu'y a-t-il de plus simple et de plus pur ? » C'est en ces termes que Thérèse s'adresse à Céline, au début de sa missive. Dans le langage poétique qu'elle affectionne, elle désire partager à sa soeur la manière dont elle comprend une existence entièrement vouée à Dieu. La « goutte de rosée » condense, à ses yeux, la vie et le charisme d'une moniale carmélite. Une vie à laquelle, pense-t-elle, Céline est appelée : « être et rester toujours une goutte de rosée cachée dans la divine corolle du beau Lys des vallées. » Cette phrase fournit la clé d'interprétation de toute la lettre. Thérèse commence par préciser l'origine « céleste » ou th...
Mots clés : Amour Charité Contemplation Choix de vie Croix Jésus-Christ Mystique Passion Sainte Thérèse de Lisieux Vie religieuse Vocation
Lire la suite
ITINÉRAIRES DE VOCATION RELIGIEUSE
CHRISTUS N°210
-
Marie Guillet
Ces vingt-cinq dernières années, de différentes façons, comme supérieure générale de la Xavière, puis comme maîtresse des novices, j'ai été amenée à accueillir et à former des jeunes femmes qui demandaient à entrer dans la vie religieuse, au sein de notre petite congrégation à la dimension contemplative et missionnaire très marquée, au coeur du monde. J'ai aussi beaucoup accompagné — et continue de le faire — des jeunes, femmes et hommes, qui cherchaient leur chemin, leur place, dans l'Eglise et la société. Un certain nombre d'entre eux étaient en recherche de vocation. Cependant, dans cet article, j'évoquerai avant tout les jeunes femmes ayant aspiré à entrer dans la Xavière. Une remarque préliminaire s'impose : quand on parle d'itinéraire de personnes, le risque est grand de tirer des généralités. Or, en matière de vocation, pour la centaine de jeunes que j'ai pu accompagner, aucune généralisation n'est possible : seules des dominantes peuvent être dégagées.   Les novices des années 80 Entre 1981 et 1993, j'ai accueilli, en nombre significatif, des jeunes femmes venant de familles non chrétiennes. A un moment donné de leur existence, une expérience spirituelle f...
Mots clés : Ascèse Catholicisme Chair Corps Croix Dieu Eglise Esprit Foi Jésus-Christ Mariage Pédagogie Réalité Salut Vie religieuse Vocation Désir
Lire la suite
VOCATION DE MADELEINE DELBRÊL
CHRISTUS N°210
-
Bernard Pitaud
Le 15 octobre 1933, jour de la fête de sainte Thérèse d'Avila, Madeleine Delbrêl arrivait avec deux compagnes à Ivry-sur-Seine. Elle devait y rester jusqu'à sa mort, en 1964. Le groupe que ces jeunes filles avaient fondé s'appelait « la Charité de Jésus ». Elles étaient guidées spirituellement par un prêtre de Paris, Jacques Lorenzo, vicaire à la paroisse Saint-Dominique, où elles étaient engagées dans le scoutisme. D'autres vinrent les rejoindre, ce qui leur permit de s'implanter en plusieurs régions de France et même plus tard en Afrique, mais elles ne dépassèrent jamais la vingtaine. Malgré cette dimension modeste, le rayonnement spirituel de Madeleine Delbrêl, responsable du groupe, et la trace que les membres de l'équipe d'Ivry ont laissée dans cette ville marquée par le communisme ont donné à leur expérience une ampleur considérable ; en témoignent aujourd'hui l'intérêt grandissant pour les écrits de Madeleine, non seulement en France, mais aussi à l'étranger, ainsi que les nombreuses études sur la pensée spirituelle de cette mystique missionnaire et sur les liens de cette entreprise avec le mouvement missionnaire qui animait la France à cette époque. C'est précisément dans ce...
