Témoignage

ECOUTE ET DIALOGUE
CHRISTUS N°246
-
Arlette GROSSKOST
Il convenait de clore ce dossier en revenant au fondement de la vie politique : l’engagement et la responsabilité d’un élu à l’égard des électeurs sur le terrain et sa participation « à l’édifice commun ». S’il y a un enjeu spirituel décisif dans l’expérience politique, c’est celui de « s’interroger sans cesse et de pouvoir s’extraire suffisamment pour ne pas être tributaire du seul éclairage de ses convictions », dit la députée de Mulhouse. Voici son témoignage. Je ne suis pas une femme politique au sens où j’aurais été familière de ce milieu et formée pour cela. Mon père était cheminot, d’origine modeste, et je suis plutôt le fruit de l’égalité des chances et d’un ascenseur social qui fonctionnait bien à l’époque : Sup de Co à Grenoble, avec option financière, complétée par du droit, et finalement avocat d’affaires. C’est une belle profession, très intéressante et confortable matériellement. Mais, vers 40-45 ans, de vraies questions me sont venues : n’y a-t-il pas autre chose dans la vie qu’une vie familiale et professionnelle réussie ? Qu’est-ce que je fais de ma vie ? Est-ce que je peux m’ouv...
Mots clés : Politique Gouvernement Engagement Témoignage Tolérance
Lire la suite
PAR UN APRÈS-MIDI D'HIVER, LE 11 JANVIER...
CHRISTUS N°246
-
Marie-Bernard Chicaud
Après les événements du début de l’année 2015, constatant qu’une polémique naissait dans certains milieux catholiques, l’auteure de ce texte a spontanément envoyé ses réflexions à la rédaction de la revue, « comme une bouteille à la mer », souhaitant faire entendre une autre voix, sa « petite » voix. En effet, en allant défiler le 11 janvier, elle a senti que, très ponctuellement, quelque chose s’était joué entre humains, quelque chose de difficile à saisir mais qui a fait sens bien au-delà des polémiques. Prier pour la paix est une urgence, nous le sentons tous. Pourtant, je rencontre certains jeunes qui veulent partir se battre pour le Christ. Jésus proclame que les artisans de paix sont bienheureux. Ils sont fils de Dieu. Comment être artisans de paix aujourd’hui ? Nous voici travaillés par des questions compliquées et profondes, des questions éternelles, dont nous semblions, en Occident pour le moins, avoir oublié l’urgence. Pourtant, les événements qui bouleversent le monde depuis des années s’imposent aujourd’hui en France, de manière aiguë. Nous nous voulons artisans de paix et pourtant la bonne volonté, l’intention de faire le bien suscitent aujourd’hui des conflit...
Mots clés : Psychologie Fraternité Témoignage Terrorisme Attentats
Lire la suite
LA VIE CHRÉTIENNE, UN EXODE
CHRISTUS N°253
-
Michel Fédou
          Dès ses premiers siècles, à travers la sagesse des Pères notamment, l'Église envisage la vie chrétienne comme un itinéraire vers Dieu. Ainsi, très tôt, se révèle le lien profond et spirituel entre déplacement géographique et mouvement de l'âme. La condition du disciple du Christ est de « quitter son pays ». L'appel que Yhwh avait adressé à Abram a été entendu par nombre de chrétiens qui, dans les premiers siècles, durent souvent quitter leur terre d'origine. Ils y furent d'abord conduits par l'exigence d'annoncer l'Évangile en d'autres lieux : ainsi Justin, natif de Palestine, ouvrit-il au IIe siècle une école de philosophie à Rome ; un peu plus tard, Irénée, originaire d'Asie mineure, se rendit en Gaule où il devint évêque de Lyon ; et, dans les siècles suivants, d'autres chrétiens gagnèrent de nouvelles régions telles que l'Arménie, la Perse, voire l'Extrême-Orient dans le courant du VIe siècle. Parfois aussi, ce furent des persécutions qui contraignirent des chrétiens à quitter leur terre : c'est ainsi qu'Ignace d'Antioche, au début du IIe siècle, fut emmené à Rome pour y subir le martyre ; ou encore, au I...
Mots clés : Evangélisation Théologie Témoignage
Lire la suite
DE LARMES ET D'ESPOIRS
CHRISTUS N°253
-
Maurice Joyeux
    Maurice Joyeux, jésuite, JRS « Ces lignes ne sont pas une étude sur la situation des réfugiés. L'expérience que nous en faisons au JRS en Grèce est trop fraîche. Tant de personnes sont encore, à cette heure, comme en attente d'exister. Tant de familles ont disparu en mer pour toujours ! Un silence est requis pour donner quelque place au vertige, quelque poids à l'écrit. » Ce texte a été « jeté » comme une bouteille à la mer par l'auteur. Nous laisserons-nous toucher devant la force d'interpellation qui l'a saisi ? Mai 2015… Tout est allé très vite. Par dizaines puis par centaines et milliers ils ont accosté sur les rives de quelques îles et l'on a commencé à parler d'eux. Plus tard on a aussi parlé d'« elles », d'« elles et leurs enfants » tant il y eut de femmes en exode, d'enfants portés par leurs mères… Le temps de la sidération Nous avons tenté d'aider Ils étaient comme sans visages, sans histoires racontables ou racontées. C'est qu'il fallait parer au plus pressé si l'on voulait (mais combien le voulurent, autres que des passeurs ?) les aider, les accueillir et les orienter dans leur marche. C'est aussi qu'il aurait fallu en saisir les langues dont ils ne faisai...
Mots clés : Service Fraternité Témoignage
Lire la suite