Livres

LES PÈRES DE L’ÉGLISE ET LA LITURGIE
CHRISTUS N°229
-
Annie WELLENS
Préf. M.-Y. Perrin. Desclée de Brouwer, coll. « Théologie à l’Université », 2009, 384 p., 32 euros. « Silence ! On tourne… Moteur… Action ! » L’auteur, qui refuse dans cette étude tout « mirage archaïsant », me pardonnera cette moderne injonction, d’autant qu’il commence par nous faire lever les yeux vers les mosaïques décorant les basiliques comme vers des « écrans grandioses » livrant à notre regard la manière dont les chrétiens de l’Antiquité tardive « se sont représentés dans leur propre acte de célébrer ». Belle façon de préparer le lecteur à rencontrer le « profil intérieur du sujet liturgique » à travers ces deux « lieux-sources » que sont les homélies et les sacramentaires. Derrière les premières, des IVe et Ve siècles, tout un peuple vit et réagit, pendant que les seconds, plus tardifs, représentent un véritable « précipité de la pensée des Pères ». Une pensée nourrie conjointement par la vérité théologale, la confrontation roborative avec le paganisme et le réalisme des situations ecclésiales : s’il est fortement affirmé que l’ass...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PEUT-ON DONNER SANS CONDITION ?
CHRISTUS N°228
-
Cécile RENOUARD
Bayard, coll. « Christus – Spiritualité et politique », 2010, 120 p., 15 euros. Au croisement de l’anthropologie et de la théologie, d’une belle écriture limpide et d’une grande profondeur, l’ouvrage de Geneviève Comeau propose un parcours spirituel. Discerner, dans les pratiques variées de don, si ambiguës soient-elles, la force de vie inépuisable qui en est la source et s’exercer à la faire circuler, telle est la proposition faite au lecteur. Chaque chapitre offre l’analyse d’une facette du don : le don est présenté dans la ligne des travaux de Marcel Mauss et d’Alain Caillé, tout d’abord, comme inscrit dans les relations sociales, à côté des échanges seulement utilitaires. Plutôt que de chercher à résoudre l’aporie d’un don totalement gratuit et désintéressé et d’une réponse parfaitement ajustée à un tel don, l’auteur montre comment l’essentiel n’est pas de restituer un bien à son donateur, mais « de prendre à son tour l’initiative du don » à l’égard d’un tiers. C’est entrer dans la « danse du don » à laquelle participent de façon privilégiée les relations d’amitié, et qui peut entr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES DIX COMMANDEMENTS
CHRISTUS N°228
-
Marie-Amélie LE BOURGEOIS
Trad. P.-A. Giguère. Novalis/Bayard, 2009, 145 p., 17 euros. Joan D. Chittister est membre de la communauté bénédictine d’Erie en Pennsylvanie. Elle est bien connue aux États-Unis et au Canada pour son oeuvre importante (une trentaine d’ouvrages) et pour son engagement en faveur de la paix et du droit des femmes dans l’Église et la société. L’objectif de ce livre est de présenter un commentaire du Décalogue accessible à tout croyant. Rien de livresque. Le pragmatisme du propos est rafraîchissant. Reprenant chaque commandement l’un après l’autre, elle pose les questions du type : « Qu’est-ce que cela voulait dire ? » ; « Qu’est-ce que cela a toujours signifié ? » ; « Et qu’est-ce que cela veut dire maintenant ? » Le double commandement de l’amour, qui résume, selon Jésus, tous les autres (Mt 22), est cité en première page et commenté lui aussi dans les dernières pages de l’ouvrage, formant ainsi comme un écrin pour tout l’ensemble. Cette façon de présenter les choses peut décevoir celui ou celle qui chercherait une étude exégétique, bien que celle-ci apparaisse souvent en filigrane. Pour l’auteur, il s’agit plutôt de mettre le doigt sur les contradictions...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FRÉDÉRIC OZANAM, L’HOMME D’UNE PROMESSE
CHRISTUS N°228
-
Étienne PERROT
Desclée de Brouwer, 2010, 182 pages, 18 euros. Un évêque auxiliaire de Paris, un directeur d’institut d’étude religieuse et un professeur agrégé d’histoire pratiquent ici une relecture à trois voix de la vie du bienheureux Frédéric Ozanam (1813-1853). Par petites touches colorées, Mgr de Dinechin brosse le tableau du contexte culturel à la fois romantique, bourgeois et positiviste où s’est épanouie la vocation d’Ozanam, à la manière de la fleur de lotus sur le marécage et non sans crises. Cette vocation s’est incarnée dans la promesse faite à soi-même par le jeune Frédéric : travailler au service de la vérité. Vérité historique du christianisme, ainsi que la défendra l’universitaire brillant évoqué par Luc Dubrulle, mais surtout vérité attestée par la pratique de la charité dans la fondation (avec soeur Rosalie Rendu) de la Conférence de saint Vincent de Paul. Frédéric Ozanam, pour qui l’aumône n’était pas un devoir mais un bonheur, fut rongé par le désir de rendre la foi crédible. Son discours ne se fondait pas simplement sur la compassion individuelle et le bon tempérament, mais sur le souci d’une justice sociale qu’avec...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PLUS HAUT ET PLUS INTIME
CHRISTUS N°228
-
Natalie HÉRON
Trad. A. Bernard. Cerf/Éditions franciscaines, coll. « Épiphanie », 2009, 160 p., 14 euros. Franciscain, l’auteur est professeur d’éthique et d’anthropologie philosophique à Ljubljana et à Toulouse. Ces dix petits essais nourris d’une grande culture, et dans une belle écriture, allient réflexion philosophique et spiri-tuelle, d’une manière dense et accessible, savoureuse. À l’image de la paume ouverte, une anthropologie de la connaissance est visée, qui ne veut pas posséder mais caresser et se laisser toucher. Elle interroge notre manière de « comprendre », notre rapport à l’Autre et les questions fondamentales de l’existence humaine. Au regard du récit de la Genèse, Edvard Kovac réfléchit à la question du mal et de la douleur, relit l’épisode des tentations de Jésus dans le récit de Luc, qui va jusqu’à la tentation, suprême, d’« exempter le Fils de Dieu lui-même de la mort ». Le Christ, « nouvel Adam », comme le dira Paul, « renonce à connaître même la cause de la souffrance » et « la douleur se découvre au Christ dans sa totalité comme un mystère que nous ne posséderons jamais ». Dans la lignée de Levinas, l&rsq...
Mots clés : Livres
Lire la suite
METTRE SA VIE EN PARABOLES
CHRISTUS N°228
-
Bruno RÉGENT
Préf. M. Bellet. Fidélité, 2010, 181 p., 15,95 euros. Le point de départ et la structure de chaque chapitre pourraient laisser penser que le genre littéraire de ce livre est un commentaire de quelques paraboles tirées des évangiles. En effet, après le rappel du texte évangélique, l’auteur en fait une interprétation, ligne à ligne. Mais s’il y a commentaire, ce n’est qu’un prétexte pour une autre visée : inviter chaque croyant et l’Église à vivre d’une manière qui parle du Royaume. Les paraboles nous disent quelque chose du Royaume de Dieu. Leurs images et les situations décrites sont issues de nos réalités humaines, et indissociablement leur écriture est travaillée de l’intérieur par la Parole de Dieu pour signifier la vie de Dieu et son déploiement. De même, l’auteur nous invite à assumer nos existences dans toutes leurs dimensions, corporelles et sensibles, personnelles et collectives, comme matière première travaillée par la Parole de Dieu : qu’ainsi nos vies soient des écritures pour que d’autres lisent et y découvrent le Royaume de Dieu. Il se dégage de ce livre une invitation dynamique à vivre notre existence en liberté, en résonance avec la Parole de Dieu, au...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JÉSUS MAÎTRE DE VIE
CHRISTUS N°228
-
Remi de Maindreville
Salvator, 2010, 154 p., 14,50 euros. Dans un style très vivant et simple, la riche expérience spirituelle de l’auteur, ancien rédacteur en chef de la revue Christus, est ici mise au service de tous ceux qui aujourd’hui cherchent un maître fiable pour leur vie intérieure. Face au marché des spiritualités et à la multiplicité très inégale des propositions et des chemins, Claude Flipo invite le lecteur, de manière très ignatienne, à faire retour sur lui-même pour sentir au coeur de son désir de vivre les échos joyeux d’un Dieu qui l’aime et l’attend en tenant compte de toute sa personne. S’ensuivent 26 petits chapitres ciselés, incisifs, pédagogiques, qui guident le lecteur depuis cette rencontre initiale jusqu’à une vie quotidienne totalement vécue à la suite et en intimité avec Jésus-Christ. De nombreuses références bibliques, quelques textes spirituels en fin de chapitre, mais surtout le discernement expérimenté de l’auteur accompagnent sur ce chemin de liberté et de croissance spirituelle celui ou celle qui s’y laisse conduire. Dans ce trésor, on goûtera plus particulièrement les trois niveaux d’écoute proposés au chapitre 7, ou les trois genres de paroles &...
Mots clés : Livres
Lire la suite
20 ANS DE CORRESPONDANCE (1890-1910)
CHRISTUS N°228
-
Dominique SALIN
Éd. B. Cuisinier et J.-F. Six. Nouvelle Cité, coll. « Spiritualités », 2010, 440 p., 23 euros. Publiée pour la première fois en 1957 et depuis longtemps épuisée, la correspondance entre Foucauld et le vicaire de Saint-Augustin, qui fut son père spirituel depuis sa conversion jusqu’à son installation parmi les Touaregs, est heureusement rééditée. Elle est enrichie et renouvelée par une copieuse introduction et un texte conjonctif qui éclaire chacune des lettres. Cette correspondance, en dépit de ses lacunes, demeure indispensable pour saisir sur le vif la personnalité de Charles et les impressionnants méandres par lesquels est passée la découverte progressive de sa vraie vocation, de la Trappe Notre-Dames-des-Neiges en Ardèche jusqu’à Tamanrasset. On ne sait ce qu’il faut admirer le plus : l’humble entêtement de frère Charles à essayer de faire prévaloir ce qu’il pense être en lui les appels successifs de l’Esprit, dans une parfaite loyauté et une docilité de fond à l’égard de ses supérieurs, ou l’inusable patience de son père spirituel, souvent déconcerté par des revirements inattendus et des illuminations parfois loufoques. Huvelin avait d’abord imaginé que Charles...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’AUTRE SOLEIL
CHRISTUS N°228
-
Franck DAMOUR
Desclée de Brouwer, 2010, 200 p., 19 euros. « J’aime écouter les autres parler d’eux. Je n’aime pas parler de moi. Seul compte, me semble-t-il, ce retourne-ment du coeur qui rend possible l’avenir. » Ces premières lignes de L’autre soleil en disent le projet : faire le récit de l’histoire de l’Esprit dans la vie d’un des grands convertis du XXe siècle. Une « autobiographie spirituelle » donc, loin de tout égotisme, disant dans la chair même de son histoire personnelle les voies d’une possible histoire spirituelle du XXe siècle. Lors de la première sortie de ce livre (1975), le théologien s’expliquait : « J’ai écrit L’autre soleil, après un accident de santé, à 52 ans. C’est l’âge d’un autre départ, d’un autre commen-cement. J’ai retrouvé mon enfance, en écrivant ce livre, comme un poème. Elle a été bien perdue. Devenir adulte c’est adultérer l’enfant que l’on a été. Alors que j’ai toujours pensé que le jugement de Dieu était un regard d’enfant sur ma vie. » Un regard d’enfant qui prend la forme d’un chant théologien, car l’écriture est précise et belle. Né dans une...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUÊTE DE SOI, QUÊTE DE DIEU ?
CHRISTUS N°228
-
Marguerite LÉNA
Presses de la Renaissance, 2009, 181 p., 13,90 euros. Ce livre, d’accès aisé, est l’oeuvre d’une psychanalyste qui est aussi une chrétienne dont l’expérience spirituelle affleure avec discrétion au fil des pages. À la suite de Marie Balmary, Simone Pacot, Maurice Zundel, compagnons de sa quête personnelle, elle aborde la délicate question du rapport entre le psychique et le spirituel. Forte de sa pratique clinique et des travaux de Carl G. Jung, elle situe, sans confusion ni séparation, chacune de ces deux réalités qui structurent en profondeur nos identités individuelles et collectives. Se dégagent ainsi des convergences possibles entre l’approche jungienne de l’âme humaine et l’itinéraire spirituel de la vie chrétienne. Architecte avant d’être psychanalyste, l’auteur sait à quelles conditions exigeantes un édifice peut tenir debout. Or il s’agit ici de l’édifice fragile et subtil de l’âme humaine. On mesure alors combien la foi chrétienne, riche d’une symbolique sacramentelle inépuisable, peut rejoindre, « édifier » et transfigurer la part de nous-même obscurément tournée vers le sacré, que toute l’oeuvre de Jung a voulu explorer. Si c’est « dans la lou...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AJOUTER FOI À LA FOLIE
CHRISTUS N°228
-
René-Claude Baud
Préf. J. Arènes. Cerf, coll. « L’histoire à vif », 2009, 215 p., 22 euros. Un livre-phare dans le champ actuel de la pastorale, invitée à se rendre présente aux formes généralisées de la fragilité humaine. L’auteur a été aumônier d’hôpital psychiatrique jusqu’en 2006. Avec une simplicité touchante, elle relate ses premiers pas dans l’univers des fous, l’aide reçue de l’équipe pastorale, son cheminement spirituel personnel et l’exploration courageuse de ce qui peut relier foi et folie. Le titre de l’ouvrage est très clairement introduit par la préface de Jacques Arènes. « Ajouter foi », c’est croire que la folie porte en son creux un sens caché et qu’elle peut nous apprendre beaucoup sur l’intimité de l’homme et la demeure secrète de son âme. Il ne faut donc voir aucune provocation dans le sous-titre de cette approche proposant une « petite théologie ». L’auteur a d’instinct la sensibilité spirituelle qui consiste à recueillir des pauvres leur enseignement « nourri de nombreux manques, de blessures, d’angoisse et de solitude mais livré ainsi dans son essentielle simplicité ». Balayant les images réductrice...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UN CHRÉTIEN DANS LES PAS DU BOUDDHA
CHRISTUS N°228
-
Dennis GIRA
Lessius, coll. « L’Autre et les autres », 2010, 205 p., 18 euros. Jacques Scheuer commence son livre avec une question : « Serait-il vrai, comme on l’a plus d’une fois prétendu, que l’Orient et l’Occident jamais ne se rencontreront, jamais ne se comprendront ? » Cette question fait écho à un verset tiré de l’ouvrage bien connu de Rudyard Kipling, The Ballad of East and West : « Oh, l’Est est l’Est, et l’Ouest est l’Ouest, et jamais ils ne pourront se rencontrer avant que le ciel et la terre ne soient jugés devant le grand trône de Dieu. » Ces propos, pour beaucoup, fondent la seule réponse possible à la question de l’auteur : « Oui, c’est vrai ! » Le paradoxe, c’est que Kipling a répondu « non » à la même question, et ce dans le verset qui suit celui que nous venons de voir : « Mais il n’est ni Est ni Ouest, ni frontière, ni naissance, ni race / quand deux hommes forts des bouts du monde se rencontrent face à face. » Ces quelques mots de Kipling nous aideront à mieux comprendre la démarche de ce livre. Jacques Scheuer invite chaque lecteur à rencontrer « face à face » soit le bouddhisme, soit le christianisme, soit les deux, en partant de sa quête spirituelle. Une t...
Mots clés : Livres
Lire la suite
APPELÉS À LA RÉSURRECTION
CHRISTUS N°229
-
Claude FLIPO
Bayard, 2009, 125 p., 16 euros. À en croire les sondages, de nombreux Français qui se déclarent catholiques ne croient pas à la résurrection. Et pourtant, de l’aveu même de saint Paul, si le Christ n’est pas ressuscité, premier-né d’entre les morts, « nous sommes les plus malheureux d’entre les hommes ». Cette sorte d’agnosticisme pourrait bien n’être que le reflet d’une conception chosiste et imaginative de la résurrection. Mais la résurrection n’est pas le retour à la vie antérieure, comme ce fut le cas pour Lazare. La foi en la « résurrection de la chair », pour reprendre ici l’expression du Symbole des Apôtres, signifie « une continuité entre le corps ressuscité – recréé dans l’amour de Dieu – et le corps humain en tant qu’il a été humain, qu’il récapitule toute une histoire et exprime une personnalité concrète. En ce sens, il est déjà spirituel ; avec la résurrection de la chair, il le deviendra en plénitude ». Michel Rondet, théologien, auteur de nombreux livres, est un maître spirituel. Avec une grande clarté d’écriture et le sens affiné de la condition humaine, appelée à se laisser tout entière...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PÂQUES OU RIEN
CHRISTUS N°229
-
Bruno RÉGENT
Labor et Fides, coll. « Essais bibliques », 2010, 375 p., 35 euros. La résurrection est au coeur de la foi chrétienne. Et pourtant, il n’est pas facile de préciser ce que l’on met sous le mot de résurrection, de signifier dans les expressions du quotidien le surgissement d’une nouveauté absolue. Cette question n’est pas nouvelle : elle était déjà celle des évangélistes ; elle a aussi été celle des peintres qui ont cherché à exprimer leur foi en se laissant inspirer par des scènes évangéliques de la résurrection. Si la résurrection est bien le coeur de la foi, alors elle se déploie dans tout l’évangile – et pas seulement dans les récits qui concluent les évangiles ; c’est encore elle qui anime les témoins et les premières communautés chrétiennes. L’horizon de la problématique est donc vaste, et son unité vient ici de la référence constante aux textes du Nouveau Testament : il s’agit d’abord de mieux comprendre ce qu’est Pâques, en interprétant ses annonces dans les récits évangéliques ; puis de montrer l’unité du Jésus allant vers Pâques et du crucifié ressuscité. Le livre aborde alors la question de l’a...
Mots clés : Livres
Lire la suite
INIGO
CHRISTUS N°229
-
Dominique SALIN
Gallimard, 2010, 160 p., 12,50 euros. Un ouvrage d’imagination, en principe, n’a pas sa place dans la revue Christus, appartînt-il à la prestigieuse collection blanche de la NRF. Quand un écrivain s’empare de la figure d’un saint, on se méfie un peu. Pour beaucoup, « la littérature n’est guère compatible avec la sainteté », écrit justement François Sureau. Or son « portrait » d’Ignace de Loyola est la démonstration, rare, du contraire. Il s’agit bien d’une oeuvre d’imagination, due à un écrivain de classe. Mais une imagination très contrôlée, à la manière d’Ignace lorsqu’il explique à celui qui fait les Exercices spirituels en quoi consiste « la composition de lieu » : « voir par le regard de l’imagination le lieu matériel où se trouve ce que je veux contempler ». François Sureau a voulu « contempler » Ignace, laisser son image prendre corps peu à peu en lui. Il le suit du rempart de la citadelle de Pampelune, où il s’apprête à vendre cher sa vie, jusqu’au départ de Manrèse, un an et demi plus tard, au seuil de la vita nuova à laquelle il vient de s’éveiller. C’est à cet éveil que nous assistons. Un &eacute...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINT VINCENT DE PAUL
CHRISTUS N°229
-
Philippe ROBERT
Nouvelle Cité, coll. « Spiritualité », 2010, 189 p., 18 euros. À cause de Pierre Fresnay peut-être, nous gardons souvent de « Monsieur Vincent », l’inlassable adversaire des misères du XVIIe siècle, une image douloureuse et tendre. Voici un livre qui se propose d’enrichir ce pastel de tons plus vigoureux. L’auteur négligeant la piste biographique, cette vigueur ne vient pas d’un récit qui mettrait en scène, à frais nouveaux, l’intrépidité de l’apôtre, la liberté du pédagogue ou l’audace du fondateur. C’est plutôt la vigueur d’une exploration en eau profonde : à travers une étude bien charpentée des écrits du saint, sous l’homme d’action, nous découvrons l’homme d’oraison. Le coeur qui rend ses mains si actives. Larges extraits de lettres ou de conférences, où Vincent se révèle maître de sagesse, tout à la fois digne fils de rudes laboureurs landais et fidèle disciple de Celui qui s’est fait le pauvre des pauvres. Il veut transmettre un feu à d’autres, l’Esprit de Jésus qui l’a lui-même embrasé. D’où ces envols, ces exhortations pétris d’Évangile, où il pourra tout aussi bien être ques...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TOUT A COMMENCÉ À CALCUTTA & MÈRE TERESA, LE FEU SECRET
CHRISTUS N°229
-
Marc LEBOUCHER
MÈRE TERESA, LE FEU SECRET - Préf. B. Kolodiejchuk. Trad. E. Boyer. Bayard, 2010, 398 p., 19,50 euros. TOUT A COMMENCÉ À CALCUTTA - Photos V. Gouraud. Bayard, 2010, 220 p., 17,50 euros. Avec le témoignage de Mère Marie – normande qui, après avoir travaillé à l’hospice de Nanterre, va rejoindre en 1966 Mère Teresa en Inde –, nous découvrons à travers des mots tout simples le vécu quotidien de celle-ci en feuilletant Tout a commencé à Calcutta. Illustré de belles photos des lieux symboliques d’une vie toute donnée, ce livre fait partager le souci des pauvres, des mourants, des enfants, des handicapés. Il met bien sûr en avant une vocation religieuse particulièrement marquée par le dépouillement, l’absence quasi totale de biens personnels. Mais aux yeux de ses soeurs, Mère Teresa ne révéla jamais le secret de la nuit de sa foi ; elle les poussait toujours à aller de l’avant, souligne l’auteur. Dans un livre plus fouillé, Mère Teresa, le feu secret, qui va au coeur de son expérience spirituelle, le P. Joseph Langford, fondateur des Pères Missionnaires de la Charité, revient sur les étapes du cheminement de celle-ci. Il évoque en particulier l’épisode vécu dans le train de Darjeeli...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUAND DEUX VOCATIONS FONT ALLIANCE
CHRISTUS N°229
-
Claude CHARVET
Préf. R. Scholtus. Postf. D. Bertrand. Salvator, 2010, 164 p., 17,50 euros. Il y a un mystère dans ce livre qui raconte une « belle histoire ». Il pourrait être un scandale : un prêtre brillant, responsable d’un service national de catéchèse, découvre « qu’il est devenu prêtre pour répondre au désir d’une mère qui, s’étant convertie à la foi chrétienne avant son mariage, n’avait eu d’autre rêve que de donner à Dieu son fils ». Il redevient laïc, épouse Christiane religieusement. Ils vont exercer de multiples métiers habités par le désir d’annoncer la foi et de former les jeunes à la culture chrétienne, trouvant une juste place dans des responsabilités ecclésiales. Le livre relit l’histoire de leurs deux vocations à un niveau de profondeur qui rend libre, au coeur de leur quotidien : un cahier comme un livre de vie où chacun écrit quand il le désire, la prière quotidienne sur l’Évangile, l’adoption de deux enfants, la recherche angoissante de travail, le bonheur d’en trouver, l’écriture de livres à quatre mains, le goût pour fêter les anniversaires de mariage… Pas d’amertume, pas de compte à régler, mais un lent tra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CÉLIBAT POUR DIEU
CHRISTUS N°229
-
Claude FLIPO
Cerf, coll. « L’histoire à vif », 2009, 270 p., 20 euros.   Un livre audacieux et courageux. Comment comprendre le développement d’une maturation affective chez ceux et celles qui ont voué à Dieu leur célibat ? En quoi ce choix, tributaire des relations humaines et de leurs conditionnements, peut-il cependant devenir une réponse authentique à l’appel de Dieu ? C’est à travers les récits de vie de prêtres, religieuses et moniales, que Nicole Jeammet, enseignante en psychopathologie, professeur au Centre Sèvres, poursuit ici sa quête engagée dans de nombreux ouvrages. Récits de vocations traversant les aléas d’une vie sexuelle et affective parfois protégée, parfois chaotique, marquée par l’époque ! Pari gagné, même s’il est permis de rester hésitant devant telle interprétation d’un récit limité à un seul entretien. S’appuyant sur les analyses de Winnicott concernant l’« espace transitionnel », l’auteur s’attache à montrer comment la solitude affective, si elle court le risque d’un enfermement livré à des compensations névrotiques, peut devenir cet espace intérieur ouvert où se nourrissent mutuellement confiance en les autres, confiance en soi et foi e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE SAISON DANS LES LIMBES
CHRISTUS N°229
-
Yves ROULLIÈRE
Bayard, 2010, 145 p., 15 euros. Cet ouvrage de Robert Scholtus, bien connu de nos lecteurs, est dans la continuité des deux derniers livres qu’il a confiés à la collection « Christus ». En effet, ceux qui ont lu Faut-il lâcher prise ? (2008) goûteront la manière dont l’auteur, comme il le fit pour l’abandon, « travaille » ici le thème des limbes, moyennant une patiente enquête culturelle, historique, littéraire. Enquête infinie sur une région incertaine – ni enfer, ni purgatoire, ni paradis –, où séjourneraient ceux qui se seraient éteints sans avoir été baptisés, en particulier, cas douloureux s’il en est, les enfants morts-nés. Par extension, les limbes (de limbus : « lisière », « frange ») ont dès le XVIIe siècle désigné un vague à l’âme plus ou moins conscient et permanent. Comme un certain nombre de nos contemporains, Robert Scholtus avoue sa fascination pour ce « quasi-non-lieu », en ce qu’il toucherait de près à notre condition d’homme moderne. Car enfin, à quoi renvoient les limbes aujourd’hui ? Au vide, à « la sensation d’être au milieu de nulle part », sensation que nous préférerions le plus souvent ne pas...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES JARDINS OUBLIÉS DE L’OBÉISSANCE
CHRISTUS N°227
-
Dominique SALIN
Bayard, collection « Christus – Spiritualité et politique », 2010, 144 p., 15 euros. Dans la collection « Spiritualité et politique », le titre et le sujet intriguent. Que vient faire un rappel à l’obéissance dans notre société affranchie ? Réduire l’humanité à un jardin d’enfants dociles et sans pensée : le vieux rêve du Grand Inquisiteur dans la légende de Dostoïevski, celui des totali­tarismes qui ont illustré le XXe siècle, ne pointerait-il pas sournoisement à l’horizon de ce livre ? Dès les premières pages, on se rassure : non, l’auteur, philosophe de pro­fession et ancien rédacteur en chef adjoint de la revue Études, n’invite pas au décervelage, au contraire. L’obéissance dont il est ici question constitue le meilleur antidote aux conformismes et aux naïvetés, à commencer par celle de croire que la liberté va de soi. La liberté s’apprend, en effet, et c’est paradoxalement par l’obéissance qu’elle s’apprend. Classique, mais menée d’une plume alerte par une mère de famille qui sait de quoi elle parle, l’analyse suit le petit d’homme dans son chemin vers l’autonomie, jusqu’à ce qu’il puisse devenir à son tou...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FRANC-PARLER EN TEMPS DE CRISE
CHRISTUS N°227
-
Elena LASIDA
Bayard, collection « Christus – Spiritualité et politique », 2010, 190 p., 15 euros. À travers ce petit livre souffle un vent de liberté. Il s’agit d’une invitation à libérer la parole, invitation qui se fait par le biais d’une parole qui est elle-même très libre. Dans un genre littéraire original, qui nous fait passer en un clin d’oeil de John Rawls à Sartre, de Tocqueville à l’Évangile, ou de saint Augustin au capitaine Haddock, Étienne Perrot, jésuite et économiste, fait un plaidoyer du franc-parler et de la parrhèsia. Il s’agit bien d’un plaidoyer au coeur d’un procès, celui des « assurances trompeuses » utilisées par l’économie. Trois assurances passent au crible sur le banc des accusés. En premier, l’assurance de la science qui prétend supprimer toute incertitude et inscrire sur le papier un avenir sans surprise. Ensuite, les techniques d’assurance qui prétendent maîtriser le risque en anticipant le futur par le seul calcul. Enfin, l’assurance des procédures bureaucratiques qui prétendent décharger toute responsabilité dans les normes et les règlements. Chaque assurance est associée à une tentation. Le mirage de l’assurance trompeuse apparaît ainsi du m...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEAN-BAPTISTE DE LA SALLE
CHRISTUS N°227
-
Marc LEBOUCHER
Pygmalion, 2010, 348 p., 21 euros. Dans la vie de saint Jean-Baptiste de la Salle (1651-1719), fondateur des Frères des écoles chrétiennes, que retrace ici Christophe Mory, on cherchera en vain de grands élans mystiques. Pourtant, même si elle peut paraître mineure à première vue, la dimension spirituelle se dégage comme en creux de son par­cours, et ce à plusieurs niveaux. Le lien établi entre spiritualité et éducation d’abord, qui mérite qu’on y revienne aujourd’hui où le souci édu­catif apparaît comme l’obsession de nos sociétés. Chez Jean-Baptiste de la Salle, la nécessité d’une éducation humaine se voit fortement soulignée pour prendre en compte l’ensemble de la personnalité de l’enfant. Dans les écoles, la pédagogie se caractérise en particulier par l’insis­tance sur la civilité et le sens pratique, le respect des jeunes. L’émergence, par ailleurs, d’une vie religieuse laïque et non cléricale fondée par le saint entend mieux porter la mis­sion éducative. Plusieurs siècles avant Vatican II, l’initiative fait date et n’est pas sans rencontrer de nombreux obstacles, notamment de la part du clergé. Elle traduit aussi une véritable conver...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’HÉRITAGE DE SIMON MPEKE
CHRISTUS N°227
-
Marie Armel FOSSO SETUBI
Lethielleux/Desclée de Brouwer, 2009, 154 p., 14 euros. « L’homme, quel qu’il soit, est à l’image de Dieu dont Jésus est le visage humain. Ce fut la plus grande décou­verte de Baba Simon… » Une découverte qui donna tout son sens à la vie de ce missionnaire camerounais (1906-1975) dont le témoignage ne cesse depuis quelques décennies de marquer les nou­velles générations. Du sud du Cameroun d’où était ori­ginaire Simon Mpeke, jusqu’aux cimes de Tokombéré chez les Kirdi au Nord, Grégoire Cador (postulateur de la cause de béatification du P. Simon) dévoile quelques facettes de ce missionnaire aux allures atypiques, qui va à la rencontre d’un peuple inconnu et d’une culture nouvelle. Du coup, un riche tableau se déploie et laisse efficacement transpa­raître les constituants d’une personnalité fascinante. D’abord prêtre du diocèse de Douala, Baba Simon se consacre au service des peuples de la brousse, aux côtés des Pères spiritains. Il sera ensuite appelé par Mgr Bonneau, évêque de Douala, à fonder la mission de New-Bell. Profondément marqué par la spiritualité de Charles de Foucauld, il rejoindra la fraternité « Jesus Caritas » après un...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETITE VIE DE DOM HELDER CAMARA
CHRISTUS N°227
-
Jeanne-Marie BAUDE
Desclée de Brouwer, 2010, 142 p., 12 euros. Il n’est pas facile de faire, en aussi peu de pages, une biographie d’Helder Camara (1909-1999) qui rende compte de la richesse de sa vie et de sa person­nalité. Aussi est-ce avec modestie que Chantal Joly présente une « petite vie » de Dom Helder, en faisant un portrait nuancé, écrit dans un style vivant, bien que parfois un peu négligé. L’ouvrage retrace l’évolution du jeune prêtre, qui partage les positions inté­gralistes des « chemises vertes », tout en créant une Légion de travail pour défendre les travailleurs mal payés. Homme d’action charismatique, que le pouvoir en place cherche à utiliser, il va découvrir la pensée de Maritain et de Mounier. Mais c’est en 1955, après une rencontre avec Mgr Gerlier, que s’opère en lui une véritable conversion, et qu’il choisit le service des pauvres. Cette biographie met en évidence la modernité et l’inventivité des solu­tions qu’il met en oeuvre à Recife, entre autres le microcrédit et la Banque de la providence, ainsi que ses intuitions prophétiques concernant la mondia­lisation et le statut des immigrés en Europe. Elle souligne sa marginalisa­tion progressive, depuis son discours d’intro...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AU RISQUE DE JÉSUS-CHRIST
CHRISTUS N°227
-
Marie-Amélie LE BOURGEOIS
Trad. E. Bloch. Lessius, coll. « La Part-Dieu », 2007 , 144 p., 15,50 euros. Il nous est toujours bon d’entendre des voix venues d’ailleurs. C’est ce qui advient lorsque nous lisons ce livre dont l’auteur, moine bénédictin d’ori­gine belge, vit au Pérou depuis de nom­breuses années et a été responsable de l’équipe de théologiens de la Conférence latino-américaine des religieux (CLAR). C’est peut-être dans les dernières pages du livre que nous saisissons la thèse de Simon-Pierre Arnold. La si­tuation de l’Amérique latine lui apparaît désespérante. Trop de pauvres y sont bafoués dans leur dignité : « Ce temps-ci est un temps de mort. Par conséquent, notre prophétisme doit être en lien avec cette conjoncture. » Tel les prophètes de l’Exil, il invite les religieux à voir ce temps comme un « moment favorable » pour une vraie conversion spirituelle. « Re-fondation », « réconciliation », « remise en question » radicales… au risque de Jésus-Christ et de l’Évangile ; appel à revenir aux fondements sur lesquels la vie religieuse est bâtie. Si le propos s’adresse d’abord aux religieux d’Amérique latine, il peut...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES FONDAMENTAUX DE LA FOI CHRÉTIENNE
CHRISTUS N°227
-
Claude CHARVET
  Préf. C. Theobald. Presses de la Renaissance, 2009, 298 p., 19,50 euros. Voilà un livre qui fait sortir de la langue de bois que l’on entend trop souvent dans les églises et qui permet de redécouvrir l’essentiel de la foi en cinq étapes : nous sommes créés pour le bonheur ; nous sommes aux prises avec le malheur ; nous sommes déliés, pardonnés ; nous sommes l’Église ; nous sommes en route spirituelle. Avec une attention très vive aux mots de la foi et de la vie courante, l’auteur nous introduit au coeur de l’ex­périence de la Parole de Dieu et de la rencontre du Christ. Chaque étape tend à nous familiariser avec les grandes dynamiques bibliques : la bénédiction comme appel au bonheur, la figure de Job qui sait encore accueillir le don de Dieu dans le malheur, la personne du Christ comme visage de Dieu pour nous, l’Église comme communauté des dis­ciples du Christ, la Parole de Dieu pour comprendre, écouter, méditer, parler… Tout est présenté pour faire de la Parole le roc sur quoi se fonder, la source où boire, le souffle pour être vivant. La seconde perspective du livre per­met de mettre en oeuvre sa raison d’être : on peut réconcilier sa foi et son intelli­gence sans utiliser le langage universi­taire…...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SERMONS AUX OISEAUX ; ÉTINCELLES III ; DE L’OBSCUR À L’AURORE (1954-2009)
CHRISTUS N°227
-
Yves ROULLIÈRE
SERMONS AUX OISEAUX, Cinquante homélies pour le Temps qui demeure Préf. S. Germain. Ad Solem, 2009, 300 p., 25 euros. ÉTINCELLES III Mêmes éditeur et date, 563 p., 29 euros. DE L’OBSCUR À L’AURORE (1954-2009) Zurfluh, 2009, 379 p., 30 euros. Dans sa préface aux Sermons aux oiseaux, Sylvie Germain écrit que François Cassingena-Trévedy nous convie à « la joie de lire avec nos cinq sens, et de développer, à notre tour et à notre mesure, un sixième sens : celui du chant silencieux, du picorement de la lumière, d’une continuelle migration intérieure pour découvrir les trouées d’infini secrè­tement inscrites dans notre finitude ». Des trouées d’infini, telles pourraient bien être définies les « étincelles » que l’auteur, moine de Ligugé, liturge, nous donne à lire depuis déjà cinq ans. En effet, dans ces notes spirituelles, la radi­calité évangélique dans toute sa nudité ne s’oppose pas à l’exaltation des sens et des sons du monde que nous avons en partage. Son style en est témoin où l’excès s’exprime en termes sereins, comme si les tensions extrêmes de la Croix ne réémergeaient au quotidien que dans les plus...