Mots clés : Athéisme Célibat Charité Charismes Choix de vie Eglise Mission Politique Prêtre Prophète Travail Vocation
Lire la suite
LA TRAVERSÉE DES ILLUSIONS
CHRISTUS N°204
-
Jean-Claude Sagne
Jésus appelle Nicodème au travail de la nouvelle naissance, la naissance qui vient d'en haut, celle que Dieu nous donne gratuitement : « À moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu » (In 3,31). Nicodème l'entend de façon humaine, il imagine une seconde naissance, comme si l'homme devait sortir encore une fois du sein maternel pour recommencer sa vie. Et voici que le risque de l'illusion émerge. L'illusion n'est pas volontaire, elle n'est donc pas de l'ordre du mensonge ou du péché. Elle est l'intervention instante de notre désir qui tend à s'imposer dans notre approche de la réalité. Faillibilité de notre intelligence, menace sur notre volonté, l'illusion est le jeu contrasté des ombres et des lumières qui enveloppe notre discernement de la parole de Dieu et le cheminement de notre adhésion dans la foi. La découverte de la vérité, dans la vie spirituelle demande une traversée qui est l'école de la pure espérance. Entre la parole que Jésus nous adresse et notre interprétation juste, un monde peut se déployer de par la résonance en nous de la parole entendue. Ce monde que l'on pourrait appeler un « espace transitionnel » est l'ensemble foisonnant et contrasté de nos attentes et de nos craintes. C'est toute la construction rationn...
Mots clés : Amour Croix Imagination Mensonge Passion Réalité Saint Jean de la Croix Vérité Vocation Temps Désir
Lire la suite
LA FORMATION DES MAÎTRES DES NOVICES
CHRISTUS N°204
-
Françoise PROCHASSON
Former, se conformer, s'ajuster à la vie du Christ, tel est bien l'enjeu de la formation au noviciat, tel est bien l'objectif de celui qui sera appelé le « maître » ou la « maîtresse des novices » : se laisser former par le Christ lui-même. L'« Année de formation des responsables de noviciat » (AFRN) est ainsi née il y a vingt ans, en 1984, de la nécessité pour les maîtres(ses) des novices de se préparer à leurs futures responsabilités d'accompagnateurs. Vingt ans ? Est-ce une vieille histoire ? Était-ce une réponse à un besoin de nos congrégations sous le choc de l’aggiornamento ? Était-ce une réponse à l'ignorance de ceux et celles nommés en « catastrophe », alors que des jeunes frappaient aux portes de nos communautés ? Il semble que cette proposition ait encore sa raison d'être aujourd'hui, puisque le « cru 2003-2004 » a réuni vingt et un participants. Un peu d'histoire Depuis 1972, l'internoviciat de Chevilly-Larue fonctionnait et s'ouvrait au désir formulé par les congrégations de réunir leurs novices (hommes et femmes), afin que la formation, plus ou moins à l'unité dans les noviciats, soit enrichie par la confrontation et l'échange entre jeunes ayant un projet commun de vie consacr&eacu...
Mots clés : Eglise Spiritualité ignatienne Vie religieuse Vocation
Lire la suite
LA CONSCIENCE ÉCARTELÉE DANS LE MONDE ÉCONOMIQUE
CHRISTUS N°200
-
Max de Font Réaulx
L’indifférence religieuse dans l'entreprise est-elle une surprise ? L'entreprise est au cœur de la vie sociale des sociétés occidentales, elles-mêmes soumises à un phénomène de sécularisation qui rejette la religion dans la sphère privée. Pourquoi et comment la religion pourrait-elle avoir une place dans le monde économique, quand celui-ci est soumis à l'idéologie dominante et la réalité concrète du capitalisme financier, libéral et mondialisé ? L'indifférence, au sens de la séparation des domaines, est un constat que de nombreux chrétiens sont tentés d'accepter et auquel ils se soumettent au prix d'une crise de conscience douloureuse. À l'extrême, on rencontre chez certains, particulièrement chez les managers et les patrons, un comportement quasi schizophrénique. Beaucoup s'interrogent en cherchant à concilier vie professionnelle et vie de foi. L'indifférence interpelle alors la conscience croyante, car elle est source de division et, en ce sens, littéralement « diabolique » 1. L'interpellation passe par le caractère polysémique du mot « indifférence ». N'est-il pas utilisé dans le registre amoureux pour signifier la résistance à une relation proposée : « Je reste indifférent &a...
