Respect

RESPECT !
CHRISTUS N°250
-
Christus
Les événements tragiques des dernières années ont révélé la force et la fragilité du lien qui fonde une société moderne. La force des valeurs, reconnues et respectées par tous, assure la liberté de chacun et la sécurité du vivre ensemble. Mais les liens s’avèrent fragiles dès qu’on se crispe sur des valeurs religieuses au détriment des personnes ou qu’on exige pour soi un respect qu’on refuse à autrui. Si la société ne se réfère plus à un « lien sacré » de type religieux, le respect qui la fonde n’en demeure pas moins une question essentiellement spirituelle : dans un monde aux multiples références religieuses, culturelles, éthiques, qu’est-on prêt à respecter ensemble ? Qu’est-ce qui peut aujourd’hui susciter un respect intégral, sinon l’autre, entendu à la fois comme différent, et comme cet autre que chacun est pour lui-même ? N’est-ce pas ce respect que Jésus-Christ est venu incarner et sauver, allant jusqu’au geste étonnant du « lavement des pieds » qui fait d’autrui un plus grand que soi (R. de Maindreville) ? Entre le sentiment des uns de ne pas être respectés, et l&rsquo...
Mots clés : Fraternité Sagesse Respect Relation
Lire la suite
LE RESPECT
CHRISTUS N°250
-
Remi de Maindreville
Le mot respect claque comme un coup de fouet. Rappel d’un autre âge où marquer le corps, pensait-on, forgeait l’esprit et le caractère et inculquait le respect ? Ou simplement, signe sonore d’une grandeur qui s’impose et ne se discute pas ? Mais il évoque aussi la réalité tragique de toute époque, quand les claquements d’armes et de bottes invoquent le manque de respect pour faire de celui-ci la raison mensongère de massacres arbitraires. Au centre de la vie des sociétés, le respect trace en chacun une limite infranchissable, sacrée et pourtant fragile, qui permet de se sentir considéré et de vivre en sécurité, mais aussi de le vouloir pour autrui.   Limite morale qui donne de traiter chacun comme soi-même, le respect est aussi un commencement, le seuil de la relation. Il rend possibles les échanges où se constitue le « vivre ensemble » et où se prévient la violence. Le respect s’exerce jusque dans le combat contre l’oubli et le mépris. Il est mémoire d’une rencontre décisive. Le chrétien l’espère et en vit, il le nomme Jésus-Christ.   Mémoire de l’autre et limite sacrée Une injonction sociale Le respect est une réalité complexe car, à l’inverse de l’attirance e...
Mots clés : Foi Fraternité Respect Relation
Lire la suite
CE QUI CIRCULE ENTRE NOUS
CHRISTUS N°250
-
Guilhem CAUSSE
Voici quelques années, devant parler du respect à une classe d’élèves en troisième professionnelle, je leur ai proposé de jouer des saynètes de la vie quotidienne : « j’arrive en même temps que quelqu’un devant une porte », « je vois quelqu’un jeter un papier dans la rue », etc. La même scène était jouée plusieurs fois, donnant lieu à une diversité étonnante de propositions. Le reste de la classe observait, puis chacun pouvait réagir. À la fin, nous avons cherché à rassembler l’expérience en une phrase. La première qui a surgi est : « le respect, c’est me faire respecter ». Au fil des débats, une autre a peu à peu émergé, et c’est sur celle-ci que nous avons fini par nous entendre : « le respect, c’est se parler ». Ces deux définitions illustrent bien le mouvement qu’est le respect : il circule entre moi et l’autre par la parole. À l’inverse, l’absence de parole est souvent signe d’irrespect. Le respect, en effet, est comme une pièce à double face. D’une part, il est une demande : si la demande n’est pas entendue ou si elle ne sait pas se dire, elle peut se durcir en exigence...
Mots clés : Bien commun Fraternité Respect Relation
Lire la suite
ETHIQUE DES RELATIONS HUMAINES
CHRISTUS N°250
-
Gilles LE CARDINAL
En spécialiste des Sciences de l’information et de la communication, Gilles Le Cardinal apporte l’éclairage utile des théories de la communication sur le respect indispensable à toute vie en société et parfois mis à mal par un appel sans discernement à la liberté d’expression.   La liberté, première des valeurs françaises, est une des composantes de la trilogie républicaine : Liberté, Égalité, Fraternité. Cet article voudrait revisiter la plus importante de ses déclinaisons, la liberté d’expression, à l’aune de notre spécialité, les Sciences de l’information et de la communication. Nos travaux à l’Université de Compiègne ont porté sur la recherche des processus cachés de la communication, et des méthodes susceptibles de construire le vivre ensemble et la coopération durable. Les processus de la communication sont, en effet, plus complexes qu’on ne le pense et méritent d’être explicités pour en comprendre les enjeux et les pièges. La confiance nous est apparue comme le facteur clé permettant d’atteindre ces objectifs. C’est une éthique des relations humaines qui s’est alors imposée à nous, où respect, légitimité, loyaut...