Mots clés : Livres
Lire la suite
J’AIMERAIS VOUS DIRE
CHRISTUS N°227
-
Remi de Maindreville
Bayard, 2009, 350 p., 19 euros. « Le Christ ne nous a jamais deman­dé d’être nombreux, il nous a demandé d’avoir du goût, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. » Voilà qui donne sa tonalité et son ambition au dernier ouvrage d’Albert Rouet, quelques mois avant de quitter le diocèse de Poitiers dont il aura été l’archevêque pendant plus de quinze ans. Une dizaine d’entretiens savoureu­sement mais discrètement menés par Dennis Gira, théologien et journaliste, nous entraînent dans une passionnante visite de l’Église et des questions que la mondialisation et la culture moderne posent au croyant et à la conscience individuelle. Tous ceux qui ont apprécié les précédents ouvrages du P. Rouet re­trouveront avec joie la finesse de ses ana­lyses, ses vues pénétrantes sur l’Église et l’avenir, soutenues par le dynamisme et l’intelligence d’une foi qui continue de nourrir l’espérance de tant de chrétiens et militants. Mais qu’on ne s’y trompe pas ! Il ne s’agit pas d’un panorama des ques­tions posées à la foi ni d’une vision particulière de l’Église actuelle, encore moins d’un testament. Jamais en effet on ne quitte le ter...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PEDRO ARRUPE, SUPÉRIEUR GÉNÉRAL DES JÉSUITES (1965-1983)
CHRISTUS N°226
-
Philippe LÉCRIVAIN
Lessius, coll. « Au singulier », 2009, 495 p., 24 euros. Est-il besoin de présenter Pedro Arrupe (1907-1991) qui a occupé une place de première importance dans l’Église postconciliaire ? Ce Basque, après avoir commencé des études de médecine, décida d’entrer dans la Compagnie de Jésus. Cependant, la situation pour les ordres religieux étant devenue difficile en Espagne, il doit poursuivre ses études de philo­sophie et de théologie dans d’autres pays. Celles-ci achevées, il est envoyé au Japon où il arrive avant le déclenchement de la Seconde Guerre mon­diale. Il est à Hiroshima quand explose sur cette ville la bombe atomique. Médecin, aidé des novices dont il est le Père Maître, il donne aux blessés les premiers soins. Cette expérience, on s’en doute, le marquera à jamais. Devenu provincial, il participe à la 31e congrégation générale de son ordre et, à sa grande surprise, est élu préposé général. Se situant résolument dans la mouvance du concile Vatican II, aidé de ses collaborateurs, il entreprend de transformer profondément la Compagnie qui s’était un peu endormie dans un certain conservatisme. Ce grand vent de renouveau en affole beaucoup en Espagne...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SUR LES SENTIERS DE QOHÉLETH ; SOUFFLES
CHRISTUS N°226
-
Natalie HÉRON
SUR LES SENTIERS DE QOHÉLETH Le corridor bleu, 2007, 93 p., 12 euros. SOUFFLES Même éditeur, 2009, 121 p., 14 euros. L’auteur, familière et spécialiste de l’Évangile de Luc qui lui avait inspiré une relecture poétique (Le pas du temps, Le corridor bleu, 2006), publie deux autres petits livres chez le même éditeur. Le premier, sous le signe du palimp­seste, offre des réécritures de Qohélet. Palimpseste I égrène douze poèmes autour du motif sapientiel de la « buée » – terme qu’elle préfère, avec Henri Meschonnic, à celui, abstrait, de « vanité » – et dont la belle langue réus­sit à s’accorder à l’esprit et à la lettre, à la scansion du texte biblique, tout en en proposant une parole originale et pro­fonde : « Et voici, je me suis retourné : / j’ai su que tout est buée / le rire, le travail / la peine, le plaisir / tourment de vent qui vente / brume évanouie / sitôt levée / sur l’océan. » Dans Palimpseste II, la lettre d’une correspondance imaginée entre deux condisciples de l’auteur pré­sumé de Qohéleth réfléchit aux thèmes du livre. Les poèmes de Palimpseste III, enfin, font r&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
IL FALLAIT OSÉE
CHRISTUS N°226
-
Jeanne-Marie BAUDE
Desclée de Brouwer, coll. « Littérature ouverte », 2009, 185 p., 16 euros. Christophe Henning fait preuve d’une certaine audace en intitulant son premier roman Il fallait Osée. Ce jeu de mots, en effet, vaut aussi pour l’auteur. Parmi toutes les possibilités de réécri­ture offertes par la Bible, le mariage d’Osée (prophète au VIIIe siècle avant J.-C) avec une prostituée est peut-être l’une de celles qui demandent le plus de délicatesse, et Christophe Henning a su réinventer avec élégance. Il a fait le choix d’écrire à la première personne et de mettre le récit dans la bouche d’Osée lui-même, ce qui crée proximité et in­timité malgré la distance historique. Il y a dans toute réécriture une part de jeu, et l’auteur joue allègrement avec le temps, sans toutefois le bousculer, restituant juste ce qu’il faut de couleur locale et historique, et gardant dans l’en­semble du roman un ton assez soutenu (non sans quelque raideur parfois) avec quelques ruptures de ton. Il fallait beaucoup d’habileté pour mener ainsi de front, en leur donnant toute leur ampleur, l’histoire de l’amour d’Osée pour Gomer et l’histoire de l’amour de Dieu pour son peuple. La richesse du...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHARLES DE FOUCAULD AUTREMENT
CHRISTUS N°226
-
Dominique SALIN
Desclée de Brouwer, 2008, 450 p., 27 euros. Après tant d’études historiques sur Charles de Foucauld, à commencer par ses propres ouvrages, Jean-François Six propose ici une approche d’un genre différent : un impressionnant portrait du « frère universel », plus précisément une analyse, sans concession au souci d’édification, de son évolution psychologique. Évolution captivante : comment cet homme a-t-il réussi à ne pas sombrer dans la mélancolie qui faisait le fond de sa personnalité ? Comment l’enfant cerné par la mort (démence et mort du père, mort de la mère, suivie de celle de la grand-mère), puis l’adulte instable, épris de radicalité louche et travaillé par une sourde inquiétude, est-il devenu un rayonnant témoin de l’humanité évangélique au milieu des populations du Hoggar ? Quelles capacités de « résilience » n’a-t-il pas dû mettre en œuvre pour que lui soient données, à la fin, la paix et la joie qui l’habitaient si manifestement, et dont témoigne son dernier portrait ?L’auteur suit pas à pas l’adolescent, puis le jeune homme, dans la construction de son blindage contre le malheur, ou plutôt dans le façonnage de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
COMME UNE FLÈCHE DE FEU
CHRISTUS N°226
-
Étienne CÉLIER
Préf. P. Mamie. Éd. M.-A. Cabanne. Ad Solem, 2008, 176 p., 20 euros.   « Lettres choisies » ? Non, mais 400 fragments extraits d’une vaste corres­pondance : maximes et aphorismes de quelques lignes ou paragraphes, dix à trente lignes, rarement plus. À déguster à petites doses. Le cardinal Journet s’y révèle attentif à la situation concrète de ses correspondants (surtout correspon­dantes...). Il s’emploie à les rassurer sur leurs limites et sait proportionner ses exigences réelles – à leurs possibilités. Et sans cesse il revient à l’amour de Dieu, à la certitude d’être aimé par Dieu « plus qu’on ne le saura jamais » ; il nous invite à vivre constamment l’abandon à cet amour : « Ne vous souciez que d’aimer le bon Dieu. » C’est le coeur du christianisme.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE DÉSERT AU COEUR DES VILLES
CHRISTUS N°226
-
Franck DAMOUR
Trad. J. Prignaud. Cerf, coll. « Épiphanie », 2008, 205 p., 17 euros.   Poustinia. Ce mot russe signifie « ermitage », cette petite maison dans laquelle se retire l’ermite. Un terme peu utilisé dans la littérature spiri­tuelle russe, sauf pour décrire le lieu lui-même, mais rarement comme pour désigner l’idéal de vie. Or, pour Cathe­rine de Hueck Doherty, dans ce livre comme dans bien d’autres, la poustinia « veut dire prière, pénitence, mortifi­cation, solitude, silence, offerts dans un esprit d’amour, d’expiation, ou de réparation envers Dieu ! C’est l’esprit des prophètes d’autrefois ! ». L’auteur est née en Russie à la fin du XIXe siècle, dans l’aristocratie moscovite. En 1921, elle et son mari, ruinés, fuient la Russie. Ils arrivent au Canada, où ils réussissent assez vite à acquérir richesse et respectabilité. Un jour, elle reçoit un appel à vivre auprès des pauvres et, en 1930, vend tout et part vivre dans les quartiers pauvres de Toronto, Harlem, puis à nouveau aux environs de Toronto, créant des foyers de prière et de charité. Rapidement, d’autres personnes la rejoignent et fondent à leur tour des poustinia. Elle fait aussi rayonner son action par des...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JOURNAL (1973-1983)
CHRISTUS N°226
-
Dominique SALIN
Préf. et éd. N. Struve. Av.-pr. S. Schmemann. Trad. A. Davidenkoff, A. Kichilov et R. Marichal. Éditions des Syrtes, 2009, 923 p., 39 euros.   « Hier, dans le train venant de Wilmington, Delaware, je me disais : me voici dans la cinquante-deuxième année, j’ai derrière moi plus d’un quart de siècle de sacerdoce et de théologie – mais qu’est-ce que cela signifie ? » Les premières lignes du Journal d’Alexandre Schmemann (1921-1983), ces huit cahiers que ses proches ont découverts après sa mort, donnent le ton. Ce journal a été tenu pendant la dernière décennie de la vie d’un des grands théologiens ortho­doxes de la seconde moitié du XXe siècle, renommé internationalement pour ses travaux sur la liturgie, un des piliers de l’Église orthodoxe d’Amérique du Nord. Contrairement à ce que l’on pourrait attendre, il s’agit d’un véritable journal, sur le modèle de celui de Paul Léau­taud qui est comme un alter ego, car cet incroyant est lui aussi hors de toute « langue de Canaan ». Alexandre Schme­mann y consigne sa vie dans le monde, à travers ses charges de professeur, de directeur de séminaire, d’homme d’Église, mais aussi de père d’une famille nomb...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FOI, CHEMIN D’HUMANITÉ
CHRISTUS N°226
-
Étienne GRIEU
Préf. B. Billot. Postf. Soeur Myriam. Éditions du Signe, 2009, 164 p., 15 euros.   Ce petit livre simple au ton modeste propose d’aborder la foi chrétienne à partir de l’expérience commune de l’hu­manité : il montre comment s’articulent (c’est un des points intéressants de son livre) trois types d’expérience : la foi tout simplement humaine, sans laquelle nous ne pourrions pas vivre ensemble, l’expérience spirituelle et la foi religieuse. L’originalité de son approche tient notamment à cette importance donnée à l’expérience spirituelle, qui lui per­met, tout au long du livre, de dialoguer avec des traditions non chrétiennes. Ce sont ainsi à la fois les images de Dieu et celles de l’homme qui sont mises en mouvement, le maître mot étant celui de l’appel à la confiance. L’auteur n’esquive pas les difficultés quand il présente la foi explicitement chrétienne, et il consacre la dernière partie de son livre à la question de la vie ecclésiale, point délicat pour nombre de personnes aujourd’hui. Au total, Patrice Sauvage propose ici un livre rafraîchissant, construit avec soin et précision, au ton pacifiant. Un témoin s’exprime (il évoque discrète­ment &agr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’INCONNU EN CHEMIN
CHRISTUS N°226
-
Claude FLIPO
Desclée de Brouwer, 2008, 525 p., 35 euros.   C’est en quelque sorte une histoire de la spiritualité chrétienne, ou plutôt de ses fondements, que le provincial des Carmes de Paris nous livre en ce gros ouvrage au style ferme et précis. Cinq étapes bien distinctes sont ainsi propo­sées : la figure du Christ confessée et contestée ; l’Écriture, sa composition, son ancrage historique, son interprétation, sa lecture dans l’Église ; le martyre et son sens à travers l’histoire ; la spiritualité de l’action avec l’avènement de la moder­nité ; enfin, la conscience missionnaire hier et aujourd’hui. On peut regretter l’absence de la spiritualité monastique, évoquée rapidement par les figures de saint Bernard et de saint François. Parcours ambitieux qui éclaire, avec beaucoup de pénétration, notre propre recherche spirituelle. L’analyse de chacun de ces aspects, qui situe la spiritualité au sein d’une époque don­née, constitue presque un livre. On retiendra ici l’analyse pénétrante, sur cent pages, de l’obéissance chrétienne, fondée dans l’Écriture et la personne du Christ, reprise à la manière ignatienne selon le processus du discernement et le sens de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE COURAGE DE SE CONSTRUIRE
CHRISTUS N°226
-
Claude FLIPO
Préf. N. Capelle. Salvator, 2009, 224 p., 20 euros.   La question de l’identité est devenue cruciale en ce temps où l’individu est devenu « incertain », où les âges de la vie et le métissage des cultures sont en pleine recomposition. Robert Comte, frère des Écoles chrétiennes, respon­sable de formation dans les diocèses de Lyon et de Saint-Étienne, rédacteur à la revue Catéchèse, s’est longuement affronté à ce problème et nous livre une synthèse de valeur, inspirée de ses travaux et de nombreuses lectures, en particulier de Ricoeur, Kierkegaard, Erik­son, Beauchamp, Levinas, et d’autres auteurs d’outre-Atlantique. Ces références n’empêchent pas notre auteur (c’est son charisme) de nous offrir un parcours clair, pédago­gique et convaincant sur l’élaboration de l’identité personnelle : les lieux, les temps, les relations où se tisse l’identité ; ses étapes et ses remaniements ; les sources et les dimensions de l’identité chrétienne, etc. L’« identité narrative » de Ricoeur lui sert de fil conducteur. On note en particulier l’éclairage bi­blique : c’est dans l’histoire et par la mémoire qu’Israë...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’OEIL DE L’ÂME
CHRISTUS N°225
-
Annie WELLENS
Préf. D. alin. Av.-pr. Y. Roullière. Bayard, coll. « Christus », 2009, 265 p., 19,50 euros. « Qui vive ? Est-ce moi seul ? Est-ce moi-même ? » L’interrogation d’André Breton n’en finit pas de résonner chez Jeanne-Marie Baude. Elle s’émer­veille de la créativité littéraire née du questionnement sur ce qui nous fait vivre notre finitude. Différents des routes balisées de la philosophie ou de la théologie, mais non sans croisements avec elles, les chemins multiples de la littérature (et pas question ici de faire la fine bouche quant à la litté­rature populaire…) invitent tout lecteur à se laisser saisir par une lecture « opérante » : « La littérature agit quand elle laisse à travers les mots trans­paraître le pressentiment de la beauté… Les moments de rencontre avec une beauté qui se révèle soudain […] ouvrent sur un infini devenu proche, en indiquant la voie d’une plénitude entrevue dès maintenant. » Sans effets de manches, sans rhétorique fumeuse, la lectrice-avocate plaide pour que l’imagination soit reconnue comme moyen de connaissance nous reliant à ce qui nous dépasse, en citant à comparaître des témoins fréquentés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SERVIR LA SAGESSE
CHRISTUS N°225
-
Marie-Amélie LE BOURGEOIS
Préf. N. Hausman. Trad. D. Marchal. Lessius, coll. « La part-Dieu », 2008, 144 p., 15,50 euros. La vraie question, à laquelle Michelina Tenace, membre permanent du Centre Aletti de l’Institut pontifical oriental, cherche à répondre, est posée dès l’avant-propos : « Si la réflexion théologique sur la façon d’être responsable vient à manquer, comment affrontera-t-on la fidélité au cha­risme, en un temps où les dynamismes des relations sont profondément transformées, mettant en question toute forme d’autorité ? » Pour aborder cette « réflexion théologique », l’auteur commence par brosser à grands traits l’histoire de la vie religieuse et à la fois de la réflexion qui l’accompagne, d’Antoine à Ignace de Loyola, en passant par Basile, Benoît, Dominique et François. Un long développement est proposé autour de la figure d’Ignace dont la conception du gouvernement est une « synthèse entre tra­dition et modernité ». L’auteur rappelle qu’Ignace n’est d’abord, à l’imitation d’Antoine, que le maître spirituel de quelques compa­gnons ; que le voeu d’obéissance à un supérieur n’intervient qu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RENCONTRES AU FIL DE L’EVANGILE DE JEAN & L’EAU… ET LE SANG
CHRISTUS N°225
-
Natalie HÉRON
Rencontresau fil de l’Evangile de Jean, Parole et silence, 2009, 238 p., 21 euros. L’eau… et le sang, Desclée de Brouwer, 2009, 111 p. 13euros. La lecture attentive par Michel Kobik de quelques-unes des rencon­tres de Jésus dans l’évangile de Jean renvoie fréquemment au texte grec ou à sa traduction littérale, de manière tou­jours éclairante et aisée. Nicodème, la Samaritaine, l’infirme de Bethzada, la femme adultère, l’homme né aveugle, Lazare… Pour chacun, la rencontre avec Jésus transforme son existence en son lieu même : l’infirme porte son grabat, fardeau devenu signe de son salut, la Sa­maritaine laisse au puits sa cruche pour accueillir en elle l’eau vive. L’indétermi­nation qui accompagne ces récits où le nom de la plupart des personnages n’est pas donné, où Jésus répond par « qui­conque » à Nicodème, invite le lecteur à venir lui-même y prendre place. Ce qui frappe, c’est combien les atti­tudes des corps (rester prostré, se lever, écouter, quitter, sortir) sont déjà des attitudes spirituelles. Jésus appelle à la verticalité ou au mouvement l’infirme, Lazare et sa soeur Marie, il se baisse pour se retirer du cercle de la condamn...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’OFFRANDE DE DIEU
CHRISTUS N°225
-
Étienne PERROT
Vie Chrétienne, 2009, 150 p., 10 euros Ce livre est déconcertant. Sorte de reprise de la troisième semaine des Exer­cices spirituels d’Ignace de Loyola, il se présente comme une contemplation du mystère de la Passion de Jésus, depuis la Cène jusqu’au Calvaire. Mais, conjuguées avec cette démarche très personnelle, ce sont deux approches venues d’horizons différents : d’une part, le lecteur trouvera des remarques exégétiques tirées aux bonnes sources, reprenant la dynamique de rapprochements suggestifs quoique classiques (de la tentation à Gethsémani aux tentations au désert, de la rançon pour la multitude à l’amour des enne­mis, du sacrifice d’Abraham au sacrifice selon l’Esprit, et bien sûr de l’agneau de Dieu au Serviteur évoqué par Isaïe) ; d’autre part, l’ouvrage est parsemé des leçons d’histoire contemporaine faisant saillir quelques ambiguïtés du langage liturgique postconciliaire et quelques témoignages spirituels très forts. Porté par cette contemplation qui ouvre à l’intelligence actuelle des Écritu­res, le lecteur ressentira peut-être mieux la densité de ce titre un peu abstrait L’offrande de Dieu : le don de soi que nous faisons à Dieu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ON NE CHOISIT PAS D’AIMER
CHRISTUS N°225
-
Yves ROULLIÈRE
Zurfluh, coll. « Les romans d’Auguste », 2008, 155 p., 10 euros. Sous ce titre énigmatique se cache un ouvrage dédié à Guillaume de Machaut (1300-1377), chanoine de Reims, qui révolutionna les arts poétique et musical, jusqu’à en établir de nouvelles règles. Par là même, il fut le premier à proposer une synthèse esthétique entre l’amour mystique et l’amour courtois, et à jeter de multiples ponts entre eux. Dans une langue magnifique, Claude-Henry du Bord, poète lui-même et li­brettise d’opéra, réussit le tour de force d’écrire un autoportrait de Machaut, pour mieux nous faire sentir de l’intérieur ce qu’amour voulait dire pour les hommes de la fin du Moyen Âge : « Cet amour hautement spirituel muselle en nous le barbare, le sauvage, l’incontrôlé ; sa forme s’exalte par le poème […] [qui] permet à l’âme de s’élever jusqu’à la sphère sublime de l’idée et rejoindre l’amour de Dieu. » Machaut est ici surpris au soir de sa vie, à l’heure des bilans qu’il résume lui-même ainsi : « Non, je n’avais pas choisi d’être poète, je l’étais grâce à des dons de n...
Mots clés : Livres
Lire la suite
HISTOIRE DE MON BONHEUR MALHEUREUX
CHRISTUS N°225
-
Dominique SALIN
Éd. et intro. B. Forthomme. Trad. Clarisses d’Assise. Éditions franciscaines, coll. « Profils franciscains », 2009, 180 p., 16 euros. Rédigé l’année même où naquit Igna­ce de Loyola, ce récit des « choses de sa vie spirituelle » par la bienheureuse Camilla-Baptiste, moniale franciscaine du courant réformé, alors âgée de 33 ans, est un précieux jalon dans l’histoire de la spiritualité et de « l’écriture de soi ». Traditionnellement publié sous le titre Vie spirituelle, cet écrit s’apparente plus aux Relations de Marie de l’Incarnation qu’à la Vida de Thèrèse d’Avila. Une expérience spirituelle s’y raconte, que l’éditeur, Bernard Forthomme, s’autorise à résumer par une formule de Camilla elle-même : un « bonheur malheureux ». L’oxymore, typique du langage mystique, n’est pas ici au service d’une exaltation maladive de la souffrance, mais il si­gnale, une fois de plus, ce constat para­doxal : pour qui a été séduit par le Christ, douleur et larmes peuvent être source de joie et d’une force de vie incroyable. « Une petite larme, rien qu’une petite larme pour la Passion du Seigneur », mendiait un prédica...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÈRE MARIE DE L’ASSOMPTION
CHRISTUS N°225
-
Marc LEBOUCHER
Préf. M. Sales. Av.-pr. M. Fauroux. Karthala, coll. « Mémoire d’Église », 2008, 168 p., 19 euros. Il est des figures qui restent parfois dans l’ombre… Qui se souvient de Mère Marie de l’Assomption, religieuse auxi­liatrice du Purgatoire et fondatrice du Cercle Saint-Jean Baptiste qui fut for­tement marquée par la personnalité du jésuite Jean Daniélou ? Dans ce livre qui s’apparente plus à un dossier, Françoise Jacquin fait mieux connaître une femme hors norme, sou­cieuse d’une théologie de la Trinité et surtout du sens de l’Avent, pour mieux valoriser l’exigence missionnaire auprès des peuples qui sont encore loin du christianisme. Proche aussi du P. Jules Monchanin et de Louis Massignon, cette femme marquera en particulier des gé­nérations d’étudiantes par ses intuitions spirituelles, son souci d’une formation chrétienne et l’insistance sur l’hospitalité donnée à l’étranger.
Mots clés : Livres
Lire la suite
SIMONE WEIL
CHRISTUS N°225
-
François Marxer
Cerf, « La nuit surveillée », 2009, 153 p., 18 euros En ces temps de crise et de « pros­périté du vice », on trouvera dans ce petit ouvrage motifs d’admiration et raisons d’espérer. Simone Weil, en effet, dessine les objectifs spirituels d’une politique qui conjoint amour de la patrie (considérée comme trésor de l’âme, loin de tout nationalisme) et une am­bition européenne, délivrée du culte de la force dont le colonialisme est la triste démonstration. Elle pointe le mal (irréparable ?) commis par la modernité : le déracinement qui accable tant la classe ouvrière que le monde paysan, faisant de l’humain, comme elle a pu en faire l’expérience, un exilé ayant perdu estime de soi et sens de la responsabilité. D’où l’urgence de penser et de mettre en oeu­vre une philosophie du travail qui réalise l’adéquation de la pensée et de l’action. Il s’agit ainsi de retrouver l’inspiration spirituelle qui permettra le ré-enracine­ment, en découvrant le sacré à tous les niveaux de l’existence. Ce n’est pas d’une appartenance à un corps (même mystique), mais d’une « inspiration chrétienne » que se réclame Simone Weil, tout en...
Mots clés : Livres
Lire la suite
« JE NE SUIS PAS VENU APPORTER LA PAIX… »
CHRISTUS N°225
-
Étienne PERROT
Albin Michel, 2009, 226 p., 15 euros. Les familiers des écrits de Maurice Bellet savent comment lire ses ouvra­ges : à la manière dont on traverse une forêt enchantée, buissonneuse, percée de clairières fulgurantes, traversée par des sentes engageantes, çà et là illumi­née de couleurs profondes. Sous couvert d’approcher la violence brutale, la livrai­son de cette année poursuit une très ancienne méditation sur l’ambivalence et les limites du langage, notamment du langage chrétien. Contre les habitudes et les pseudo-spiritualités chrétiennes qui transforment le sel de l’évangile en sucre doucereux, le prêtre psychanalyste, ancien rédacteur de Christus, prend au sérieux la violence absolue, ou – devrait-on dire – la violence faite au nom de l’absolu. Ici, pas de manichéisme, l’auteur n’oppose pas du haut de sa science la parole supposée humanisante à la vio­lence sans phrase, selon la tentation issue de Kant. Revenant à frais nou­veaux sur l’origine commune de la vie (Bios) et de la violence (Bia), Maurice Bellet montre le caractère original de la violence humaine, dont la radicalité doit tout à la fascination pour l’idéal. Cette méditation traverse les figures successives de l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CÉLÉBRATION DE LA GRATITUDE
CHRISTUS N°225
-
Natalie HÉRON
Presses de la Renaissance, 2008, 250 p., 17 euros. L’avant-propos de l’ouvrage sonne comme une profession de foi. Dans un monde en feu, aujourd’hui comme hier, ce livre est celui d’un croyant à qui l’on ne peut ôter la joie et l’espérance. Entre l’essai et la méditation, Dominique Ponnau, historien de l’art réputé, ex­prime sa gratitude, qui n’est ni le merci ni la reconnaissance, pour recueillir souvenirs et témoignages de rencontres, d’échanges, de partages. Certains chapitres proposent une réflexion sur l’apprentissage du dessai­sissement, l’adoration, l’eucharistie, le sourire ou les larmes, ou sur des lectures comme la parabole du fils prodigue, l’épi­sode de la tempête apaisée ou l’aventure de Jonas. Mais c’est lorsqu’elle porte sur un tableau que cette méditation touche le plus. Ainsi du Diogène de Poussin, du Christ de Maurice Denis ou de la Vierge à l’Enfant avec sainte Anne et quatre saints de Pontormo, dans lequel le bon larron auquel sourit l’Enfant est « pardonné pour toujours ». À la conscience inquiète d’un monde douloureux, ces moments offrent de respirer, s’il est vrai que la « beauté de l’art » est « à cette désespé­rance »...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIRE LA MALADIE ET LE HANDICAP
CHRISTUS N°225
-
René-Claude Baud
Préf. E. Hirsch. Vuibert, coll. « Espace éthique », 2009, 128 p., 14 euros. On ne sort pas de la lecture de cet ouvrage comme on y est entré. Un pré­cédent écrit de l’auteur (Le corps mal-entendu, Vie Chrétienne, 2004) nous avait familiarisés avec l’interaction entre son expérience de médecin rééducateur et celle de patiente atteinte d’une maladie orpheline. Ici, Marie-Hélène Boucand cherche à aller plus loin, à trouver les mots les plus justes pour « oser crier l’inacceptable souffrance, pour témoi­gner que sa traversée est possible ». Écrire relève alors d’une sorte de né­cessité intérieure : il y a des expériences fondatrices qu’on n’a pas le droit de garder pour soi. Au risque de malmener le lecteur, M.-H. Boucand poursuit sa marche déterminée jusqu’au bout de son exploration. Les certitudes et les éviden­ces du lecteur sur la profession médicale, les soins, la relation soignant-soigné, la famille, le handicap, se révèlent au fil des pages bien superficielles et inadaptées à la réalité décrite : elles sont déplacées par l’évocation de l’expérience au quo­tidien de l’auteur, en douze ch...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE MANIÈRE DE VIVRE
CHRISTUS N°224
-
Bernard Mendiboure
Lessius, coll. « La part Dieu », 2009, 224 p., 18,50 euros.   « Aujourd’hui, lorsqu’on veut devenir religieux, la question est moins d’adopter un “état” que de répondre à un appel spécifique et d’opter pour une manière de vivre l’Évangile à la façon d’un fondateur. » Dans la simplicité même de son énoncé, cette proposition me paraît une des plus heureuses qu’ait trouvée Philippe Lécrivain, jésuite, pour définir ce qu’il entend par « vie religieuse ». Il a été donné à un fondateur – une fondatrice – de faire une « expérience de Dieu bouleversante » et unique. Sa manière de vivre en est le récit, récit vivant qui, chez des compagnons ou des compagnes, suscitera le désir de se joindre à lui (à elle) pour (re) faire à leur manière l’expérience de Dieu. Mais de « fondement », nul n’en peut poser d’autres que Jésus Christ (1 Co 3,11). C’est lui que le religieux est appelé à suivre de plus près et à imiter, et non le fondateur lui-même. Dans la première partie, « Revisiter la tradition », l’auteur, en fin histo­rien, décrit la lent...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LIBRE TRAVERSÉE DE L’ÉVANGILE
CHRISTUS N°224
-
Jean de Longeaux
Bayard, 2007, 207 p., 16 euros.   De courtes méditations, enlevées et souvent très suggestives, font parcourir les évangiles de Matthieu, Luc et Jean en suivant le cycle liturgique depuis l’Avent jusqu’à la Pentecôte. Pour chaque péricope, un seul élément est retenu, ce qu’indique bien le titre qui se veut sans prétention. L’ouvrage insiste sur la bonté de Dieu et le respect absolu qu’Il a de la liberté de l’homme. Il permet aussi de faire facilement le lien entre les scènes racontées par les évangélistes et bien des circonstances de notre vie d’aujourd’hui, entre adhésion au Christ et combat pour la justice, entre appropriation person­nelle de la foi et nécessité de la dire dans les mots de notre époque. Malheureusement, ces qualités sont mal servies par une écriture jetée, peu rigoureuse, qui sans cesse accole des phrases sans verbe et multiplie les for­mules en apposition. L’ouvrage, en fin de compte, semble viser à offrir des temps occasionnels de méditation plutôt qu’à proposer une lecture suivie.
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINT FRANÇOIS D’ASSISE
CHRISTUS N°224
-
Étienne CÉLIER
Parole et Silence, coll. « Cahiers de l’École Cathédrale », 2008, 272 p., 23 euros.   La trajectoire de Francesco Bernardo­ne n’a rien d’une ligne droite. Ce « jeune bourgeois qui a tout réussi », visité par Dieu à l’âge de vingt-trois ans, aban­donne ses compagnons de fête, s’ouvre à la prière, rejoint les exclus (les petits, les « minores », les sans-droits) pour « suivre nu le Christ nu ». Décision qui fait scandale : pendant plusieurs années, François sera en butte aux sarcasmes et aux mauvais traitements de ses com­patriotes. Mais il persévère, et sa joie rayonnante lui attire des compagnons : deux, huit, douze et davantage. Le voici bientôt à la tête d’une « Fraternité » de milliers de clercs et de laïcs. Ce succès l’épouvante : comment évi­ter que cet Ordre religieux ne s’institu­tionnalise, ne se cléricalise, ne prenne – ou ne reprenne – place dans les struc­tures hiérarchiques de l’Église féodale ? François peut-il empêcher cette « dé­rive » ? Il ne le pourrait qu’en faisant acte d’autorité, ce qui ne ferait que renforcer le durcissement des structures. Il choi­sit donc, le coe...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SUR LES TRACES DE JEAN DE LA CROIX
CHRISTUS N°224
-
François Marxer
Préf. B. Sesé. Trad. G. Grenet. Cerf, 2009, 204 p., 32 euros.   L’oeuvre de Jean de la Croix, en raison surtout de sa délicate articulation entre le dire poétique et la prose d’un commen­taire nourri de pensée scolastique, réac­tive la question que pose toute théologie spirituelle : dans quelle mesure ce qui s’y énonce traduit-il, se réfère-t-il à une expérimentation de l’auteur ? Probléma­tique occultée dans le cas sanjuanesque par les amplifications légendaires des ha­giographies officielles, fables (au sens où l’entendait Michel de Certeau) qui fabri­quent la figure du saint selon les normes canoniques et stéréotypes en vigueur dans l’univers baroque (par exemple, les origines aristocratiques indispensables pour faire un saint convenable, et que l’on invente donc au besoin). Admirable est le présent essai qui entreprend de faire justice de ces fic­tions en privilégiant la voix des archives. Ainsi se restitue un paysage, un contexte tant culturel et religieux que social, éco­nomique et surtout institutionnel (les querelles dans l’ordre carmélitain dont Jean aura certes fait les frais, mais ici analysées avec impartialité ; plus encore, essentiels, ces réseaux où se communi­que, se partage et s’enric...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CORRESPONDANCE
CHRISTUS N°224
-
Étienne PERROT
Préf. T. King et M. Wood Gilbert. Trad. É. de la Herronière. Postf. G. Martelet. Lessius, coll. « Au singulier », 2009, 444 p., 29,50 euros. Cette correspondance témoigne d’une relation de haute tenue entre Teilhard et une artiste américaine, sculpteur. Cette relation commencée à Pékin en 1929, s’est poursuivie, plus apaisée, jusqu’à la mort de Teilhard au printemps 1955. On sait combien la rencontre avec des femmes (sa cousine Marguerite Teilhard-Chambon, Léontine Zanta, Ida Treat, Rhoda de Terra) fut pour Teilhard un chemin d’incarnation qui le garda d’une spiritualité abstraite. « Rien ne s’est développé en moi que sous un regard et sous une influence de femme », écrit-il en 1950 dans son autobiographie.Comme en témoigne l’échange épis­tolaire publié aux États-Unis en 1993, et dont la traduction nous est donnée dans le présent volume augmentée d’une postface de Gustave Martelet, cette relation avec Lucile Swan fut vécue dans un constant souci d’« aider les âmes », selon la formule de saint Ignace. Comme toute relation vraie, celle-ci fut mar­quée de découvertes admiratives, mais également d’incompréhensions et de déceptions surmontées, signes d’...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETITE SOEUR MAGDELEINE DE JÉSUS
CHRISTUS N°224
-
Christophe HENNING
Cerf, coll. « Histoire », 2008, 198 p., 18 euros. Il est grand temps de collecter encore mille petits éclats spirituels de la vie de petite soeur Magdeleine de Jésus (1898-1989). Fondant en 1939 la Fraternité des petites soeurs de Jésus dans la droite ligne de la spiritualité de Charles de Foucauld, Magdeleine de Jésus veilla jalousement à ce que rien ne devienne véritablement médiatique dans le travail et la mission des petites soeurs. C’est dire si, après la biographie passionnante écrite par Kathryn Spink (Centurion, 1994), nous ouvrons avec bonheur un nouvel ouvrage consacré à la fondatrice écrit par une de ses plus anciennes com­pagnes, petite soeur Annie de Jésus en­trée dans la Fraternité en 1948. Être avec les plus pauvres, vivre avec ceux qui n’ont jamais entendu parler du Dieu de Jésus-Christ : c’est la vocation de Magdeleine Hutin qui commença sa vie religieuse au Sahara. Mais il y avait en­core bien des coins de terre qui devaient accueillir cette nomade de Dieu, toujours soucieuse d’aller à la rencontre du plus isolé. À 81 ans, ne participait-elle pas encore à un voyage touristique en Chine pour en approcher les habitants ? Très vite, elle entraîna de nombreuses vocations dans son sillage, dispersant les jeunes soeurs aux quatre hori...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRISTIAN DE CHERGÉ & CATÉCHÈSES MYSTAGOGIQUES POUR AUJOURD’HUI
CHRISTUS N°224
-
Remi de Maindreville Marc LEBOUCHER
CHRISTIAN DE CHERGÉ, Bayard, 2009, 254 p. 18 euros. CATÉCHÈSES MYSTAGOGI­QUES POUR AUJOURD’HUI, Préf. J.-C. Reichert. Même éditeur, 2008, 86 p., 15 euros.   Quelle fut la vision théologique de Christian de Chergé, prieur du monas­tère cistercien de Tibhirine, dans l’Atlas algérien, assassiné – on s’en souvient – avec six de ses frères moines en 1996 ? Déjà auteur d’un Prier 15 jours avec Christian de Chergé (Nouvelle Cité, 2006), le P. Christian Salenson, directeur de l’Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR) de Marseille, répond en soulignant d’emblée que son approche fut avant tout monastique, et donc plus ancrée sur l’expérience mystique que sur des constructions dogmatiques. Pour le P. de Chergé, cette expérience s’in­carne en particulier dans la rencontre de son ami Mohammed durant la guerre d’Algérie, puis de l’émir Sayah Attiyah, le chef d’une bande armée, trois ans avant la mort des frères. Comment parler d’espérance, dans cette Algérie alors pleine de menaces, de violences, au coeur de la précarité et de la peur du lendemain ? Si Christian de Chergé réinvestit dans sa réflexion des thèmes traditionnels de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE ROYAUME RÉVÉLÉ AUX « PETITS »
CHRISTUS N°224
-
Étienne CÉLIER
Desclée de Brouwer, 2009, 128 p., 13 euros. Jésus proclame l’avènement du Royaume de Dieu annoncé par les pro¬phètes. Mais ce royaume n’est pas une manifestation de puissance : c’est un mystère d’amour. Il ne peut être recueilli que par des coeurs humbles et désinté¬ressés, par ceux qui renoncent à toute tentation, d’auto-réalisation et d’auto-justification, qui s’ouvrent au don gratuit de Dieu, à la communion d’amour avec tous les hommes. Le bon larron est comme le modèle de ces « petits » : en se confiant à la bienveillance de Jésus, il l’arrache à la solitude où il meurt, et lui donne la joie de donner. Ce nouveau livre de l’auteur de Sa¬gesse d’un pauvre (Desclée de Brouwer, 1959), parcourant les différentes étapes de l’annonce du Royaume, nous livre avec limpidité le coeur même du mes¬sage chrétien.
Mots clés : Livres
Lire la suite
DÉSERT, MA CATHÉDRALE
CHRISTUS N°224
-
Monique Bellas
Préf. M. L. Fitzgerald. Desclée de Brouwer, 2008, 201 p., 19 euros.   Évêque dans le désert saharien d’une poignée de chrétiens disséminés en terre d’islam : comment est-ce possible ? Pour­quoi être restés en Algérie lorsque se multipliaient enlèvements et meurtres ? Il y a dans ce livre bien des réponses aux incompréhensions métropolitaines. Le jeune Père Blanc, arrivé en Algé­rie en 1970 comme directeur adjoint d’un Centre de formation profession­nelle, va petit à petit s’enraciner, adopter ce pays, ses habitants et sa spiritua­lité. Pas de confusion, pas d’amalgame, mais la conscience forte de se tour­ner vers le même Dieu, chacun avec son chemin. Les figures de Mgr Duval, de Chris­tian de Chergé, des frères de Tibhirine et tant d’autres frères et soeurs moins connus, morts eux aussi, deviennent fa­milières, au point que nous comprenons qu’ils aient pu continuer à vivre là. Ne pas confondre la population et les extrémistes. Ne pas déserter du Lien de la paix (Rybât Essalâm) qui unit en Dieu des spirituels chrétiens et musulmans. Devant un point de divergence insur­montable, un musulman du Rybât a dit : « Nous ne devons nous exprimer nos différen...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE MOI ET L’ESPRIT
CHRISTUS N°224
-
Claude FLIPO
Préf. J. Arènes. Mediaspaul, 2008, 335 p., 19 euros.   Écrit par un psychothérapeute praticien, enseignant à l’université de Besançon, cet ouvrage se présente com­me un voyage dans le dédale des différen­tes psychothérapies en cours aujourd’hui. Après avoir parcouru de façon très pé­dagogique les « écoles » (Freud, Rogers, Frankl, Winnicot, Dolto, les thérapies comportementales et cognitives, en en montrant les aspects positifs et les limi­tes), l’auteur en discute les conceptions anthropologiques et les confronte, sans cacher son engagement chrétien pétri d’anthropologie biblique. D’où le titre : Le moi et l’esprit. Dans une seconde par­tie, il montre en quoi consiste le travail thérapeutique : écoute, transfert, analyse, interprétation… Écrit de façon vivante, illustré de nom­breux cas, l’ouvrage s’attache à restaurer la notion d’esprit, et aborde des questions récurrentes : l’oubli et le souci de soi, la résistance à être aimé, le pardon, la place de la volonté, la confiance, sans pour autant verser dans la confusion entre le psychologique et le spirituel. Ouvrage de synthèse d’un pédagogue, il pourra aider les chr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DE PIERRE EN PIERRE
CHRISTUS N°224
-
Étienne PERROT
Collab. C. Trocmé. Préf. L. Bibard. Cerf/Quart Monde, coll. « L’histoire à vif », 2009, 124 p., 10 euros.   Gérard Lecointe nous livre ici un récit vrai. Ce n’est pas une autobiographie en forme de tableaux aux valeurs contras­tées, mais une relecture poignante faite de petites touches qui sonnent juste. Ce qui frappe n’est pas surtout le sort de cet enfant de la DASS fuyant et vivant dans les bois, volant, vivant d’expédients et récupéré par quelques organisations so­ciales ; retrouvant, au hasard des rencon­tres, le goût d’une vie humaine en milieu urbain, et qui finit, sans ressentiment ni ostentation, par aider, au quintuple de ce qu’il a lui-même reçu, les gens du Quart-Monde. Ce que retient d’abord le lecteur, c’est l’émotion de ces visages croisés sur ces chemins improbables, le vieil homme rencontré en forêt, le franciscain du collège de La Souterraine, Monsieur Baptiste, Joseph Wresinski à peine entrevu, Bronislaw Geremeck, et ce lieu étonnant de réconciliation : la paroisse de Saint-Ouen-l’Aumône. Laurent Bibard, qui préface l’ouvrage, a raison de comparer le livre de Gérard Lecointe à un incendie. N’est-ce pas ce que désirait le plus au monde l’envoyé du Père ?
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES BANLIEUES
CHRISTUS N°224
-
Étienne GRIEU
Fidélité, coll. « Que penser de… ? », 2009, 128 p., 10 euros.   L’auteur livre une relecture d’une période de deux ans où il a vécu dans le quartier de Montreynaud (une zup de Saint-Étienne). Il y arrive en sep­tembre 2005, et sera donc témoin des événements qui ont secoué les banlieues françaises en novembre de cette même année. Dans un langage accessible, Guilhem Causse, jésuite, donne des éléments pour aider à comprendre ce qui se passe, sans prétendre mener une analyse socio­logique, mais à partir de son expérience. Il souligne la fécondité d’une présence d’Église et, réciproquement, l’intérêt que de tels engagements représentent pour celle-ci, notamment parce qu’en ces lieux difficiles, les chrétiens sont mis devant un des principaux combats spirituels de notre époque : le tissage de relations fraternelles, là où tout pourrait pousser à se protéger les uns des autres.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE LUMINEUX ABÎME DU CANTIQUE DES CANTIQUES
CHRISTUS N°224
 Av. pr. J.-L. Chrétien. Parole et Silence, 2008, 133 p., 13 euros.   Commentaire à quatre voix de ce poème d’amour dont la « splendeur en clair-obscur n’a cessé d’inspirer au fil des siècles mystiques, penseurs et poètes ».
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETITE VIE D’EMMANUEL MOUNIER
CHRISTUS N°224
Desclée de Brouwer, 2008, 113 p., 10 euros.  Petite vie très complète et suggesti­ve du philosophe chrétien (1905-1950) par un de ses meilleurs connaisseurs.
Mots clés : Livres
Lire la suite
VIVRE AVEC UNE PERSONNE MALADE
CHRISTUS N°224
Éditions de l’Atelier, 2007, 206 p., 18 euros. Par deux accompagnateurs, dont N. Carré, l’inoubliable auteur de Préparer sa mort (L’Atelier, 2001). Ce livre propose une démarche nouvelle : choisir de vivre la maladie ensemble et sortir des comportements qui enferment bien-portants et mal-portants dans leurs univers respectifs.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À MA MÈRE BIEN-AIMÉE (JUIN 1897) & L’AUTOBIOGRAPHIE DE THÉRÈSE DE LISIEUX & THÉRÈSE DE LISIEUX ET MARIE-MADELEINE
CHRISTUS N°223
-
François Marxer
LETTRES À MA MÈRE BIEN-AIMÉE (JUIN 1897), Cerf, coll. « Sciences humaines et religions », 2007, 416 p., 34 euros. L’AUTOBIOGRAPHIE DE THÉRÈSE DE LISIEUX, Mêmes éditeur et collection, 2009, 591 p., 50 euros. THÉRÈSE DE LISIEUX ET MARIE-MADELEINE, Jérôme Millon, coll. « Golgotha », 2009, 238 p., 20 euros. Encore un coup de génie ! Dans son précédent Poème de septembre (Cerf, 2002), Claude Langlois avait dégagé le Manuscrit B de sa gangue de piété sirupeuse et révélé un poème vigoureux qui attestait en Thérèse un écrivain incontestable et un théologien subtil, audacieux autant que lucidement prudent. Le Manuscrit C connaît à son tour pareille métamorphose : ce long fleuve composite, fourmillant d’anecdotes où chacun allait butiner le miel de sa doctrine thérésienne, s’avère être la suite parfaitement orchestrée de 27 lettres adressées à la perspicace et pénétrante Marie de Gonzague, rédi­gées et relues en 27 jours (du 3 juin au 1er juillet 1897), et qui constituent le testament de Thérèse. Elle a conscience de vivre un itinéraire mystique singulier et elle possède – elle le sait – toute la comp&eac...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VIE DE JÉSUS INSOLITE ET IMPERTINENTE
CHRISTUS N°223
-
Bruno RÉGENT
Trad. Y. Morvan et N. Wickers. L’Atelier, 2008, 204 p., 17,50 euros. Quinze rencontres de Jésus de Naza­reth composent la succession des cha­pitres. Le titre du livre en français (quel était celui de l’original anglais ?) n’est pas des plus heureux, car il ne s’agit pas ici d’une nouvelle vie de Jésus, à la suite de celles de Renan, Bérulle, etc. Chaque chapitre est écrit en « je », l’auteur se mettant successivement à la place de ceux qui découvrent Jésus : un habitant de Nazareth, une samaritaine, Marie de Magdala, Simon le Pharisien, Marthe, etc., jusqu’à Caïphe, Pilate, Ju­das, le bon larron et Marie, femme de Cléophas. Si le style donne l’impression d’une construction de portraits, selon l’imagination de l’auteur, on s’aperçoit vite que le but recherché est de mettre en valeur l’évangile et Jésus, sous l’angle de ceux qui l’ont rencontré. L’épaisseur humaine des interlocuteurs de Jésus est développée, au service d’une interpré­tation de leurs faits, gestes et paroles, connus sobrement par l’évangile. On n’a pas affaire ici à une vie de Jésus se dispersant dans des hypothèses sans fondement, mais dans la recherche de l’expérience h...