Mots clés : Combat spirituel Evangile Indifférence Politique Réalité Vocation
Lire la suite
LE PÈLERINAGE DU COEUR
CHRISTUS N°199
-
Benedicta Ward
Benedicta Ward* Je tire mon titre d'un poème de George Herbert, intitulé « Prière » : Prière Banquet des Églises, âge des Anges, Respir de Dieu en l'homme vers sa naissance, Paraphrase de l'âme, pèlerinage du cœur, Sonde chrétienne transperçant ciel et terre, Cloches ouïes derrière les étoiles, sang de l'âme, Terre d'aromates ; chose enfin comprise » 1 Je suggère que « le cœur en pèlerinage » dit le sens profond des pèlerinages chrétiens, quelle que soit leur forme, et que ce sens intérieur est aussi un élément unificateur de la vie humaine. Il est vrai que l'Oxford Dictionary of the Christian Church n'a pas cette haute définition des pèlerinages : ce sont des randonnées parfois intéressées, des « voyages aux lieux saints entrepris par dévotion pour obtenir le secours céleste, ou pour faire acte de pénitence ou d'action de grâce ». Tels étaient de fait les premiers motifs des plus fameux de tous les pèlerins dans les Contes de Canterbury de Chaucer, et telle est l'image qui vient à l'esprit quand on en parle Le pèlerinage était une joyeuse randonnée, en bonne compagnie, vers un lieu déterminé, en vue d'une récompense et pour un temps limi...
Mots clés : Ascèse Expérience spirituelle Jésus-Christ Mystique Saint François d’Assise Vocation Désert Conversion
Lire la suite
LA GRÂCE DE L'ÂGE
CHRISTUS N°196
-
Marie-Thérèse Abgrall
Vieillir, une grâce ? Elles ressemblent plutôt à une épreuve 1, « ces années dont nous disons que nous ne les aimons pas » (Qo 12,1) et dont nous ne savons comment nous aurons à les vivre. La vieillesse n'est pas une idylle, et il y aurait inconscience ou illusion à faire l'éloge de l'âge, temps des diminutions coûteuses et de tous les appauvrissements, s'il ne nous était donné d'en haut une autre lumière pour éclairer ce temps, une autre force pour l'aborder. Lumière pascale, force de vie et de résurrection. Je ne parlerai pas ici du grand âge et de ses souffrances, devant quoi l'on ne peut que se taire. Je parle du lieu qui est le mien aujourd'hui : ce temps intermédiaire de passage, où l'on a quitté les responsabilités directes de l'action pour passer le relais à d'autres, entrer dans l'âge dit de la « retraite ». En vérité, il n'y a pas de retraite pour Dieu, ni pour la vie avec lui, ni pour le service des frères, et chaque âge de la vie spirituelle est un temps pour la grâce et pour la mission. De chaque heure de notre vie nous pouvons dire : « Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut » (Is 49,8). Accueillir comme il vient et comme une heure de Dieu ce moment, ce kaïros où nous sommes attendus, où...
Mots clés : Amour Cœur de Jésus  Dieu Expérience spirituelle Grâce Mémoire Pardon Salut Vieillir Vocation
Lire la suite
LE RESPECT DE LA CRÉATION
CHRISTUS N°195
-
Maxime Egger
Réchauffement climatique, disparition de milliers d'espèces animales et végétales, empoisonnement de l'air et des sols... La planète est en danger. En voie d'épuisement et polluées, les bases naturelles de la vie sont menacées. Avec elles, c'est la survie même de l'humanité qui est en danger. Si rien ne change fondamentalement, des désastres naturels et humains plus grands encore que ceux que nous connaissons déjà nous attendent. Il faut donc réagir. Agir. De nombreuses organisations de la société civile se sont mobilisées autour de la notion de « développement durable », notamment depuis le Sommet de la Terre à Rio en 1992. Les Eglises aussi ont commencé à bouger, mais certainement pas encore avec l'engagement requis tant par la gravité de la situation que par les principes anthropologiques et cosmologiques de la foi chrétienne. Contrairement à ce que beaucoup de fidèles — consciemment ou non — pensent trop souvent, le respect de la création est au cœur même du témoignage et de la mission de l'Eglise De l'Incarnation à la Résurrection, toute l'œuvre salvatrice du Christ a une dimension cosmique (voir Col 1,15-20). Comme le dit Irénée de Lyon (IIe siècle) : « L'Auteur du monde est en toute vér...