Mots clés : Foi Fraternité Respect Relation
Lire la suite
MIROIR DU CŒUR HUMAIN
CHRISTUS N°250
-
Philippe BERRACHED
À l’heure où cette méditation est rédigée, de nombreuses dépêches nous parviennent, des drames humains se jouent devant nous. Le chemin de l’humanité semble envahi par la violence, la haine et la convoitise. Des noms : Syrie, Irak, Libye, Somalie, Congo et Sud-Soudan nous jettent dans l’effroi en révélant la barbarie humaine. Des dates comme le 11 septembre, le 7 janvier, le 13 novembre sont marquées par le sang. Pourquoi ? En ce début de XXIe  siècle, si la question de la présence de Dieu au cœur de ces événements, de sa passivité ou de son action, reste posée, il est un étonnement qui frappe les esprits : Dieu est invoqué pour justifier cette barbarie. De plus, l'appel à l’Ancien Testament est problématique, car il semblerait venir en écho avec les invocations des barbares eux-mêmes. Pourtant lire des textes bibliques, comme nous allons le faire ici, est sans doute plus nécessaire qu’auparavant. Car la loi, les prophètes et les écrits révèlent sans complaisance et en toute sincérité le cœur malade de l’homme. Ainsi en décrivant ce cœur malade, le Premier Testament est curatif. Sa lecture montre les forces et les faiblesses de l’homme : sa convoitise charnelle, son envi...
Mots clés : Foi Bien commun Bienfaits Respect Relation
Lire la suite
JÉSUS OU L'INFINI RESPECT DE DIEU
CHRISTUS N°250
-
Roselyne DUPONT-ROC
 « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu… » ! L’exhortation domine le don de la Loi dans le Deutéronome et résonne tout au long de la tradition juive. La foi chrétienne lui répond dans la première lettre de Jean : « Dieu est amour », en écho au commandement nouveau de Jésus : « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés ». Vertu théologale, la première, l’amour nous fascine ; nous avons répété, un peu perplexes, le commandement de l’amour : « Aimez vos ennemis »[1]. Mais qui saura le vivre ? Peut-être faut-il d’abord tenter de l’aborder autrement, sous un aspect plus modeste, plus audible certainement pour nos contemporains. La notion de respect ici proposée retient toute l’attention du lecteur de la Bible.     La crainte de Dieu   Y a-t-il des mots dans la Bible pour exprimer le respect, comme relation entre les hommes et Dieu, mais aussi comme relation des hommes entre eux ? Ce n’est pas évident, et l’expression qui éclairerait peut-être le plus notre recherche pourrait bien être celle de la « crainte de Dieu »[2]. Elle court de l’un à l’autre Testament, dans une certaine ambivalence,...
Mots clés : Dieu Foi Fraternité Respect
Lire la suite
« VOUS ÊTES LE TEMPLE DE DIEU » (1 CO 3, 16)
CHRISTUS N°250
-
Christophe Roucou
Au début de l’histoire biblique, quel est le lieu de Dieu ? La réponse est simple car Dieu n’est pas situé dans un lieu précis, il n’est pas le Dieu de tel ou tel sanctuaire. Dieu se rend présent à l’homme par Sa Parole : « Quitte ton pays et va vers le pays que je t’indiquerai » dit-Il à Abram (Gn 12,1). Quand Dieu se révèle à Moïse, c’est à nouveau par une Voix qui émane d’un buisson ardent ; c’est là qu’Il révèle son nom « Je Suis celui qui Suis » (Ex 3,14). La rencontre du Dieu de la Bible avec les patriarches peut se vivre aussi de nuit ; ainsi Jacob, après le combat d’une nuit contre l’Inconnu, nomme ce lieu Penuel car, dit-il, « J’ai vu Dieu face à face et j’ai eu la vie sauve. » (Gn 33,31)  Dieu a entendu la misère de son peuple et le libère de la main de Pharaon, Il l’accompagne ensuite pendant les quarante ans de sa marche dans le désert sous la forme d’une colonne de nuée : Dieu nomade se déplace avec son peuple nomade (Gn 40,38). Au cours de cet Exode, Dieu, certes, rencontre Moïse mais c’est dans la tente de rencontre, lieu fragile, précaire (Gn 33,7). Lorsque les tables de l’Alliance sont grav&ea...