Mots clés : Livres
Lire la suite
HISTOIRE DE L’APÔTRE PAUL OU FAIRE CHRÉTIEN LE MONDE
CHRISTUS N°223
-
Natalie HÉRON
Desclée de Brouwer, 2007, 264 p., 19 euros.   L’auteur a pendant trente ans accom­pagné comme conférencier les pèleri­nages-croisières « Sur les pas de saint Paul ». Publiées d’abord en 1991, ces conférences sont ici offertes dans une nouvelle version revue et augmentée. Depuis la prédication à Antioche en 44 où les disciples de Jésus prennent le titre de « chrétiens » et où Paul « a conquis le titre d’apôtre des nations païennes qu’il gardera à jamais », cette biographie très documentée se lit avec grand intérêt parce qu’elle rend bien compte du cheminement intérieur de Paul. Le martyre d’Étienne qu’il approu­ve est comme une première « énigme » qui « travaille » en lui la question du rapport aux païens et de l’identité chré­tienne. À l’Assemblée de Jérusalem en 49, il pose la question de l’évangélisation des incirconcis. C’est « la seule foi en Jésus et l’effusion de l’Esprit donnée par le baptême [qui] déterminent l’identité chrétienne ». À Athènes, le décalage en­tre l’Évangile et les philosop...
Mots clés : Livres
Lire la suite
HOMÉLIES SUR LE CANTIQUE DES CANTIQUES
CHRISTUS N°223
-
Franck DAMOUR
Introd. B. Pottier. Éd. et trad. A. Rousseau. Lessius, coll. « Donner raison », 2008, 350 p., 24,50 euros Ces Homélies sur le Cantique des Cantiques ont été écrites par un homme éprouvé par la vie, marqué au fer rouge des tensions politiques et religieuses de cet Empire au christianisme aussi offi­ciel qu’oscillant, mais que le concile de Constantinople de 381, dont Grégoire fut un artisan, semble stabiliser. Grégoire se retire alors de la vie publique, et dans les vallons du Milanais, il approfondit la spiritualité monastique. Ce commentaire du Cantique des Cantiques n’est pas une érudite médita­tion d’un esprit hautement spéculatif, mais bien une théologie, une prière long­temps ruminée au creuset des combats du monde et de l’âme : le monde en at­tente de l’Époux-Messie et l’épouse noir­cie du Mal où sa beauté originelle s’est abîmée. Elle attend, désire, répond à l’ap­pel de l’Époux, et devient alors ce qu’elle est. L’être, chez Grégoire de Nysse, est avant tout dynamique, élan, marche, et le dialogue amoureux de l’épouse et de l’Époux n’est qu’une sublime expression de cette marche de l’être vers Dieu. Tr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UN MAÎTRE D’ÉNERGIE SPIRITUELLE
CHRISTUS N°223
-
Étienne CÉLIER
Préf. A. Deleu. Salvator, 2008, 250 p., 19,90 euros. Entré à 18 ans chez les frères des Éco­les chrétiennes, Adrien Mas, devenu le frère Exupérien, y fut successivement en­seignant, maître de novices, « visiteur » des districts du Puy et de Paris, puis, pendant plus de trente ans et jusqu’à sa mort, assistant général. Par son sens de l’organisation et son rayonnement spirituel, il fut un des artisans du développement de la Congrégation qui, au début du XXe siè­cle, comptait environ 15.000 membres dont 10.000 en France où il vécut en première ligne la laïcisation de l’en­seignement public à partir de 1886. Soucieux de prolonger l’apostolat de l’En­seignement par une formation sociale et spirituelle, il eut une part active dans la création du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie d’où sont sortis les fondateurs de la CFDT. À l’in­tention des anciens élèves, il développa la pratique des retraites inspirées des Exercices spirituels. Et, pour les religieux de sa congrégation, il institua le « second noviciat » où, comme au troisième an jésuite, les jeunes profès faisaient les Exercices de trente jours avant leurs voeux perpétuels....
Mots clés : Livres
Lire la suite
HISTOIRE DE TAIZÉ
CHRISTUS N°223
-
Christophe HENNING
Seuil, 2008, 220 p., 18 euros. Comment raconter l’histoire de Taizé ? Jean-Claude Escaffit et Moïz Rasiwala, journalistes, relèvent le défi en visitant sept décennies étonnantes, chaque pé­riode étant marquée par le caractère prophétique de l’intuition de frère Roger. L’ouvrage ne s’arrête pas tellement à la dimension spirituelle et évoque peu la manière dont Taizé touche l’intime de ceux qui gravissent la colline. Le propos nous entraîne davantage dans le chemin universel du dialogue et de la réconcilia­tion. « C’est d’abord au niveau, non pas des idées, mais de la foi, de l’espérance et de la charité, par les moyens de la prière commune, de l’amour fraternel, des gestes simples et significatifs », que se vit l’oecuménisme, confie un frère. Dès les débuts de la communauté en 1940, frère Roger le protestant cherche la brèche qui va réduire les murs d’in­compréhension entre chrétiens. Année après année, Taizé devient un pont entre les confessions, mais aussi entre l’Est et l’Ouest, bientôt entre le tiers-monde et l’Occident, enfin entre les générations qui se succèdent… Si fr&egra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES ET CARNETS
CHRISTUS N°223
-
Natalie HÉRON
Préf. et trad. P.-E. Dauzat. Éd. I. Jens. Tallandier, 2008, 367 p., 23 euros. Le 18 février 1943, alors qu’ils lâchent dans l’université de Munich des tracts appelant à lutter contre la terreur nazie, Hans et Sophie Scholl, étudiants en médecine et en philosophie, sont arrêtés. Condamnés pour haute trahison, ils se­ront guillotinés quatre jours plus tard. Cette sentence expéditive par crainte de contagion manifeste bien la force subversive d’esprits libres et le geste po­litique qu’est la contestation. Comment de très jeunes gens qui ont grandi dans l’Allemagne des années 30, enrôlés dans les mouvements de jeunesse hitlériens, s’affranchissent de l’esprit du temps : tel est l’itinéraire bouleversant que l’on découvre à la lecture de ces lettres et carnets rédigés entre 1937 et 1943, et qui témoignent de leur prise de conscience, à travers un cheminement intérieur et spirituel. Ces grands sportifs, qui aiment pas­sionnément la musique et la nature, sont aussi d’insatiables lecteurs. Dotés déjà d’une solide culture classique, ils manifestent un étonnante ouverture. Lire constitue un premier acte de résis­tance par rapport à l’esprit de masse, dont ils souffren...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LIBRE DANS MA CELLULE
CHRISTUS N°223
-
Étienne PERROT
Préf. P. Valadier. Desclée de Brouwer, 2009, 156 p., 16 euros Arrivée à l’âge de la retraite, Marie- Thérèse Esneault, religieuse xavière, relit l’histoire de sa vie, qui est comme la marche à pied : une chute perpétuel­lement amortie. D’abord les premières émotions familiales dans la campagne bretonne, le décès de sa petite soeur et de son petit frère ; puis son travail en prison, pugnace et gratifiant, les erre­ments des interprétations successives des règlements pénitentiaires, les joies et les angoisses devant les pièges toujours possibles des médias, les affres et la déli­vrance d’une analyse psychologique. La structure générale du livre est as­sez simple : les premiers appels d’une vocation religieuse, ressentie très tôt, vécue dans la discrétion du rapport au monde, les trois voeux, l’apostolat en dialogue avec la vie communautaire. Ici, pas de dénonciation tonitruante, ni de prophétie à l’emporte-pièce. Le lecteur perdrait beaucoup à ne retenir que les aspects les plus curieux de la carrière de l’auteur : musicothérapeute en milieu carcéral, pratiquant aussi une théra­pie à base d’odeurs (« aromacologue », disent les sp&eac...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VENUE
CHRISTUS N°223
-
Jean-Pierre Lemaire
Arfuyen, coll. « Cahier », 2006, 101 p., 13 euros. La Venue dont nous parle Gérard Bocholier a lieu au plus épais de notre chair contractée et souffrante où la mort « Gagne toujours/D’un pli d’un souffle ». Comment, dans cette impasse, « un flux soudain » tire-t-il « les vieux verrous d’ar­gile », c’est la vertu de ces vers denses de nous le dire en respectant, par leurs ellip­ses, le mystère de celui qui vient parmi nous toutes portes closes et nous offre « Son fruit mûr/Sur la nappe blanche ». Les mots sont les miettes tombées de la table où l’amour desserre nos coeurs et nos lèvres ; mais dans ces miettes, comme dans celles du pain eucharistique, le don tout entier nous est proposé. La fidélité au réel qui caractérise toute poésie vraie se marque ici par le fait que la lumière n’advient pas au-dessus de la nuit ou seulement après elle, mais dans l’obscurité même du corps où transparaît l’effigie du Crucifié : « Le temps qui tout déchire/Fait entrer l’éternel// Fissures de beauté/De souffrance indicibles// Mar­ques des clous ardentes/Où s’engouffre le jour. » Les « graines de ciel » sont tou­jours à « mettre en terre &ra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES CHEMINS DE DIEU AVEC IGNACE DE LOYOLA
CHRISTUS N°222
-
Edouard O'Neill
Éditions Facultés Jésuites de Paris, 2009, 204p., 16 euros. Responsable du département « Spiritualité et vie religieuse » au Centre Sèvres (Paris) et membre de l’Équipe du Centre spirituel Manrèse (Clamart), Sylvie Robert a le souci d’articuler théologie et vie spirituelle. Ici, elle pro­pose une présentation à la fois didactique et personnellement motivée du chemin spirituel que chacun peut suivre à l’école d’Ignace de Loyola. La tradition ignatienne s’est déployée en diverses dimensions à travers les siècles. Sylvie Robert repart d’Ignace lui-même, le pèlerin. À partir de son expérience relatée dans le Récit, chacun est invité à faire la sienne propre dans les Exercices. En s’appuyant sur quelques échantillons significatifs, et aussi sur d’autres textes des origines, les Constitutions et les Lettres, l’auteur trace clairement l’axe principal de cette expérience, et souligne la logique interne qui en sous-tend le déroulement : se laisser conduire par « le mouvement même de Dieu vers le monde » ; entrer en discernement guidé par les Règles prévues à cet effet ; se décider « en alliance avec Dieu » afin de « vivre uni à D...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À MES MORTS
CHRISTUS N°222
-
Remi de Maindreville
Bayard, coll. « Christus », 2009, 90 p., 13,50 euros. Robert Scholtus signe ici un petit ouvrage très original, bouleversant de vérité et de délicatesse, d’une envergure spirituelle rare. Sept lettres y sont adressées à des proches disparus, liés à l’auteur qui par le sang, qui par la vocation, qui encore par l’amitié ou par une proximité plus souterraine, hommes et femmes envers qui il se reconnaît redevable d’une part de son humanité. Tel est bien l’enjeu de ce projet audacieux : quitter un moment les morts des autres, qui ont tant occupé sa vie de prêtre, pour s’occuper un peu des siens et « leur donner de ses nouvelles », « pour opposer à l’oubli le chant obstiné de la mélancolie ». Cette exigence intérieure est née de l’insupportable douleur du suicide de sa soeur Claire. Une forme d’écriture qui ouvre la mort à une lumière inédite fut alors inaugurée qui éclaire chez l’auteur des « régions oubliées du passé où s’est tramé mon destin ». Bien plus que de reprendre vie sous la plume, les morts continuent d’habiter ces « régions » et, par ce qu’ils furent, de donner vie, de féconder le plus vivant de nous-mê...
Mots clés : Livres
Lire la suite
J’ÉTAIS ÉTRANGER ET VOUS M’AVEZ ACCUEILLI
CHRISTUS N°222
-
Remi de Maindreville
Trad. M. irz. Lessius, coll. « Le livre et le rouleau », 2008, 102 p., 12 euros. Au moment où l’Italie devient terre d’immigration et où l’Europe veut choisir ses immigrés, Enzo Bianchi, le prieur de la communauté de Bose, nous invite, dans une vigoureuse exhortation spiri­tuelle, à méditer sur l’accueil de l’étranger et l’hospitalité. Au coeur de cette lecture biblique, une très belle et riche médita­tion de l’apparition à Mambré articule les deux grandes parties de ce petit livre. La première relit l’expérience de l’étranger dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Bien plus qu’une actualisation de la mé­moire de ce que fut Israël en Égypte, puis en exil, cette expérience est l’accueil de Celui qui a pris la condition de l’étranger parmi les hommes. L’étranger est chemin de la révélation de Dieu en Jésus-Christ qui sollicite notre hospitalité, source de partage et de joie, de communauté, com­me le raconte lumineusement l’épisode des pèlerins d’Emmaüs. Toute rencontre avec l’étranger nous rappelle que, comme chrétiens, nous sommes fondamentale­ment des pèlerins et des étrangers sur la terre, que l’« extra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
À L’ÉCOLE DE BARTIMÉE
CHRISTUS N°222
-
Natalie HÉRON
Préf. M. tenger.  Médiaspaul, 2007, 110 p., 11,50 euros. L’auteur, responsable de Libera-Associa­tion et chiffres contre les mafias après avoir été coordinateur national de Pax Christi en Italie, se met à l’écoute, pas à pas, verset par verset, du récit de Marc 10,46-52. Bartimée, personnage mineur du récit évangélique, nous apprend « la manière de rencontrer le Christ et de donner à la vie son véritable sens ». Son histoire, finalement plus proche d’un récit de vocation que d’un récit de miracle, est celle d’un appel qui redonne goût à la vie. Crier, se lever, jeter son manteau, bondir de joie, comme en une résurrection. Le miracle de la foi, c’est que Bartimée ose demander, et que la réponse de Jé­sus aille au-delà de sa requête explicite, comme une libération de tout son être. « Jésus ne dit pas : “Viens, ta foi t’a sau­vé” », mais « Va » signe authentique d’une « foi qui rend libre ». La structure même de ce petit li­vre rend bien compte de ce qui anime l’auteur : « Il ne saurait être question de faire des pages de l’Évangile une simple lecture. Il faut les prier et les méditer longuement ;...
Mots clés : Livres
Lire la suite
NAÎTRE DE L’ESPRIT
CHRISTUS N°222
-
Étienne CÉLIER
Cerf, coll. « Épiphanie », 2007, 128 p., 15 euros. Parmi les chemins qui mènent vers Dieu, il y a l’humour… Judicieux aver­tissement qui indique dans quel esprit lire ce livre. Original, parfois provocant, c’est à sa manière un véritable guide de la vie dans l’Esprit. Beauté, corps, plaisir, silence et même paresse (c’est le der­nier chapitre) sont chemins vers Dieu qui donne gratuitement à qui accepte l’humilité de la « chair ». Car « le chris­tianisme est la religion du corps. »
Mots clés : Livres
Lire la suite
QU’ÊTES-VOUS ALLÉS VOIR AU TOMBEAU ?
CHRISTUS N°222
-
Jean de Longeaux
Cerf, coll. « Épiphanie » 2007, 208 p., 18 euros. En commençant par une série de réflexions très suggestives sur l’ensevelissement de Jésus et l’attitude des personnages qui y participent, l’ouvrage se compose d’une série de méditations sur la personne de Jésus et sur l’Incar­ation du Fils en cet homme de Galilée, héritier des promesses et des prophè­tes. On repasse ainsi quelques-unes des principales scènes de la Passion et l’auteur parcourt à leur propos différents thèmes tels que l’humanité sans fard du Seigneur ; le statut des Écritures comme corps de parole donnant un corps vivant aux mots du Christ que nous sommes invités à reprendre ; la mort et son rapport au péché ; la liberté du Christ face au mal et à la haine. Il se continue par quelques scènes de la Résurrection, traitées dans le même style où l’on passe sans cesse de l’ac­complissement des Écritures à l’expé­rience chrétienne actuelle à laquelle nous sommes appelés. Cette écriture syncopée, qui peut dérouter et risque parfois de sentir l’affectation, se veut poétique et plus suggestive que démonstrative.
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ESPRIT NOUS POUSSE AU DÉSERT & L’HÉSYCHIA
CHRISTUS N°222
-
Claude FLIPO
L’Espritnouspousse au désert, Éditions du Carmel, 2008, 140 p., 11 euros. L’hésychia, Mêmes références. Deux petits livres en bon français qui expriment, d’une façon rigoureuse et pratique, la spiritualité du désert à la lumière des Pères du monachisme et de la tradition carmélitaine. Le premier sur l’appel du désert qui pousse en la solitude pour y apprendre, dans la lutte contre les tentations, à faire le choix de Dieu à travers les mêmes épreuves que le Frère aîné. Le second développe la notion d’hésychia, chère à la tradition orientale, c’est-à-dire la tranquillité intérieure de l’abandon total en Dieu. Proche de l’indifférence ignacienne qui vise à trouver Dieu en toutes choses, l’hésychia tend à l’union à Dieu dans la contemplation par la réordination des passions dans l’amour et la fécondité ecclésiale. Sur cette voie, on chemine en compagnie des grands maîtres orientaux et occidentaux : Jean Climaque, Antoine, Basile, Macaire, Isaac le Syrien, Matta El-Mâskine, Les deux Thérèses, Jean de la Croix, Elisabeth de la Trinité. Heureuses éditions qui mettent à notre portée des trés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINT FRANÇOIS DE SALES
CHRISTUS N°222
-
Dominique SALIN
Cerf, coll. « Patrimoines », 2008, 360 p., 40 euros. Saint François de Sales, c’est bien connu, ne s’est occupé que d’introduire à la « dévotion ». Il était trop naturellement bon et équilibré, trop « humaniste » pour s’intéresser aux vertiges de la vie mystique… Hélène Michon fournit aujourd’hui la preuve du contraire. Elle est la première à s’attaquer résolument au Traité de l’amour de Dieu, référence universelle des grammairiens de la vie spirituelle, mais jamais sérieusement étudié, et pour cause : la bonhomie du style, le chatoiement des images et des historiettes dissimulent une pensée difficile, celle de l’amour même. Sous couleur de raconter une « histoire », celle de l’amour divin, François de Sales tente, en réalité, de dresser une authentique somme de « théologie mystique », comme l’avaient fait par exemple Bernard, Bonaventure, Jean de la Croix (que François n’a pas pu connaître). Comment l’amour de Dieu vient-il aux hommes ? Comment et jusqu’où peuvent-ils en vivre ? « Nouvelle » est en effet la mystique dont François se fait le chantre. Sa synthèse s’efforce de concilier les traditions dont i...
Mots clés : Livres
Lire la suite
EDITH STEIN (1891-1942)
CHRISTUS N°222
-
François Marxer
Cerf, coll. « Épiphanie », 2007, 370 p., 25 euros. Le travail de Cécile Rastoin, mené avec une probité exemplaire et une ferveur communicative, délivre heureusement Edith Stein des clichés, voire des légendes, dans lesquels on a coutume de la momifier, en particulier son allégeance définitive au néo-thomisme, sans doute gage pour beaucoup d’une orthodoxie de la pensée, mais dont doutait un Jacques Maritain fort perspicace. Cette biographie, en effet, retrace scrupuleusement, et avec un rare talent pédagogique, l’itinéraire intellectuel, et par là même spirituel, de la carmélite de Cologne. Si la conception thomasienne de la vérité lui permit de se dégager de l’emprise d’un Husserl revenu à l’idéalisme, son parcours était loin d’être achevé, découvrant la pensée mystique (Denys, Jean de la Croix) et franciscaine (Duns Scot), quand l’extermination nazie y mit un terme brutal. Parcours singulier d’ailleurs, puisque c’est par le prisme de l’expérience chrétienne qu’Edith (re)découvre son judaïsme originaire. Seule réserve : ce parcours intérieur est reconstitué dans une linéarité parfaite, lissant les échecs, gommant les obstacles, tous absorbés pa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FRANÇOIS VARILLON
CHRISTUS N°222
-
Dominique SALIN
Desclée de Brouwer, 2007, 224 p., 17 euros. Parcourir la vie du P. Varillon (1905-1978) à la suite d’un maître historien, c’est revisiter un siècle de catholicisme français, de la séparation de l’Église et de l’État au concile Vatican II et à ses suites. Pour les plus anciens d’entre nous, c’est relire leur propre vie. Témoin de son temps et intervenant vigoureux dans les débats qui agitèrent les consciences, formateur de consciences surtout, François Varillon le fut jusqu’au bout. Les lecteurs, toujours plus nombreux, de ses ouvrages catéchétiques et théologiques, ainsi que de ses recueils de méditations, pourraient oublier aujourd’hui que ce jésuite fut d’abord un homme de la parole, un prince de la parole. Professeur de lycée, aumônier d’étudiants (notamment au siège parisien de l’ACJF), conférencier itinérant commentant l’actualité littéraire ou présentant « l’essentiel de l’essentiel » de la foi chrétienne au public cultivé comme aux lycéens, prédicateur des beaux quartiers comme des banlieues ouvrières, fondateur d’un réseau de groupes de spiritualité pour foyers chrétiens, prédicateur de retraites, cet homme &agrave...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT SPIRITUEL
CHRISTUS N°222
-
Étienne PERROT
Trad. C. Chauvin et Y.-N. Lelouvier. Desclée de Brouwer, 2008, 270 p., 19 euros. Un moine bénédictin et un conseiller d’entreprise rassemblent ici des conseils pleins de bon sens, assortis d’exercices pratiques, pour maintenir un climat humain dans la direction d’entreprise. La psychologie des organisations y fait résonner la sagesse de saint Benoît qui avait compris que l’économie, « l’organisation de la maison », était une dimension de la vie communautaire et que la vie spirituelle de tout un chacun – et pas simplement celle du Père cellérier chargé de l’économat – dépend aussi de l’environnement matériel. Chemin faisant sont convoquées les vertus cardinales (prudence, justice, force d’âme, tempérance) et les vertus théologales (foi, espérance, amour) sans lesquelles les valeurs porteuses de sens manqueraient à la bonne marche de l’entreprise. Le lecteur épinglera quelques approximations, mais le message essentiel, digne du petit saint Placide, tient bon : nul ne peut diriger humainement autrui sans accepter d’être dirigé soi-même. Demeure la question principielle : ce respect de soi-même et des autres, aussi nécessaire soit-il au management, résume-t-il l’accompagnement spirituel ? Non. Car il y a une d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUI ES-TU POUR M’EMPÊCHER DE MOURIR ?
CHRISTUS N°222
-
Étienne GRIEU
L’Atelier, 2008, 208 p., 17, 50 euros. Le livre de Gilles Rebèche, diacre permanent du diocèse de Fréjus-Toulon, raconte la naissance de la « Diaconie du Var », instance chargée d’aider l’Église à prendre au sérieux sa vocation de présence à l’humanité, notamment à ceux qui souffrent, qui sont seuls ou en situation de précarité. Il s’agit d’une initiative pleine de vitalité et de créativité (on a fêté ses vingt-cinq ans en 2007), porteuse d’intuitions qui pourraient s’avérer très fécondes pour l’Église. Elle révèle qu’il y a beaucoup d’éner­gies disponibles prêtes à se manifester lorsqu’elles découvrent des lieux où le service de l’humanité se conjugue avec la disponibilité à ce qui nous dépasse – évitant à la fois au religieux et à l’hu­manitaire de tourner en boucle. On ne peut qu’être sensible à la ma­nière de raconter de Gilles Rebèche : on sent un regard qui se régale à voir ce qui est beau, en espérance ou en genèse. Beaucoup de portraits et de récits sont savoureux. Le ton est joyeux et prête à l’humour. Chose importan...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AVOIR UN IDÉAL, EST-CE BIEN RAISONNABLE ?
CHRISTUS N°222
-
Marc LEBOUCHER
Flammarion, 2007, 200 p., 17 euros. Après avoir fait dans un ouvrage précédent un éloge remarqué du « senti­ment », trop souvent galvaudé selon lui au bénéfice de l’émotion omniprésente dans nos sociétés, le philosophe Mi­chel Lacroix entend réhabiliter la notion d’idéal. Dans le sens commun, l’idéa­liste a souvent mauvaise presse, c’est le rêveur incapable d’agir et d’atteindre son but. Mais parfois aussi ce même idéaliste est l’objet d’admiration, voire de nostalgie : il est si beau d’avoir un idéal ! Le propos de Michel Lacroix est donc de proposer ici une « psychologie de l’idéal » dans laquelle la poursuite est plus importante que l’objet lui-même. Alors que pour la philosophie le concept d’idéalisme correspond à une dévalua­tion du monde réel, le sens courant considère comme idéaliste toute per­sonne qui voudrait le monde meilleur qu’il n’est, et croit possible qu’il puisse le devenir. Mais justement, avec cette insatis­faction, l’idéalisme ne cache-t-il pas une dimension de nihilisme en niant la réalité ? N’a-t-il pas conduit au cours de l’histoire aux pires dérives collectives ? À leur mani&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
GUIDE DE LECTURE ET DE PRIÈRE DES PSAUMES
CHRISTUS N°222
Dir. J. Nieuvarts et J.-P. Prévost. Préf. R. Le Gall. Collab. J.-M. Auwers, P. Bathez, P. ebergé et J. rublet. Bayard, 2008, 265 p., 19,50 euros. Guide utile, élégant et très complet.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JÉSUS DE NAZARETH I
CHRISTUS N°222
Préf. G. avasi. Trad. F. uthel. Flammarion, 2008, 432 p., 49 euros. Somptueuse édition de l’ouvrage désormais classique du pape, illustré d’une centaine d’oeuvres d’art anciennes et contemporaines.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VIE EN PLÉNITUDE
CHRISTUS N°222
Préf. G. anneels. Trad. J. eisshaupt. Fidélité, 2007, 144 p., 13,95 euros. Commentaire simple et concis de saint Jean par l’ancien directeur du prin­cipal centre spirituel jésuite de Flandres, actuellement président de la Conférence des Provinciaux européens.
Mots clés : Livres
Lire la suite
DICTIONNAIRE SAINTE THÉRÈSE D’AVILA
CHRISTUS N°222
Dir. T. Álvarez. Cerf, 2009, 700 p., 65 euros. D’abnégation à voeu d’obéissance, un dictionnaire unique en son genre conçu par une équipe de carmes espagnols. Une plongée passionnante dans un uni­vers spirituel à la fois proche et éloigné de celui de saint Ignace.
Mots clés : Livres
Lire la suite
INITIATION À LA VIE SPIRITUELLE
CHRISTUS N°222
Parole et Silence/Lethielleux, 2008, 108 p., 10 euros. Par l’un des grands maîtres spirituels de notre temps, dans la grande tradition cistercienne.
Mots clés : Livres
Lire la suite
PRENDRE PART À L’INTRANSMISSIBLE
CHRISTUS N°221
-
Dominique SALIN
Jérôme Millon, 2008, 427 pages, 30 euros. L’admirable édition de la Correspondance de Surin (1600-1665) fournie chez Desclée de Brouwer en 1966 par Michel de Certeau permet à Patrick Goujon, jésuite, professeur au Centre Sèvres, de se livrer à une bien inté­ressante étude de cette correspondance. Ces lettres ont été rédigées, pour la plupart, après la traversée de la terrible nuit mentale et spirituelle où le célèbre jésuite, exorciste de Loudun, avait sombré une quinzaine d’années durant. Parallèlement aux traités de spiritualité qu’il compose alors, Surin développe dans ces lettres, le plus souvent des lettres de « direction spirituelle », une doctrine d’une fermeté et d’une sagesse étonnantes, où les seuls traits de folie repérables sont ceux de ce que saint Paul appelle la « folie de la croix ». L’historien Henri Bremond n’avait sans doute pas tort de le considérer comme « le plus grand des mystiques de la Compagnie [de Jésus] en France ». Mais ce n’est pas tant la doctrine qui intéresse P. Goujon que l’enjeu de l’entreprise de Surin. Comment, en effet, « transmettre » à d’autres, induire chez eux, « l’e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MARCHER DANS LA NEIGE
CHRISTUS N°221
-
Robert Scholtus
Préf. M. Léna. Bayard, coll. « Christus », 2008, 143 p., 18 euros. Jean-Pierre Lemaire est un poète. Poète, il l’est jusque dans la prose qu’il offre à ses lecteurs pour leur raconter son expérience poétique, « analogue à celle de marcher dans la neige où chaque pas crisse, inaugural ». Poète, il le reste résolument, humblement, sans hausser le ton, sans prendre la pose du prophète, du mage, du visionnaire, ni non plus céder au bavardage de l’apophatisme. Poète, il l’est même dans sa manière de faire la classe aux enfants pour leur expliquer comment écrire un poème. Jean-Pierre Lemaire est un poète généreux : plutôt que de se faire le gardien jaloux et le commentateur infatué de sa propre oeuvre, c’est son expérience qu’il donne en partage, réveillant ainsi en chacun de nous le poète depuis trop longtemps anesthésié. Son essai a la même efficacité que ses poèmes : il simplifie, il dénude, il décante, il allège, il libère, il élargit, il pacifie. Et c’est en cela que réside le mystérieux pouvoir de la poésie. Elle n’a pas des choses à dire, des vérités à énoncer. Elle n’a d’autre message...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE BON SAMARITAIN
CHRISTUS N°221
-
Natalie HÉRON
Bayard, coll. « Évangiles »,  2007, 197 p., 19,90 euros. L’ouvrage d’Yves Saoût, bibliste, pro­pose ici « une étude biblique mais sans termes techniques » de la parabole du bon Samaritain. La première partie introduit à une méthode de lecture de la parabole. L’auteur étudie son contexte immé­diat (le dialogue avec le légiste) et plus large (l’envoi des soixante-douze disci­ples, l’épisode de Marthe et Marie), la construction du texte en deux parties, son genre littéraire (un dialogue didacti­que), la citation de l’Écriture (Dt 6,5 et Lv 19,18), et il montre comment la parabole s’inscrit dans le troisième évangile (celui de la miséricorde). Un chapitre expose les interprétations allégoriques des Pères de l’Église, dans un sens christologique (le Samaritain, c’est le Christ) ou ec­clésiologique (l’auberge, c’est l’Église), dont les excès ont été combattus pour donner un sens moral à la parabole. Le bon Samaritain devient alors figure de miséricorde pour nombre de saints dans l’histoire, et pour notre temps. Il est « modèle et règle de la spiritualité du Concile Vatican II », selon Paul VI, et selon Benoît XVI dans sa premi&egrave...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE GRAND RÊVE DE CHARLES DE FOUCAULD ET LOUIS MASSIGNON
CHRISTUS N°221
-
Marc LEBOUCHER
Albin Michel, coll. « piritualité », 2008, 380 p., 20 euros. Homme de médiation et historien, Jean-François Six a toujours aimé croi­ser les destins des grandes figures spi­rituelles qu’il a pu étudier, à l’instar d’un Antoine Chevrier, d’un Charles de Foucauld ou d’une Thérèse de Lisieux. Ici, c’est la rencontre en 1909 entre Foucauld et Louis Massignon qui est évoquée à travers le grand rêve, l’utopie commune du prêtre missionnaire et de l’islamologue de créer une « Union de frères et soeurs, religieux ou laïcs, tous égaux, “défricheurs” disséminés à travers le monde et en communion de prière ». Retracée avec clarté et minutie, cette rencontre met face à face deux hommes qui ont expérimenté chacun à sa manière les tentations du monde, la conversion et la découverte d’une autre culture. Choc de deux passions, à l’évidence, étonnant mélange où s’interpénètrent le psychologique, le religieux et le culturel.Mais que va-t-il advenir à la mort de Foucauld de la démarche particulière de l’« Union » ? Qu’en est-il au fond de la postérité et de l’interpr&eac...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ÉTINCELLES II & DIEU OU QUELQUE CHOSE COMME ÇA
CHRISTUS N°221
-
Yves ROULLIÈRE
Étincelles II, Ad Solem, 2007, 478 p., 28 euros. Dieu ou quelque chose comme ça, Lettres vives, coll. « Entre 4 yeux », 2008, 63 p., 13 euros. On ne présente plus le frère Cas­singena-Trévedy, moine de Ligugé, sauf pour répéter qu’il est sans doute aujourd’hui celui qui allie l’amour des lettres et l’amour de Dieu avec la plus grande puissance et assurance. Avec ses premières « étincelles » (cf. Christus, n° 205, janvier 2005, p. 91), l’auteur avait trouvé sa voie avec une jubilation communicative. Dans ses nouvelles étincelles, qui couvrent la période 2003-2005, on tou­che à une autre dimension, plus dé­pouillée, plus proche du flux temporel. Il sourd de ce journal spirituel comme une inquiétude, une impossibilité de trouver le repos avant que, de nuit, son auteur n’ait vu la lumière en face : « Nous n’avons pas tout donné, nous n’avons pas tout brûlé, tant qu’il demeure en nous quelque angoisse tacite et larvée pour nous-même, pour les autres, pour le monde. C’est l’inquiétude que Dieu veut en nous, non l’angoisse, et encore la veut-il transparente, puisque aussi bien tout est clair de son côté. » Dans ce dépouillement, le temps de Dieu a donc toute sa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ART DE DÉCIDER EN SITUATIONS COMPLEXES
CHRISTUS N°221
-
Gaël Giraud
Desclée de Brouwer, 2007, 290 p, 28 euros. Et si l’expérience que nous faisons lors de la troisième semaine des Exer­cices spirituels n’était pas réservée au temps particulier d’une retraite, mais, au fond, constituait la trame de notre vie quotidienne ? C’est peut-être avec cette question que le lecteur achèvera de lire ce livre en apparence consacré à tout autre chose. Il y est question, en effet, de l’art de décider dans les situations complexes, particulièrement (mais pas uniquement) celles qui ont trait à la vie en entreprise. Étienne Perrot montre qu’une situation complexe est telle qu’en réalité sa solution est indécidable. Elle expose par conséquent celui qui est dans l’obliga­tion de décider à une croix que beaucoup de nos prêts-à-porter déontologiques ou liés à « l’éthique professionnelle » ten­tent parfois d’esquiver. L’auteur démonte un à un certains de ces faux-fuyants, y compris celui d’un « cléricalisme » qui prétend décider uniquement en fonction d’un savoir ou de valeurs morales tenus pour évi­dents. Nous sommes alors reconduits au pied de la croix, là où peut s’éprouver vraiment, dans l&rsq...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUI A PEUR DE LA BIBLE ?
CHRISTUS N°220
-
Jean-Luc Pouthier
Préf. S. Germain. Bayard, coll. « Spiritualité et politique », 2008, 160 p., 13,90 euros. Les écoliers français apprenaient jadis, avec les amours de La princesse de Clèves, qu’une correspondance peut être oeuvre de fiction. Est-ce le cas avec les lettres que publie ici Annie Wellens, libraire et écrivain bien connue ? Peu importe, en fait. Oublions Madame de Lafayette et laissons-nous porter par ces échanges entre une libraire « religieuse » de La Rochelle et l’un de ses clients potentiels – sinon virtuels – qui vient d’emménager dans la ville. Ce monsieur, attristé par un récent veuvage, et père d’une progéniture baba-cool, lit la Bible et souhaite être accompagné en cette aventure. Un gourou organisateur de « sessions bibliques » le laisse sur le bord du chemin. Notre homme est peu sensible aux fulgurances structurales du locuteur et du locuté. Plus, il est choqué par l’éviction de l’Ancien Testament lors de ces rencontres, et par la réponse qui lui est faite lorsqu’il s’en étonne : « Parce que la représentation de Dieu véhiculée par cette mentalité archaïque a fait beaucoup de mal, alors qu’elle ne nous concerne plus guère… » Ah, ce vieux fond de marcionisme qui n’...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SECRET MESSIANIQUE
CHRISTUS N°220
-
Claude FLIPO
CLD, 2007, 311 p., 22 euros. Ce livre est le fruit d’une lecture as­sidue de la Bible que l’auteur a partagée durant trente ans avec Paul Beauchamp et Denis Vasse – lecture prolongée par la réalisation de films pour l’émission « Le Jour du Seigneur » (C’est écrit, 6 DVD, initiation à la lecture de La Bible). Il se présente comme la confidence d’un se­cret, secret que Jésus révèle aux disciples en leur expliquant ce qui le concernait dans toutes les Écritures, à la lumière de sa Pâque. Ce qui concerne le Christ concerne toute l’humanité, et donc cha­cun d’entre nous. Cette interprétation produit « comme un arc électrique » qui relie tout à coup l’histoire la plus intime de quelqu’un à l’histoire d’un peuple porteur de l’espérance messianique. Michel Farin nous accompagne dans cette relecture, à travers les grandes étapes qu’Israël a vécues dans l’inter­prétation de son histoire : Abraham, Moïse, l’Alliance, la Terre, le Roi, le Prophète, l’Exil et son retour, jusqu’à l’accomplissement. Elle rejoint notre expérience humaine et notre histoire commune en l’ouvrant de l’intérieur au secret qui l’habite....
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ÉNIGME DES TALENTS
CHRISTUS N°220
-
Remi de Maindreville
Médiasèvres, coll. « Études bibliques », 2008, 158 p., 16 euros. C’est une lecture en forme d’« exer­cice spirituel » que Bruno Régent nous invite ici à mettre en oeuvre. La para­bole des talents, si largement utilisée aujourd’hui, se donne comme une énigme qui s’éclaire à mesure que le lec­teur s’y implique. Qui est ce troisième serviteur si proche de quelques figures évangéliques, si proche du croyant que je suis ? Qu’est donc la ténèbre où il est envoyé, comme pour y découvrir sa pauvreté et la lumière du pardon dont il est destinataire ? En quoi consistent les talents ? Une richesse ou la pauvreté dont Dieu désire nous enrichir, son attente, son espérance de justice ? La parabole, finalement, ne peut-elle servir de clé de lecture pour l’ensemble de l’Évangile ? Voilà donc une lecture qui, tout en restant au plus près du texte, donne goût et questionne. Y sont ajoutées quel­ques nourrissantes interprétations des Pères de l’Église. À travers cet exercice et quelques autres ici proposés, Bruno Régent nous invite à découvrir toujours plus avant la bonté infinie et paternelle d’un Dieu si souvent ramené &agrave...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHANTRE DE LA LUMIÈRE
CHRISTUS N°220
-
Franck DAMOUR
Préf. A. de Souroge. Trad. A. Siniakov. Cerf, coll. « Théologies », 2006, 412 p., 40 euros. De tous les Pères cappadociens, Grégoire de Nazianze est longtemps restée l’un des moins étudiés, l’un des plus méconnus du grand public. Ses textes, aux Sources chrétiennes et ailleurs, sont largement accessibles, des travaux en langue française de grande qualité ont été publiés, mais les ouvrages didac­tiques qui permettent d’accompagner la lecture des Discours, Lettres et de ce superbe Chant autobiographique de Grégoire ne sont pas encore très nom­breux. Mgr Alfeyev nous offre ici une synthèse complète de la vie, de la pensée mystique et théologique d’un des plus grands penseurs de la Trinité, ce qui lui a valu le titre de « Théologien » dans la tradition orthodoxe. Certes, le livre n’est exempt ni de ré­pétitions, ni d’une certaine lourdeur sty­listique, mais il demeure d’une grande clarté et offre une vision globale qui ne se réduit pas à l’accumulation de fiches thématiques. L’auteur réussit à la fois à traiter des théologies dogmatique et mystique en les distinguant, mais sans rompre leur unité profonde, permettant ainsi à nos esprits modernes...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ÉCRITS MYSTIQUES
CHRISTUS N°220
-
Dominique SALIN
Introd. I. Marcil. Éditions du Carmel, coll. « Vie intérieure », 2007,160 p.,18 euros. Cette anthologie constitue une ex­cellente introduction au Livre des révé­lations, l’un des plus importants écrits, et des plus abordables, de la mysti­que chrétienne. Dans la riche littéra­ture spirituelle du XIVe siècle anglais (R. Rolle, M. Kempe, Le nuage d’incon­naissance), la voix de Julienne est singu­lière : la sobriété de ses « visions » et de ses « révélations » exclut le sensationnel qui s’attache d’ordinaire à ces vocables. S’y révèle plutôt un sens du mystère de Dieu et de celui du salut étonnamment sûr en même temps que hardi. Cette recluse, qui dit ignorer le latin, déploie une véritable catéchèse existen­tielle, reposant sur son expérience de foi, sans doute éclairée par les théologiens qui la fréquentaient, et sans doute aussi éclairante pour eux. Les énigmes qui tourmentent la conscience chrétienne (le mystère du mal, l’éventualité de la damnation) sont affrontées avec intrépi­dité parce qu’elles sont toujours situées dans l’amour qu’est Dieu, manifesté en Jés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ÉGLISE DU CIEL
CHRISTUS N°220
-
Franck DAMOUR
Ad Solem, 2008, 57 p., 10 euros. Les questions les plus simples font les grands livres. Et sont aussi la signa­ture des grandes âmes. Au printemps 1963, Jacques Mari­tain vient de perdre successivement son épouse, Raïssa, et la soeur de celle-ci, Véra, deux compagnes de vie, de prière et de création depuis plus de soixante-dix ans. Sur la demande des Petits Frères de Jésus chez lesquels il s’est retiré, le philosophe propose une « libre causerie » sur « l’Église du ciel », en ce temps encore appelée « Église triomphante ». Le texte a conservé l’immédiateté et la simplicité de ces entretiens : ce petit livre semble adresser directement la parole au lecteur. Celle de Jacques Ma­ritain qui se fait ferme et douce, toute remplie d’hésitations à parler justement de ce que l’on oublie trop souvent, de cette communion qui nous unit à nos ancêtres, à ces vivants qui ont traversé la mort et sont devenus autrement vivants. De cet autre monde dont les chrétiens, paradoxalement, parlent si peu, même entre eux. « Et cependant l’autre monde est présent dans notre monde, il s’y in­vite comme la foudre, – invisiblement. » De cette conviction profonde est né un fil d’espérance dont ces pa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRÉTIEN AU TRAVAIL
CHRISTUS N°220
-
Étienne PERROT
Desclée de Brouwer, 2006, 192 p.,19 euros. Sans prétention mais non sans ambi­tion, ce petit livre esquisse une véritable spiritualité du travail. Les références évangéliques et philosophiques, tou­jours un peu éclatées, n’y sont pas es­sentielles. L’essentiel se trouve dans le postulat de base, et dans l’expérience chrétienne de l’auteur, ancien élève de l’École Centrale devenu conseiller en stratégie d’entreprise : le travail en général, et en particulier la vie profes­sionnelle telle qu’elle s’impose dans l’économie mondialisée d’aujourd’hui, loin d’être un mal nécessaire, est un lieu authentique de la vie chrétienne dans sa singularité. Et ce lieu, c’est la violence, la vanité et l’évanescence d’un monde spéculaire, mais aussi la réussite, la confiance et le respect, dans un univers économique qui conserve malgré tout quelque chose de l’empathie qui nour­rissait le « commerce » d’antan. L’expérience de l’auteur montre que le chrétien, tout « bricoleur d’Évan­gile » soit-il, est capable d’affronter sans démission les contradictions, les compromis et les é...