Mots clés : Bible Création Eucharistie Humanisme Louange Prêtre Vocation
Lire la suite
LA FOI EN LA PROMESSE
CHRISTUS N°193
-
Denis Vasse
Seul le Vivant peut promettre la Vie aux vivants. Ce Vivant est l'Amour. L'Amour est le don de la Vie en acte. En lui se réalise originairement la communion des vivants dans la Vie qu'ils reçoivent. La promesse assure de la réalisation à venir d'une vie donnée à l'origine Se fier à la promesse de l'Amour, c'est croire en celui qui me l'a déjà donnée II est Dieu. Vivre pour Dieu, c'est être le Verbe qui se fait chair. Celui en qui se conjugue le Verbe et la Vie est le Père de tous les vivants qui se révèle dans la chair de son Fils. La promesse est la parole qui soutient la vie de la chair dans le temps, où elle fait l'expérience du mensonge et de la mort. Elle autorise l'homme à croire que ce qu'il ne peut accomplir, quand bien même il le voudrait, se réalisera grâce au désir qui l'habite « Vouloir le bien est à ma portée écrit saint Paul, mais non pas l'accomplir. » Il croit à l'accomplissement de la promesse de Dieu dans le moment même où il reconnaît en lui ce qui y met obstacle, sa propre volonté et/ou son amour propre Et Paul de continuer : « Si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui accomplis l'action, mais le péché qui habite en moi. » L'interdit, lui, est du côté de la Loi dont les articles indiquent ce...
Mots clés : Chair Enfant Foi Images Loi Mensonge Obéissance Parole de Dieu Parole d’homme Péché Promesse Psychologie Vérité Vocation Temps Désir
Lire la suite
PEUT-ON FAIRE AUJOURD'HUI DES VOEUX PERPÉTUELS ?
CHRISTUS N°193
-
Véronique Margron
Il sera assez simple de répondre à cette question par deux postures caricaturales : 1. « Bien sûr que oui, c'est possible : tant et tant de générations les ont vécus ; et surtout, Dieu est fidèle. C'est lui qui appelle. Il suffit de lui faire confiance, de s'abandonner aux heures de doute et de crise, qui sont autant de tentations pour que notre foi se fortifie » ; 2. « Impossible. Ou alors, il faut être aveugle, frustré. La vie change tellement vite, l'avenir est plus incertain que jamais : ce serait une illusion de s'engager ainsi. Et puis, les ordres religieux ne sont pas forcément en très bon état... Surtout, comment peut-on y réaliser sa vie affective, ses désirs ? » Ces deux discours, que chacun peut complexifier à volonté, nous les connaissons bien et nous sommes capables de les tenir. Peut-être même l'avons-nous fait par moments... Alors, comment réfléchir à la possibilité d'un engagement religieux définitif, au sein de notre société, avec les générations que nous sommes ? C'est à cette gageure que nous allons tenter d'apporter des éléments de réflexion. L'individu moderne dans ses « tribus » Une analyse encore répandue des évolutions actuelles consiste à souligner la montée du priv&e...