Mots clés : Foi Fraternité Bienfaits Bonté Respect Relation
Lire la suite
UN COMBAT SPIRITUEL
CHRISTUS N°250
-
Sylvie Robert
 Dans la littérature spirituelle, il arrive souvent que le terme « respect » garde sa proximité linguistique avec la « révérence », ce geste corporel qui fait s’incliner devant un autre. Derrière l’élégance qu’évoque cette « révérence », derrière la douceur bienfaisante d’une relation où l’on se sent soi-même respecté, comme derrière l’aisance de toute danse, se cache un combat… Le respect, n’est-ce pas en effet le résultat d’un chemin, l’enjeu, en définitive, de tout combat spirituel, le fruit d’un combat propre, pour lequel le discernement est fort utile ?     De la crainte au respect, un chemin…     « Car vous commencerez par le respect… »[1], écrivait naguère Maurice Bellet en une très belle relecture du Décalogue ; Ignace de Loyola inscrit le respect au porche de ses Exercices spirituels : « L’homme est créé pour louer, respecter, servir Dieu son Créateur.»[2]  Est-il cependant si sûr que l’on puisse commencer par le respect ? La tradition spirituelle a vu le premier pas d’un chemin spirituel dans la « crainte de Dieu »,...
Mots clés : Foi Fraternité Respect Relation
Lire la suite
LA GRÂCE DU RESPECT
CHRISTUS N°250
-
Voici l’extrait du Journal spirituel de saint Ignace dans lequel, relatant sa prière par un style descriptif et factuel propre au journal, il exprime une expérience nouvelle qu’il lui est donné de faire. En effet, en ce 27 février 1544, Ignace, alors en plein discernement, reçoit le respect dans sa prière, comme une grâce, à l’encontre peut-être d’une certaine avidité dans son désir d’être éclairé. C’est un fruit de la prière. Rappelons ainsi que l’exigence commune du respect pour tout homme doit se trouver au cœur de l’Église. Elle est ici actualisée par un saint pour que tous nous en vivions.     Dans l’oraison habituelle, assez bien et comme d’habitude, jusqu’au milieu. Ensuite, augmentant beaucoup jusqu’à la fin inclusivement, avec beaucoup de dévotion, paix et suavité spirituelle. Et ensuite, demeuré en moi une continuelle dévotion pendant que je me préparais dans la chambre et que je me recommandais à Jésus, non pas pour obtenir encore quelque confirmation que ce soit, mais pour que devant la très Sainte Trinité s’accomplisse, en ce qui me concerne, son plus grand service, etc., et par la voie la plus efficace pour que je me trouve en sa grâce. Reçu alors quelques lumi...
Mots clés : Exercices spirituels Jésuites Respect
Lire la suite
A L'ÉPREUVE DU DIALOGUE INTERRELIGIEUX
CHRISTUS N°250
-
Geneviève Comeau
Le respect, cela semble aller de soi dans les religions. Le « Principe et Fondement » des Exercices Spirituels d’Ignace de Loyola ne commence-t-il pas par : « L’homme est créé pour louer, respecter et servir Dieu notre Seigneur… » ? Et en islam, le respect de Dieu tient une très grande place ; car les musulmans ont une conscience très aiguë de la transcendance divine. Mais du respect de qui parle-t-on ? Respect de Dieu, d’accord. Qu’en est-il du respect de l’être humain ? Dans la foi chrétienne les deux commandements de l’amour sont semblables : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu » et « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Peut-on dire autant pour le respect ? Respecter Dieu implique sans doute de respecter l’être humain ; il semble, en première approximation, que les monothéismes s’accordent là-dessus. Cependant, est-ce bien la réalité de ce qui est vécu ? Et de quel être humain parle-t-on ? De celui qui a la même religion que moi, ou, dans une perspective universelle, de toute personne ? Nous commencerons par réfléchir à nos manières de traiter l’autre, pour discerner peu à peu ce qu’elles r&e...
Mots clés : Foi Bien commun Fraternité Respect Relation
Lire la suite
L'ESPACE DES RELATIONS QUOTIDIENNES
CHRISTUS N°250
-
Philippe Haddad Dominique FONLUPT
 Christus a réuni une table ronde avec la journaliste Dominique Fonlupt et le rabbin Philippe Haddad afin de parler de la question du respect dans une perspective de dialogue interreligieux dans lequel tous deux sont engagés.   Christus : Pouvez-vous dire en quoi la question du respect, qui anime notre dossier, vous concerne. Dominique FONLUPT : Ce qui me relie au thème de ce numéro est une expérience personnelle. Quand j’ai annoncé, il y a 25 ans, que j’allais épouser un musulman pratiquant, mes parents et mes amis proches ont été pris de panique et ont affirmé que je commettais l’erreur de ma vie. Pourtant, j’étais sûre de ce choix, sûre d’aimer cet homme. On commençait à voir monter un islam politique, qui apparaissait comme agressif. La révolution iranienne n’avait pas 10 ans, l’affaire des Versets sataniques et les débats autour du voile islamique à l’école étaient dans toutes les têtes. C’est la violence de la réaction de mes proches à l’annonce de notre projet de mariage qui nous a vraiment fait prendre conscience que nous étions un couple particulier. Pour ma part, j’ai dû chercher à éclaircir par des rencontres et des lectures la contradiction entre l’image que donnait l’isla...
Mots clés : Foi Fraternité Respect Relation
Lire la suite