Mots clés : Livres
Lire la suite
APÔTRE SELON L’ESPRIT
CHRISTUS N°220
-
Martine Digard
Parole et Silence, 2008, 279 p., 20 euros. À l’origine destinées à la Commu­nauté Saint-François-Xavier, ces confé­rences spirituelles sont ici confiées à tout lecteur. Dans une présentation claire, Jacque­line d’Ussel introduit le lecteur dans le mystère trinitaire, elle l’appelle à vivre dans l’intimité du Christ, tout en se lais­sant émonder par le Père et vivifier par l’Esprit. Ce qui apparaît au lecteur moderne comme des vertus démodées et rebutantes devient un chemin d’amour amoureux. Si l’apôtre s’offre à la grâce, celle-ci surabonde. L’apôtre vit alors à l’in­time maints paradoxes : l’obéissance peut paraître coûteuse, mais elle est suave en ce qu’elle conduit à la joie du « oui » ; la désappropriation, un peu rude, mais elle est le signe de la découverte d’un trésor qui emplit le coeur, en faisant connaître la « joie de la libéralité divine » ; la so­litude, une souffrance, mais elle est la certitude d’un amour unique, celle d’un Dieu « jaloux » qui comble sa créature et qui l’ouvre sur tous. L’apôtre est toujours investi d’une mission : « L’Amour n’...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FIGURE HUMAINE
CHRISTUS N°220
-
Jeanne-Marie BAUDE
Gallimard, 2008, 95 p., 13,90 euros. Jean-Pierre Lemaire a l’art de « se taire sous les mots », et sa poésie atteint ici une fois encore à la profondeur d’un silence contemplatif. Elle prend racine dans la réalité commune pour l’élever et l’alléger. Ces courts textes peuvent être de menus éclats de la vie quotidienne, des scènes de rue, comme le marché de Naples, ou des tableaux, comme « Vinti­mille au printemps » ; ils peuvent aussi, comme « Auschwitz », dire la folie des hommes et la confiance en Celui qui garde « l’étoile de chacun ». Mais tous sont unis par la cohérence d’un chemi­nement sous le regard de la foi. L’expérience première est celle de la séparation, et la souffrance de se croire éloigné de la source poétique. Or écrire, c’est répondre à un appel – appel lent à venir, et attendu dans la patience. Le recueil offre donc une riche relecture de signes d’espoir et de réconciliation, au cours de laquelle s’élabore l’appren­tissage d’un « nouvel art poétique », et d’un nouvel art de vivre en esprit et en vérité. Jamais en effet la poésie de Jean- Pierre Lemaire n’a été si lumineuse, si solaire ;...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DU SPIRITUEL EN POLITIQUE & FAUT-IL LÂCHER PRISE ?
CHRISTUS N°219
-
Dominique SALIN
Du spirituel en politique,Bayard, coll. « Spiritualité et politique », 2008, 123 p., 13,50 euros. Faut-il lâcher prise ?Mêmes éditeur, collection et année, 100 p., 13 euros. Après les années du « tout politique », le temps semble venu, dans l’Église comme dans la société, du « spirituel d’abord ». Dans les librairies, le succès des rayons « Spiritualité », « Développement personnel », « Religions/ Ésotérisme », « Psychologie » ne se dément pas. Les âmes réclament leur « supplément ». Or, comme toutes les consignes et toutes les modes, l’injonction du « tout spirituel » risque d’engendrer d’amères déceptions. C’est pour les prévenir que la collection « Christus » inaugure le champ : « Spiritualité et politique ». Les deux premiers ouvrages rassureront les esprits : on ne revient pas quarante ans en arrière, à la décennie des printemps dont les fruits n’ont pas toujours tenu la promesse des fleurs. La prière et la vie spirituelle dont on traite sont en prise sur leur époque : ses désenchantements, ses nouveaux mirages et ses vraies questions. Petits ouvrages, faciles à lire (loi du genre choisi p...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PASSAGE DES VIVANTS
CHRISTUS N°219
-
Dominique SALIN
Préf. et éd. F. Delay. Cerf, coll. « Parole présente »,2007, 206 p., 20 euros. Grande figure du clergé parisien, Mgr Pezeril fut l’interlocuteur privilégié de nombre d’écrivains, notamment Bernanos, qu’il assista pendant ses dernières semaines à l’hôpital ; José Bergamín, l’Espagnol indomptable, dont Bernanos et Malraux furent les compagnons de route ; Albert Béguin, qui prit la relève de Mounier à la revue Esprit. Leur disparition fut l’occasion d’allocutions et de textes en forme de bilan et de témoignage. Certains avaient été publiés dans Études ou Esprit. Florence Delay a eu la bonne idée de les regrouper. Elle les fait précéder de deux conférences : « L’homme et sa mort » et « La mort dans la pensée de quelques contemporains ». Elle a ajouté enfin, sous le titre : « Les Prairies intérieures », des pages des carnets personnels de Mgr Pezeril, florilège de ses lectures et de ses pensées. L’intérêt de ce livre ne tient pas seulement à la qualité des figures évoquées, au jour, admiratif mais sans complaisance, qu’il jette sur leur personnalité, ni à la résurrection d’une époque qui mit tan...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHEMIN DE PASSION, CHEMINS DU MONDE
CHRISTUS N°219
-
Monique Bellas
Bayard, coll. « Panorama », 2007, 390 p., 23 euros. Quatre livres sont ici réunis. Écrits entre 1986 et 1996, ils ramassent toute la pensée spirituelle de ce prêtre exceptionnel. Renonçant à une brillante carrière universitaire, il avait choisi de vivre dans une communauté de l’Arche, à Toronto. Cet enracinement à l’école des plus démunis colore radicalement son évangile. Véritable invitation à mettre ses pas dans les pas de Jésus, Chemins de passion, chemin du monde s’ouvre sur le dessin d’un pied en marche, oeuvre de soeur Helen David marquant le chemin de Croix de tous les souffrants du monde : les condamnés à mort, les mères de disparus, les sans terre, les humiliés. Jésus est toujours en chemin vers la Croix, Jésus meurt toujours en eux et ressuscite pour eux et tous avec lui. La Lettre à un ami sur la vie spirituelle voudrait faire un pont vers des non-croyants. C’est déjà une formidable façon de rendre compte de sa propre foi. Dans La foi au quotidien, il s’agit de propos d’un ami que l’on aime méditer, relire, retrouver: un accompagnement de tous les jours. Dans Ma foi comme une histoire, Nouwen raconte comment il a lui-même été évangélisé par la rencontre d’Adam, un adul...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CE LIEN QUI NE MEURT JAMAIS
CHRISTUS N°219
-
Claude FLIPO
Albin Michel, 2007, 220 p., 16 euros. On ne peut aborder ce livre qu’avec l’esprit qui l’a inspiré, celui du respect devant une intériorité acrée. Lytta Basset a vécu un drame : Samuel, l’aîné de ses trois fils, a mis fin à ses jours en 2001 à vingt-quatre ans. Cinq ans après, elle relit le journal de cette rupture qui l’a bouleversée et de la douloureuse absence qui l’a suivie, ces notes qu’elle écrivit jour après jour durant un an pour ne pas tomber dans le désespoir et retrouver le chemin de la vie. Histoire d’un deuil qu’elle récrit à la troisième personne, comme pour parler d’une autre, et qu’elle commente cinq ans après. Se sentant « autorisée » par Samuel, elle communique cette confidence, prise de compassion pour tant d’êtres devenus des morts vivants à la suite d’un deuil qui les a broyés. Comment désirer encore vivre ? C’est la fréquentation de personnages de l’Évangile, la veuve de Naïm, Lazare et ses soeurs, qui lui a rendu possible un autre regard sur la mort d’un proche : ils nous devancent vers ce que nous pressentons. Mais que de souffrances pour les laisser partir ! Quel travail intérieur pour sortir de la culpabilité et traverser l’expérience v...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VIVRE ENSEMBLE
CHRISTUS N°219
-
Étienne PERROT
Trad. A. Faller. Desclée de Brouwer, 2007, 206 p., 19 euros. La Communauté Sant’Egidio est connue pour son excellent travail de conciliatrice dans les conflits meurtriers en maintes régions de la planète. Son succès le plus spectaculaire fut l’arrêt de la guerre civile du Mozambique, cette guerre qui ensanglanta durant dix ans ce pays sud-africain, causant près d’un million de morts. À la lumière de sa longue expérience, le fondateur et animateur de cette Communauté, Andrea Riccardi, s’interroge ici sur la posture la plus apte à promouvoir et maintenir la paix dans le monde. Cette posture ajuste trois éléments que chacun gagne à acquérir pour accueillir la paix qui vient de Dieu : d’abord, une parfaite connaissance du terrain, des protagonistes, de l’histoire des peuples – et c’est un plaisir que l’évocation à chaque page des faits, de leur antécédents, des partenaires, spécialement ceux d’Afrique qu’il a personnellement connus. Le deuxième élément est constitué par une grande conscience de ses propres repères : Riccardi se situe dans la tradition chrétienne, qu’il sait rendre fructueuse en la situant dans le cadre des grandes interprétations contemporaines : sa lecture critique de l’ouvrage c&eac...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PACTE DE LUMIÈRE
CHRISTUS N°219
-
Jean-Pierre Lemaire
Le Castor astral, 2007, 87 p., 10 euros. Dès les premières pages, on est initié au « mystère de l’homme éveillé, tout entier au bout de ses yeux ». L’attention du poète prend dans son réseau transparent les moindres signes d’un monde matinal, « plein d’air et de bleu comme un premier souffle », la lumière « aux mailles des branchages, milliers de poissons d’or ». Cependant, il s’agit d’une liaison souple et ténue entre les êtres plutôt que d’une capture ; l’image du filet est moins présente que celle du fil, de clarté, de silence, qui passe par le chas d’une aiguille ou sur lequel on marche. Ce fil relie notre corps au monde, mais aussi le visible à l’invisible, le temps à ce qui est au-delà de son déroulement : « La terre, pulpe bleue autour de son noyau. Tout au bout des âges, elle aussi quittera la branche pour s’ouvrir à une autre vie. » Le jour qui éclaire chaque nervure, chaque brindille, vient d’une faille qui a tout à coup élargi le monde longtemps clos du poète, et cette déchirure se propage « entre l’épaule et le manteau qui tombe ». Philippe Mac Leod, depuis ce moment, pose avec sûreté ses pas sur un fil tendu entre un enracinem...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CINÉMA, INVITATION À LA SPIRITUALITÉ
CHRISTUS N°219
-
Natalie HÉRON
Préf. J. Tulard. L’Atelier, 2007, 157 p., 17,90 euros. Dans la lignée des spécialistes du spirituel au cinéma que sont Agel, Ayffre, Bedouelle, Collet, Marty ou Sullivan, Michèle Debidour, diplômée de théologie et de cinéma, s’interroge sur le rapport du cinéma au spirituel. Un film « spirituel » n’est pas un film « religieux » ou « religieusement correct », ni même explicitement religieux, mais ce rapport peut être implicite (Fellini, Bresson) ou paradoxal (Dreyer, Bergman). Parce qu’il est toujours un regard porté sur le monde, le cinéma est porteur d’un questionnement d’ordre éthique et même spirituel et peut « être inspiré sans faire explicitement référence à une religion, quelle qu’elle soit ». Les films de Wim Wenders, de Kieslowski, de Rohmer ou des frères Dardenne, par exemple, montrent une espérance qui n’est pas forcément référée, « une espérance à l’état pur ». Dans un style clair et pédagogique, plus technique quand il le faut mais sans jargonner (on trouvera à la fin un petit glossaire très bien fait), les chapitres ouvrent des pistes de réflexion (sur la pluralité de sens, le langage symbolique, le risque de &l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUESTIONS SUR L’AMOUR DE DIEU
CHRISTUS N°218
-
Philippe ROBERT
Éd. et prés. H. Laux. Desclée de Brouwer, coll. « Christus », 2008, 198 p., 19 euros. Surin est mort quelques mois seulement, semble-t-il, après avoir achevé cet ouvrage. On lui trouvera des accents d’ultima verba ; ils en font aisément un beau livre. Mais c’est plus encore : un grand livre. Du beau livre, on signalera la composition vigoureuse, toute pédagogique. Trente-et-une questions, traitées pas à pas, rangées en trois parties équilibrées, qui invitent le lecteur à aimer Dieu, purement, parfaitement, « le cherchant en toutes choses » (I), proposent des moyens pour mettre en oeuvre ce désir (II), avant de suggérer les grâces qui jaillissent sur la route entreprise (III). Un but, un chemin, des fruits : rien de plus traditionnel, d’autant que l’auteur puise au trésor commun des Écritures, des Pères de l’Église, du Carmel, des Ignatiens… Beau livre, qui donne aux citations un impact souvent très personnel, lorsque Surin trouve en saint Paul un mystique plus qu’un théologien, ou lorsqu’il relit les Constitutions jésuites comme texte spirituel. L’ouvrage déplore la raison des savants autant que la tiédeur des prudents : pourquoi « borner l’amour », fixer des limites au cheminement intérieur ? N...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SOIN DU MONDE
CHRISTUS N°218
-
Bruno Saintôt
Préf. P. Legavre. Bayard, coll. « Christus », 2008, 159 p., 19,80 euros. L’exigence d’une parole sur le soin est parfois semblable à celle du discours de l’amour : les mots qui le disent doivent aussi le donner, mieux encore, révéler notre propre capacité à y prendre part. Avec beaucoup de finesse et de justesse, Claire-Anne Baudin répond à cette exigence en traduisant sa riche expérience en une pédagogie d’éveil aux formes multiples du soin. Silencieuse sur sa propre vie, elle sait choisir des phrases mûries comme des aphorismes et frappées comme des proverbes, qui condensent les joies amoureuses de l’épouse, les émerveillements et les épreuves de la parturiente et de la mère, les gestes attentionnés de la soignante en hôpital, les inspirations et les patiences de l’institutrice, l’écoute avivée de l’accompagnatrice spirituelle, le souci de réflexion de la théologienne. Cette heureuse et rare convergence d’expériences nourrit une démarche originale. Élargissant le domaine habituellement réservé au soin, Claire-Anne Baudin honore sa belle ambition d’éveiller à une manière d’être qui informe toute l’existence. À l’exemple de Simone Weil qui en faisait la cl...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA RÈGLE DU CARMEL
CHRISTUS N°218
-
Marguerite LÉNA
Éditions du Carmel, coll. « Carmel vivant », 2006, 456 p., 20 euros. Le titre de ce livre est à la fois fidèle et trompeur. Fidèle, car le frère Sterckx propose à ses lecteurs une lecture analytique de la Règle du Carmel, ce texte d’une sobre densité spirituelle qui date du début du XIIIe siècle et dont l’auteur situe de manière vivante le contexte de rédaction : le temps des croisades, la naissance de l’Ordre dans les ermitages du Mont Carmel, le retour des frères ermites en Europe après la chute du royaume latin de Terre Sainte. Mais le titre devient trompeur si on en concluait que le livre ne concerne que les carmes et carmélites vivant encore aujourd’hui de cette règle. Pas à pas, le commentaire du frère Sterckx la transpose en « une petite charte de vie chrétienne selon l’esprit carmélitain ». Cette charte est concrétisée au terme de chaque chapitre par une « parole pour aujourd’hui », qui s’adresse à tout chrétien soucieux de vivre la grâce de son baptême, et par un florilège de textes venus des saints du Carmel, de Thérèse d’Avila à Edith Stein, qui en déploient la saveur spirituelle, en actualisent et en universalisent la portée. En un temps où l&rsquo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RANCÉ
CHRISTUS N°218
-
Philippe ROBERT
Perrin, 2006, 402 p., 22 euros. Un bel avenir ecclésiastique s’offrait à ce filleul de Richelieu. Armand-Jean de Rancé (1626-1700) avait le profil rêvé : prestance, savoir, ambition… Voilà qu’en 1657 il renonce brutalement aux vanités du monde. De façon baroque et sublime, nécessairement : pas de demi-teinte, dans un siècle passionné par les conversions spectaculaires et les récits de morts édifiantes.  En réformant le monastère cistercien de la Trappe (Normandie), Rancé va pouvoir codifier cet art de mourir au monde. Méprisante à l’égard des accommodements « gothiques » postérieurs, jugés bien tièdes, sa Règle prétend surtout revenir à la source pure, l’ascèse des Pères du désert. Elle attire d’ardents athlètes de Dieu, catégorie « champions en agonie ». Et le succès est prodigieux, car le Grand Siècle contemple la Trappe comme un Versailles pour soleil noir : étiquette implacable, jardins à thèmes, intrigues de Cour assassines et feutrées… L’Abbé suscite des polémiques passionnées ; prélats et rois prennent parti ; Rancé se voudrait loin de ces misères. Mais le moyen de se dérober ? En pleine q...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA MYSTIQUE BIEN TEMPÉRÉE
CHRISTUS N°218
-
François Marxer
Cerf, coll. « S ciences humaines et religion », 2006, 381 p., 39 euros. Vous intéressez-vous à la mystique féminine ? Si oui, précipitez-vous sans retard sur cet ouvrage capital, et qui sera désormais votre vade-mecum. Au fil de ces sept portraits qu’il brosse avec une évidente sympathie (Marie- Aimée de Jésus Quoniam, Élisabeth de la Trinité, Marie Odiot de la Paillonne, Cécile Bruyère, Élisabeth Lesoeur, Jeanne Schmitz-Rouly, Marie Kahil, Camille C.), au gré de ces destins qu’il scrute d’une plume enlevée et d’un charme irrésistible, Dominique-Marie Dauzet, religieux prémontré, reprend quelques-uns des dossiers, parfois conflictuels, où a pu s’enliser l’histoire de la spiritualité et nous ouvre des horizons prometteurs et apaisants. Ainsi sommes-nous délivrés, avec toute la rigueur souhaitable, de l’illusion de la « psycho-histoire » – qui mêlait psychanalyse et sociologie historique – pour rendre compte des faits mystiques. L’auteur ne sacrifie pas pour autant la psychanalyse sur l’autel de la dévotion, mais il la maintient courtoisement dans son site d’autorité propre. De ce fait, il donne des aperçus décisifs sur le couple formé par la femme mystique et son directeur, autrement...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA TERREUR OU LA PAIX ?
CHRISTUS N°218
-
Étienne PERROT
Av. -pr. J. Forest. Introd. P.-A. Burton. Trad. C. Deniard. Lethielleux, 2006, 260 p., 20 euros. Thomas Merton (1915-1968), trappiste, mondialement célèbre pour son ouvrage autobiographique La nuit privée d’étoiles (1948), avait écrit, au début des années 60, en plein Concile, des pages prophétiques contre la course américaine à l’arme atomique. La parution en fut interdite par deux généraux successifs de l’Ordre : un tel sujet ne convenait pas à un trappiste. C’était faire peu de cas de l’exemple de saint Bernard... Quoi qu’il en soit de l’opportunité d’une publication, cet essai avait cependant circulé à Washington, à Rome, et ailleurs, sous la forme de manuscrits ronéotypés. Sur un fonds de références classiques, allant des Pères de l’Église à Machiavel, ce texte, publié en 2004 sous le titre américain La paix dans l’ère postchrétienne, combine les attendus classiques de la théorie de la guerre juste, argumentant en faveur d’un refus de l’arme atomique, refus catégorique pour la conscience chrétienne. Ce pacifisme était généralement jugé irresponsable en cette époque de guerre froide. Certains des arguments de Thomas Merton contre les arme...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE FAISEUR DE FEU
CHRISTUS N°218
-
Luc RUEDIN
Sully, 2006, 263 p., 22 euros. Thérapeute et éveilleur spirituel, s’adressant dans un langage imagé et sans prétention théologique à des religieux en crise, inculturant la spiritualité ignatienne dans un contexte marqué par les grandes religions d’Asie, Anthony de Mello répugnait à fixer sa parole dans des écrits. Le jésuite indien usait avec humour de contes et de métaphores déconcertantes. S’exprimant dans un langage qui interpellait son auditeur, de Mello a ainsi développé une psychopédagogie spirituelle pour oeuvrer à la guérison et à la libération de ceux qui se sentaient oppressés par une attitude malsaine envers la vie. Processus d’éveil à la liberté, sa spiritualité peut se résumer en quatre étapes : 1. Le bonheur est le but de la vie, alors que, pour beaucoup, la vie n’est qu’une expérience de souffrance ; 2. La cause de la souffrance est l’attachement ; c’est-à-dire le fait de poser des conditions préalables à l’obtention du bonheur ; 3. Il y a un chemin pour sortir de la souffrance : le détachement par la prise de conscience et le discernement ; 4. Le bonheur est la liberté. On reconnaît en filigrane la trame des Exercices spirituels d’Ignace de Loyola. Certes...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’HOSPITALITÉ SACRÉE ENTRE LES RELIGIONS & JÉSUS ASIATIQUE
CHRISTUS N°218
-
Marc LEBOUCHER
L’hospitalité sacrée entre les religions, Préf. R. Panikkar, Albin Michel, 2007, 218 p., 16,50 euros. Jésus asiatique,Trad. A. Boutot, Presses de la Renaissance, 2007, 290 p., 20 euros. Comment faire dialoguer entre elles les traditions religieuses sans verser dans le syncrétisme ? Comment traduire sa propre spécificité dans la culture de l’autre tout en bénéficiant de sa richesse ? Partant d’expériences ou de propos différents, ces deux ouvrages traduisent la même exigence de rencontre. Si le titre de Pierre-François de Béthune fait un clin d’oeil appuyé à Louis Massignon en évoquant « l’hospitalité sacrée », sa démarche n’évoque pas le dialogue avec l’islam mais celui avec le bouddhisme zen au Japon, que ce moine bénédictin et secrétaire général du Dialogue interreligieux monastique a longuement pratiqué. Pour le théologien indien Michael Amaladoss, jésuite et directeur de l’Institut du dialogue avec les cultures et les religions à Chennai, en Inde, il s’agit davantage de se demander comment on peut présenter le Christ au monde asiatique, sans s’appuyer d’abord sur les catégories du monde culturel sémitique. Avec clarté et humilité, le P. de B&eacut...
Mots clés : Livres
Lire la suite
À LA RENCONTRE DES PERSONNES DE LA RUE
CHRISTUS N°218
-
Remi de Maindreville
Entretiens avec P.-O. Boiton. Préf. J.-M. Lustiger. Nouvelle Cité, coll. « Vie des hommes », 2007, 157 p., 18 euros. Ce livre d’entretiens est un hommage très vivant à Patrick Giros et à l’association « Aux captifs la libération » qu’il a fondée il y a vingt-cinq ans dans le diocèse de Paris. C’est en même temps le récit d’une triple rencontre spirituelle, et tout d’abord celle d’un jeune journaliste chrétien, Pierre-Olivier Boiton, avec un militant, Jean-Guilhem Xerri, président de l’association. Dans son engagement comme dans l’intuition du fondateur, les gens de la rue ne sont pas d’abord un problème social à traiter, mais des personnes, des frères et des soeurs en Jésus-Christ, « des pauvres à aimer », dont la quête de parole et de proximité interroge la foi et évangélise le regard du jeune chrétien : « Se présenter devant l’eucharistie comme on se présente devant les personnes de la rue, avec ses pauvretés plus qu’avec ses richesses : le parallèle est osé, non ? » C’est aussi la rencontre d’une Église avec le monde de la rue la nuit, « une rencontre à mains nues » avec une population qui bien que marquée par l’ex...
Mots clés : Livres
Lire la suite
J’AI RENCONTRÉ DES VIVANTS
CHRISTUS N°218
-
René-Claude Baud
Préf. D. Deschamps. Fidélité, 2006, 138 p., 13,95 euros. Cet ouvrage vient à point pour comprendre les chemins d’évolution de la pastorale hospitalière. Guibert Terlinden est animateur de l’équipe pastorale des cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles. Il est convaincu que l’aumônerie doit se positionner autrement face aux mutations profondes qui ont bouleversé le paysage culturel et social, la communauté chrétienne et l’univers de la santé : l’arrivée des « aumônières ». Selon l’auteur, il suffirait de peu de chose pour qu’un fil de vie se tisse entre partenaires de soins. Les patients offrent des « indices » du chemin qu’ils parcourent dans la nécessaire solitude de leur quête intérieure – indices qui en manifestent la qualité, la complexité ou la souffrance. Il est nécessaire que les accompagnants se forgent leurs propres critères de discernement afin d’appréhender le patient et sa famille en leur chemin spirituel et afin de « décoder » ce qui peut ou doit y être accompagné. Cette approche de la spiritualité nous semble se situer dans l’esprit des soins palliatifs, d’une hospitalité gratuite qui s’efforce d’accueillir chacun tel qu’il est, dans le...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SIGNE DES SIGNES
CHRISTUS N°218
Éd et trad. M. Steffann. Migne, coll. « Les Pères dans la foi », 2007, 174 p., 14 euros.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRIÈRE DE CONTEMPLATION
CHRISTUS N°218
Trad. J. Weisshaupt. Fidélité, coll. « Vie spirituelle », 2007, 102 p., 8,95 euros. Synthèse d’un jésuite hongrois, auteur d’Ouverture à la contemplation (Desclée de Brouwer, coll. « Christus », 2002).
Mots clés : Livres
Lire la suite
MORALE FONDAMENTALE
CHRISTUS N°218
Préf. J. Doré. Éd. L. Crepy et M. Vacher. Postf. J.-M. Petitclerc. Don Bosco Éditions/Desclée de Brouwer, 2007, 229 p., 23 euros. Enseignement proposé sous sa forme originale d’un des grands théologiens moralistes contemporains, salésien de don Bosco (1938-2004).
Mots clés : Livres
Lire la suite
VERS LA SOURCE VIVE
CHRISTUS N°217
-
Natalie HÉRON
Bayard, coll. « Christus », 2007, 118 p., 19,80 euros. Marie-Thérèse Abgrall, membre de la Communauté Saint-François-Xavier, enseignante et accompagnatrice spirituelle, nous introduit ici de manière vivifiante à l’aventure spirituelle : ni un « ailleurs » de la vie, ni un plus qui la ressourcerait, mais le tout de la vie relu à la lumière de l’Esprit. Car la vie spirituelle n’est « pas autre chose que la vie humaine dans sa totalité » : non une « sphère spéciale mais son accomplissement, sa plénitude », elle « prend toute la vie, non un moment de l’existence ». Dans cet ouvrage, pour lequel ont été revus des articles notamment publiés dans Christus, on retrouvera certains thèmes comme l’« amitié », la « grâce de l’âge » et « du consentement », « faire la vérité dans sa vie », dans un style qui est propre à Marie-Thérèse Abgrall, ciselé, à la fois ténu et grave, de cette gravité qui a du fond. Convaincue que « le travail de la grâce en nous donne à chacune de nos existences singulières un poids et une profondeur d’humanité singuliers eux aussi », l’auteur choisit trois entrées pour...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHEMINS DE CROYANTS , PASSAGE DU CHRIST
CHRISTUS N°217
-
Alain Thomasset
Lethielleux, 2007, 318 p., 19 euros. Voilà un livre « goûteux » d’un théologien qui cherche à rendre compte de l’expérience chrétienne « par le dedans ». L’expression peut sembler paradoxale, elle est pourtant nécessaire pour rendre compte du double aspect de ce livre hors cadre. Goûteux, ce livre l’est d’abord par les récits de témoins qu’il nous fait découvrir. L’auteur a rassemblé une dizaine de témoignages de croyants qui nous parlent longuement de leur itinéraire de foi et de leur vie ordinaire. Ceux qui ont lu Nés de Dieu : itinéraires de chrétiens engagés publié par le même auteur (Cerf, 2003 ; cf. Christus, n° 205, janvier 2005, pp. 97-98) y reconnaîtront quelques-uns des acteurs interrogés pour ce travail de thèse. Mais l’originalité de ce livre est vraiment de nous faire lire ces récits pour eux-mêmes. Nous y rencontrons Claire, Armen, Chantal, Olivier, Jeanne et les autres dans la diversité de leur parcours et de leurs sensibilités. L’une est mère de famille, issue d’un milieu bourgeois catholique « traditionnel ». Elle raconte comment, au bout d’une quinzaine d’années, elle a repris une activité au service des enfants handicapés, to...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PSYCHANALYSTE ET LE BIBLISTE
CHRISTUS N°217
-
Jean de Longeaux
Bayard, 2007, 130 p., 20 euros. C’est le sous-titre qui indique le sujet du livre : comment les hommes de la Bible ont-ils vécu la solitude ? Depuis celle du premier homme, puis de Caïn, jusqu’à celle d’Abraham et d’Isaac, portant entre eux un lourd secret, et la solitude des prophètes, appelés souvent en secret par Dieu, mais aussi persécutés, harassés parfois comme Élie, ou encore celles de Marie d’un côté, de Joseph de l’autre, du « jeune homme riche », ou de la femme adultère et, bien sûr, de Jésus devant sa mort... Les études dues à Jacques Arènes précèdent celles de Pierre Gibert. Le premier s’est surtout intéressé à des personnages des Évangiles, le second a puisé davantage dans l’Ancien Testament. L’introduction sur le regard porté par les deux spécialistes sur l’homme dans sa condition concrète sera sans doute lue avec davantage de profit après les études des différents passages. L’un des points d’attention de Jacques Arènes est l’ambivalence de la solitude, qui peut être vécue soit comme enfermement sur soi, soit comme lieu intérieur de reprise de conscience de sa vocation. Pierre Gibert insiste beaucoup sur le lien entre secret et solitude :...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PÈRE IMMENSE
CHRISTUS N°217
-
Bruno RÉGENT
Desclée de Brouwer, 2006, 128 p., 16 euros. Ce petit livre nous invite à élargir notre regard, pour entrer dans l’intelligence du mystère du dessein de Dieu, depuis l’origine. La lecture de la Lettre aux Éphésiens proposée ici est une traversée rapide et vigoureuse du texte paulininen pour ressaisir le sens de Dieu, de l’homme et de l’Église. Face à un monde sans espérance, regarder au loin, au plus universel (qui est Dieu et son dessein d’amour depuis l’origine, la création, l’incarnation et la rédemption, la récapitulation dans le Christ) donne du souffle pour vivre le quotidien de l’Église. Ah ! si nous savions le don de Dieu, nous saurions qui est Dieu, qui nous sommes ; nous pourrions alors consentir à notre élection et marcher humblement avec notre Dieu.  Ce qui domine dans ce livre, c’est l’Esprit qui le traverse – Esprit qui anime la foi de Paul et celle de l’auteur – pour donner du sens à nos existences engagées en Église et dans le monde. Ainsi cet écrit est-il vraiment « spirituel ».
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’EXERCICE DU MOMENT PRÉSENT
CHRISTUS N°217
-
Dominique SALIN
Prés. J.-M. Gueulette. Arfuyen, coll. « Carnets spirituels », 2006, 118 p., 13 euros. Parallèlement à son activité politique, le capucin Joseph du Tremblay (1677-1638), « éminence grise » de Richelieu, participa activement à l’effervescence mystique de son temps. Il composa nombre de traités spirituels, destinés notamment à ses confrères et aux Bénédictines du Calvaire qu’il avait fondées. C’est à ces dernières qu’il proposait l’« Exercice du moment présent », auquel l’éditeur ajoute un « Exercice de l’union essentielle ». Il s’agit de pratiques spirituelles qui ne sont pas à la portée du tout-venant, mais d’âmes contemplatives ayant déjà sérieusement désherbé leur jardin intérieur. La pratique consiste à se tourner vers Dieu pour s’unir à lui, de manière brève mais intense, comme si le moment présent, ce moment sans épaisseur et qui sans cesse échappe, devait être le dernier. La brièveté de la formule (un « clin d’oeil », écrit Joseph en écho à l’Augenblick des mystiques rhénans, qui signifie aussi « instant ») reprend la pratique des « oraisons ja...
Mots clés : Livres
Lire la suite
THÉRÈSE DE LISIEUX, DOCTEUR DE L’ÉGLISE
CHRISTUS N°217
-
François Marxer
Desclée de Brouwer, 2007, 300 p., 27 euros. En 1984, Noëlle Hausman nous avait donné une remarquable étude, publiée chez Beauchesne, qui mettait l’expérience thérésienne de l’enfance en regard de la méditation nietzschéenne : ainsi se faisaient face Deux poétiques de la modernité – l’athéisme de Nietzsche (la mort de Dieu) et la théologie de Thérèse (la Gloire du Père), dessinant l’alternative qui commande notre univers spirituel contemporain. L’auteur récidive avec le même bonheur en nous proposant un ouvrage de plus grande ampleur, mais d’ambition plus modeste, puisqu’il nous offre un survol d’ensemble du monde thérésien, comblant ainsi une regrettable lacune éditoriale. Dans ces pages qui reflètent un cours professé à l’IET de Bruxelles, chacun trouvera une mine de renseignements sur la biographie thérésienne et sur le corpus publié, intelligemment distribué et minutieusement analysé. Le plus intéressant est cependant l’organisation de la problématique et son approfondissement qui souligne une cohérence de l’« oeuvre-vie », que la seule analyse des oeuvres estomperait évidemment. La clef de l’univers que Thérèse explore et éd...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VIE DE DON BOSCO
CHRISTUS N°217
-
Étienne CÉLIER
Éditions Don Bosco, 2006, 370 p., 29 euros. De sa monumentale biographie Don Bosco en son temps (Società editrice internazionale, 1996, plus de 1400 pages !), le P. Desramaut a extrait ici les principaux chapitres. Alerte et bien documenté, le récit est exempt de toute déformation hagiographique. Le fondateur des salésiens (1815-1888) revit sous nos yeux au milieu des bouleversements de l’unité italienne et des conflits entre Pie IX et le gouvernement installé à Rome. Petit paysan pauvre, élevé à la dure par une mère veuve d’une fidélité catholique sans failles, il avait une intelligence concrète et créatrice. Tenace, passionné de zèle pour les jeunes à l’abandon, il va son chemin à travers de multiples obstacles. Très tôt entouré d’un halo de vénération qu’il a laissé se créer avec une paisible humilité, il meurt épuisé à soixante-douze ans. On aurait aimé qu’à ce récit si vivant soient ajoutées quelques précisions sur la spiritualité de don Bosco qui, il est vrai, a été vécue plus qu’explicitée.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA GROTTE DU CŒUR
CHRISTUS N°217
-
Marc LEBOUCHER
Préf. R. Panikkar. Trad. M.-C. Desaubliaux. Cerf, coll. « L’histoire à vif », 2007, 428 p., 39 euros. Avec Jules Monchanin, Henri Le Saux (1910-1973) apparaît aujourd’hui comme l’un des grands pionniers du dialogue entre le christianisme et l’hindouisme. Mais loin d’être une confrontation purement intellectuelle ou un dialogue d’experts, ce dialogue a correspondu surtout dans sa vie à une profonde expérience spirituelle, à une immersion totale dans l’univers de l’hindouisme. Non sans d’ailleurs un sentiment douloureux de déchirement avec le christianisme de ses origines, ni une difficulté à traduire de manière claire cet écartèlement. « Au-delà, toujours au-delà ! Ce ne sont pas vos présents que je désire Seigneur, mais vous-même. » Ce mouvement qui pousse Le Saux toujours vers l’ailleurs se retrouve dans la biographie spirituelle et très admirative que lui consacre ici Shirley du Boulay. Collant au plus près de son itinéraire, elle suit le moine bénédictin breton de l’abbaye de Kergonan, qui répond à l’appel du P. Monchanin en Inde et fonde avec lui l’asrham de Shantivanam, dans les méandres de sa quête d’absolu. Une vocation irrésistible, comme l’indique plus d&rsqu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU INTERVIENT-IL VRAIMENT ?
CHRISTUS N°217
-
Claude FLIPO
Novalis, 2006, 142 p., 15 euros. Un livre de lecture facile, qui aborde de front le problème de la Providence, tel qu’il se pose depuis les grandes tragédies du XXe siècle. Que faisait Dieu ? Pourquoi son silence ? Jacques Lison aborde la question avec clarté, montrant à quelles dérives engage un « providentialisme » qui voit Dieu agir de l’extérieur sur les événements. Dieu peut-il changer le cours des choses ? Beaucoup, refusant un Dieu interventionniste, préfèrent aujourd’hui croire en un Dieu « ordinaire » qui respecte l’autonomie des réalités terrestres et ne tire pas les ficelles. Il n’agit pas sur le monde, dit l’auteur, mais dans le monde. Il est le Dieu de l’histoire, de l’Alliance, qui agit dans le coeur des hommes à qui il a confié la création. Mais alors, quelle place reste-t-il pour la providence dans le cours des choses ? Il nous a voulus « providents » les uns pour les autres. Mais il n’agit sur la liberté humaine qu’en se servant des causes secondes, c’est-à-dire « en disposant les circonstances et les événements de manière non seulement à sauvegarder cette liberté, mais aussi à pousser la responsabilité humaine à s’affirmer le plus clairement possible ». Auss...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA JOIE SPACIEUSE
CHRISTUS N°217
-
Franck DELORME
Minuit, coll. « Paradoxe », 2007, 260 p., 27 euros. Jean-Louis Chrétien évoque ici l’expérience de la joie, cette dilatation de tout l’être qui met « au large dans le grand large du monde soudain révélé comme tel ». « L’épreuve de la joie est toujours une épreuve de l’espace en crue », souligne- t-il. Ainsi sommes-nous arrachés « à l’étroit, à l’angoisse et à la pesanteur, nos entraves se rompent, nos cadres éclatent qui nous faisaient juger du possible et de l’impossible ». La joie n’est-elle pas cette hospitalité d’un autre, « de cet invité impromptu, l’Esprit Saint », qui s’invite par surprise et qui m’élargit afin que je puisse l’accueillir ? Cependant, cette joie met au travail, elle est épreuve car elle révèle la difficile croissance de la charité en nous. Grégoire le Grand insiste pour que nous réalisions que « seul l’amour d’autrui peut véritablement m’élargir. La dilatation ne forme en rien la cause de l’amour, elle est sa résultante joyeuse, et l’un de ses dons en retour ». Jean-Louis Chrétien présente avec un grand art « ces explorateurs de la joie spacieuse », il dialogu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE POTENTIEL RELIGIEUX DE L’ENFANT
CHRISTUS N°217
-
Natalie HÉRON
Trad. M. Grazzini. Desclée de Brouwer, 2007, 252 p., 23 euros. Voici un livre passionnant pour ceux qu’intéresse l’éveil à la foi des tout-petits. Fruit d’une expérience de plus d’une trentaine d’années, il est singulier par la tranche d’âge retenue et par ce qu’il propose. Pas de lectures bibliques ou d’activités pratiques (bricolages, coloriages...) mais une réflexion qui témoigne des facultés spirituelles de l’enfant : « Avec les enfants, il ne faut ni bêtifier, ni sous-estimer ce qu’ils peuvent saisir en toute sa grandeur. » À l’oeuvre donc une pédagogie réfléchie, inspirée de la méthode Montessori, et respectueuse du mystère de la relation du petit enfant à Dieu. La figure centrale du Bon berger, qui a donné son nom à cette catéchèse fondée sur l’annonce du kérygme, gratifie l’immense besoin d’amour de l’enfant. Sans être réductrice, elle est propre à s’approfondir et à accompagner la croissance spirituelle de l’enfant. Déjà, il est capable d’élaborer des rapprochements, d’interpréter en profondeur les signes liturgiques des sacrements qui offrent « une théologie concrète ». Des chapitre...