Mots clés : Choix de vie Passion Vocation
Lire la suite
LE PEUPLE GARDIEN ET TÉMOIN DE LA PROMESSE
CHRISTUS N°193
-
Yves Patenotre
C’est toujours un moment d'émotion simple lorsque, par une belle nuit d'été, sous un ciel sans nuages et sans lune, nous pouvons contempler les millions d'étoiles en pensant au regard d'Abraham. « Le Seigneur conduisit Abraham dehors. Il lui dit : "Lève les yeux au ciel et dénombre les étoiles si tu peux les dénombrer" » (Gn 15,5). Les étoiles sont toujours là. La promesse a été tenue. Dans la foi, nous en sommes les bénéficiaires : « Telle sera ta postérité ! » D'ailleurs, la réalité a dépassé la promesse. Issu de la terre, c'est en même temps du ciel qu'est venu le Royaume : « En Christ, toutes les promesses de Dieu ont dit leur "oui" » (2 Co 1,20). C'est en Lui que sont advenus les deux nouveaux et la nouvelle terre. C'est lui le temple de l'Alliance nouvelle. « Après la loi communiquée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ » (Jn 1,17). Il a accompli la loi et la promesse. ENTRE DÉJÀ LÀ ET PAS ENCORE Tout au long des textes que sont « la loi, les prophètes et les psaumes », on discerne bien cette lente progression vers la venue du Royaume qui sera inauguré < en Jésus, le Verbe fait chair. C'est toute l'histoire chaotique...
Mots clés : Eglise Espérance Evangélisation Promesse Réalité Vocation
Lire la suite
SUR ET LA LUMIÈRE FUT, DE JACQUES LUSSEYRAN
CHRISTUS N°231
-
Bruno RÉGENT
Bruno Régent s.j. Membre du comité de rédaction de Christus, Paris.A publié à Vie chrétienne : Récit de l’origine (2006), et à Médiasèvres : L’énigme des talents : une lecture de la parabole de Mathieu (2008) et L’énigme des invités aux noces (2011). Dernier article paru dans Christus : « L’honneur d’obéir. Comment prendre une décision en communauté ? » (n° 227, juillet 2010).   Un livre   Né en 1924, à Paris, Jacques Lusseyran connaît une enfance heureuse. Cependant, à l’âge de sept ans et demi, lors d’une bousculade à l’école, il tombe sur le coin d’un bureau et perd les deux yeux. Il fera, malgré tout, sa scolarité avec des voyants. Tout l’intéresse ; ses sens – ouïe, toucher, goût, sentir – soutenus par une grande présence et attention aux êtres, aux choses, à la culture, à la vie, sont mobilisés au service d’une mémoire prodigieuse, d’une vie intérieure intense. Il fonde et dirige un mouvement de résistance à partir de 1941, les Volontaires de la liberté, qui aura 600 membres au moment de sa fusion avec Défense de la France, en février 1943. Arrêté en juillet 1943 (il n&...
Mots clés : Affectivité Courage Dieu Expérience spirituelle Passion Vocation
Lire la suite
HOMMAGE À JEAN-MARIE TÉZÉ
04 SEPTEMBRE 2012
-
Philippe Charru
Une amie de Jean-Marie Tézé s’est surprise un jour à lui demander au détour d’une conversation : - Et la mort dans tout cela ? Après un silence ému m’a-t-elle dit, il lui a répondu : - J’ai peur d’être submergé par trop de beauté… et il ajouta : - On est si mal préparé pour cela !   Pourtant la quête qui fut la sienne fut jalonnée par la rencontre, tour à tour émerveillée et douloureuse, de ce qu’il appelait « l’excès du sensible ». Rencontre émerveillée, qu’on pouvait surprendre sur son visage, lorsque résonnait en lui une forme ou une couleur, un instant musical ou un texte poétique. L’émotion le saisissait alors et pouvait mettre son corps tout entier en mouvement. La « sensation pure » éprouvée, était pour lui naissance du rythme, ample respiration, élargissement intérieur. Il aimait dire que la beauté est océanique. Impossible à circonscrire, elle nous révèle notre capacité d’accueillir en nous, plus grand que nous.   Rencontre émerveillée, mais rencontre douloureuse aussi, à raison même de cet ébranlement de tout l’être, quand surv...
Mots clés : Art (cinéma, peinture, sculpture) Catholicisme Compagnie de Jésus Création Expérience spirituelle Gloire Images Spiritualité ignatienne Vocation Lumière au-delà
Lire la suite
VOCATIONS « TARDIVES »?
