Sagesse

"SUIS-JE À LA PLACE DE DIEU?" (GN 50,19)
CHRISTUS N°246
-
Jean-Louis Ska
« Suis-je à la place de Dieu ? » est la question que Joseph pose à ses frères qui, après la mort de leur père, viennent invoquer sa clémence, en se prosternant devant lui et se déclarant ses esclaves (Gn 50,15-18). La situation est critique puisque les frères craignent que Joseph se venge d’eux, à présent que leur père n’est plus là pour garantir une paix relative entre les divers membres de la famille. « Nous sommes tes esclaves » (Gn 50,18 [1]) fait certainement écho, en fin de parcours, aux rêves de Joseph qui avaient été une des premières causes du conflit (Gn 37,5-11 : les gerbes des frères se prosternent devant la gerbe de Joseph ; le soleil, la lune et onze étoiles se prosternent devant Joseph). Le père et les frères avaient immédiatement compris le sens de ces rêves : « Vas-tu régner sur nous en roi ou vas-tu nous dominer en maître ? » (37,8) ou encore : « Quel rêve as-tu fait là ? Allons-nous avoir, moi, ta mère et tes frères, à nous prosterner à terre devant toi ? » (37,10). Or, les frères viennent une dernière fois se prosterner devant Joseph pour implorer son pardon et s’offrent à devenir esclaves de leur frère en 50,18. La fin du récit reprend don...
Mots clés : Gloire Fraternité Egalité Royauté Sagesse
Lire la suite
RESPECT !
CHRISTUS N°250
-
Christus
Les événements tragiques des dernières années ont révélé la force et la fragilité du lien qui fonde une société moderne. La force des valeurs, reconnues et respectées par tous, assure la liberté de chacun et la sécurité du vivre ensemble. Mais les liens s’avèrent fragiles dès qu’on se crispe sur des valeurs religieuses au détriment des personnes ou qu’on exige pour soi un respect qu’on refuse à autrui. Si la société ne se réfère plus à un « lien sacré » de type religieux, le respect qui la fonde n’en demeure pas moins une question essentiellement spirituelle : dans un monde aux multiples références religieuses, culturelles, éthiques, qu’est-on prêt à respecter ensemble ? Qu’est-ce qui peut aujourd’hui susciter un respect intégral, sinon l’autre, entendu à la fois comme différent, et comme cet autre que chacun est pour lui-même ? N’est-ce pas ce respect que Jésus-Christ est venu incarner et sauver, allant jusqu’au geste étonnant du « lavement des pieds » qui fait d’autrui un plus grand que soi (R. de Maindreville) ? Entre le sentiment des uns de ne pas être respectés, et l&rsquo...
Mots clés : Fraternité Sagesse Respect Relation
Lire la suite
SOLIDARITÉ
22 MARS 2016
-
La rédaction Christus
« L’esprit de paix donne le courage, la patience et la ténacité de sauver et relancer la parole, partout où l’arrogance, le calcul ou le découragement menacent de l’engloutir ou de la pervertir. Ainsi fait Jésus avec  les pharisiens, les puissants, le soldat qui le frappe, les ennemis à qui il ne cesse d’offrir sa présence pour dialoguer…  L’esprit de sagesse fait prendre en compte toute la réalité pour y discerner l’obéissance amoureuse à l’Esprit de Dieu. Celui-ci encourage l’audace d’affronter les évènements les plus cruels en nourrissant l’intelligence pour le faire au mieux. Bien loin de cela, la soumission, la démission face à une fatalité qui sidère, paralyse et conduit à la mort individuelle et collective ! »
Mots clés : Amitié Communion Courage Miséricorde Paix Prière Esprit-Saint Fraternité Sagesse Attentats Solidarité
Lire la suite