Mots clés : Livres
Lire la suite
J’AIMERAIS TANT PRIER
CHRISTUS N°217
Trad. J. Weishaupt. Éditions Fidélité, 2007, 141 p., 9,95 euros. Moins un traité sur la prière qu’une invitation à prier, cette oeuvre d’un jeune jésuite allemand a remporté un grand succès dans son pays.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES SACREMENTS ET LA VIE SPIRITUELLE
CHRISTUS N°217
Médiaspaul, 2007, 176 p., 18 euros. Premier tome (d’un ensemble de trois) consacré au baptême et à la confirmation, ainsi qu’à l’eucharistie et au sacerdoce.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PAROLE DE DIEU CHAQUE JOUR
CHRISTUS N°217
Trad. C. van der Vliet et alii. Parole et Silence, 2007, 601 p., 19 euros. Mgr Paglia propose un passage biblique quotidien suivi d’un bref commentaire spirituel et de la prière hebdomadaire telle qu’elle se déroule dans la Communauté Sant’Egidio.
Mots clés : Livres
Lire la suite
RETOUR AU CAMBODGE
CHRISTUS N°216
-
Natalie HÉRON
Éditions de l’Atelier, coll. « Témoins d’humanité », 2007, 221 p., 17 euros. Claire Ly est déjà connue pour son premier livre, Revenue de l’enfer (Édi­tions de l’Atelier, 2002). Elle y racontait l’itinéraire qui, dans son combat pour survivre dans les camps des Khmers rouges entre 1975 et 1979, l’avait menée du bouddhisme au catholicisme. Sa révolte et son désir de vivre l’avaient alors écartée du détachement enseigné par sa tradition pour la conduire au « Dieu des occidentaux ». Réfugiée en France en 1980, elle y découvre l’Évangile et Jésus-Christ. Comme l’éprouvante métamorphose qui avait fait de l’intellectuelle aisée une paysanne manuelle devant passer pour illettrée, cette conversion posait déjà la question, pour elle cruciale, de son identité. Dans ce second livre, Retour au Cambodge, cette question est toujours plus vive, et, à travers elle, celle d’une « fidélité paradoxale » dans une identité en devenir. Alors qu’elle pensait avoir définitivement quitté le Cambodge il y a plus de vingt ans pour reconstruire sa vie en France, Claire Ly ose affronter son passé en revenant, par étapes, sur les lieux de son histoire. Ell...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE COURAGE DE LA FOI
CHRISTUS N°216
-
Jean de Longeaux
Trad. I. Montersinon. Lethielleux, 2007, 130 p., 20 euros. En commençant par une descrip­tion du contexte historique, l’ouvrage d’Alberto Mello étudie les différentes parties du Livre de Jérémie. Il montre pour chacune à quelle situation elle répond, tant du point de vue de l’état politique des royaumes d’Israël, puis de Juda, que de celle du prophète lui-même. L’évolution intérieure de Jérémie permet de comprendre pourquoi cet homme, dont le livre est à la fois l’oeu­vre et l’autobiographie, demeure un cas unique dans la littérature biblique. Ce qui rend en effet ce personnage particulièrement attachant, c’est autant sa sensibilité que les circonstances dra­matiques de son ministère. On peut n’être pas tout à fait d’ac­cord avec telle ou telle interprétation de l’auteur (ainsi sur la notion de « confes­sion », où l’auteur voit des cris de révolte, alors qu’on peut aussi y lire des plaintes). Mais l’ensemble éclaire sous un jour très concret la prédication de Jérémie, il met bien en lumière la force héroïque de sa foi et permet de se repérer dans son livre un peu disparate au premier abord.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHEMIN DE PAROLE
CHRISTUS N°216
-
Claude FLIPO
Éditions de Corlevour, 2007, 140 p., 15 euros. Il y a des textes bibliques que l’on rumine paisiblement, les yeux clos. Et d’autres que l’on garde dans la bou­che, comme un noyau d’olive que l’on tourne et retourne jusqu’à ce qu’il ait produit toute sa saveur. C’est à ce genre de texte que l’auteur, poète, essayiste, dramaturge, traducteur de Ruysbroeck, s’attache de préférence. Chemin de parole est un ouvrage d’herméneutique sur des récits bibli­ques qui résistent, invitant à un dépla­cement du regard, une écoute oblique. Ainsi, le sacrifice d’Abraham introduit le tragique au coeur de Dieu. Et Jacob, au gué du Jaboc, alors qu’il s’apprête à affronter la colère de son frère, va naître dans un combat contre lui-même par une sorte de baptême de larmes qui re­joue, en sens inverse, le drame des deux premiers frères, Caïn et Abel : « Comme si l’humanité se relevait de sa chute, se lavait de son premier meurtre » pour accéder à la fraternité. Cette sorte de lectio divina au style somptueux des récits d’Élie, Judas, La­zare, Marthe et Marie, fait vibrer le texte d’harmoniques que nous n’avions pas encore entendues. Comme on entend Mozart pour la pre...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DANS L’INTIMITÉ DE PAUL VI
CHRISTUS N°216
-
Étienne CÉLIER
Prés. P. Macchi. Trad. P. Mahieu. Médiaspaul, 2006, 104 p., 13,50 euros. L’ancien secrétaire de Paul VI, Mgr Pasquale Macchi, présente ici, outre quelques textes déjà connus (le Testa¬ment fut publié en 1978), des notes de retraites strictement personnelles. Le pape s’y montre tel que déjà nous le connaissions : une haute conscience des exigences de sa charge (qui le « place dans une solitude extrême »), une pro¬fonde humilité qui va jusqu’à la dépré¬ciation de soi, une fidélité au devoir quotidien, mais aussi des élans de joie et d’admiration devant la beauté de la Création et la grandeur de Dieu.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JACQUES SEVIN & NAÎTRE À LA PAROLE
CHRISTUS N°216
-
Paul Legavre
JACQUES SEVIN,Préf. B. Rivière. Salvator, 2007, 315 p., 25 euros. NAÎTRE À LA PAROLE, Préf. M. Beccaria et J.-M. Petitclerc. Presses de l’ le de France, 2007, 144 p., 18 euros. À l’heure où le scoutisme fête son centenaire, il faut saluer la première bio­graphie du P. Jacques Sevin, qui fut le fondateur et l’initiateur du scoutisme ca­tholique. Dès 1913, le jésuite, alors pro­fesseur d’anglais, va s’informer auprès de Baden Powell qui le tiendra toujours en très grande estime. Jacques Sevin participera avec le chanoine Cornette à l’intégration du scoutisme dans l’Église à partir de 1920. Prodigieux éducateur, au rayonnement humain et spirituel étonnant, le commissaire général chargé en particulier de la formation des cadres du jeune mouvement, dans les camps de Chamarande, sera victime de cabales. Elles aboutiront en 1933 à son exclusion de l’oeuvre qu’il avait créée. Prieure générale de la congrégation de la Sainte-Croix de Jérusalem, Madeleine Bourcereau permet de saisir comment le projet d’un Ordre scout (l’autre grande intuition du P. Sevin) a pu se réaliser en 1944. Son livre, très documenté, permet d’avoir accès à l’unité d’une...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU SOUS LES VERROUS & ESPÉRER ENCORE
CHRISTUS N°216
-
Claude FLIPO Paul Legavre
DIEU SOUS LES VERROUS, Propos recueillis par Y. de Gentil-Baichis. Presses de la Renaissance, 2006, 230 p., 17 euros. ESPÉRER ENCORE, Desclée de Brouwer, Médiaspaul, 2006, 104 p., 13,50 euros. Après Derrière les barreaux, des hom­mes (Desclée de Brouwer, 2002), qui a fait connaître Isabelle Le Bourgeois, re­ligieuse auxiliatrice, aumônier à Fleury- Mérogis, voici Dieu sous les verrous. Ce Dieu en pleine boue qu’elle avait décou­vert au Mexique dans la joie de vivre des Indiens des bidonvilles, Isabelle le retrouve ici, sous les visages abattus d’un bâtiment d’hommes de la plus grande prison d’Europe. Pourquoi ce livre d’entretiens ? Après l’homme incarcéré, l’humanité blessée, oubliée, victime et coupable tout à la fois, brute de coffrage, voici Dieu dans l’homme, sa présence, sa force et sa consolation, Dieu pressenti, déchiffré au coeur de l’humain. L’homme qui dé­couvre qu’il compte aux yeux de Dieu et se remet debout, parce qu’on l’a regardé autrement, comme un extraordinaire possible. Rencontrer ces hommes de cet­te façon, confie l’auteur, « fait du bien à Dieu », car il nous le fait voir autrement. On peut lire ce livre avec le même re­gard, et le prolonger, ce...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PIERRE FAVRE
CHRISTUS N°215
-
Philippe LÉCRIVAIN
Ce livre de Dominique Bertrand, s.j., un bon connaisseur de la tradition ignatienne, est fort original. Son but est de dessiner un « portrait spirituel » de Favre, qui ne soit ni une biographie érudite, ni une hagiographie convenue. Sa présentation est convaincante, même si ses élans rhétoriques égarent un peu le lecteur. Le « portrait » retenu est celui d’une sanguine où Favre est montré parmi les premiers compagnons. Si sa présence physique impressionne (« le cou de taureau, les yeux profonds qui, même de trois-quarts, regardent en face »), elle peut, selon l’auteur, aider à « mettre au jour » le mystère de celui qu’il scrute. Pour ce faire, Dominique Bertrand s’explique clairement : « Nous disposerons donc les écrans de l’intérieur vers l’extérieur. Une première partie [“La force des choses”], réemployant les Vies [de saints], mettra en place le cadre, les dates et les actes. Une seconde [“L’intelligence des choses”], fondée sur les écrits, sera autobiographique en vue de laisser toute sa place au Dieu de Pierre Favre, cet homme saint… » Au seuil de la première partie qu’il veut « rigoureuse », l’auteur en fixe les principes : ne pas dépasser le cadre de son sujet (1506-15...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PAS DU TEMPS
CHRISTUS N°215
-
Natalie HÉRON
Le Corridor bleu, 2006, 184 p., 16 euros. Agnès Gueuret, qui a déjà mené deux travaux de recherche sur l’évangile de Luc, en offre ici un commentaire libre et poétique. Libre dans sa manière d’alterner des passages narratifs ordonnés à une lecture linéaire du texte évangélique avec des pauses plus méditatives, convoquant Théophile, le dédicataire de cet évangile, et invitant à « relire », à « recommencer », comme Jésus lui-même a « redit » et « répété ». Par une lecture horizontale de la vie de Jésus, l’auteur fait une grande place aux récits de guérison et aux paraboles, aux disciples et aux grands prêtres. Cette lecture se mêle à une autre, verticale, des échos dans l’Écriture que suscite telle ou telle scène. Ainsi, Jésus lisant dans la synagogue de Nazareth les versets d’Isaïe se souvient d’Élie et d’Élisée, prophètes qui n’ont pas été accueillis dans leur propre pays ; ainsi, sa pâque fait mémoire de celle d’Égypte, de la multiplication des pains, du repas partagé chez Lévi. L’image de la pierre tombée dans l’eau, où elle ricoche en ce...
Mots clés : Livres
Lire la suite
C’EST TOI, MON DIEU
CHRISTUS N°215
-
Jean de Longeaux
Cerf, coll. « Épiphanie », 2006, 181 p., 18 euros. Le P. Rey nous offre à nouveau une lecture de l’Évangile d’accès facile et susceptible d’aider ses lecteurs à renouveler leur image de Dieu. Il invite à un parcours de l’itinéraire de Jésus en le rapportant tout autant à l’attente d’Israël exprimée par les Prophètes qu’à celle qui était vécue à l’époque du Christ, mais aussi à celle des premières communautés chrétiennes. L’ouvrage reprend les grands axes de la mission du Christ : préférence pour les pauvres, appel à s’engager, manifestation de la bonté du Père et désir de la manifester dans une vie pleinement humaine, vécue jusqu’au bout dans la logique de l’amour et du respect de l’homme. Cette révélation « révise de fond en comble l’idée que les apôtres avaient de Dieu », qui se révèle comme divin précisément dans la pauvreté, la faiblesse et la mort du Fils bien-aimé.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHANT DE LA CRÉATION SELON FRANÇOIS D’ASSISE & SAINT FRANÇOIS PARLE AUX OISEAUX & LA GRANDE ICÔNE DE SAINTE CLAIRE
CHRISTUS N°215
-
Yves ROULLIÈRE
Le chant de la création selon François d’assise, Éditions franciscaines, coll. « Chemins d’Assise », 2006, 48 p., 9 euros. Saint François parle aux oiseaux, Mêmes éditions et collection, 2005, 48 p., 9 euros. La grande icône de sainte claire, Mêmes éditions et collection, 2006, 48 p., 9 euros. Dans cette nouvelle collection « Chemins d’Assise », l’attention est bien entendu portée tout d’abord sur saint François, et l’essai du franciscain Bernard Forthomme, propose une lecture étonnante, et non moins pénétrante, du Cantique des créatures, en le mettant en parallèle avec le premier chapitre de la Genèse. Comment concilier en effet l’injonction de Dieu de gouverner la terre et l’invitation de François à avoir un lien fraternel avec elle comme avec toutes les autres créatures ? Et qu’est-ce que cela implique dans les modes de gouvernement au sein de l’ordre franciscain ? En quelques pages, le frère Forthomme, par grands bonds spirituels à donner le vertige, nous fait pénétrer dans les multiples champs relationnels entre les éléments et les hommes — tous indistinctement frères. Le secret de ces relations réside dans la fraternité du Christ dont François offre dès lors un...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PIERRES TOMBALES MÉDIÉVALES
CHRISTUS N°215
-
Chantal Leroy
Desclée de Brouwer, coll. « Patrimoine vivant », 2006, 110 p., 20 euros. Manifestation matérielle des relations de l’homme à la mort, des questions de sens et de croyances en l’Au-delà, l’art funéraire se déploie sous tous les horizons depuis les temps immémoriaux. Paradoxalement, il est aussi l’expression des relations entre les vivants eux-mêmes. Après un résumé très succinct et très didactique des sarcophages païens et chrétiens de l’Antiquité et du HautMoyen-Âge, Xavier Dectot en vient très vite à la période dont il est spécialiste : le milieu du XIIe siècle. Deux phénomènes en font une période charnière pour l’histoire des monuments funéraires. Le premier : les conceptions de Suger en matière d’art monumental, mises en oeuvre dans la construction du chevet de l’abbatiale de Saint-Denis. Le second repose sur l’évolution des mentalités et des conceptions religieuses envers l’Au-delà, en particulier l’émergence d’une incertitude. Ce dernier trait est particulièrement intéressant, car il touche l’histoire de la spiritualité. Si l’avènement du Purgatoire, lieu intermédiaire entre Paradis et Enfer, est bien connu grâce...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JACQUES BERTOT, DIRECTEUR MYSTIQUE
CHRISTUS N°215
-
Dominique SALIN
Éd. D. Tronc. Éditions du Carmel, coll. « Sources mystiques », 2005, 576 p., 47 euros. Sous le titre Le Directeur mistique fut publié en 1726, par un groupe de disciples de Madame Guyon et de son éditeur, le pasteur Poiret, un ensemble de traités et de correspondances qui étaient attribués pour l’essentiel à l’abbé Jacques Bertot, directeur de Jeanne Guyon dans sa jeunesse puis des bénédictines de Montmartre. Poiret n’avait pas eu le temps, ou l’intention, de publier ces textes d’origines diverses, datant de la deuxième moitié du XVIIe siècle et typiques du courant mystique illustré par Bernières, dont Bertot avait été proche, puis Malaval et Madame Guyon. Après la condamnation de Fénelon, en 1699, la littérature guyonnienne interdite avait émigré dans le méthodisme et le piétisme. Le Directeur mistique, paru aux Pays-Bas, n’avait guère été répandu en France (où ne resteraient que deux exemplaires). Ces textes, où se font sentir les influences rhéno-flamande et carmélitaine, sont représentatifs d’une spiritualité qui continuait à se diffuser chez nous dans la confidentialité de la direction de conscience et de la circulation de manuscrits (le Pseudo-Caussade, pa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ÎLE AU-DELÀ DU MONDE
CHRISTUS N°215
-
Franck DAMOUR
Trad. F. Lhoest. Cerf/ Le Sel de la terre, 2005, 213 p., 22 euros. De la floraison de la pensée orthodoxe au XXe siècle, celle des oeuvres majeures de ses théologiens et philosophes exilés en Occident, il reste quelques échos dont les livres de Kallistos Ware, évêque de Diokleia, ancien professeur de patristique à Oxford, sont parmi les plus clairs. L’auteur anglais ne prétend pas innover, proposer de vastes synthèses théologiques : il monte sur les épaules de ses aînés pour faire entendre avec pédagogie leurs voix puissantes. Le thème dominant de ce recueil d’articles est la destination de l’homme : qu’est-ce que l’homme ? pourquoi est-il appelé à un salut ? quelles sont les voies de ce salut ? Kallistos Ware parcourt quelques lieux majeurs de la tradition orthodoxe, comme la personne-communion, la divinisation ou le fol-en-Christ, puisant à la fois dans sa connaissance des Pères et dans les synthèses modernes. La marque propre de l’auteur est de tisser un dialogue entre la patristique, la poésie anglo-saxonne et la recherche théologique occidentale au sens large, de Vladimir Lossky ou Paul Evdokimov à Karl Barth ou Karl Rahner. Pour le lecteur francophone, la façon de traiter ces thèmes, mille fois traversés, est neuve, car elle lui fait entendre d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ICÔNES PERDUES
CHRISTUS N°215
-
Marie de Tilly
Prés. A. Woodrow. Trad. M. Triomphe. Cerf, 2005, 269 p., 25 euros. Archevêque de Canterbury, primat de l’Église anglicane, théologien, homme de convictions, esprit ouvert et cultivé, le Dr Williams est tout simplement chrétien, passionnément engagé dans son siècle. Son livre est le vibrant témoignage de son parcours. La présentation remarquable, due à Alain Woodrow, ancien journaliste au Monde, évoque l’itinéraire, la personnalité, les dons du Dr Williams, et les caractéristiques de l’Église anglicane. Atypique, inclassable, influencé par les orthodoxes et les catholiques, l’auteur a d’ailleurs songé un moment à devenir moine… catholique. Il faut se souvenir que la communion anglicane est une fédération d’Églises en communion les unes avec les autres, l’évêque de Canterbury n’exerçant qu’un primat présidentiel. Cet essai, journal des années 90, gravite autour de quelques thèmes fondamentaux : l’enfance et le choix, la charité et le repentir. Il exprime sans ambages des vues percutantes et originales, l’auteur s’impliquant profondément dans tous les événements. Affronté à de graves défis, tels que l’unité de la communion anglicane, l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UN NOUVEAU FRANCISCANISME
CHRISTUS N°215
-
Étienne PERROT
Parole et Silence, 2005, 130 p., 16 euros. Le couple mythique, Hélène et Jean Bastaire, prolonge ici la recherche d’une voie harmonieuse qui conjugue l’expérience chrétienne avec l’écologie la plus éclairée. Il ne s’agit donc pas de colorer la tradition chrétienne d’un souci écologique qui, aux dires de critiques manifestement mal informées, lui manquerait, mais de tirer toutes les conséquences d’une vision cosmique de l’expérience du Christ. Ces conséquences, l’auteur les circonscrit dans un projet à la fois humble et prophétique, c’est-à-dire franciscain. Les « petits frères et petites soeurs de la Création », dont l’esprit est ici esquissé, marcheraient dans la voie ouverte par le pauvre d’Assise, en restant attentifs à n’exclure de leur sollicitude aucune créature. Du coup, la louange qui nourrit ces vies contemplatives prendrait corps dans des activités simples, d’où seraient exclues l’inquiétude du rendement ou la soumission à la productivité. S’il ne veut pas être réduit à celui des baba-cool en mal de « retour à la nature », ce programme franciscain appellerait, pensons-nous, un discernement plus explicite. Ainsi, l’oeuvre de ces francis...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PRATIQUE DU DISCERNEMENT EN COMMUN
CHRISTUS N°215
-
Remi de Maindreville
Éditions Fidélité, coll. « S piritualité ignatienne », 2006, 300 p., 23,95 euros. Voici un livre bien utile et précieux qui rejoint une urgence et une préoccupation d’Église aujourd’hui : comment aider de si nombreux groupes, équipes, communautés d’Église, à discerner ensemble le sens apostolique de leur présence ? Quelle forme d’accompagnement convient-il de développer pour ajuster le chemin du service et de la responsabilité à celui d’une croissance personnelle et communautaire dans la foi ? La démarche suivie est à elle seule un défi, puisqu’elle propose tout simplement la dynamique des Exercices spirituels d’Ignace de Loyola. La première partie du parcours consiste précisément à examiner les conditions de possibilité et les prérequis autorisant la transposition pour un groupe d’une démarche essentiellement destinée à des individus : une pratique méthodique et approfondie de la « conversation spirituelle », une approche de la psychologie des personnes qui se réfère davantage à la tradition jungienne, qui nous est peut-être moins familière en France, en sont les « piliers » principaux. La démarche elle-même est présentée dans la deu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRIÈRE DE L’ANIMA CHRISTI
CHRISTUS N°215
Introd. D. Dideberg. Témoignages : J.-M. Tézé et B. Dorival. Éditions Fidélité, 2007, 30 p., 11, 50 euros. Les gouaches du P. Bouler (1924-1997) illustrent les invocations de l’Anima Christi, constituant une bonne introduction à l’oeuvre de cet artiste jésuite.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHERCHE DIEU ET TON COEUR REVIVRA
CHRISTUS N°215
Préf. Arcabas. Texte d’A. Louf, 2006, 127 p., 34 euros. Hommage à l’oeuvre peinte de la fondatrice (1900-1982) de l’abbaye de Sainte- Lioba (Alpes-Maritimes).
Mots clés : Livres
Lire la suite
HOMMES ET FEMMES DU NOUVEAU TESTAMENT
CHRISTUS N°214
-
Anne-Marie PELLETIER
Seuil, 2006, 246 p., 20 euros. Prenant le relais de Paul Beauchamp qui, peu de temps avant sa mort, offrait avec ses Cinquante portraits bibliques (Seuil, 2000) une superbe initiation à l’Ancien Testament, Claude Flipo trace, autrement, mais d’une main également experte, le portrait de cinquante hommes et femmes du Nouveau Testament. Ce livre, comme le premier, se fait d’abord remarquer par la qualité de l’édition et par son iconographie. Des gravures de Jérôme Nadal, compagnon de saint Ignace et illustrateur des Évangiles, ponctuent les chapitres. Manière de magnifier sobrement le texte des Écritures, qui ne fait pas nombre avec nos éphémères écritures. Le Nouveau Testament est ainsi reparcouru sous la forme de portraits d’hommes et de femmes dont Jésus croisa le chemin, rencontra le regard, recueillit la détresse, devina le désir. L’auteur nous remet par là devant cette réalité majeure : la Bonne nouvelle est que Dieu vient visiter son peuple. Il « s’est fait conversation », rappelle la Préface. Dès lors, l’Évangile ne peut pas être enseignement abstrait, énoncé d’idées. Il est rencontre de Dieu incarné avec une humanité incarnée. C’est dans le face-à-face concret avec les appels, les quest...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE BEAU CHRIST DE LUC
CHRISTUS N°214
-
Paul Legavre
Cerf, coll. « Lire la Bible », 2006, 229 p., 22 euros. En cette année où l’Église nous fait entendre, dimanche après dimanche, l’Évangile de Luc, voici une méditation à deux voix qui propose une lecture simple, sûre et proche du texte lucanien. On appréciera la sobriété d’une lectio qui, avançant pas à pas dans le commentaire des grands passages, lève les obstacles, fait des rapprochements suggestifs, livre des notations précieuses. Ainsi du bon Samaritain. La question : « Qui est mon prochain ? » se révèle une façon de sous-entendre : « Qui ne l’est pas ? » Jésus propose alors une lecture de la Loi autre que celle du légiste qui a posé la question, autre aussi que celle du lévite et du prêtre qui passent à côté de l’homme à terre. Beauté de Jésus, lui qui a été compté parmi les « sans-loi ». L’un des ressorts de la lecture spirituelle ici proposée est la capacité à croiser les passages, en invitant à circuler dans l’évangile de Luc en son entier, éclairés par la totalité de l’Écriture. Chaque chapitre peut être lu pour lui-même, mais les matériaux recueillis ont ét&eacu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
NOUVELLES DE JEAN
CHRISTUS N°214
-
Paul Legavre
Anne Sigier, 2006, 107 p., 13 euros. Comment lisons-nous les Écritures ? Que lisons-nous ? Sur quels mots nous arrêtons-nous ? Le dernier ouvrage de Jean-François Bouthors revêt la forme d’un texte bref, fruit d’une longue méditation de trois versets johanniques, à partir desquels tout vient, dans la mémoire d’autres paroles, d’autres mots qui traversent les Écritures juives et chrétiennes : « Pierre, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » ; « Il fut un homme » (Jean, Dieu-fait-grâce) ; « De nouveau, il s’en alla au-delà du Jourdain, au lieu où Jean avait d’abord baptisé, et il y demeura ». Nous voici délogés de lectures paresseuses, par trop conventionnelles et communes, pour entrer dans une écoute savoureuse, où se dit la familiarité d’un amour et ses questionnements. Celles et ceux qui s’ouvrent aux Écritures percevront des voies possibles pour aller et se disposer à accueillir Jésus, « Dieu-sauve », qui veut les visiter par sa Parole. Les autres, familiers de la lectio divina, retrouveront des questions secrètes, des obstacles ou des joies qui les avaient habités au contact du texte, et ils seront enchantés des chemins de salut et de grâce que fait entendre autrement l’auteur sur la rencontre du...
Mots clés : Livres
Lire la suite
IGNACE DE LOYOLA ET LA SPIRITUALITÉ ORIENTALE
CHRISTUS N°214
-
Claude FLIPO
Trad. F. Vermorel. Lessius, coll. « Au singulier », 2006, 260 p., 22 euros. Les parentés entre la spiritualité orientale et les Exercices de saint Ignace ont souvent été soulignées, par exemple en ce qui concerne le discernement des esprits. Mais c’est la première fois, sans doute, qu’une étude complète de la question nous est offerte par un spécialiste reconnu. Le P. Tomas Spidlik, jésuite, et aujourd’hui cardinal, a enseigné à Rome la théologie spirituelle, patristique et orientale. Ses ouvrages font référence. Dans deux écrits ici rassemblés et traduits de façon très lisible, il aborde, étape par étape, la démarche des Exercices spirituels et met en lumière les points de convergence avec la spiritualité orientale. La seconde partie présente le « starets » Ignace, maître spirituel, comme une figure exemplaire de la paternité spirituelle dans la pratique de l’accompagnement spirituel. L’intérêt de l’ouvrage, de lecture facile pour celui qui connaît les Exercices, est de nous proposer une vision binoculaire du texte d’Ignace, une vision en relief qui accentue et souligne les articulations du parcours spirituel en manifestant la grande unité de la spiritualité chrétienne, non sans...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PÈRE LÉON DEHON (1843-1925)
CHRISTUS N°214
-
Étienne CÉLIER
Cerf, 2005, 240 p., 22 euros. Personnage complexe que le P. Dehon. Jeune vicaire à Saint-Quentin, il découvre le fossé qui sépare le peuple de l’Église. Cela l’amènera à devenir un des protagonistes de l’apostolat social dans la dernière décennie du XIXe siècle, tout en créant et dirigeant un important collège catholique. Mais il est surtout le fondateur des prêtres du Sacré-Coeur. Un premier essai, fortement marqué par une spiritualité de réparation victimale, fut stoppé par le Saint-Office « en tant que fondé à partir de prétendues révélations qu’on ne peut admettre » ; cela visait deux religieuses auxquelles Dehon resta attaché jusqu’au bout, sans comprendre l’attitude romaine. Chose remarquable, il reprit son ouvrage sur des bases plus saines et obtint, non sans peine, la confirmation de Rome. Le P. Ledure situe avec tact et compétence l’histoire de cette fondation dans le contexte des années 1870-80, où l’expansion de la dévotion au Sacré-Coeur souffrit quelques dérives et où l’installation de la IIIe République heurtait une Église française majoritairement hostile à l’héritage de 1789. On doit cependant marquer notre étonnement devant le...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PASSION POUR L’ALGÉRIE
CHRISTUS N°214
-
Marie de Tilly
Trad. H. Quinson. Nouvelle Cité, coll. « Récit », 2006, 248 p., 28 euros. 27 mars 1996. Ce jour-là, présent dans toutes les mémoires, sept religieux — discrets, effacés, inconnus, vivant en osmose avec les habitants de l’Algérie profonde où est enchâssé leur monastère — sont enlevés sans raison apparente. L’Algérie est alors déchirée par la guerre civile. Or ces moines ont décidé avec lucidité, envers et contre tout, malgré les dangers qu’ils côtoient quotidiennement, de rester. Pourquoi ? C’est la grande question que l’auteur, historien américain, essaie de démêler avec brio. En Algérie, beaucoup sont morts pour avoir refusé de cautionner l’assassinat de civils désarmés. La fraternité de Tibhirine dérange. Si le récit, rigoureux et poignant, est mené comme une enquête policière, c’est qu’il raconte avec simplicité l’un des grands événements spirituels de notre temps. La mort des moines de Tibhirine est un bouleversant témoignage de paix, d’amitié et d’amour entre des communautés de religions différentes, mais fidèles, chacune dans sa voie, au Dieu unique. Un sacrifice vain ? Les moines de Tibhirin...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JE NE SAVAIS PAS MON NOM...
CHRISTUS N°214
-
Étienne CÉLIER
Prés. A.-C. Meyer. Cerf, 2006, 192 p., 18 euros. Pour savoir quel est mon nom, celui « qui dit exactement ce que je suis, celui que Dieu seul connaît », il faut me désencombrer de moi-même, libérer le dynamisme de l’Esprit reçu au baptême, vivre sous le regard de Jésus Christ, apprendre à aimer ce qu’Il aime. C’est la vocation de tout chrétien, et a fortiori de tout religieux. Pour y répondre, la vie religieuse offre des moyens spécifiques, ici passés en revue : les trois voeux, la vie commune, davantage de place donnée à la prière et à la vie sacramentelle. C’est un petit traité de la vie religieuse qui nous est ici donné, nourri d’expérience, proche de la réalité concrète et où l’exigence évangélique se révèle profondément humaine. C’est le message d’un témoin.
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU RÊVE D’UNITÉ & ENTRE VIOLENCE ET PAIX
CHRISTUS N°214
-
Marie de Tilly
Dieu rêve d’unité, Entretiens avec A. Laurent. Bayard, 2005, 210 p., 20 euros. Entre violence et paix, Dir. J.-Y. Calvez. Éditions Facultés jésuites de Paris, 2005, 156 p., 12 euros Mgr Michael Fitzgerald, Père blanc, est un des meilleurs connaisseurs d’une question aux dimensions géopolitiques : les catholiques et les religions. Ses entretiens éblouissants avec la journaliste Annie Laurent, permettent de préciser les exigences et les pièges du dialogue inter-religieux. Doté d’une pensée audacieuse et s’exprimant en un langage clair et concis, le P. Fitzgerald n’occulte ni les déceptions, ni les impasses. Il exprime avec limpidité un point de vue ouvert, se réjouit des résultats positifs, affirme son espérance. Dès son ordination, il souhaite rencontrer l’islam. Et, curieusement, il est envoyé en Ouganda afin de donner des cours aux… musulmans ! Après plusieurs missions de premier plan, il est nommé en 2002 au Secrétariat pour les non-chrétiens, puis nonce en Égypte, ces fonctions l’amènent à nouer des relations avec les bouddhistes, les hindous, les sikhs, et à suivre les travaux sur les sectes, de plus en plus actives. Dans ces échanges, Mgr Fitzgerald développe l’idée que l’exigence et le dialogue...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÈRE TERESA, L’INDIENNE
CHRISTUS N°214
-
Monique Bellas
Préf. l’Abbé Pierre. Le Rocher, 2006, 200 p., 17,90 euros. Une biographie de plus ? Non, pas vraiment. Daniel Facérias s’est intéressé à la période 1946-1950 lorsque l’engagement de soeur Teresa bascule. C’est en poète qu’il se place aux dernières heures de la vie de Mère Teresa et lui fait revisiter ces années cruciales où le doute et la foi la pousseront hors de la congrégation des Soeurs de Lorette à Calcutta. Appuyé sur de solides sources, il nous fait pénétrer au coeur de la spiritualité douloureuse de Teresa. Douloureuse car sa confiance absolue, brûlée au feu de la rencontre avec son Dieu, devra tenir les longues années d’une nuit complète, où Dieu ne fait plus signe. « Elle n’a ni joie, ni peine, mais elle donne le bonheur. » C’est ce mystère que ce livre veut nous faire partager. Les rencontres y sont riches, nombreuses, surtout avec les plus humbles. Et avec les autres religions. Son accueil respectueux est un modèle pour les relations interreligieuses : mêler connaissance, et même reconnaissance, en restant soi-même ancré dans sa foi au Christ. Ne jamais chercher à convertir.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRÉTIEN, QUE DIS-TU DE TOI-MÊME ? & BOSE
CHRISTUS N°214
-
Monique Bellas
Chrétien, que dis-tu de toi-même ? Trad. M. Wirz. Bayard, coll. « Panorama », 2006, 206 p., 18 euros. Bose, La radicalité de l’Évangile. Entretiens avec Enzo Bianchi et la communauté. Parole et silence, 2006, 112 p., 13 euros. « Ou le christianisme est philocalie, amour de la beauté, chemin de beauté, ou il n’existe pas. » C’est par cette affirmation radicale, dans le style d’un saint Paul, qu’Enzo Bianchi, prieur de la communauté monastique de Bose, en Italie, termine sa propre réponse à la question : « Chrétien, que dis-tu de toi-même ? » Sur les pas de Jésus, le chrétien est appelé à vivre bien. Que cette vie passe par des souffrances, mène à la Croix, Bianchi ne le nie pas. Toute vie donnée, toute vie « pour les autres » est marquée par le compagnonnage des hommes jusqu’au martyre. Et pourtant, c’est là source de joie. Le prieur de cette communauté peu ordinaire — mixte et oecuménique — invite chacun à réfléchir sa vie, avant même de prier. Donner sens à notre existence, s’en réapproprier le temps : vivre au lieu d’être « vécu ». Quelques saines interrogations, des réponses personnelles qui appellent les nôtres. Voi...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VIVRE LES VOEUX AUX FRONTIÈRES
CHRISTUS N°214
-
Marc LEBOUCHER
Trad. cisterciennes de Clairefontaine. Lessius, 2006, 96 p., 13,50 euros. Voilà un essai vif qui peut accompagner la réflexion actuelle sur les voeux religieux, souvent bien peu compris dans le monde contemporain. D’emblée, Jacques Haers, jésuite et professeur de dogmatique à l’Université de Louvain, pose le décor : « On pourrait (...) définir formellement les religieux comme des personnes qui professent les trois voeux — obéissance, pauvreté, chasteté — et les prennent pour guides afin d’orienter leur vie. » À travers un propos clair, l’auteur situe tout à la fois les trois engagements comme une tradition, une « mémoire évangélique », ainsi que l’écrivait Jean- Claude Guy, et « une aventure, une exploration, une vie faite de chutes et de relèvements », situés dans le temps présent et l’attente du Royaume. Mais quel peut être le sens d’une vie religieuse aux frontières dans un monde de globalisation et de communication, où tant de barrières sont abolies ? En se situant justement dans les marges, aux lieux des limites de notre culture, à travers aussi la promotion d’un « art de vivre » plus humain qui vient témoigner de la proximité de Dieu, les religieux retrouvent là...
Mots clés : Livres
Lire la suite
NULLE AUTRE LAMPE QUE LA VOIX
CHRISTUS N°214
-
Jean-Pierre Lemaire
Rougerie, 2006, 93 p., 13 euros. La voix, sa justesse, son accord avec l’homme intérieur : telle est bien la « lampe » qui éclaire ce recueil, le plus beau peut-être que nous ait donné Gilles Baudry, moine à l’abbaye de Landévennec. En vrai fils de saint Benoît, il sait que la voix se purifie dans l’écoute. D’ailleurs, celle qu’on entend ici est tantôt la voix du poète, tantôt « la voix ailée / qui nous guide et nous garde » ; à travers la première, c’est la seconde qui nous parvient, accompagnée de toutes les voix du monde. Elle peut même dénouer la gorge « au chant absent » d’une interlocutrice blessée. Une évidence grandit au fil du recueil : l’homme n’est lui-même que s’il est tourné vers un autre, en amont de soi. Le passage de cet autre, toujours discret, ménage notre liberté tout en nous laissant des signes de sa tendresse, comme le rayon de soleil qui se pose sur l’épaule avec « la tiédeur d’une paume ». Sa parole descend même dans nos propre mots : « Lorsque tu passes dans ma nuit / comme la lune / entre les branches, / vite, je dresse la lyre du poème ; / je m’apprête à grimper / un à un les degrés / de mes vers, et c&rsqu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FAIRE VOIR L’INVISIBLE
CHRISTUS N°214
-
Chantal Leroy
Labor et Fides, coll. « Nouvelle piste », 2005, 112 p., 18 euros. Ce petit ouvrage se présente comme un parcours pédagogique lumineux, audacieux et original. Audacieux quand on y lit sous la plume d’un protestant que si la Réforme ne s’était pas laissé absorber dans la défense presque exclusive d’une théologie de la parole, peut-être n’aurait-elle pas perdu cette dimension que l’Église ancienne connaissait si bien de la beauté comme signe de la présence de Dieu, au quotidien. Et l’auteur d’ajouter qu’elle aurait pu et dû développer les potentialités esthétiques de la pensée de Calvin : l’art comme don de la grâce de Dieu, le déchiffrement du quotidien comme trace du travail de Dieu au coeur de l’homme. La peinture flamande, dit-il, plongée dans les réalités les plus banales, en témoigne admirablement. Quant à l’originalité, elle se déploie dans l’ouverture de cette réflexion à l’art moderne et contemporain. Après avoir résumé rapidement les grands débats théologiques et leurs tensions depuis Nicée II, Fuchs en déduit des clés de compréhension théologiques pour cet art émancipé des traditions chrétiennes....
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETIT CHRISTIANISME DE TRADITION
CHRISTUS N°213
-
Claude FLIPO
Bayard, coll. « Christus », 2006, 143 p., 15,90 euros. La modestie du titre cache l’ambition du propos : réhabiliter le sens de la tradition chrétienne, au moment où chacun prend acte de la rupture de transmission qui affecte plus encore l’Église que la société. Le chemin est étroit, entre les versants du traditionalisme qui urge un retour rigide aux observances et de l’individualisme des francs-tireurs spirituels. Mais l’enjeu est tel que notre auteur, supérieur du séminaire de l’Institut Catholique de Paris, s’en trouve stimulé. Tandis que d’aucuns abdiquent toute intelligence pour se livrer à une lecture fondamentaliste des textes, et que d’autres ressassent leurs vieilles questions sur l’Église, sa hiérarchie et sa discipline, le ton est donné d’emblée : après son Petit christianisme d’insolence (Bayard, coll. « Christus », 2004), ce Petit christianisme de tradition n’a rien d’un retour au conformisme ; l’insolence est toujours de mise, vivace et fraîche, comme un pas de côté qui laisse place à la pensée. Sur ce ton s’enchaînent les thèmes : qu’entend-on par Parole de Dieu ? À quoi bon le dogme ? Pourquoi l’Église ? et les prêtres ? et les sacrements, en particulie...