CHRISTUS N°236
-
Luc Crepy
La vocation d’Abraham est-elle une vocation tardive ? À 75 ans, avec sa femme, il répond à l’appel de Dieu et part dans l’inconnu, vers le pays que le Seigneur lui fera voir (Gn 12,1). Abraham a-t-il « refait sa vie » à cet âge avancé ? L’itinéraire spirituel, suivi par le père des croyants, dessine les contours de ce qui se joue dans la vie d’un homme ou d’une femme qui, en milieu de vie, prend de manière inattendue le chemin du monastère, du séminaire, mais aussi du mariage. La liberté humaine, au regard de Dieu, est sans cesse capable, non pas de réécrire une vie, mais de répondre à l’appel qui ouvre des pages nouvelles. La richesse d’un choix adulte Aujourd’hui, l’âge moyen, dans bon nombre de séminaires en France, se situe autour de 28-30 ans (c’est aussi l’âge moyen du mariage), mais cette moyenne cache une situation assez contrastée 1. Depuis un certain nombre d’années, à côté de séminaristes très jeunes (20 ans), entrent des candidats relativement âgés – entre 35 et 50 ans – aux parcours de vie très divers. Certains ont exercé très tôt leur métier et possèdent une longue expérience professionnelle (cuisinier, boucher, m&...
Mots clés : Choix de vie Evénement Foi Vocation Voeux Servir
Lire la suite
LE RENONCEMENT DE BENOÎT XVI.
15 FÉVRIER 2013
-
Remi de Maindreville
Déjà, reconnaître les limites de ses forces et les impératifs d’une situation appelle un courage et un sens de la vérité que le pape a manifestés en plusieurs occasions au cours de son pontificat. Mais plus encore,  dans la foi, un tel renoncement se comprend comme une réponse à l’amour et à la volonté de Dieu, une manière de continuer à lui dire « oui » dans une autre forme de service. Car il ne s’agit pas tant ici de renoncer à quelque chose, à un ministère  – fût-il le plus grand dans l’Eglise -,  que de renoncer à soi, à être seul maître de la mission confiée et de la décision à prendre. L’évangile de Jean nous donne une image très forte de cette disponibilité spirituelle qui fonde toute mission d’Eglise dans l’amour du Christ. Après avoir éprouvé par trois fois l’amour de Pierre à son égard, Jésus ressuscité dit à Pierre «… mais quand tu seras vieux, tu étendras les mains, un autre te mettras la ceinture et te mèneras où tu ne voudras pas » (v .19). Puis, de nouveau à Pierre qui désigne Jean et s’inquiète de son avenir, Jésus dit « Si je d&eac...
Mots clés : Religions Sacerdoce Sacrement Sagesse Vie religieuse Vocation Temps Servir
Lire la suite
DE LA BONNE DISTANCE
CHRISTUS N°247
-
Manuel GRANDIN
  Comme service-ville chez les Scouts de France au début des années 2000 dans le programme « Plein Vent » [1], j’ai rencontré pas mal de jeunes en difficulté dans des centres sociaux et des camps. Leur passion pour le sport était assez incroyable. L’attachement pour leur entraîneur rendait jalouses leurs familles. On imaginerait sans problème leurs résultats scolaires s’ils avaient montré en classe la même motivation qu’aux entraînements. Lors de cette courte expérience, j’ai été amené à côtoyer des éducateurs sportifs qui m’ont touché par leur dévouement et leur connaissance des jeunes. Ils m’ont aidé à découvrir les enjeux de l’activité sportive pour des jeunes souvent en manque de rêves et d’estime de soi. Aujourd’hui, une partie de ma mission se déroule à Saint-Denis (93), au nord de Paris, et il m’arrive de parler avec des jeunes de la place du sport dans leur vie. Je voudrais partager ici certains éléments de mes échanges avec les uns et les autres.   École de vie Beaucoup de gens disent aimer le sport. Mais ce n’est pas la même chose de regarder le sport à la télé, de le pratiquer de temps en temps ou d’être membre d&...
Mots clés : Foi Vocation Vie spirituelle Sport
Lire la suite