Mots clés : Livres
Lire la suite
« VOICI L’HOMME » & AU COEUR DU SENSIBLE : JEAN-MARIE TÉZÉ
CHRISTUS N°213
-
Chantal Leroy
« Voici l’homme », Éditions facultés jésuites de Paris, 2006, 85 p., 35 euros (livre + CD). Yves Aubrée Au coeur du sensible : Jean-Marie Tézé, Province de France (diffusion : Éditions facultés jésuites de Paris), 2006, 80 mn, 24 euros. En cette année anniversaire, les éditions jésuites nous livrent deux cadeaux, et pas des moindres. Le premier est une double analyse du Miserere de Rouault et de la Via crucis de Liszt, accompagnée d’un magnifique CD, qui permet d’écouter Liszt, tout en contemplant pour la première fois l’intégralité des 58 gravures du Miserere. Le second cadeau, un DVD, est une promenade au coeur de la création artistique avec Jean-Marie Tézé, jésuite et enseignant au Centre Sèvres, où le spectateur est entraîné parmi les chefs-d’oeuvre anciens de l’art chrétien, l’art impressionniste, Cézanne, et jusque dans l’intimité de son propre atelier de sculpteur. Mais, on le devine, cette brève présentation est loin de refléter l’essentiel. Car ces deux oeuvres sont elles-mêmes créations. Ces créations ne résident pas dans le rapprochement de deux génies, Liszt et Rouault, aussi réussi soit-il. Comme elles ne sont pas dans la remarquable m...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RÉCIT DE L’ORIGINE
CHRISTUS N°213
-
Paul Legavre
Vie chrétienne, 2006, 97 p., 13 euros. Les premières pages de la Bible ont une facture et un statut très particuliers. Elles proposent un mystérieux savoir, qui vaut pour toutes les générations, sur la relation de l’homme à la création et à son créateur, ainsi que sur la relation entre l’homme et la femme, devant Dieu. D’être placées au commencement, elles éclairent l’aventure humaine de chacun. Mais la pensée analytique, qui se tient extérieure à son objet, n’est pas de mise ici : c’est l’intelligence du coeur qui importe, et qui appelle le lecteur à un engagement personnel. Lire ne va jamais sans risque : il s’agit toujours d’être présent avec son être, ses forces vives, et ce qu’on a compris de la bonne vie. La vérité du texte, et tout particulièrement de ces pages, n’est pas dans l’exactitude des faits rapportés mais dans la foi, l’espérance, la charité qu’ouvre et confirme l’entrée dans le monde du texte. C’est avec une grande maîtrise et un savoir-faire éprouvé, que Bruno Régent, jésuite et enseignant au Centre Sèvres, invite à entreprendre la méditation du récit de l’origine (Gn 1,1-2,4), qui se déroule en se...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA ROUTE VERS LA VIE
CHRISTUS N°213
-
Jean de Longeaux
Anne Sigier, 2006, 126 p., 13 euros. Les trois chapitres du livre commentent les termes du sous-titre. Bien qu’écrits entre 1965 et 1976, pour servir de trame à des sessions de formation, ils n’ont rien perdu de leur actualité. Le langage du père jésuite Ganne (1904-1979) est toujours accessible et sa pensée étonnamment moderne. Car les attitudes légalistes et pharisiennes qu’il s’attache à corriger pour revenir à l’esprit de l’Évangile sont restées, hélas ! très présentes à la conscience d’une large part du monde chrétien dans nos pays. L’auteur cherche donc à redonner le goût de la foi comme rencontre personnelle de Dieu, à voir dans le pardon un geste recréateur qui ne prend tout son sens que si l’homme veut entrer dans ce mouvement de recommencement de la relation, à rechercher la communion vraie dans une réappropriation du langage de la foi par chacun. Les commentaires du P. Ganne sur le pardon et sur la communion des saints, avec un long développement sur ce qu’est la sainteté dans l’esprit de saint Paul et des premiers croyants, ainsi que sur langage de la communauté et langage où l’on s’engage personnellement, sont particulièrement éclairants et constructifs.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JOSEPH
CHRISTUS N°213
-
Étienne CÉLIER
Aubier, coll. « Historique », 2006, 476 p., 24,50 euros. Ne cherchez pas saint Joseph dans la Légende dorée ! Ce n’est qu’à partir du XVe siècle qu’apparaît un culte à l’époux de Marie, « ce saint qui ressemble si peu à un saint », lui dont la vie ne comporte ni miracles, ni faits héroïques. Le premier à proposer Joseph comme modèle de vertu chrétienne est le chancelier Gerson (1363-1429). Sa vigoureuse construction théologique sera sans effet immédiat. Indépendamment naîtront çà et là de discrets efforts pour honorer Joseph le 19 mars. Début d’un culte qui s’affirmera de façon décisive à la fin du siècle, grâce aux franciscains qui présenteront Joseph comme un exemple à suivre et un modèle de vie. Chose remarquable, le culte liturgique a ici précédé la dévotion populaire. Pour retracer cette histoire méconnue, Paul Payan scrute les textes : traités théologiques, sermons, mystères, fabliaux. Parallèlement, il analyse d’innombrables représentations iconographiques, dont, bien sûr, l’interprétation offre des sens pluriels. Cette variété de significations a sans doute favorisé l’essor du culte de sain...
Mots clés : Livres
Lire la suite
COMMENT SUIVRE DIEU QUAND DIEU N’EST PAS LÀ?
CHRISTUS N°213
-
Annie WELLENS
Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2006, 107 p., 15 euros. Urs Von Balthasar déplorait le manque d’intérêt des théologiens pour l’oeuvre de Mechtild de Magdebourg. Il saluait en elle « le deuxième sommet de la théologie charismatique du Moyen-Âge, après Hildegarde et avant Eckhart ». Avec une respectueuse et savante passion, Waltraud Verlaguet nous ouvre la demeure de Mechtild en croisant sa vie et son oeuvre. Des extraits de La lumière fluente de la Divinité (Jérôme Millon, 2001) éclairent de l’intérieur l’apport biographique ainsi que l’analyse de l’évolution conjointe de la société et des formes de la spiritualité au XIIIe siècle. Représentative de ces femmes vivant une vie religieuse hors couvent, nourrie de littérature courtoise, s’abreuvant aux sources cistercienne, dominicaine et franciscaine, Mechtild n’en suit pas moins un chemin original. Tout au long de sa vie et jusqu’aux dernières années vécues chez les bénédictines de Helfta, elle s’interroge sur l’absence de Dieu. La quête amoureuse du Bien-Aimé qui se dérobe va bien au-delà des règles du jeu courtois : « Je suis sa joie. Il est ma souffrance », écrit-elle. Il ne s’agit...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETITE VIE DE MADAME ACARIE
CHRISTUS N°213
-
Philippe ROBERT
Préf. D. Poirot. Desclée de Brouwer, 2005, 201 p., 14,50 euros. L’aventure mystique du XVIIe siècle doit beaucoup à Madame Acarie, cet ouvrage le rappelle à point nommé. Et si le terme Petite vie le situe dans une collection désormais connue, disons tout net qu’il en suggère mal les grandes qualités de clarté et de chaleur communicative. Mêlant harmonieusement analyses et anecdotes, illustrations et rappels chronologiques, l’auteur sait rendre les saveurs souvent violentes de l’époque, et le lecteur suit sans peine les méandres d’une vie passionnante comme un roman. Un roman d’abord bien parisien — le Paris traumatisé de l’après-guerres de religion — où ne manquent à « la belle Acarie » ni intrigues de cour, ni rapts, ni chutes de cheval. Mais, dès le début, tout est en place pour qu’il devienne un vigoureux récit d’itinéraire spirituel : la jeune femme porte au coeur un désir de Dieu qu’elle va mettre en oeuvre avec une humilité, une détermination étonnantes, pour la plus grande édification de ses proches (François de Sales, Bérulle, etc.). Sa prière est une source de grâces mystiques qu’elle ne peut pas toujours dissimuler : l’auteur suggère que, dans ces ravis...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉDITER AVEC TOUT SON CORPS
CHRISTUS N°213
-
Pierre Faure
Desclée de Brouwer, 2005, 187 p., 19 euros. Répondant à un besoin de notre époque, les ouvrages proposant de prier avec son corps ne manquent pas. Celui-ci, davantage centré sur la méditation, est proposé par un religieux carme, professeur de yoga, et une laïque mariée qui animent ensemble stages et retraites. L’ouvrage présente une introduction à la prière contemplative dans la tradition carmélitaine appuyée sur une forte prise de conscience corporelle. Attentif à la fois à l’équilibre humain et psychique personnel et à la vie intérieure, il rapporte quelques beaux témoignages, et décrit seize exercices corporels à faire (un par chapitre). Comme les auteurs l’indiquent eux-mêmes, il serait très utile d’en faire une lecture en groupe pour pouvoir échanger et s’entraider dans la pratique proposée. Ces pages pourront aider des personnes vraiment désireuses de s’engager sur un chemin de prière chrétienne avec toute leur personne. Mais, comme pour d’autres propositions de ce genre, et même si ce livre n’est qu’une introduction, on reste étonné de se trouver face à un christianisme très individuel, vécu essentiellement à travers la prière personnelle, rarement en gro...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LUNE DE MIEL AMER
CHRISTUS N°213
-
René-Claude Baud
Albin Michel, 2005, 147 p., 15 euros. Nicolle Carré s’est fait connaître, il y a cinq ans, par son livre Préparer sa mort (L’Atelier, 2001). Atteinte d’une leucémie, victime d’une rechute, elle sort grandie de l’épreuve sur un chemin qui pouvait inclure peur de la mort, amour de la vie, blessures, échecs et limites. Ce deuxième ouvrage approfondit ce thème (apprendre à vivre en apprenant à mourir) sous une forme originale : la relecture à deux voix — celle de l’auteur et celle de son mari universitaire, agnostique — de ces dix années de combat partagée au quotidien. Le but de ce livre est clairement exprimé : « Quand on est passé par là, on ne peut plus garder pour soi tout seul ce que l’on a appris. Il nous faut parler pour ceux qui vivent aussi cela et pour ceux qui le vivront un jour. » De fait, ce qui aurait pu relever de l’intimité d’un couple dans la mouvance des crises traversées se révèle au long des pages comme une lente initiation à l’accompagnement : « La maladie est troublante initiation à l’autre, ce qui est autre, ce qui vient d’ailleurs tantôt attire, tantôt provoque le rejet, souvent les deux à la fois. » Que devient cet accompagnement au moment où le patient, nouveau Jo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JE SUIS CATHOLIQUE ET J’AI MAL
CHRISTUS N°213
-
Natalie HÉRON
Seuil, 2006, 203 p., 17 euros. Que le lecteur ne se laisse agacer ou arrêter ni par le titre accrocheur, ni par les premières pages inutilement provocantes. Parce qu’elle a divorcé très jeune, Christine Cayol (la cinquantaine) a éprouvé très tôt sa différence : « pas exclue mais loin de l’Église ». Une Église qu’elle continue cependant à fréquenter, malgré l’ennui qu’elle éprouve à la messe, malgré les raideurs de l’institution qu’elle dénonce — une Église hospitalière, qui ouvre les portes de ses monastères ou de son confessionnal. Peu à peu, elle abandonne le ton de la récrimination pour dire combien ce qui se joue dans les grands et les petits événements de la vie (une naissance, une amitié qui se brise, un repas de famille) peut s’éclairer à la lumière de ce que dans la Bible, la personne de Jésus nous révèle. Par sa manière d’être en relation avec la femme adultère, avec Marthe, ou avec son Père à Gethsémani, Jésus nous découvre ce qu’est l’amour en vérité. Quand, dans notre vie, tant d’occasions où nous croyons aimer, donner, pardonner, faire la volonté du Père, nous...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AMOUR, SEXUALITÉ, TENDRESSE
CHRISTUS N°213
-
Yves ROULLIÈRE
Odile Jacob, 2005, 254 p., 21,90 euros. Après la haine, la culpabilité, la violence, Nicole Jeammet, psychologue et collaboratrice de Christus, s’attaque à la place de la sexualité dans nos vies. Comme à son habitude, au lieu de cas cliniques, elle se fonde sur des oeuvres littéraires — ici contemporaines et plutôt féminines, car ce sont avant tout les femmes qui ont vu leur sexualité bouleversée par leur récente maîtrise de la contraception. Cette nouveauté a engendré un fait culturel majeur : « La relation sexuelle, hors lien matrimonial et hors procréation, est vécue comme une relation humaine porteuse de sens. » Nicole Jeammet nous entraîne alors dans une enquête d’autant plus intéressante qu’elle s’appuie sur des ouvrages qui ont fait, il y a peu, grand bruit, en les confrontant, in fine, au Cantique des Cantiques. L’auteur analyse d’abord La vie sexuelle de Catherine M. de Catherine Millet et Les particules élémentaires de Michel Houellebecq, afin d’illustrer la « sexualité sans visage ». Dans les deux cas, il s’agit de la mise en scène d’une sexualité plurielle, où le corps de l’autre comme le sien propre sont réduits à de pures machines à jouir. Cette indifférenciation, selon...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUEL AVENIR POUR LA FAMILLE ?
CHRISTUS N°213
  Av.-pr. J.-M. Andrès. Bayard, coll. « En mouvement », 2006, 255 p., 24 euros. Collectif composé à la demande des Associations familiales catholiques (AFC), réunissant philosophes, sociologues, juristes, psychanalystes et théologiens.   On se marie aujourd'hui de moins en moins et on sépare de plus en plus. Cette tendance lourde et apparemment inexorable de nos sociétés occidentales serait-elle sans effets sur les personnes et sur la famille ? Peut-on commencer à dresser un bilan de cette mutation ? Peut-on, sans briser un tabou, tenter d'évaluer le prix à payer de ce changement ? Afin d'écarter tout a priori idéologique, les Association familiales catholiques ont choisi d'aborder cette question en faisant travailler de façon autonome des chercheurs indépendants. Philosophes, sociologue, juriste, psychanalyste et théologien se sont donc emparés de cet objet d'étude neuf : le " coût du non-mariage ". Malgré des approches différentes, la convergence est troublante. Non seulement les études qui suivent mettent à nu les multiples souffrances affectives, psychologiques, identitaires que le " non-mariage " fait subir aux personnes, en premier lieu aux enfants et aux pères, non seulement permettent d'avoir une idée de l'extraordinaire coût social et économique de ce change...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE TEMPS DE L’ÉCOUTE
CHRISTUS N°213
Av.-pr. A. Guggenheim. Introd. F. Louzeau. Parole et Silence, coll. « École Cathédrale », 2006, 210 p., 19 euros. Recueil de cinq conférences données à la Faculté Notre-Dame sur la manière dont la différence chrétienne s’éprouve sur des grands sujets de société.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA SAVEUR DE DIEU
CHRISTUS N°212
-
Annie WELLENS
Cerf, coll. « Cogitatio Fidei », 2006, 558 p., 44 euros. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement... » Le conseil évangélique accompagne en sourdine la lecture de ce livre. Reconnaissant comme une « grâce particulière » sa longue familiarité avec les Pères de l’Église et Thomas d’Aquin, Jean-Charles Nault, bénédictin de Saint-Wandrille, fait de son étude « une occasion de contemplation et de prière ». Si sa rigueur est celle d’une thèse, la cordialité de son écriture permet à tout lecteur de bonne volonté d’en ouvrir les pages avec largesse, éprouvant un appétit grandissant pour le sujet. L’invité au festin de La saveur de Dieu peut alors s’engager avec confiance sur la voie de la béatitude balisée par Thomas d’Aquin. Il apprendra à reconnaître, pour mieux les déjouer, les pièges de l’acédie, cette étrange passion qui ronge, jusqu’à vouloir la détruire, l’amitié entre Dieu et l’homme. Le sommet du livre, la doctrine personnelle de saint Thomas, oriente la première partie qui cerne le vocabulaire mouvant concernant l’acédie et sa place fluctuante dans la liste des passions mauvaises ou vices ou péchés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SIGNE DE LA FEMME
CHRISTUS N°212
-
Jean de Longeaux
Cerf, coll. « Épiphanie », 2006, 249 p., 25 euros. Tout en prenant en compte les reproches adressés par le courant féministe au christianisme, et en particulier à l’Église catholique, Anne-Marie Pelletier s’attache à relire quelques textes majeurs de la Bible qui mettent en scène des femmes. Elle montre que, dans leur sens authentique, ceux-ci ne sont pas a priori « machistes », malgré les représentations communes au monde antique auxquelles ils font inévitablement écho. Certes, les Pères et leurs successeurs ont souvent interprété ces passages en insistant sur le rôle subordonné de la femme qu’on peut y lire, mais, ce faisant, ils laissaient de côté l’essentiel du message de la Bible sur la condition féminine. L’intérêt du livre d’Anne-Marie Pelletier est de montrer comment dans l’acceptation foncière de l’autre, qu’elle vit et comme mère et comme épouse, la femme est l’icône de ce rapport désintéressé au prochain qui est le propre de Dieu, lui qui a précisément en propre d’être tout entier tourné vers l’autre. Croisant la lecture de l’Écriture avec d’autres textes écrits par des non-croyants, l’auteur montre comment l’...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AU-DELÀ DU PARDON
CHRISTUS N°212
-
Bruno RÉGENT
Presses de la Renaissance, coll. « S piritualité », 2006, 160 p., 15 euros. Il n’est pas bon que l’homme soit seul avec son mal-être et les violences reçues. C’est en faveur d’un tel homme — d’une telle femme — que ce livre se présente, comme un vis-à-vis avec qui parler ses souffrances. Tour à tour se mêlent le « je » de l’auteur et le « je » du lecteur dans un dialogue avec des textes bibliques. C’est à ce double titre que Lytta Basset ouvre cet échange sur le ton du conseil et de l’interpellation, comme un ami parle à un ami. Invitation est ici faite à ne pas rester passif suite à l’épreuve, à ne pas subir stoïquement, mais à se lever, en nommant les dysfonctionnements, en sortant des culpabilités mortifères, en n’occultant pas la blessure mais en la parlant, en acceptant que des liens soient tranchés pour devenir soi en relation avec d’autres, en lâchant l’offenseur. Le pardon est premier ; il est de « laisser aller ce qui encombre ». Au-delà se pose la question de la réconciliation : est-ce possible, souhaitable ? Il ne s’agit pas vraiment de tourner la page comme si rien ne s’était passé, mais d’oeuvrer avec ce qui est arrivé pour en vivre. Un...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TRENTE-SIX QUESTIONS SUR DIEU
CHRISTUS N°212
-
Annie WELLENS
Médiaspaul, 2005, 170 p., 13,50 euros. L’auteur, enseignante en linguistique et accompagnatrice de catéchumènes, sait ce qu’elle doit aux Pères de l’Église qu’elle fréquente assidûment depuis longtemps. Et ce mouvement de reconnaissance lui donne d’ouvrir de nombreux chemins pour qui désire se familiariser avec les écrits patristiques, souvent attirants par leur intelligence spirituelle et leur qualité littéraire, parfois déroutants par leur éloignement dans le temps et leur langage symbolique. L’autonomie de chaque chapitre, l’index des auteurs et des thèmes permettent une lecture en souplesse, mais n’empêchent en rien une lecture suivie. À privilégier cette dernière, on s’aperçoit que les courts chapitres sont ordonnés selon quatre grandes parties qui correspondent à différentes étapes : Dieu ; la solitude de l’homme ; la rencontre de l’homme et de Dieu ; l’Église. Sans jamais oublier l’importance de l’histoire ni basculer dans la seule érudition, cette pédagogue avertie dose subtilement commentaires et choix de textes suffisamment longs pour permettre de goûter la tonalité particulière de chacun des auteurs proposés. Même si la couverture du livre est maladroite et le ti...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L’ŒUVRE DE DIEU, UN CHEMIN DE PRIÈRE
CHRISTUS N°212
-
Claude FLIPO
Lethielleux, 2005, 172 p., 16 euros. Prière liturgique de l’office, prière silencieuse personnelle, prière charismatique : comment s’influencent-elles réciproquement ? Et dans ce contexte, la prière liturgique, l’Opus Dei comme l’appelait saint Benoît, doit-elle toujours être considérée comme supérieure à toute autre forme de prière privée ou commune ? Telle est la question que Dom Louf éclaire — avec la finesse et l’érudition qu’on lui connaît — en interrogeant la tradition prémonastique des Pères du désert, saint Benoît lui-même, et enfin le grand Ruusbroeck, témoin du passage de la louange liturgique à l’expérience mystique. Avant lui, sainte Gertrude d’Helfta ne disait-elle pas : « Lors de chacune des sept heures de l’office, recueille-toi tout entière à l’intérieur de toi-même, afin de pouvoir tenir colloque avec l’Amour » ? Une telle invitation suppose un subtil équilibre entre la partie vocale et la partie silencieuse de l’office, des pauses contemplatives qui, par leur densité de silence et de recueillement, permettent à l’Esprit de rejoindre le mouvement de prière que suscite le psaume. Le coeur peut alors épouser celui-ci et en faire...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TRO BREIZ, LES CHEMINS DU PARADIS
CHRISTUS N°212
-
Paul Legavre
Presses de la Renaissance, 2006, 250 p., 19 euros. Les pèlerinages, depuis deux décennies, connaissent un peu partout dans notre vieille Europe sécularisée un regain de jeunesse et de vitalité qui ne laisse pas d’interroger et d’émerveiller : on sait que plus d’un demi-million de « jacquets » marchent chaque année vers Compostelle. D’autres itinéraires renaissent également, comme le pèlerinage des Sept Saints de Bretagne, après une éclipse de plusieurs siècles. On se réjouira donc qu’un ouvrage de belle facture se penche sur le Tro Breiz (le Tour de Bretagne) et, ce faisant, aide à mieux cerner la spiritualité des pèlerinages. Le Tro Breiz est « une boucle mystique », un pèlerinage circulaire qui joint depuis le Haut-Moyen Âge les sept cathédrales de Bretagne. Les sept saints fondateurs — Samson, Malo, Brieuc, Tugudual, Paul-Aurélien, Corentin et Patern, moines, ermites et évêques venus pour la plupart depuis la Bretagne insulaire en Armorique au VIe siècle — ont été les vecteurs d’une manière originale de se tourner vers Dieu et de le chercher avec d’autres, au regard de l’organisation du christianisme galloromain. Au-delà de la question de l’établissement du « chemin hi...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SERMONS DES DIMANCHES ET DES FÊTES (I)
CHRISTUS N°212
-
Étienne CÉLIER
Trad. V. Strappazzon. Cerf/Messaggero Padova, coll. « S agesses chrétiennes », 2005, 544 p., 49 euros. Cher à la dévotion populaire, docteur de l’Église, saint Antoine de Padoue demeure largement méconnu. C’est pourquoi la première traduction française de ses Sermons (quatre volumes sont prévus) retient l’attention. Nous n’avons pas ici des sermons prononcés devant un auditoire mais une oeuvre savante, rassemblement de matériaux mis en ordre à l’intention des prédicateurs et des enseignants. Antoine part de l’un des textes scripturaires de la liturgie du jour. Il ne cherche pas, comme nous le ferions aujourd’hui, à en dégager le sens, mais il en extrait des fragments, quelques mots auxquels il confère une portée. Pour exprimer ce contenu symbolique, il entasse les citations, d’abord scripturaires mais aussi patristiques ou païennes, il recourt aux étymologies, souvent fantaisistes à nos yeux, et aux jeux de mots qu’il manie en virtuose. Le résultat est, en son genre, éblouissant, mais, avouons-le, assez lassant à la longue. Quant au fond, il s’agit avant tout de morale : critique des mauvais religieux ou des prélats orgueilleux, combat contre le péché, inlassable insistance sur la nécessité de la conversion. L&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
BÉRULLE ET LA QUEST ION DE L’HOMME
CHRISTUS N°212
-
Philippe ROBERT
Préf. J. Dujardin. Cerf, coll. « Théologies », 2005, 196 p., 22 euros. La saveur de cet ouvrage paraît d’abord incertaine à cause de la personnalité même de Bérulle : l’homme est loin d’avoir le charisme — et la plume inventive — de son presque contemporain François de Sales. Surtout, écueilplus rude encore, cette étude ne se veut pas qu’historique. Elle examine favorablement la pertinence pour aujourd’hui d’une spiritualité dont « servitude » est le maître mot, alors que cette notion heurte la sensibilité actuelle… La lecture achevée — par une conclusion synthétique lumineuse —, force est de constater l’apaisement de nos réticences. Certes, on retrouve dans les écrits de Bérulle la passion quelque peu rigoriste qu’il déploya pour implanter en France le Carmel réformé, puis l’Oratoire : l’homme apparaît chez lui esclave de son néant, comme créature et comme pécheur. Mais sa vie spirituelle l’oriente résolument vers le Christ. Et, dans l’anéantissement partagé qu’est l’Incarnation, Bérulle reconnaît le Christ parfait serviteur et adorateur, indissociablement Fils et vassal, entraînant les hommes de la vassalité &agrav...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ÉCRITS SUR LA VIE INTÉRIEURE & ENTRETIENS FAMILIERS AVEC DIEU
CHRISTUS N°212
-
Dominique SALIN
Écrits sur la vie intérieure, Prés. D et M. Tronc. Arfuyen, coll. « L es carnets spirituels », 2005, 200 p., 18,50 euros. Entretiens familiers avec Dieu, Prés. S. Eck. Trad. G. Pfister. Arfuyen, coll. « L es carnets spirituels », 2005, 130 p., 14 euros. Les courts textes de Jeanne Guyon, fort bien choisis, illustrent cette spiritualité du « pur amour » dont Fénelon s’était fait le théologien et qui a continué de nourrir la vie spirituelle des chrétiens fervents dans la suite des temps, mais souterrainement, dans les correspondances particulières et la confidentialité de la direction de conscience. L’Abandon à la Providence divine, longtemps attribué à Jean-Pierre de Caussade (Desclée de Brouwer, coll. « Christus », 2005), en est une autre illustration. Pur amour : il s’agit d’aimer Dieu radicalement, non pour les dons qu’il nous fait, fût-ce les plus spirituels, mais jusque dans l’obscurité de la foi la plus nue, lorsque tout semble se liguer pour contrarier les projets de sanctification qu’on avait pu se forger. Le « repos » (« quiétude ») dont jouit alors l’âme libérée de son instinct « propriétaire », n’a rien d’une léthargie apathique. Il est pure r&ea...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ET LA VIE SERA AMOUR
CHRISTUS N°212
-
Monique Bellas
Sel de la Terre/Cerf, coll. « Biographies », 2005, 214 p., 20 euros. Le P. Dimitri Klepinine est né en 1904, à la limite nord du Caucase. Russe et croyante, la famille Klepinine prendra la route de l’exil en 1919. C’est en 1925 que Dimitri arrive à Paris pour étudier la théologie au tout nouvel Institut Saint- Serge. Il deviendra prêtre et se retrouvera aux côtés de Mère Marie (récemment canonisée par l’Église orthodoxe) dans son soutien aux juifs et pauvres de la capitale au début des années 40. Cela lui vaudra une convocation fatale à la Gestapo en février 1943 et la mort au camp de Dora un an plus tard. Toute une vie de foi, d’engagement, de renoncement s’inscrit entre ces dates. Hélène Arjakovsky-Klepinine n’avait que cinq ans lorsque son père est parti. À l’aide des souvenirs de sa mère, d’amis, à l’aide de carnets, de sermons, elle trace une biographie tendre et rêvée, d’un infini respect. Un destin d’homme, le destin d’un « juste ». Une page d’Histoire à travers une page de vie familiale exceptionnelle : les lettres envoyées de Compiègne par le prisonnier avant son transfert à Dora, dans leur humble confiance et espérance, sont à elles seules leçon...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MA VIE CHEZ LES PAPOUS
CHRISTUS N°212
-
Marie de Tilly
Préf. O. de Berranger. Postf. R. Masson. Parole et Silence, 2005, 181 p., 18 euros. Comme l’écrit Mgr de Berranger dans sa belle préface : « Il ne s’agit pas ici d’un livre, mais d’une vie rassasiée de jours. » Cette formule attachante laisse entrevoir que pas un instant de cette existence toute donnée à un peuple oublié n’a été inutile. Suisse, missionnaire du Sacré-Coeur, Antoine Fournier passera trente ans en Papouasie. Le secret de ce prêtre est de nous faire franchir la distance inouïe qui nous sépare de ces Papous de Nouvelle-Guinée dont nous ignorons presque tout. Le P. Fournier est né « missionnaire », c’est-à-dire disponible à une liberté intérieure, « envoyé d’un Autre que lui-même ». Des montagnes du Valais à celles de Nouvelle Calédonie, il réalise son rêve d’enfant : aller dire à ceux qui ne le connaissent pas que Dieu existe et qu’il les aime. Si le lecteur apprécie les livres d’aventures, il sera servi. Et de même s’il souhaite un ouvrage de spiritualité... Après sa formation ultra-classique des années 50, soixante-deux jours de voyage emportent le jeune prêtre en Papouasie. Tout le désoriente : tribus farouches, dialectes impratica...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CES PAUVRES QUI INTERROGENT L’ÉGLISE & TELLE EST L’EUCHARISTIE !
CHRISTUS N°212
-
Étienne PERROT
Ces pauvres qui interrogent l’Église, L’Atelier, 2005, 140 p., 18 euros. Telle est l’Eucharistie ! Préf. J. Tonglet. Cerf/Quart-Monde, « Épiphanie », 2005, 62 p., 9 euros. Autobiographie d’un diacre qui consacre sa vie aux plus pauvres dans le quartier des Minguettes à Lyon ? Pas entièrement. Considérations touchant la croix, le péché, le pardon et le salut ? Pas seulement. La réflexion théologique s’appuie ici sur une expérience de la pauvreté partagée. Le titre est en fait ambigu : l’ouvrage de Dominique Paturle décrit moins la revendication d’un groupe social à la recherche de sa place dans l’institution ecclésiale, que l’immense ressource que constitue, pour l’Église, l’expérience religieuse des réellement pauvres. Structuré intérieurement par l’expérience d’ATD Quart-Monde, Paturle a fondé avec quelques familles le Sappel, une communauté aux multiples implantations et qui a fait le pari (gagné) que les pauvres peuvent vivre et exprimer une foi profonde, une espérance qui ne trompe pas, un amour qui surmonte les dépotoirs. Ce qui reste au lecteur au terme de ces pages fortes, c’est l’enthousiasme de découvrir ici une Église où jaillit la vie, capable d&rsq...
Mots clés : Livres
Lire la suite
POURQUOI DONC ÊTRE CHRÉTIEN ? & L’EXPÉRIENCE CHRÉTIENNE
CHRISTUS N°212
-
Paul Legavre
Pourquoi donc être chrétien ? Trad. D. Barrios Delgado. Cerf, 2005, 308 p., 20 euros. L’expérience chrétienne, Cerf, coll. « Épiphanie », 2005, 263 p., 25 euros. L’ancien Maître général des Frères prêcheurs revient dans ce livre revigorant sur la question aujourd’hui centrale de « la différence chrétienne ». Non pour aider les chrétiens à se replier dans leur pré carré, en se drapant dans leur différence : il ne s’agit pas ici de supériorité, mais de témoignage. Parce que « la raison d’être du christianisme est d’orienter vers Dieu », Timothy Radcliffe cherche ce qui, dans les comportements chrétiens, pourrait déranger, interroger nos contemporains, leur faire signe de façon heureuse. Dans des pages souvent fortes, on entend de façon heureuse la voix du prédicateur dominicain, stimulante et réconfortante, sur l’espérance, la liberté, le plaisir, le courage de la foi, ou encore la chasteté ou le désir du Royaume. Nous sommes sans cesse reconduits au chemin qui a mené le Christ à la Passion, dans la remise de soi au Père. Là nous est révélé l’être de Dieu. Chemin de conversion à la vérité des disciples...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LOUISE DE MARILLAC
CHRISTUS N°212
Nouvelle Cité, coll. « Prier 15 jours avec », 2006, 126 p., 12,50 euros. Méditer avec la fondatrice des filles de la Charité de Vincent de Paul (1591-1660).
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEAN-MARTIN MOYË
CHRISTUS N°212
Nouvelle Cité, coll. « Prier 15 jours avec », 2006, 126 p., 12,50 euros.Méditer avec ce prêtre français du XVIIIe siècle, bienheureux et auteur prolifique.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHOISIR D’AIMER
CHRISTUS N°212
Ateliers et Presses de Taizé, 2006, 143 p., 16 euros. Hommage collectif et anonyme au Frère Roger. Sa vie y est retracée avec un grand nombre de témoignages et de photos.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CE QUI REMONTE DE L’OMBRE
CHRISTUS N°211
-
Bruno Saintôt
Bayard, coll. « Christus », 2006, 172 p., 19,80 euros. L’ombre : non pas l’obscurité ni la nuit, mais la trace d’un corps visité par la lumière. Comment parler de l’ombre en évitant à la fois la fascination nocturne et la prétention de connaître la lumière ? Dans un style magnifique, René-Claude Baud, jésuite, aide-soignant, fondateur d’une association de formation d’accompagnateurs en soins palliatifs, témoigne avec justesse de ses traversées personnelles et de chemins d’intériorité dépouillés des artifices de la religiosité. Il révèle les énergies de l’ombre et les élans d’un corps aimant qui, visité par l’espérance, se lève dans la nuit. Sa parole est posée comme une voix qui se risque sans chercher à plaire ni à convaincre. Elle revendique avec pudeur sa singularité et prétend parler pour beaucoup. Délaissant l’attrait du récit de vie et le plaisir de raconter, elle décrit des expériences personnelles fondamentales avec l’audace et la conviction tranquilles que d’autres, soignants ou non, pourront en bénéficier. Descendre au plus profond de soi et dire au plus juste, c’est éprouver la résonance avec une multitud...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ENTRER DANS LE MYSTÈRE DE JÉSUS
CHRISTUS N°211
-
Monique Bellas
Novalis/Bayard, 2005, 378 p., 19,80 euros. Jean Vanier, le fondateur de l’Arche, a trouvé dans l’évangile de Jean la porte d’entrée dans le mystère de Jésus. Cet évangile inspire ce qu’il vit au service des pensionnaires de l’Arche et des amis de Foi et Lumière. Le commentaire méditatif de Jean Vanier rend ce texte lumineux dans le contexte du monde juif ancien et dans notre aujourd’hui — contrepoint à notre monde désenchanté. Cette « lecture » plaira à ceux qui aiment cet évangile, mais aussi à ceux que rebutent ses longues phrases qui tournent beaucoup sur elles-mêmes, renonçant à retrouver le fil qui sous-tend l’ensemble. La mise en page aérée de Pascale Turmel ajoute en lisibilité, à la façon des textes liturgiques qui retournent à la ligne à chaque respiration. On peut ainsi suspendre sa lecture à tout instant, pour mieux en goûter le sens, s’échapper dans la prière, revenir. Les mosaïques qui illustrent chaque chapitre proviennent de la chapelle de la Mère du Rédempteur, créée pour Jean Paul II. Leur merveilleuse simplicité s’accorde à ce partage d’évangile tendre et familier.
Mots clés : Livres
Lire la suite
RICOCHETS DE LA PAROLE
CHRISTUS N°211
-
Natalie HÉRON
Vie chrétienne, 2005, 112 p., 13 euros. Corine Robet est enseignante de lettres et anime des ateliers d’écriture. Dans ce recueil, ses « ricochets » font résonner l’Écriture : dix-huit textes s’y déploient à partir de récits bibliques familiers, de paraboles ou de versets seuls. Textes à la fois construits et fluides, ces poèmes en prose allient la liberté de la prose à l’organisation rigoureuse du poème. Corine Robet use de procédés formels variés : prosopopées de la barque et du filet dans l’appel de Simon-Pierre, anaphores des belles litanies de la porte du chapitre 3 de l’Apocalypse : « Porte de vos jours, certains jours porte de l’usure. (...) Porte des idées noires qui s’agitent en eaux troubles et entraînent vers le fond. (...) Porte de vos jours diligents, quand à pleine volée vous voulez ouvrir au Maître. (...) Porte de la toute douceur, dans la délicatesse d’un conditionnel : “Si quelqu’un entend ma voix et ouvre.” » Dans les commentaires du reniement de Pierre ou de la résurrection de Lazare, dans la contemplation et la composition de lieu ignatiennes de la Visitation ou de l’apparition au lac de Tibériade, les sens sont convoqués : « Je me tiens devant la scène. (...) Je...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TRAITÉ DE L’ORAISON, DU JEÛNE ET DE L’AUMÔNE
CHRISTUS N°211
-
Yves ROULLIÈRE
Introd. et trad. J. de Almeida Monteiro. Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2004, 187 p., 25 euros. Cette admirable défense et illustration de l’oraison est aussi la meilleure synthèse de tout ce que les Espagnols avaient expérimenté durant la première partie du XVIe siècle. Elle confirme avec vigueur que l’oraison est une question politique, qu’en travaillant et transformant l’homme intérieur elle peut avoir des conséquences dans la cité (dans la façon de faire l’aumône, par exemple), que sans l’oraison il n’est plus d’homme intérieur — et sans intériorité, l’homme est-il encore un homme ? Seule, pour le dominicain Louis de Grenade (1504-1588), une réconciliation entre foi et prière, prédication et oraison était féconde pour l’Eglise et pour le monde. Annonçant l’Introduction à la vie dévote de saint François de Sales, ce traité se médite encore avec grand profit.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES EXAMENS PARTICULIERS DE M. TRONSON
CHRISTUS N°211
-
Dominique SALIN
Prés. et éd. R. Heyer. Presses Universitaires de Strasbourg, 2005, 240 p., 18 euros. Il s’agit de la publication posthume d’une étude consacrée, en 1971, à Monsieur Tronson, figure tutélaire de Saint- Sulpice et donc, dans une large mesure, de la spiritualité sacerdotale en France et au-delà. Pendant plus de deux siècles, dans tous les séminaires sulpiciens du monde, on se réunissait à la chapelle avant le repas de midi pour écouter le supérieur lire l’un des deux cents « examens » publiés par M. Tronson en 1690. La lecture ménageait des pauses destinées à permettre à chacun de s’interroger sur la manière dont il avait, ou non, combattu le défaut ou cultivé la vertu qui étaient à l’ordre du jour. La minutie des interrogatoires, gage du succès de la formule, fournit une ample moisson à qui veut se renseigner sur l’état des moeurs ecclésiastiques à la fin du Grand Siècle. Elle permet aussi de dessiner, au-delà des traits du « bon prêtre » de l’âge classique, et comme le suggère le sous-titre de l’ouvrage de Goichot, la figure du prêtre « classique », tel qu’on le rencontrait fréquemment encore au lendemain de la deuxième guer...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JOURNAL ET PENSÉES DE CHAQUE JOUR
CHRISTUS N°211
-
Étienne CÉLIER
Introd. J. Ruffing. Cerf, 2005, 316 p., 26 euros. Grande bourgeoise d’avant 1914, mariée à un incroyant qu’elle aimait tendrement (et qui, après sa mort, fut converti par la lecture de son Journal), Elisabeth Leseur a vécu dans le secret de son coeur un amour intense pour Dieu, tout en tenant son rang dans le milieu d’intellectuels indifférents ou hostiles à la foi où elle vivait. Cette opposition entre l’intérieur et l’extérieur, jointe aux attaques récurrentes de la maladie, a été pour elle à la fois une souffrance transformante — la souffrance de ne pouvoir partager avec ses proches, avec son mari, ce qui était le coeur de sa vie — et le lieu d’une religion du devoir quotidien. Renonçant aux « oeuvres » où elle aurait passionnément désiré servir Dieu et les pauvres, elle a rayonné l’amour de Dieu en acceptant silencieusement la souffrance, « forme achevée de la prière » et en accomplissant avec un désintéressement héroïque et une charité tout aimable son rôle de femme du monde. Avec cela une intelligence exigeante (elle a appris le latin pour lire saint Thomas et le russe pour lire Dostoïevski) et un style où jaillissent parfois des maximes spirituelles denses et justes. Avouons qu&rs...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TEILHARD DE CHARDIN
CHRISTUS N°211
-
Étienne PERROT
Préf. F.-X. Dumortier. Lessius, coll. « A u singulier », 2005, 278 p., 28 euros. Le 50e anniversaire de la mort du célèbre jésuite paléontologue donne l’occasion à un de ses meilleurs commentateurs, le P. Gustave Martelet, de revisiter la motivation spirituelle de l’oeuvre de Teilhard (voir aussi Et si Teilhard disait vrai...., Parole et Silence, 2006, 103 p., 9 euros) Le christocentrisme de la pensée teilhardienne n’a rien d’une banale rencontre du jésuite et de saint Paul ; il est le fruit d’une méditation assidue nourrie d’une part de l’hypothèse scientifique de l’évolution, et d’autre part de « l’expérience croyante » d’une tension, un désir d’unité, qui projette en avant le croyant dans un processus d’universalisation toujours en genèse. Ce processus n’a rien d’une vague perception du cosmos par quelque cerveau puissant ; il ne se confond pas davantage avec quelque grand principe transcendant l’expérience individuelle, encore moins avec un grand sentiment ou une vision politique de haut vol. L’universalisation désigne l’expérience de l’Un qui rassemble les rationalités dispersées et anime le développement de l’univers. Cette expérience, inaccessible à la science,...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR L’ESPRIT
CHRISTUS N°211
-
Dominique SALIN
Bayard, 2005, 170 p., 18,50 euros. Théologien et maître spirituel reconnu, initiateur infatigable à l’art de vivre la condition chrétienne dans le monde de ce temps, Michel Rondet livre ici, sous un titre et un format modestes, ses convictions les plus profondes en matière de vie spirituelle. Délaissant la lourdeur des exposés systématiques, il propose, en une série de très brefs chapitres, rédigés dans une langue limpide, les grands repères d’une spiritualité qui se veut évangélique. C’est à l’Évangile, en effet, qu’il réfère les jalons et les étapes de l’expérience spirituelle chrétienne, en deçà des spiritualités particulières, telle la spiritualité ignatienne. Si, selon l’Écriture, l’Esprit a été répandu sur toute chair, c’est dans la personne et le message de Jésus que se révèle et s’accomplit la plénitude d’humanité à laquelle aspirent les hommes, individuellement et collectivement. S’ouvrir au don de l’Esprit, consentir à la « nouvelle naissance » proposée par le Christ, c’est entrer dans une aventure qui ne peut décevoir. Le P. Rondet en décrit le parcours, les combats, les souti...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JOHANN SEBASTIAN BACH
CHRISTUS N°211
-
Pierre Faure
Actes Sud/Classica, 2006, 157 p., 15 euros. Pour qui a été touché par la musique religieuse (ou profane) de Johann Sebastian Bach, ce petit livre aidera à connaître mieux ce génie aux 190 oeuvres dont 54 cantates pour des fêtes liturgiques, mais sans le détour d’une somme encyclopédique. En 157 pages, le lecteur qui connaît un peu la musique de Bach, mais pas du tout le compositeur, apprendra beaucoup. Au centre du livre, trois chapitres disent le coeur de la foi de ce musicien unique : le luthérien qui écrit des chorals pour le chant du peuple dans sa langue, le prédicateur qui commente l’Écriture et la foi dans les cantates qu’il compose à longueur d’année, et l’évangéliste qui écrit sa musique « dans » le texte même de l’Évangile en composant des Passions dont plusieurs sont aujourd’hui perdues. Trois autres chapitres, au début, au milieu et à la fin, racontent l’histoire de la famille Bach. Et ce petit livre trouve encore de la place pour nous parler de l’organiste virtuose, du musicien de cour, de l’instrumentiste, et du savant. Car Bach était aussi tout cela. Des annexes très utiles donnent la liste complète des oeuvres, des indications discographiques et bibliographiques et deux pages de chronologie. En si peu d&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DE CE CÔTÉ DU CIEL
CHRISTUS N°211
-
Paul Legavre
Bayard, 2006, 144 p., 14,50 euros. Ce court texte médite l’incandescence jaillie de ces deux vies, contemporaines et parallèles, étrangement proches, une fois écartée la distance évidente entre Thérèse de Lisieux et Arthur Rimbaud. Dans des univers si dissemblables, ils furent habités au commencement de l’existence par une grande quête : Dieu, le poème. Ces deux vies ont été tôt arrêtées dans leur élan, après s’être mesurées à la solitude extrême : l’absence de Dieu, l’absence du monde. Histoire d’une âme, Une saison en enfer : quand les mots essaient d’aller au bout d’eux-mêmes, vers la promesse. Ce livre, à l’écriture superbe, invite au recueillement — le recueillement de sa propre vie devant Dieu. D’une grande maturité, il esquisse la proximité entre amour et solitude, dans la mémoire du surgissement de l’amour entre l’homme et la femme.
Mots clés : Livres
Lire la suite
AUTOUR DE L’OEUVRE DE DIDIER RIMAUD
CHRISTUS N°211
-
Natalie HÉRON
Médiasèvres, 2005, 115 p., 11 euros. L’oeuvre du jésuite Didier Rimaud (1922-2003) est bien connue, et nos assemblées, en puisant fréquemment dans son répertoire, nous l’ont rendue familière. Ce n’est pas le moindre mérite de cette publication des actes d’une journée d’études, qui s’est tenue en janvier 2005, que de nous aider à creuser ce que l’on croyait connaître : l’apparente évidence de ses textes. Cet hommage chaleureux intéresse par la diversité des interventions qui révèlent toutes les facettes de son travail : témoignages de ceux qui ont collaboré avec lui pour la liturgie de l’Église comme Jean-Claude Menoud, Jo Akepsimas, ou pour la liturgie monastique comme Philippe Hémon ; analyses de sa poétique par Nathalie Nabert, Patrick Goujon, de l’inspiration biblique et de l’arrière-plan théologique de son oeuvre par Anne-Marie Petitjean. En prenant au sérieux l’importance, que le Concile ratifierait, de la voix du peuple de Dieu, Rimaud a contribué au renouvellement de la liturgie : « tenir dans la liturgie le langage du monde », tout en restant ancré dans la tradition de l’Église. La « langue du temps présent » ne cède pour autant jamais à la fa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
COMME UN SOUFFLE DE ROSÉE BRUISSANT
CHRISTUS N°211
-
Monteiro José Luis De Almeida
Arfuyen, 2006, 130 p., 14 euros Qu’est-ce qui nous fait pressentir quelque chose de la perfection, de la plénitude, de l’équilibre ? En poésie, cela est difficile à déterminer, mais c’est pourtant visible, non seulement dans la reconnaissance de la maturité d’une écriture, mais aussi dans le rythme qui lui est imprimé. Une respiration soudainement est là, puissante, libre, et on veut la boire à pleines mains. On veut saisir les mots qui nous transportent. Et on peut admirer au passage celui qui a pu recueillir le feu de ce brasier invisible ; et cependant bien réel, voire incandescent. L’écriture de Jean Mambrino nous apporte à la fois un souffle de fraîcheur, une plongée dans la contemplation de la beauté du monde, dans ses profondeurs, dans les éléments qui constituent sa vitalité. Car « le feu aime à se cacher / sous les paupières, alors / que la nuit fulgure en silence. / Là se préparent les larmes / des sources plus hautes / et plus basses que le ciel ». Ce seul poème résume à lui seul l’intensité de la respiration que porte cette poésie, équilibrée de manière heureuse entre l’acte d’habiter sa propre maison intérieure et les voyages terrestres et célestes dont est investi le v...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MISSA SOLEMNIS
CHRISTUS N°211
-
Yves ROULLIÈRE
Éditions du Gerfaut, 2005, 128 p., 15 euros Il faut être d’une audace un peu folle pour proposer au public d’aujourd’hui des poèmes d’une aussi haute exigence et inspiration. Cette folie, le P. Cassingena-Trévedy la puise dans la mer qu’il sillonne plusieurs fois par an auprès de marins pêcheurs du Croisic (Loire-Atlantique). Rien de païen dans cet amour, car la mer est notre « sainte Parente », créature qui « ressasse en [ses] nausées / Tous les avatars et toutes les misères », mais qui nous conduit « tellement plus loin que nous-mêmes » que nous nous promettons « au grand jamais de n’être plus médiocres ». Nous ne voyons guère qu’un Hopkins ou un Claudel qui se soient livrés à de telles empoignades avec les mots et les éléments, surmontant les plus vertigineux paradoxes : « Et si le Très-Haut, après tout, n’était pas vertical, / Mais comme toi, son reflet, son aquatique expression, / Plénitude, / Et s’il n’était pas plus séant de l’appeler Très- Profond ? » Investissant avec brio tous les genres poétiques (des chants de marins au sonnet ou au vers libre), François Cassingena- Trévedy nous donne à lire un singulier journal de bord, en nous faisant passer...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MANESSIER & ROBERT MORRIS & AURÉLIE NEMOURS & RABINOWITCH
CHRISTUS N°211
-
Chantal Leroy
Manessier, Ereme, 2003, 64 p., 13 euros Robert Morris, Ereme, 2003, 80 p., 14 euros Aurélie Nemours, Ereme, 2004, 80 p., 13 euros Rabinowitch, Ereme, 2004, 80 p., 13 euros Manessier le dit d’entrée de jeu : ses verrières sont un itinéraire pour l’âme. Il ne les a pas arbitrairement juxtaposées. Du prélude de la Sainte Cène et de l’Annonce de la Pentecôte jusqu’à l’éblouissement pascal du Matin de Pâques, il en a pensé le graphisme et posé les couleurs, selon le parcours spirituel de l’église du Saint-Sépulcre d’Abbeville (Somme), traversant Gethsémani, Chaos et le Crépuscule au soir du vendredi saint. Chacune d’elle livre les ombres et les lumières du chemin de la Croix selon les lueurs variées des heures du jour. Conçue comme un cantique spirituel, la mise en page égrène en regard poésies et oeuvres de Manessier. Ce qui est donné en exemple avec Manessier se renouvelle à Maguelone (Hérault) où les vitraux de Robert Morris, aux couleurs du ciel, de l’eau et de la terre, et ondulés comme des vagues, forment une osmose transcendante entre la quiétude sacrée d’une église romane et l’espace infini de terre et de mer. Au prieuré de Salagon (Haute-Provence), c’est le mon...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VOICI L’HOMME
CHRISTUS N°211
Prés. A. Vingt-Trois. Parole et Silence, 2006, 163 p., 16 euros. Avec les interventions de Marie de Hennezel, Axel Kahn, Julia Kristeva, Marguerite Léna, Brice de Malherbe, Pierre d’Ornellas, Anne-Marie Pelletier, Michel Serres, Jean Vanier, Claude Vigée et Henry de Villefranche.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LECTURES SPIRITUELLES POUR NOTRE TEMPS
CHRISTUS N°210
Les recensions de ce numéro hors norme abordent toutes, d'une manière ou d'une autre, la vie consacrée et ses acteurs : moines, religieux et consacrés. De nombreux colloques et articles sont le signe parmi d'autres des importantes mutations en cours. Outre le travail de longue haleine réalisé par la revue Vies consacrées de Sr Hausman, plusieurs parutions abordent les grands « chantiers » en cours. Les évolutions institutionnelles, analysées par le P. Dortel-Claudot — tout à la fois témoin et expert —, dans les fusions et unions des instituts religieux ; les relations entre instituts et laïcs associés ; la réflexion sur la manière de vivre des religieux menée aux Facultés jésuites de Paris par le P. Lécrivain et Sr Sylvie Robert, ou sur les fondements théologiques par la revue Communio ; enfin, les actes du dernier Congrès international de la Vie consacrée, qui a notamment mis en avant « une vie religieuse samaritaine », à partir des icônes de la Samaritaine et du bon Samaritain de l'Evangile. • « La vie consacrée », Communio, Paris, n° 175-176, septembre décembre 2004, 180 p., 16 €. • Passion pour le Christ, passion pour l'humanité (Congrès international de la Vie consacrée, Rome, 23- 27 novembre 2004), B...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ABANDON À LA PROVIDENCE DIVINE
CHRISTUS N°210
-
Yves ROULLIÈRE
Ed. et introd. D. Salin. Desclée de Brouwer, coll. « Christus », 2005,202 p., 16,50 €. L'histoire de L'abandon à la Providence divine, composé dans un milieu religieux fortement marqué par cette mystique laïque qu'était Madame Guyon, est extraordinaire Le P. Dominique Salin, jésuite, historien de la spiritualité et collaborateur assidu de Christus, en raconte avec brio, dans son introduction, les multiples péripéties. Comment cet ouvrage du début du XVIIe siècle, écrit juste après la rupture entre Bossuet et Fénelon qui scellera la fin du lien entre mystique et théologie, a-t-il pu connaître un succès jamais démenti depuis sa parution à la fin du XIXe siècle ? D'abord, le style de L'Abandon est résolument moderne et en parfaite adéquation avec son propos : on y voit précisément à l'oeuvre l'abandon au moment présent constamment renouvelé, presque chaque paragraphe résumant à lui seul tout le livre. Après une première affirmation, l'auteur a coutume de laisser sa phrase s'écouler en de longues périodes, comme s'il l'abandonnait à l'inspiration divine Par instants toutefois, l'insaisissable semble se laisser saisir, et la phrase alors s'écourte, se densifie. Surtout, la perception de Dieu, telle que la propo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FRATERNITÉ AU QUOTIDIEN
CHRISTUS N°210
-
Étienne CÉLIER
Lim. J. David. Préf. J.-M. Pelt. Parole et Silence, 2005, 272 p., 23 €. L'essor des Frères missionnaires et des Soeurs des campagnes, congrégations fondées en 1943-47, a accompagné la « révolution silencieuse » des années 1950-75 dans le monde rural français. Vivant en petites communautés, unissant partage du travail et témoignage de foi, soucieux de progrès technique et de promotion humaine comme de la défense des pauvres, ils ont été, à leur échelle, levain dans la pâte. Dans le dernier quart du XX' siècle, l'exode rural massif, l'effondrement des effectifs paysans, la baisse des vocations en font aujourd'hui des communautés vieillissantes La relève vient d'ailleurs, essentiellement d'Afrique depuis 1969, bientôt peut-êue du Brésil. Riche en détails concrets, donnant largement la parole aux frères et aux soeurs, cette enquête est plus proche du reportage que de l'étude historique. On y respire un parfum d'Evangile.
Mots clés : Livres
Lire la suite
TCHAD
CHRISTUS N°210
-
Marie de Tilly
L'Harmattan, 2005, 218 p., 20 €. Des lettres d'auxiliaires du Sacerdoce, servent de trame à ce livre, entremêlées d'excellents commentaires de soeur Elisabeth Germain, longtemps professeur à l'Institut catholique de Paris et récemment décédée. Enserré au coeur de l'Afrique, le Tchad était encore inconnu il y a cent cinquante ans. Les missions ne s'y sont aventurées qu'à l'appel de Fidei Donum. C'est en 1958 que répondent quatre auxiliaires. Elles arrivent dans un pays comprenant une mosaïque de peuples. Ce sont leurs récits généreux, pleins de charme et de fraîcheur, qui nous sont livrés ici. Durant toutes ces années, leur travail missionnaire se fait en collaboration avec les pères jésuites, puis avec les pères comboniens arrivés en 1978. Ce qui est frappant, dans des conditions plus que difficiles, c'est l'enthousiasme, la continuelle recherche missionnaire, que ce soit pour la catéchèse ou pour l'amélioration des conditions de vie. Le pari est gagné : l'Eglise du Tchad a son visage propre : deux évêques, une vingtaine de prêtres. Grâce au travail fécond des religieuses, notamment des auxiliaires du Sacerdoce, l'Eglise tchadienne est née, a grandi, se responsabilise, et marche seule le regard tourné vers les larges horizons...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À UNE MONIALE
CHRISTUS N°210
-
Yves ROULLIÈRE
Postf. G. Baudry. La part commune, 2005, 95 p., 13 €. On referme ce petit livre avec le sentiment — rare entre tous — d'avoir pénétré dans un territoire jusqu'alors inexploré. Rien là d'extraordinaire cependant : à travers de courts poèmes, Pierre Tanguy, journaliste, écrit à sa tante moniale. Ou plutôt l'auteur procède à une relecture des lettres que depuis l'enfance il a reçues de cette tante, découvrant peu à peu ces « moniales si proches, si lointaines ». Pour autant, comme l'écrit le frère Gilles Baudry, de Landévennec, « l'épistolier, profondément reconnaissant, ne cède pas à la tentation du passéisme ou d'idéalisation d'un état de vie bien ancrée dans le concret du réel, bien que hors de portée ». Comme souvent dans ce genre d'ouvrages, tout tient non d'abord au style mais au ton qui s'impose au poète. Ici, tout est étonnamment juste, pudique. Ces poèmes, finement cadencés, sont comme des murmures, à mi-chemin entre la voix intérieure et la psalmodie. Peut-être était-ce le seul mode capable d'exprimer, à travers cette autre irréductible qu'est une tante moniale, la lente conversion de Pierre Tanguy.
Mots clés : Livres
Lire la suite
OÙ ES-TU QUAND J'AI MAL ?
CHRISTUS N°210
-
Paul Legavre
Préf. M. Hillairet. Cerf, coll. « Epiphanie », 2005, 134 p., 15 €. Dominicains et médecins tous les deux, l'une en maison d'arrêt, l'autre auprès de sidéens, actifs également auprès des pèlerins de Lourdes, Anne Lécu et Bertrand Lebouché nous livrent une très belle méditation sur le cri universel  « Où es-tu quand j'ai mal ? » Cri adressé aux autres, en adressé à Dieu, dans la souffrance rencontrée sous toutes ses formes . la maladie, la vieillesse, la solitude, la mort. Une écoute profonde et une compassion vraie permettent aux auteurs de donner accès, de façon renouvelée et avec une grande simplicité, à la révolte de Job et à ce que sa plainte ouvre dans le corps à corps avec un Dieu qui se tait. La modestie réelle des propos, tellement importante en ces lieux de grandes souffrances, ouvre à la paix qui vient de la foi au Ressuscité. Naît une gratitude envers ces deux religieux qui font si bien entendre les chemins d'humanité qui peuvent surgir du malheur vécu comme un exil. Une traversée est offerte, elle invite le lecteur à donner l'hospitalité à ce cri dérangeant, et à se tenir lui aussi, en passeur, sur le seuil. C'est la vocation de tout baptisé, à laq...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OÙ VA LA VIE CONSACRÉE ?
CHRISTUS N°210
-
Marie-Amélie LE BOURGEOIS
Lessius, coll. « La part-Dieu », 2004, 238 p., 22 €. « Entrons dans le chant des noces du Christ et de l'Eglise qui traverse toute la Bible et la Liturgie. » Cet extrait du commentaire du cardinal Daneels donne le ton et le fil rouge de l'ensemble de l'étude de Noëlle Hausman. Du Cantique des cantiques à la finale de l'Apocalypse, la réflexion de l'auteur s'appuie sur la grande tradition spirituelle chrétienne, pour laquelle la « vie consacrée » — sous ses différentes formes mais dont la porte d'entrée commune est le célibat consacré pour le Royaume de Dieu — n'a de sens qu'à l'intérieur du mystère de l'Eglise-Epouse du Christ. Le propos est clair : « La vie consacrée, plus que jamais, a vu, dans les dernières décennies, son sort lié à celui de l'Eglise, locale et universelle, au point qu'on ne peut plus parler du devenir de l'une sans envisager la situation de l'autre. » Dès lors, nous ne sommes pas étonnés que l'auteur prenne largement appui sur les documents (fort nombreux) de l'Eglise, dont la pensée culmine dans l'exhortation apostolique Vita Consecrata, qui sera largement commentée. Avec finesse et tout en nuances, l'introduction nous invite à partir de « quelques questions qui semblent hanter les consacrés eux-mê...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'HOMME TRANSFIGURÉ PAR L'ESPRIT
CHRISTUS N°210
-
Franck DAMOUR
Préf. T. Spidlik. Lessius, coll. « La part-Dieu », 2005, 192 p., 22 €. En Occident, la vie consacrée est l'objet d'interrogations auxquelles la collection « La part-Dieu » s'efforce de répondre depuis quelques années Un ouvrage sur la tradition des moines d'Orient s'imposait, et le défi a été relevé par un membre du Centra Aletti de Rome, institut consacré au dialogue entre les « deux poumons » de l'Eglise. Défi, car en la matière poncifs et attendus sont considérables. Pourtant, lorsqu'on lit le petit ouvrage de Michelina Tenace, la tentation est fréquente de vérifier le sous-titre porté sur la couverture, tant il ne semble guère être question de la vie consacrée. Bien sûr, puisqu'il s'agit d'Orient, les lumières d'Antoine, et du Mont Athos sont convoquées, leurs fruits si « catholiques » que sont la Philocalie ou la défense des images sont dûment énumérés. Mais le doute ne cesse de nous saisir,  est-ce un livre sur la vie monastique ou plus simplement, et avec une rare générosité, un livre sur la vie chrétienne ? Une telle question justifie l'existence de cet essai saisissant, débarrassé de toute « graisse spirituelle ». l'auteur — on le devine — a appris à...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LIRE LA BIBLE AVEC IGNACE DE LOYOLA
CHRISTUS N°210
-
Claude FLIPO
Av.-pr. O. Artus. Préf. P. Gibert. Editions de l'Atelier, coll. « La Bible tout simplement », 2005, 252 p., 23 €. Il y a bien des manières de lire la Bible, de contempler le Christ et de comprendre à sa lumière le sens de l'existence. La manière d'Ignace, ou, si l'on veut, sa spiritualité, c'est de se voir soi-même inclus dans le Mystère du Christ. Les mystères de l'Evangile, aussi bien que les récits de l'Ancien Testament, ne sont jamais pour lui des événements extérieurs qui se seraient déroulés en dehors de lui Ce sont des avènements à accueillir dans l'aujourd'hui de Dieu, des expressions dans l'histoire — l'histoire vraie, comme il aime dire — de l'unique Mystère du Christ qui, à travers sa vie, sa mort et sa résurrection, nous porte tous en lui et vient à notre rencontre. C'est à cette lecture que nous invite Bernard Mendiboure. Rompu à la lecture ignatienne et à la transmission des Exercices spirituels, il met en perspective les grands textes de l'Ecriture et de l'Evangile qu'Ignace propose à la méditation du retraitant. Le commentaire qu'il en donne n'est pas seulement d'une grande richesse II est aussi proposé selon une logique spirituelle que l'on pourrait dire expérimentale : celle de l'appropriation du texte biblique par son lecteur, p...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SENTIR ET GOÛTER
CHRISTUS N°210
-
Adrien Demoustier
Cerf, coll. « Cogitatio fidei », 2005, 318 p., 30 €. Ce livre prend le risque d'explorer ce que peut apporter la pratique des Exercices spirituels d'Ignace de Loyola à notre culture qui attache une importance grandissante au « sentir » et à la dimension corporelle de l'existence humaine. C'est dire son importance mais aussi sa difficulté. De nombreuses pistes sont entrouvertes. L'exercice des cinq sens du corps est le point de départ et le pivot de la réflexion du père jésuite François Marty, philosophe longtemps professeur au Centre Sèvres ; cet exercice achève le parcours de chaque journée à partir de la seconde étape de l'itinéraire appelée « seconde semaine ». La prise au sérieux de cet engagement du corps dans ce qu'il a de plus apparemment extérieur ouvre des perspectives qui éclairent différentes directions de l'évolution de notre culture . l'engagement de l'homme dans le cosmos (l'écologie), dans la vie artistique, dans une liturgie engagée dans une rencontre des langues et des cultures vivifiant leurs différences. L'auteur attire efficacement l'attention sur cet engagement et ce respect des sens. « Sentir et goûter » mobilisera toutes les ressources de l'existence humaine, en établissant l'importance non pas tant de ce qui est visibl...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LECTURES SPIRITUELLES POUR NOTRE TEMPS
CHRISTUS N°209
A l'issue du synode sur l'eucharistie, le 23 octobre dernier, Benoît XVI canonisait, parmi plusieurs bienheureux, le P. Alberto Hurtado. C'est l'occasion de revenir sur plusieurs publications récentes qui nous présentent le nouveau saint jésuite, apôtre de la justice sociale au Chili, né en 1901 et décédé le 18 août 1952. Pendant sa brève vie apostolique, il se dépensa sans compter dans les collèges, auprès de la jeunesse chilienne dans l'action catholique, mais aussi par la prédication de retraites ou dans les revues (il fondera Mensaje). Son amour pour le Christ et pour les pauvres était la source de son intense activité apostolique, notamment avec El Hogar de Cristo (« Le Foyer du Christ ») pour les sans-abri, qui a connu de prodigieux développements jusqu'à nos jours. Outre la belle présentation faite en prévision de la canonisation par Alain Thomasset dans Christus (n° 206, avril 2005, pp. 238-246), signalons le petit livre Un toit pour le Christ qui raconte avec allant cette vie toute donnée à Dieu et aux autres, après Les fondations du Royaume. Et saluons la sortie en français de pages choisies au titre révélateur : Comme un feu sur la terre Grâce à une sélection très large de notes personnelles, homélies ou conférences, elle...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAISIS PAR DIEU
CHRISTUS N°209
-
Dominique SALIN
Bavard, coll. « Christus », 2005, 192 p., 20,80 €. Voici un « petit » livre qui donne le goût de Dieu et de l'Ecriture, et qui invite à réfléchir sur sa vie. Il n'appelle pas, de loin et de haut, à de sublimes contemplations Chacun des courts chapitres, au contraire, s'enracine dans le terreau du quotidien, celui des chrétiens et chrétiennes « ordinaires », des « trotte-menu de la grâce », avec leur lot de questions, de souffrances et d'espoirs. A partir d'une réalité toute humaine d'abord (la rumeur, le sentiment de stérilité, la visite, la fraternité, la fidélité, l'amitié, la parole) ou d'une situation proprement chrétienne (la « suite du Christ », la vocation religieuse, la catéchèse, la prière), l'auteur excelle à faire ressortir les enjeux spirituels profonds de la quête qui s'y manifeste. Pas de prêchi-prêcha, pas de lieux communs psycho-sociologiques, mais la lumière de l'Ecriture, tout simplement Là est l'originalité de son point de vue C'est à l'Ecriture qu'elle demande d'éclairer des situations, de suggérer des attitudes et des comportements libérateurs. Savante théologienne mais aussi femme de terrain, praticienne de la catéchèse, l'auteur sait faire parler les...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE COMBAT SPIRITUEL
CHRISTUS N°209
-
Michel Fédou
Vie chrétienne, 2005, 82 p., 13 €. Une illusion guette parfois les chrétiens croire que leur vie de baptisés les protège du « combat spirituel ». La nouvelle publication de Léo Scherer rappelle qu'un tel combat est une réalité inévitable : il l'est humainement, car l'être humain doit consentir à certains renoncements pour trouver le chemin d'une juste relation à autrui ; il l'est spirituellement, car c'est à travers lui que nous apprenons, « de morts partielles en résurrections ébauchées », à nous laisser conduire par l'Esprit jusqu'à l'ultime « lâcher prise » qu'est « la remise de notre souffle dans les mains d'un Autre ». Le parcours est nourri de la Parole de Dieu. L'auteur évoque d'abord les combats de Jacob et Moise, puis s'arrête sur le Christ lui-même et sur l'épreuve des tentations au désert. Par là se dévoile l'enjeu radical du combat spirituel, qui se joue au croisement de la condition humaine et de la filiation divine. Ce combat se poursuit « dans l'histoire et dans les coeurs », comme l'attestent des témoignages aussi divers que ceux d'Antoine, d'Ignace de Loyola, de Silouane ou de Madeleine Delbrêl. D'autres témoignages anciens ou contemporains sont également invoqués tout au long du par...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINTE MONTAGNE
CHRISTUS N°209
-
Jean de Longeaux
Lethielleux, 2005, 124 p., 16 €. Le livre suit pas à pas l'épisode de la Transfiguration, au cours de cinq étapes, dont il étudie les particularités dans les trois récits synoptiques. Tout en expliquant les différents symboles qui donnent une première signification du récit, il montre progressivement comment cette scène occupe une place considérable dans la Révélation du Fils venu parmi nous pour donner sa vie. En effet, nombre d'autres pages du Nouveau Testament et d'écrits de l'Ancien sont appelés à éclairer et à élargir la compréhension de la Transfiguration : elle n'est pas seulement centrale dans la perspective des Evangiles mais le centre même de toute la Révélation christique. Assez facile à aborder, cet ouvrage nourrit ainsi la foi en lui donnant une consistance concrète.
Mots clés : Livres
Lire la suite
« HEUREUSE ES-TU, TOI QUI AS CRU »
CHRISTUS N°209
-
Jean de Longeaux
Presses de la Renaissance, coll. « Biblik », 2005, 219 p., 16 €. Le sous-titre dit bien l'intérêt du livre, qui est de replacer la vie de Marie dans le cadre de la Palestine du I" siècle : rôle des femmes dans les fêtes, la vie religieuse et quotidienne. A partir de là, l'auteur montre comment la Mère de Jésus, en assumant ces activités qui lui revenaient par tradition, incarne le peuple d'Israël, souvent représenté par le personnage de la femme, dans la Bible et les traditions juives. C'est parce qu'elle attend avec son peuple la délivrance d'Israël et reconnaît en Jésus Celui qui doit venir qu'elle représente aussi l'Eglise, peuple des croyants. De l'Annonciation à la Croix et au Cénacle, Marie vit aux côtés de son Fils. Et l'auteur voit en elle celle qui a su faire le lien entre deux groupes initialement opposés dans l'Eglise primitive les « frères de Jésus », sa famille et les groupes attachés aux traditions juives, d'une part, et de l'autre, les « disciples », qui voient davantage en Jésus le médiateur d'une Nouvelle Alliance universelle
Mots clés : Livres
Lire la suite
MARIE-MADELEINE
CHRISTUS N°209
-
Monique Bellas
Cerf, coll. « Lire la Bible », 2004, 136 p., 23 €. Régis Burnet enseigne aux universités de Paris VII et VIII. II vient de publier un « Que sais-je ? » sur le Nouveau Testament, et on se souvient de son Paul, le bretteur de l'Evangile (Desclée de Brouwer, 2000) qui nous restituait toute la chair d'un personnage hors du commun. Et le voilà qui trace le chemin allant de la pécheresse repentie des Evangiles à l'épouse de Jésus Ce chemin est plein d'enseignements sur la manière dont les croyants s'approprient les figures des saints, se fabriquent leurs reliques, afin de servir leurs intérêts du moment. Longtemps, Marie-Madeleine a été la figure de la repentance, celle qui avait été pardonnée, « car elle avait beaucoup aimé ». Le Moyen Age l'avait voulue ermite en Provence. Ses reliques auraient été transportées à Vézelay, faisant la richesse de l'abbaye qui les avait accueillies. Comment est-on passé de cette vénération pieuse aux revendications à succès et non moins fantaisistes d'aujourd'hui? Ainsi Madeleine est-elle tour à tour présentée comme la première apôtre écartée par une Eglise misogyne, un véritable Graal, l'épouse de Jésus ayant porté sa descendance, une &eacu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FIAT LUX
CHRISTUS N°209
-
Marie de Tilly
Cerf, coll « Histoire religieuse de la France », 2004, 685 p., 44 €. L'écriture limpide de Catherine Vincent favorise la lecture de ce texte érudit à l'irréprochable rigueur historique. Il retient plus particulièrement notre attention par sa recherche de la dimension morale et spirituelle de la lumière. Depuis la découverte du feu, la quête de la lumière est inscrite au coeur de l'homme Pour ne s'en tenir qu'au contexte chrétien, tous les gestes de lumière qui ponctuent les pratiques au cours des siècles ont peu retenu l'attention, l'auteur se limite d'ailleurs à cerner leur spécificité pendant la période médiévale. La lumière en soi [lux) est présentée à la fois comme un attribut de Dieu et un don aux hommes, source d'où émane toute lumière naturelle (lumen). Cette conception, élaborée par une infime minorité de lettrés, pénètre et imprègne lentement la culture religieuse. En effet, la lumière ne s'est pas imposée immédiatement ! Il y a eu bien des hésitations, des tâtonnements, des refus même. Enfin, au IV siècle, le beau tournant est frayé. Une évidence s'impose : la lumière est un signe du Royaume, donc pas de culte sans luminaire. Lentement, l'essentiel &eacut...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA CROIX DE JÉSUS
CHRISTUS N°209
-
Dominique SALIN
Préf. Q.-M. Carbone. Introd. F. Florand, Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2004, 912 p., 59 €. A Henri Bremond revient l'honneur d'avoir rendu son lustre à ce monument de la littérature spirituelle du XVII' siècle. Il a vu dans cet ouvrage, ainsi que dans les écrits plus répandus du P. Piny (autre dominicain qui vécut, lui, dans la seconde moitié du siècle), la synthèse théologique et spirituelle qui éclairait et justifiait sa conception de la mystique à l'époque moderne — mystique du pur amour et de l'abandon à la grâce sanctifiante. A ses yeux, Chardon avait réussi là où Fénelon, dans l’Explication des maximes des saints, échouera une demi-siècle plus tard, aux yeux du magistère, dans sa tentative pour fonder théologiquement la doctrine du pur amour. C'est aux âmes ferventes, éprouvées par les souffrances et les croix spirituelles, que s'adresse Chardon, directeur de grande expérience. Il les éclaire sur le sens de leurs épreuves en les invitant à y voir la manière qu'a Dieu de les visiter : elles sont associées au mystère même de sa sainteté, de sa vie. Ces âmes, baptisées dans la mort du Christ, peuvent sans crainte s'abandonner aux effets, en elles, de la gr&aci...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DOSTOÏEVSKI ET LA BIBLE
CHRISTUS N°209
-
Franck DAMOUR
Trad. P. Laroche. Lethielleux, 2004, 354 p., 25 €. Les bons livres en langue française sur Dostoïevski (ceux de Paul Evdokimov ou de Nicolas Berdiaev) ont un destin particulier : ne pas être réimprimés, rarement réédités. Aussi, lorsqu'un ouvrage tel que celui-ci surgit à l'horizon, il faut l'attraper sans retard. Le titre aurait aussi bien pu être Dostoïevski et Isaac le Syrien, Genèse d'une écriture, ou encore Enquête sur la vie d'un théologien moderne. En effet, le livre de Simonetta Salvestroni, professeur de littérature russe en Italie, foisonne de degrés de lecture sans jamais se désunir. En parcourant le réseau tissé par les références bibliques au coeur des oeuvres étudiées ici (Crime et châtiment, L'Idiot, Les Possédés, Les Frères Karamazov), elle décèle l'influence majeure des Discours d'Isaac le Syrien dans la nécessité de l'épreuve, de la nuit, pour se re-connaître et connaître le Royaume intérieur, pour trouver ce chemin du coeur qui est le sens majeur des romans du maître russe. Mais il s'agit aussi — et peut-être avant tout, car telle est la spécialisation universitaire de l'auteur — d'un livre sur la création littéraire, sur la complexe venue au jour d'une oeuvre...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ANNE PERRIER
CHRISTUS N°209
-
Jean-Pierre Lemaire
Coll. « Poètes d'aujourd'hui », 2004, 274 p., 21 €. Voici un beau livre consacré à une belle oeuvre : il étudie pour la première fois dans son ensemble un itinéraire poétique dont la discrétion a pu voiler aux yeux du grand public l'authentique grandeur, celui d'Anne Perrier, née à Lausanne en 1922. Jeanne-Marie Baude, professeur émérite à l'université de Metz, a su adopter à l'égard de l'oeuvre la même attitude que le poète à l'égard du monde dont elle parle : une écoute méditative. Son attention profonde lui permet de ne pas rester prisonnière du charme de cette voix mesurée qu'une lecture superficielle, trompée par la pudeur du poète, peut croire vouée à ne chanter que les beautés de la nature et des saisons dans un univers réduit aux dimensions d'un jardin. Elle décèle l'énergie qui habite la poésie d'Anne Perrier et qui la porte, dès les premiers recueils, sans jamais forcer le ton, aux limites de notre condition : entre l'éblouissement de la beauté et celui de la mort (« Dans une tombe si je l'ouvrais / Je trouverais / Le bleu du ciel »), les vers tendent un fil de funambule sur lequel le poète, comme Rimbaud, danse en posant chaque pas, chaque mot, avec une parfaite s&uci...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DANS L'ÉCLAT DE L'INSTANT & PERROS, BRETAGNE FRATERNELLE
CHRISTUS N°209
-
Natalie HÉRON
Dans l'éclat de l'instant coll. « Petite bibliothèque de spiritualité », 2005, 141 p., 17 €. Perros, Bretagne fraternelle L'Ancolie, 2004, 118 p., 16 €. Dans un court recueil de textes et de poèmes, Jean Lavoué fait mémoire de ses lectures et rencontres fondatrices : écrivains et poètes, mais aussi amis ou proches, bretons comme lui pour la plupart. D'où l'intitulé de la première partie, Racines, dans laquelle il évoque Guillevic, René-Guy Cadou, Xavier Grall, ou bien l'itinéraire singulier de Max Jacob, Edith Stein et Etty Hilesum, ces grandes figures de judéité « jetées soudain hors de leur attaches et de leur tradition ». Expériences du déracinement, qui creusent en chacun l'espace intérieur et ouvrent à la vie, comme l'auteur l'a aussi appris de ses rencontres décisives avec Jean Sulivan ou Henri le Saux. Leurs livres, en passeurs, font oeuvre de transmission — au sens fort d'éveiller un autre. Cette quête confère à ces pages une dimension spirituelle forte qui se déploie dans la seconde partie, où Jean Lavoué s'interroge sur son art poétique, où il relit et relie les signes qui accompagnent un départ, un chemin spirituel, comme autant de « soleils », et proclame face aux blessures ins...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉTAMORPHOSES DE LA FINITUDE
CHRISTUS N°208
-
Yves ROULLIÈRE
Cerf, coll. « La nuit surveillée », 2004, 248 p., 24 €. Emmanuel Falque, philosophe enseignant à l'Institut catholique de Paris, se propose sans complexe, depuis quelques années, de redonner vie à la théologie mystique Spécialiste de la pensée médiévale, il porte toute son attention sur l'entrée de Dieu dans la théologie, pour reprendre le titre d'un de ses ouvrages sur saint Bonaventure (Vrin, 2000) Il ne s'agit pas là d'un paradoxe, mais d'une révélation c'est l'expérience de Dieu qui fonde la théologie, et non la Raison ou l'Idée. Après avoir analysé, dans Le passeur de Gethsémani (Cerf, 1999), l'angoisse, la souffrance et la mort à la lumière de l'agonie du Christ, l'auteur nous montre dans ce second volume qu'on ne peut parler de résurrection, de naissance ou de vie éternelle, si l'on n'a pas réfléchi la naissance humaine, tant il est vrai que notre naissance à Dieu gardera trace de noue naissance au monde. C'est donc en acceptant, insiste Emmanuel Falque, les conditions et conséquences de notre naissance humaine voulue et partagée par Dieu, notre chair et notre mort, noue finitude en somme, que nous pouvons appréhender « ce qui change tout » : notre résurrection Ainsi conçue, intégrée, la résurr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CET HOMME QUI ÉTAIT DIEU
CHRISTUS N°208
-
Jean de Longeaux
Trad. B. Courteille. L'Atelier, 2005, 173 p., 20 €. Cette méditation sur le Mystère de l'Incarnation se propose d'aider le lecteur à découvrir la divinité du Christ à partir de la contemplation de son comportement d'homme. L'auteur veut montrer comment la personne de Jésus est « transparence » de Dieu. En lui « se sont révélés la vérité de Dieu, la vérité de l'homme et le sens de l'histoire ». Avançant pas à pas, de la révélation du Fils à l'appel des disciples, puis à l'affrontement de la contradiction, jusqu'à la révélation du Dieu de Pâques, l'ouvrage offre, péricope après péricope, un parcours non linéaire à travers les Evangiles. Il met en lumière la totale obéissance de Jésus, les exigences qui naissent de l'appel à le suivre, la « sequela », le combat contre le mal et contre Satan, l'amour jusqu'à l'immolation et au pardon. Sur les enseignements de Jésus à ses disciples, le sens de la souffrance et des guérisons, le diable, on trouvera des pages pleines de saveur et parsemées de grands bonheurs d'écriture. La dernière partie sur la Croix et la Résurrection donne lieu à de magnifiques développements sur les Béatitudes...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OUVRIR SON COEUR
CHRISTUS N°208
-
Claude FLIPO
Desclée de Brouwer, 2004, 158 p., 18 €. Ce petit livre facile et dense est une bonne introduction à la spiritualité de l'Orient chrétien par le chemin de la « prière du coeur ». L'auteur, prêtre et théologien orthodoxe bien connu, ne cherche pas seulement à en montrer les harmoniques bibliques : il explique de façon simple ce que sont l'hésychasme et la Philocalie C'est la première réussite de ces pages de grande intuition et de sobre érudition. Son intention est aussi de souligner le rapport intime entre cette spiritualité du coeur de la tradition orientale et son expression occidentale dans la dévotion au Coeur de Jésus. Rapprochement riche de signification et fort suggestif, en ce temps où le Récit d'un pèlerin russe et le message de Paray-le-Monial trouvent tous deux un écho profond dans la sensibilité chrétienne
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES PAUVRES ET LEUR HISTOIRE
CHRISTUS N°208
-
Étienne PERROT
Bayard, 2005, 314 p., 23 €. La force de cet ouvrage réside dans la précision des chiffres et des noms. Ici, pas de pathos, mais des relations froides exhumées des archives de l'Assistance publique, des bureaux de Bienfaisance, de la préfecture de police ou de l'Aide sociale. Quelques témoignages renforcent le trait de ces pauvres chahutés par l'histoire L'Histoire avec un grand H constitue le fil rouge qui organise ce tableau autour des institutions libérales voulues par la Révolution française : dissolution des anciennes corporations, interdiction des associations professionnelles, bref tout ce qu'il a fallu au libéralisme pour renforcer l'accumulation du capital. L'histoire avec un petit h joue également son rôle quand les contrecoups des guerres, des crises économiques, des méchants hivers, des inventions techniques, des insurrections urbaines, jettent dans la misère femmes et enfants. De grandes figures sont évoquées dans le sous-titre et tout au long des pages : Henri Grouès, plus connu sous le nom d'Abbé Piene ; Jeanne Jugan, fondatrice des Petites soeurs des pauvres ; Frédéric Ozanam et Emmanuel Bailly, promoteurs de la Conférence de saint Vincent de Paul ; Joseph Wresinski, âme du mouvement ATD Quart-monde ; Jean Rodhain, qui fut à l'origine du Secours catholique.  Mais, curieusement,...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETITE VIE DE JOHN HENRY NEWMAN
CHRISTUS N°208
-
Dominique SALIN
Desclée de Brouwer, 2005, 186 p., 14,50 €. Il était temps que Newman figurât dans cette précieuse collection, qui introduit aux grandes figures de la spiritualité. Sa vie, sa pensée, son aventure spirituelle couvrent l'ensemble du XIXe siècle Universitaire et prêtre anglican, il fut à l'origine d'un puissant renouvellement spirituel, théologique et liturgique dans son Eglise (le « mouvement d'Oxford »). Sa recherche le conduisit à quarante- quatre ans dans l'Eglise catholique. Incompréhensions et avanies de toutes sortes ne lui manquèrent pas, venant des deux côtés, jusqu'à ce qu'il s'impose à tous comme une grande figure dont l'Angleterre pouvait être fière. Ce « penseur invisible de Vatican II » (J. Guitton) a pressenti et abordé les questions qui nous travaillent encore : le rôle du dogme, la nature de l'acte de foi, la question de la « conversion », l'importance de la conscience personnelle, la fonction de l'autorité. Le récit alerte et bien documenté de Keith Beaumont ne néglige pas, loin de là, les questions de vie spirituelle que Newman a affrontées et contribué à éclairer en termes modernes.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHEMIN DU DISCIPLE ET DE L'APÔTRE & SUIVRE JÉSUS CHRIST
CHRISTUS N°208
-
Étienne CÉLIER
Le chemin du disciple et de l'apôtre,Prés. Y. Musset. Parole et Silence, 2004, 342 p., 24 €. Suivre Jésus Christ,Trad. Y. Musset. Cerf, 2004, 342 p., 35 €. Ecrivain infatigable (il a laissé quelque 20.000 pages d'écrits), le père Chevrier n'a rien publié. Ce sont ses disciples qui ont édité son oeuvre majeure, Le Véritable disciple de Jésus-Christ, ainsi que ses Lettres. Excellent connaisseur du fondateur du Prado, le P. Musset rassemble en ce volume un choix d'écrits fort divers sermons, règlements de vie, commentaires d'Ecriture, traité sur l'oraison, ébauches successives du Véritable disciple... A travers ces textes, dont l'ordonnance suit d'assez près l'ordre chronologique, s'affirme le thème central de cette vie donnée : suivre Jésus Christ de plus près en vivant pauvre au service des pauvres pour leur enseigner la doctrine du salut. Pauvreté, souffrance, charité puisées dans la contemplation sans cesse reprise des mystères de la Crèche, de la Croix et du Tabernacle. Aucune recherche littéraire. Ayant passé sa vie à « étudier » Jésus Christ, le P. Chevrier rassemble les textes bibliques qui se rapportent à un thème donné et, du rapprochement de ces multiples citations brièvement commentées, &...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE TESTAMENT DU PÈRE DE FOUCAULD
CHRISTUS N°208
-
Jean-Pierre Rosa
Fayard, 2005, 300 p., 18 €. S'il faut recommander un ouvrage sur Charles de Foucauld, ce sera celui-ci, oeuvre conjointe de Jean-François Six (qui n'a cessé de travailler sur la vie et l'oeuvre de Foucauld), de Pierre Sourisseau (archiviste de la postulation de la cause de béatification de Foucauld) et de Maurice Serpette (auteur d'un Foucauld au désert, Desclée de Brouwer, 1997). Charles de Foucauld a en effet donné indirectement naissance à tant de familles spirituelles, à tant de manières de vivre l'Evangile que chacun est en droit de s'y perdre. Cette synthèse se veut une mise à jour de la spécificité de la vision missionnaire et prophétique de Foucauld. Créer d'abord une communauté de fidèles missionnaires par-delà toute considération de statuts (clercs, religieux, religieuses, laïcs). Puis n'utiliser pour la mission que les armes du service et de la paix . « prêcher par l'exemple ». Ensuite, aller aux avant-postes, là où sont les plus délaissés de nos frères, humainement et spirituellement, y vivre une « incarnation évangélisatrice ». Evangéliser enfin en commençant par humaniser Charles consacra ses dernières forces à promouvoir cette oeuvre naissante. Ce qui attire toujours et sans cesse chez Charles de Foucauld, c...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PRIER POUR VIVRE
CHRISTUS N°208
-
Jean-Pierre Rosa
Cerf, coll. « Trésors du christianisme », 2005, 128 p., 14 €. Ce recueil de textes réalisé par René Voillaume a d'abord paru en 1966. Les éditions du Cerf ont eu l'excellente idée de le republier.  L'ouvrage mérite bien son titre. Il contient en effet non seulement une ligne directrice équilibrée et ferme qui en fait un guide sûr pour la prière, mais aussi des formules excellentes, mûries dans une expérience vive et des conseils d'une grande sagesse. Et il est écrit avec ferveur et intelligence. Malgré l'éloignement dans le temps, il paraît adapté à notre époque pressée, avide de maîtrise et de résultat. Avec insistance, le P. Voillaume rappelle que la prière demande un effort de volonté sur l'agenda, de mise en route, car notre vie appartient à Dieu seul. L'abandon inhérent à la vie de prière doit pourtant eue régulé. La prière appelle l'intelligence de la foi, l'équilibre entre la lecture des Ecritures, la contemplation, la prière vocale, les exercices de piété. La persévérance en est comme la respiration, et le souci concret des pauvres, comme la toile de fond Voici un ouvrage précieux qui traverse le temps.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEAN PAUL II, UN PAPE CHARISMATIQUE
CHRISTUS N°208
-
Marie de Tilly
Trad S Garoche Parole et Silence, 2003, 236 p , 19 € Andréa Riccardi, fondateur de la Communauté Sant'Egidio, tente une analyse historique du dernier pontificat S'interroger sur Jean Paul II, c'est chercher à comprendre l'Eglise de notre temps, c'est aussi comprendre comment le temps de l'Eglise reste ancré dans le quotidien, tout en étant paradoxalement autre dans l'histoire des hommes Au moment de l'élection de Karol Wo)tyla, une crise pèse sur l'Eglise à cause de son effritement interne Ce grand problème préoccupe les cardinaux à leur entrée en Conclave Cette crise est-elle due aux reformes conciliaires ou aux prudences de Paul VI ? D'où tirer l'avenir du catholicisme ? Que signifie « être catholique » après Vatican II ? L'évidence s'impose il faut un pape charismatique Mais pourquoi Karol Wojtyla ? Parce que, selon l'auteur, il représente à la fois la continuité du catholicisme et la nouveauté du Concile, et pose la vraie question comment être chrétien d'une manière adaptée à notre temps ? L'élection de Jean Paul II révèle le caractère globalisant et international du catholicisme Jean Paul II fut un pape porteur d'horizons nouveaux et de nouvelles méthodes Dès le début de son pontificat, il annonça les couleu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AUX SOURCES DE LA MISÉRICORDE
CHRISTUS N°208
-
Monique Bellas
Pref P Barbann Nouvelle Cite, coll « Racines », 2005, 159 p , 17 € On sait la place de la miséricorde chez Jean Paul II Dans sa deuxième encyclique (novembre 1980), il invitait l'Eglise à prononcer ce mot non seulement en son nom, mais au nom de tous les hommes de notre temps Reconnaissant toutefois le caractère désuet du terme, le P Patrice Chocholski part à la recherche de toutes ses occurrences et de ses synonymes à travers les expressions religieuses et philosophiques. De cette quête, il résulte que la notion de miséricorde (au sens d'un amour tendre, compatissant et fidèle, qui restaure l'autre dans sa dignité) se retrouve dans tous les textes sacrés. Le musulman invoque tout au long du jour le « Très Miséricordieux » ; pour l'hindou aussi, Dieu est infinie compassion, et « la miséricorde de Dieu s'avère déterminante quant à la réception humaine d'une connaissance de Dieu ». La seconde partie de ce livre dense est consacrée à l'approche judéo-chrétienne. Bien des chrétiens allergiques au Dieu vengeur qu'ils croient trouver dans le Premier Testament devraient lire ces pages Elles évoquent, à travers les différents termes hébreux, les entrailles d'un Dieu père-mère dont la bonté infinie est fidél...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CORPS MAL-ENTENDU
CHRISTUS N°208
-
René-Claude Baud
Vie chrétienne, 2005, 108 p., 13 €. Cet ouvrage, dédié aux séquestrés du handicap « tués à petit feu », reproduit en couverture une peinture offrant deux dés de lecture : la montagne immense à l'approche du soir, ceinturée déjà de noir, et, de chaque côté d'une coulée lumineuse, deux amandiers éclaboussés de fleurs printanières. Parce qu'ils sont soulevés par une parole juste, le noir et le blanc cohabitent tout au long de ces pages sans dramatisation ni euphorie. La rude expérience d'une communication difficile avec une mère paralysée et aphasique est l'événement fondateur qui fit choisir à l'auteur d'eue médecin auprès des exclus du système sanitaire Etudiante, soutenue par le projet des soins palliatifs, elle a déjà l'intuition que les forces vitales restent agissantes au creux même de l'insupportable souffrance et qu'elles libèrent toujours des étincelles d'éveil. Elle nous fait ensuite découvrir l'univers complexe d'un service de coma traumatique et de rééducation dont elle fut responsable. Tâche difficile et épuisante, car il faut à la fois annoncer le handicap, soutenir les familles et porter l'équipe soignante... Au fil des situations évoquées, on...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OSER DÉCIDER & 25-35 ANS, L'ÂGE DU LABYRINTHE
CHRISTUS N°208
-
Paul Legavre
Oser décider, Collab. C. Henning. L'Atelier, coll. « Mieux vivre », 2005, 131 p., 17 €. 25-35 ans, l'âge du labyrinthe, Bayard, 2005, 137 p., 15€. Marie-Luce Brun, auxiliatrice, nous avertit dans l'avant-propos : « Décider dans sa vie, décider de sa vie est un pari, une audace, une expérience spirituelle qui forgent la personne dans tout son être » Nourrie par la démarche ignatienne et une longue pratique de l'accompagnement spirituel (de personnes comme d'équipes), l'auteur nous entraîne dans une réflexion stimulante sur ce que décider permet dans une existence, sur les obstacles, les étapes et les manières de faire, dans l'attention aux mouvements de la vie en soi. On lira avec profit ce qu'elle écrit sur le consentement au réel et la quête de bonheur. Ce livre simple et stimulant aidera notamment les jeunes aux prises avec les choix de l'existence, ainsi que celles et ceux qui les accompagnent. On pourra utilement greffer sur cette réflexion les conversations au ton vif et enjoué que la psychologue Françoise Sand a eues avec la journaliste Isabelle Vial, à propos de cette génération qui « flotte » avant d'entrer de plain-pied dans la vie adulte. Aujourd'hui plus que jamais, engager son existence est difficile pour la génération des 25-35 ans, joliment ap...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LECTURES SPIRITUELLES POUR NOTRE TEMPS
CHRISTUS N°207
Le passage à Dieu de Jean Paul II invite à faire retour sur la vie du Saint- Père et à méditer les « passages » qu'il a permis à l'Eglise d'opérer, en lisant par exemple l'une ou l'autre des grandes biographies qui ont été consacrées à cet homme d'exception, comme celle de Bernard Lecomte, saluée à sa sortie pour sa profondeur et sa qualité d'écriture. On peut également revenir aux écrits de Jean Paul II lui-même et recueillir, pour sot, quelque chose de la foi qui le portait. Les encycliques consacrées au Christ, au Père, à l'Esprit Saint sont une dense méditation spirituelle du mystère de l'homme dans sa relation aux personnes divines. H en est de même pour celle qui concerne la Vierge Marie. La lettre encyclique après le Jubilé fait contempler le visage du Christ et donne un cap spirituel pour le nouveau millénaire. Les catéchèses hebdomadaires sur les psaumes aideront à prier simplement ou à éclairer de la lumière de Dieu l'amour entre l'homme et la femme. On pourra aussi lire avec profit ses oeuvres théâtrales de jeunesse, comme La Boutique de l'orfèvre, qui mettent en relief de façon saisissante le destin de leur auteur et éclairent sa foi en son jaillissement. Enfin, nous présentons...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉMOIRE ET IDENTITÉ & LE TESTAMENT DE JEAN PAUL II
CHRISTUS N°207
-
Marie de Tilly
Mémoire et identité, Flammarion, 2005, 201 p., 17 €. Le testament de Jean Paul II, Flammarion, 2005, 220 p., 12 €. Ces méditations spirituelles sur la culture, la patrie, la place de l'homme dans le cosmos ou la nation proviennent d'entretiens que Jean Paul II a accordés aux philosophes polonais Tischner et Michalski en 1993. Complétées par la suite, elles cherchent à percer le sens de notre vie quotidienne. Témoin privilégié et protagoniste d'événements majeurs, Jean Paul II réfléchit sur l'éternel affrontement du bien et du mal. Il estime que son devoir est de construire une manière commune de ressentir les choses dans un monde déchiré, tout en respectant la liberté de chacun. Etre catholique, oui, mais vivre avec les autres en cultivant inlassablement et patiemment le dialogue. L'épilogue est une conversation émouvante avec Mgr Dziwisz sur l'attentat du 13 mai 1981. Pour le pape, cette agression et tout ce qui a suivi « sont un témoignage de la grâce divine. Il y a un sens à tout cela ». Le lecteur poursuivra sa réflexion avec l'ouvrage de Dominique Chivot. Ce vaticaniste chevronné, écrivain limpide, analyse avec rigueur et lucidité le pontificat de Jean Paul II et le décompose en douze chapitres denses et passionnants. Le propos principa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE DON DU CHRIST
CHRISTUS N°207
-
Marc Rastoin
Bayard, coll. « Christus », 2005,243 p., 19,80 €. L'auteur, jésuite français, longtemps professeur d'exégèse à l'Institut Biblique à Rome et président de la Commission biblique pontificale, est certainement le meilleur spécialiste actuel de la Lettre aux Hébreux. Mais ce n'est pas d'abord un ouvrage d'exégèse qu'il nous propose ici. Il s'agit plutôt pour lui de méditer sur la prière et l'offrande que le Christ a fait de sa vie, sur lesquelles cette lettre offre de très riches perspectives. Sa conviction est précisément qu'entrer dans ce texte, dense et parfois difficile, déploie des horizons spirituels insoupçonnés et qui n'ont pas pris une ride. La première partie est sans doute la plus accessible. Elle montre comment la prière du Christ, notamment à Gethsémani, demeure pour nous un encouragement. Loin d'être mise à part, la prière est le coeur de la vie : « A l'exemple de Jésus et avec la force obtenue par son sacrifice, la vie chrétienne doit continuellement unir ces deux dimensions : l'offrande de la prière et l'offrande de la charité. » Dans la partie centrale, le P. Vanhoye nous fait entrer dans une lecture rigoureuse et fine du texte de la Lettre aux Hébreux, n'hésitant pas à attirer notre attentio...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LAZARE
CHRISTUS N°207
-
Jean de Longeaux
Bayard, coll. « Evangiles », 2004, 150 p., 19,90 €. Outre l'étude de la résurrection de Lazare dans le chapitre 10 de l'Evangile de Jean, l'auteur s'intéresse à la postérité littéraire de ce récit. L'annonce de la maladie de son ami et le retard avec lequel Jésus finit par se rendre à Béthanie offrent en effet aux différents protagonistes de l'épisode l'occasion de prendre la parole sur leurs questions par rapport à la mort, alors que Lazare reste totalement muet sur son propre sort Ce silence de Lazare intéresse Alain Marchadour . ayant rappelé les différentes interprétations relativement convergentes des Pères et des auteurs du Moyen Age, il en vient à relire les essais d'exploitation du récit par des auteurs modernes depuis l'époque des Lumières jusqu'au XXe siècle. Dans ces relectures, on retrouve les questions du monde moderne sur la mort, chaque auteur relisant l'histoire de Lazare en fonction de ses intérêts culturels, de « son horizon d'attente ». Saurons-nous répondre à ces interrogations inquiètes ? Y aura-t-il en notre temps des Marthe et des Marie pour appeler le Seigneur auprès de celui qui ne peut plus parler ? Un exemple en est donné par la création d'organismes tels que la Maison de Lazare dans la r&eacu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRISTIANISME ET PAGANISME
CHRISTUS N°207
-
Bruno RÉGENT
Labor et Fides, coll. « Essais bibliques », 2004, 176 p., 19 €. Des signes ont accompagné la prédication des premiers chrétiens. Ils ont pris la forme d'exorcismes, de guérisons, en lien avec des paroles, des objets et des gestes. Rapidement, les missionnaires ont eu à se situer par rapport aux différents types de religiosité dans les cultures gréco-romaines, en particulier les cultes des divinités, les magies et divinations, etc. Comment, à travers ces signes, tenir l'originalité chrétienne et la foi en Jésus Christ, entre rejet de toute forme religieuse d'origine païenne et compétition dans le cadre religieux existant ? Christine Prieto tente d'éclairer cette question à ttrvers une double entrée d'une part, elle analyse cinq textes du Nouveau Testament (surtout issus des Actes des Apôtres), écrits dans les années 80-90 ; de l'autre, elle situe le contexte religieux évoqué dans ces textes. La manière de faire est intéressante . l'analyse narrative des textes bibliques choisis, rarement commentés et difficiles à comprendre (par exemple, le débat Jésus-Béelzéboul de Le 11,14-23), révèle les méthodes et les choix opérés dans la prédication chrétienne ; les apports des auteurs païens, pr&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VIE ET LA FIN DU SOLITAIRE ELOGE DE LA VIE EN SOLITUDE
CHRISTUS N°207
-
Claude FLIPO
Av.-pr. N. Nabert. Ed. et trad. M. Lemoine et un chartreux. Beauchesne, coll. « Spiritualité cartusienne », 2004, 234 p., 38 €. Denys entre à la Chartreuse de Ruremonde, dans les Flandres, en 1425. Son oeuvre (quarante-quatre volumes en latin) commente l'Ecriture Sainte, la Théologie mystique de Denys l'Aréopagite, Boèce, Cassien, la Somme de Thomas d'Aquin et compte de nombreux sermons. Les deux écrits de cet ouvrage, qui traitent du même sujet (la vie solitaire), ont été composés dans un style et un esprit différents le premier en 1440, plus didactique et théologique ; le second en 1460, plus concret et exhortatif. L'auteur, spirituel et mystique authentique, est familier des grands mystiques, d'Augustin à Bernard et à Ruusbroeck, qu'il adapte aux chartreux comme à tous ceux qui cherchent Dieu dans la solitude. Il inspirera Fénelon au sujet du « pur amour » Au-delà de l'intérêt historique, l'Eloge de la vie en solitude a un intérêt manifeste pour tous les temps . il propose comme une épure de la vie spirituelle, de ses progrès, de ses étapes, dans l'esprit classique des trois voies ; mais il exhorte et stimule aussi, avec une ferveur bien apte à susciter le désir et à nourrir une vie spirituelle forte et exigeante.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES URSULINES D'ANNE DE XAINCTONGE
CHRISTUS N°207
-
Philippe ROBERT
Publications de l'Université de Saint-Etienne, coll. « CERCOR », 2003, 448 p., 42 €. La lecture d'une thèse universitaire est-elle nécessairement rébarbative ? Faisons l'expérience inverse en lisant le travail qu'a réalisé Marie-Amélie Le Bourgeois, bien connue des lecteurs de Christus, sur la fondatrice de sa congrégation, la Dijonnaise Anne de Xainctonge (1567?-1621). Certes, les érudits y trouvent grasse pâture les annexes sont généreuses Mais le lecteur « ordinaire » y fait son miel, régulièrement soutenu par de bienfaisants paragraphes de synthèse dès les premiers chapitres, qui mènent des vierges consacrées de l'Antiquité chrétienne aux religieuses de la Contre-Réforme L'auteur rend perceptible la lente élaboration, au long des siècles de chrétienté, du carcan qui engonçait la vie consacrée féminine lorsqu'Anne se sentit appelée à suivre le Christ. Toute la thèse est là, ou là le suspense : comment une femme pourra-t-elle concilier un appel à la vie religieuse avec son désir de liberté, désir qu'elle juge fondateur de cet appel, et parfaitement incompatible avec l'obligation de la « sainte clôture » ? Mais résumons la thèse, quitte à tu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MADELEINE-SOPHIE BARAT
CHRISTUS N°207
-
Étienne CÉLIER
Trad. P.-S. Mau. Cerf, coll. « Histoire », 2004, 784 p., 60 €. Une vie ? Plutôt l'histoire de la Société du Sacré-Coeur pendant les soixante ans (un record) du supériorat de la Mère Barat. Tiraillée entre le gallicanisme de l'épiscopat français et la montée de l'ultramontanisme, compromise aux yeux d'un pouvoir tatillon par ses étroites relations avec la Compagnie de Jésus, la jeune Société a parfois risqué de se déchirer sous la pression des rivalités et des luttes de pouvoir ecclésiastique. C'est l'autorité patiente, presque effacée parfois, de la supérieure générale qui a maintenu le cap. Soucieuse du bien des personnes et de la qualité des relations à long terme, Sophie Barat répugnait à trancher dans le vif. Cette attitude de prudente charité a permis la sauvegarde de l'unité et la croissance de la Société. Ces événements parfois tumultueux, l'auteur les retrace avec sagacité et précision : c'est une femme qui parle d'autres femmes. Mais la personnalité de Sophie s'efface derrière les événements — ce qui n'aurait pas été pour lui déplaire. On constate, sans en saisir les étapes, son évolution à partir d'un rigorisme jansén...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PÈRE ARSÈNE : PRÉSENCE DE DIEU AU COEUR DE LA SOUFFRANCE
CHRISTUS N°207
-
Monique Bellas
Trad. H. Arjakovsky-Klépinine et alii. Le Sel de la Terre/Cerf, 2004, 358 p., 26 €. Deux ans après la publication du Tome I, Père Arsène : passeur de la fin, consolateur des âmes (cf. Christus, n° 200, octobre 2003, p. 466), voici la suite et la fin des écrits concernant le P. Arsène (1894-1975). Et c'est comme si nous revisitions un ami très cher, un guide spirituel Pourtant, dans ces écrits, nous n'entrevoyons le P. Arsène qu'à travers les tranches de vie, les récits de conversion de ses enfants spirituels. Et puis, au fil des pages, le P. Arsène s'efface, et seules restent les présences de Dieu et de sa Mère à l'oeuvre dans ces vies bouleversées de Russes, croyants ou devenus croyants, au coeur des guerres, de la Révolution, des persécutions, relégations, déportations.. Ces récits ne sont pas seulement des souvenirs, mais « la vraie vie, la vraie source vivifiante qui donne la foi et la force de vivre ». « Il n'y a pas de petites ni de grandes rencontres : un homme reste toujours un homme ; quel qu'il soit, l'image et ressemblance de Dieu demeure toujours en lui », explique le P. Arsène qui s'extasie des rencontres faites dans sa vie « De chacune j'ai tiré quelque chose de nouveau, d'édifiant, de nécessaire. » Nous aussi, nous sortons de ces...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRIÈRE
CHRISTUS N°207
-
Claude FLIPO
Presses de la Renaissance, 2003,303 p., 16 €. Ce livre est la reprise d'un enseignement sur la prière donné par un maître des novices chartreux. Dans un langage simple et juste, il introduit à l'oraison personnelle, en partant de l'Evangile et des grands priants de l'Ancien Testament, insistant sur la prière de demande et sur l'intercession propre aux solitaires. La seconde partie décrit les chemins de la prière intérieure, depuis l'éveil et la conversion jusqu'à l'union mystique, à travers la simplification de l'oraison, les nuits des sens et de l'esprit. L'exposé, très accessible, ne cache pourtant pas les épreuves de la marche On pourra s'étonner d'y trouver peu de références à la grande tradition cartusienne, mais beaucoup à la carmélitaine : les doctrines de Thérèse et de Jean de la Croix sur la prière y sont exposées avec beaucoup de clarté. Le lecteur y trouvera aussi des réflexions mesurées sur les troubles pathologiques qui peuvent survenir à l'occasion des nuits spirituelles, mais il restera sur la réserve devant la place donnée, comme en passant, aux phénomènes extraordinaires de la vie mystique. Pourtant, « il y a peu d'extatiques en chartreuse », où sobriété et discrétion sont de rè...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LITURGIE INTÉRIEURE
CHRISTUS N°207
-
Pierre Faure
Ad Solem, 2004, 152 p., 15 €. Prix des Ecrivains croyants 2005, ce petit livre regroupe des méditations publiées dans La Croix de 2000 à 2004 pour commenter les temps liturgiques, le Carême, la miséricorde du Christ et les Béatitudes. L'écriture est dense, le style littéraire très personnel, avec des expressions originales, riches et expressives, ainsi que des citations des plus grands auteurs spirituels bien disposés au fil du texte.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRISTIANISME ET NATURE & JE M'EXPLIQUE
CHRISTUS N°207
-
Étienne PERROT
Christianisme et nature, Vie Chrétienne, 2004, 76 p., 14 €. Je m'explique, Ed. J.-P. Demoulin. Seuil, 2005, 312 p., 23 €. Scientifique, théologien, enseignant François Euvé, jésuite, est bien placé pour dresser un tableau du rapport de la nature à la tradition chrétienne. L'auteur montre combien est fausse l'accusation portée contre le christianisme par l'écologie radicale qui fait de la nature la valeur suprême. Il ne défend cependant pas une conception instrumentale de la création, comme si les créatures n'étaient que des outils Pour ce faire, l'auteur relit les textes bibliques, et présente plusieurs figures exemplaires : de Maxime le Confesseur jusqu'à Olivier Clément, en passant par Hildegarde de Bingen, François d'Assise, Ignace de Loyola et Teilhard de Chardin. La présentation de Teilhard est exemplaire . si un Dieu personnel se trouve en toute chose, la chose ne peut pas être cet être limité qu'imagine le matérialisme vulgaire ; elle ne peut eue que le vecteur d'une relation humanisante où chacun cherche et trouve Dieu au moment même où l'esprit affirme en nous l'unité portée par l'évolution. Le lecteur pourra se faire une idée de la pertinence de cette lecture distanciée en consultant les textes mêmes de Teilhard, rassembl...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU, TU CONNAIS ?
CHRISTUS N°207
-
Yves ROULLIÈRE
Le Sénevé, 2005, 156 p., 13 €. L'auteur, jésuite de quarante ans, a tenu une chronique très attendue dans Croire aujourd'hui- Jeunes chrétiens pendant quelques années sous forme de lettres à un jeune et sur un thème imposé. Il en reprend ici l'essentiel Parmi tous les ouvrages à l'adresse des jeunes, celui-ci se détache nettement par le ton de la conversation spirituelle que l'auteur instaure entre lui et les jeunes. Etienne Grieu prend leurs interrogations à bras-le-corps, il en creuse avec calme et humour chaque aspect et ouvre des voies sans moralisme ni didactisme mais avec un authentique engagement personnel qui emporte l'adhésion.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA BEAUTÉ POUR SACERDOCE
CHRISTUS N°207
-
Chantal Leroy
Presses de la Renaissance, 2004,238 p., 15 €. Conservateur général du patrimoine, directeur honoraire de l'Ecole du Louvre, président du Comité du patrimoine cultuel au ministère de la Culture, Dominique Ponnau a beau aligner les titres, ce n'est pas en fonctionnaire de la beauté qu'il écrit. Pour autant, qu'on ne cherche pas dans l'ouvrage quelques belles descriptions spirituelles des oeuvres d'art dont on le sait pourtant si familier ; qu'on n'y cherche pas non plus quelques profonds développements sur les rapports entre art et foi. On serait déçu. Ce n'est pas l'homme de fonction qui parle, mais son être Le sacerdoce qu'il avance, c'est le sien, celui qui lui a été donné un être conduit par la Beauté pour la rayonner Si les confidences hésitent entre intimité et envolées baroques, et se faufilent entre oeuvres d'art et vie quotidienne, c'est que, pour lui, la marée bretonne, l'Harmonie du sou de Baudelaire, la fragilité humaine découverte petit garçon, le Requiem de Verdi, ses blessures d'adolescent, le bleu du Christ de La Hyre, les bleus de Fra Angelico, de Le Sueur, de Poussin, d'Yves Klein, la photo de quatre enfants rieurs... se rejoignent dans un regard purifié à la fontaine de Siloé. Car ce qui fait et qui est le coeur de l'ouvrage, c'est qu'à la Beauté Dominiqu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRIÈRE DU COEUR
CHRISTUS N°206
-
Guy Lepoutre
Cerf, coll. « Epiphanie », 2004, 101 p., 14 €. Bien des chrétiens cherchent aujourd'hui à prier de tout leur être, dans l'unité du corps, de l'âme et de l'esprit. Ce livre modeste veut nous y aider en nous proposant pour aujourd'hui le trésor des premiers moines du désert : cette manière simple de prier qu'ils ont initiée, en respirant dans la foi l'expression du mystère de Jésus sauveur et en intériorisant de plus en plus la simple parole : « Seigneur Jésus Christ, Fils du Dieu vivant, aie pitié de moi, pécheur. » Cette prière, au départ répétitive et volontaire, est une manière élémentaire de se mettre en présence de Dieu et d'y demeurer, au rythme de la respiration ; peu à peu, cette présence s'intériorise et conduit à la purification des passions ; elle apaise et permet d'entrer progressivement dans le lieu de la communion à Dieu (le lieu du cœur). Alors peuvent se vivre les retrouvailles avec la création telle qu'elle sort des mains de Dieu, et, bien plus, la découverte de la fraternité avec ces hommes et ces femmes qu'il a suscités à son image et pour sa ressemblance. Qui ne se souvient du Récit d'un pèlerin russe, ce petit chef-d’œuvre qui a permis à beaucoup d'entre no...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RENCONTRE AVEC LE DIEU VIVANT & MARCHER VERS TOI, MON DIEU
CHRISTUS N°206
-
Jean de Longeaux
Rencontre avec le Dieu vivant, Trad. M. Evdokimov. Cerf, coll. « Epiphanie », 2004, 155 p., 17 €. Marcher vers toi, mon Dieu, Mêmes édition, collection et date, 147 p., 15 €. Les quatre chapitres de l'ouvrage de l'auteur orthodoxe Antoine Bloom offrent une relecture des quatre premiers chapitres du Second Evangile Ces exhortations orales se présentent comme une catéchèse assez libre à propos d'un certain nombre de thèmes rencontrés au cours de la lecture suivie des péricopes. Cela permet plusieurs excursus d'intérêt inégal sur les guérisons et la guérison intérieure, l'action des démons, les anges déchus ou les frères de Jésus. L'idée de fond de l'auteur est que la lecture de l'Evangile ne sera féconde qu'à condition de remettre en question les comportements quotidiens de son lecteur. Accueillir la Parole de Dieu, c'est rechercher une religion de l'intériorité plutôt que des observances formelles, en insistant fortement sur l'appel à une conversion qui change la vie du croyant. Dans la même collection, le P. Bernard Rey propose un exposé du Mystère chrétien davantage construit. Il souligne en particulier le paradoxe de la révélation du Dieu de la Bible à travers la pauvreté de l'homme. C'est dans la faiblesse du Chr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AUBE
CHRISTUS N°206
-
Bruno RÉGENT
Bayard/Labor et Fides, 2004,234 p., 15 €. Le sous-titre est parlant : il s'agit d'un premier livre d'une série de quatre. Il est composé de trente courtes méditations bibliques, rassemblées en six matins, autour du thème de la naissance. Six matins de création qui laissent le lecteur dans le repos du septième jour, dans la louange pour la vie et l'humanité qui circulent dans ces pages. Méditations de genres variés, proches d'un conte de Noël, d'une homélie ou d'un bouquet de textes autour d'une intuition. À mi-chemin entre sa compétence exégétique et son expérience spirituelle personnelle, Lytta Basset nous propose, par petites touches successives, des perles de vie spirituelle — invitations à renaître dans sa relation à Dieu et aux autres. La tendresse de Dieu, destinée à chacune et à chacun, inépuisable, s'y laisse goûter.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
AU FIL DE L'APOCALYPSE
CHRISTUS N°206
-
Monique Bellas
Trad. F. Lhoest. Postf. M. Egger. Cerf/Le Sel de la terre, coll. Spiritualité », 2003,211 p., 25 €. Pour le P. Alexandre, l’Apocalypse (livre de l'espérance la plus lumineuse), écrite pour tous les temps, s'adresse à chacun de nous. Ce commentaire orthodoxe est une rareté : les orthodoxes se réfèrent peu à l’Apocalypse, qui ne fait pas partie des lectures liturgiques. Verset après verset, le P. Alexandre décrypte le langage symbolique, accompagne la lecture. Les pages sur l'indifférence (commentaire du « ni chaud, ni froid », reproché à l'Eglise de Laodicée, Ap 3,15-17) sont à lire et relire. Certaines images restent vives, par exemple à propos de la rétribution : « La punition n'est pas un procès en justice, qui se termine par un verdict, mais une pierre lancée en l'air et qui retombe sur la tête de celui qui l'a jetée. » Livre dans le livre, la postface de Maxime Egger reprend les analyses de l'auteur, les commente et ramasse dans un seul souffle ce qui s'égrenait au fil des versets. Alors cette lecture de l'Apocalypse, qui par moment semblait si simplifiée qu'elle en paraissait simpliste, retrouve sa portée prophétique. Notre aujourd'hui aussi habite ces images. Le combat du bien contre les forces mauvaises n'est pas terminé. Mais nous savo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE VIE POUR LES AUTRES
CHRISTUS N°206
-
Claude FLIPO
Perrin, 2004, 282 p., 19 €. Raconter le P. Ceyrac, à la façon des récits de Lapierre et Collins sur Calcutta, et après avoir suivi ses traces durant deux ans, de sa Corrèze natale aux camps des réfugiés cambodgiens, en traversant l'Inde de part en part, c'est rencontrer avec lui Ghandi, Nehru, Mère Teresa, les intouchables et les orphelins, les étudiants d'Inde et de France engagés dans l'opération « Mille puits » et bien d'autres... « Tout mon exercice est d'aimer », répète le P. Ceyrac, en citant Jean de la Croix. Il suffit pour cela d'être porteur d'espérance, une espérance fondée sur l'assurance que Dieu nous a aimés, et qu'on ne peut transmettre que par un amour très humble une brûlure qui sans cesse se ranime au contact de ceux auxquels le Christ s'est identifié. Merci à Jérôme Cordelier de nous entraîner de façon si vivante dans cette aventure de la charité. Signalons le dernier livre du P. Ceyrac, Mes racines sont dans le Ciel (préf. J. Chirac, Presses de la Renaissance, 2004, 137 p., 10 €).  
Mots clés : Livres
Lire la suite
FAUBOURG DU SAINT-ESPRIT & SI TU CROIS
CHRISTUS N°206
-
Paul Legavre
Faubourg du Saint-Esprit, Bayard, coll. « Etudes », 2004, 159 p., 18 €. Si tu crois, Mêmes édition, collection et date, 185 p., 15,90 €. Dans ce petit ouvrage, le supérieur général des jésuites, le P. Peter Hans Kolvenbach, répond avec une grande clarté et simplicité aux questions de Jean-Luc Pouthier, directeur de la rédaction du Monde de la Bible Borgo Santo Spirito (« Faubourg du Saint-Esprit »), tel est le nom de la nie où se trouve la maison généralice des jésuites à Rome, tout près du Vatican A dire vrai, pour le P. Kolvenbach, toute situation, toute histoire humaine est habitée par la présence de Dieu, dans son Esprit. Dans ce livre savoureux, nous apprenons à mieux connaître cet homme éminent, et son secret : « Je sentais qu'en me donnant au Seigneur, en continuant modestement sa mission, je pourrais donner un sens à ma vie et aussi aider les autres à faire de même. » Après l'itinéraire personnel du jésuite linguiste et prêtre de rite arménien à Beyrouth durant vingt-cinq ans, nous sommes entraînés dans un tour du monde qui explore les nouvelles frontières de l'annonce de la foi et du service de l'Eglise en ce temps dialogue interreligieux, inculturation, option préférentielle...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETIT CHRISTIANISME D'INSOLENCE
CHRISTUS N°206
-
Claude FLIPO
Bayard, coll. « Christus », 2004, 126 p., 15,90 €. « L'Eglise fait parler d'elle, mais on ne parle plus d'elle » : voilà le constat, ou plutôt le défi qui provoque l'auteur de ces pages alertes et juvéniles, que nos lecteurs auront déjà découvert avec un vif intérêt dans les articles qu'il a donnés à Christus. Quand un supérieur de séminaire — qui plus est celui de l'Institut catholique de Paris — s'autorise de la liberté chrétienne pour parler avec insolence, c'est-à-dire comme un gaucher contrarié, cela peut produire des courants d'air rafraîchissants. L'insolence, c'est, selon la remarque de Péguy, maître de l'auteur, le manque d'habitude, l'absence d'une âme habituée. Et c'est avec cette insolence que Robert Scholtus parle d'un christianisme qui, sous l'apparence d'une vieille dame courbée sous le poids des siècles, cache une jeunesse recommençante, trop jeune pour se laisser intimider par le « religieusement correct », trop balbutiante pour tenir compte du langage convenu, trop libre, comme un enfant, de ses premières audaces pour se laisser figer par les experts en sociologie. L'Eglise, dit-il, est en train de réapprendre qu'elle est commencement, événement de fraîcheur, et qu'au secret d'elle-même el...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UN MINISTÈRE D'AMOUR
CHRISTUS N°206
-
Étienne CÉLIER
N° 1418 hors-serie, novembre 2004, 240 p , 4,50 € Comme déjà en 1987, ce numéro hors-série rassemble un choix d'articles publiés ces quinze dernières années autour du thème de la spiritualité des prêtres diocésains. Prenant acte du tournant opéré à Vatican II, les divers auteurs voient dans le lien avec l'évêque et l'envoi à un peuple déterminé la caractéristique du prêtre diocésain. Cela dit, il est difficile de préciser ce qui est proprement « presbytéral », par distinction d'avec ce qui est propre à l'évêque et de ce qui est commun à tous les baptisés. Qu'ils traitent, souvent de façon concrète et informée, des diverses images du prêtre, de son ministère ou de son mystère, les auteurs présentent bien des aspects propres à nourrir la vie spirituelle du lecteur, mais sans qu'en ressorte l'originalité du prêtre diocésain comme tel Signe d'une difficulté sensible dès le temps du Concile et que la réflexion postérieure n'a pas encore résolue.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'AMITIÉ, UNE ÉPIPHANIE
CHRISTUS N°206
-
Jean-Pierre Rosa
Cerf, coll « Recherches morales », 2004,336 p , 29 € « L'amitié est une expérience faible, discrète et pudique. Elle ne fait pas de bruit. Pas assez le plus souvent pour pouvoir se défendre devant l'exigence de l'amour des ennemis ou le fracas du discours engendré par la passion amoureuse ». Ce constat inaugural de l'auteur révèle, comme en creux, l'enjeu du livre l'amitié assumée en Dieu, comme expression de la fraternité chrétienne, a trop souvent, au cours de l'histoire et aujourd'hui encore, cédé le pas au caractère exceptionnel du don de soi. Cette tendance à survaloriser l'héroïsme de la charité coïncide malheureusement aujourd'hui avec la tendance à mettre en avant l'expérience amoureuse comme sommet de toute expérience humaine — permettant de la sorte à l'homosexualité de se présenter comme l'issue logique, éventuellement inconsciente ou cachée, de toute relation d'amitié. Dès les premières pages, Jean- Marie Gueullette invite le lecteur à un travail de discernement sur le sens même de l'amitié et sur les distinctions à poser entre ce qu'elle est et ce qu'elle n'est pas. II faut à la fois réhabiliter le corps sans lui laisser toute la place, cerner la différence entre amour et...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ÉCLAIR DE LA RENCONTRE
CHRISTUS N°206
-
Marguerite LÉNA
Parole et Silence, 2004, 310 p, 25 €. Le prix des Ecrivains croyants a récompensé cet ouvrage, où l'auteur, enseignante de la foi juive dans le cadre du judaïsme libéral, rassemble les textes qui jalonnent son long dialogue avec les chrétiens. Beaucoup de ces textes sont nés de ces rencontres, d'autres sont des conférences ou des articles destinés à un public juif, ce qui inscrit dans la texture même du livre les deux partenaires du dialogue. Dialogue exigeant, à la mesure de l'exigence intérieure d'où il procède : un appel spirituel personnel, entendu très jeune, aux lendemains de la Shoa, et résolument tourné vers l'avenir. Parce qu'il est né de la prière, et se nourrit de la prière, ce dialogue peut s'instaurer d'emblée au plan le plus profond, celui d'une rencontre entre hommes de foi, et selon la foi. Colette Kessler sait que pareil dialogue n'est possible qu'au prix d'une mutuelle conversion. En ce qui concerne les chrétiens, elle en perçoit les signes dans le Concile Vatican II et dans ses suites, ainsi que dans le document émanant des Eglises de la Réforme, Eglise et Israël, paru en 2002. Face à cette teshouva chrétienne, elle presse courageusement ses interlocuteurs juifs de s'y engager à leur tour, si lourds que soient leurs griefs historiques. Car...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ENSEIGNER AVEC BONHEUR
CHRISTUS N°206
-
Étienne CÉLIER
Pref C Dagens Parole et Silence, 2004, 182 p , 16 € Au cœur de ce livre, il y a la conviction qu'enseigner est une véritable expérience spirituelle et une source de joie. Puisant dans son expérience en Afrique et dans l'Est parisien, l'auteur, membre de la communauté Saint-François-Xavier, présente avec beaucoup de finesse les différents moments de la relation pédagogique. Sans cacher les difficultés, elle invite a y voir le heu d'une croissance. II faut pour cela avoir « à la fois le regard bienveillant qui fait vivre et l'exigence qui fait grandir ». Il faut savoir accueillir la réalité sans déformation et fonder son comportement sur la foi en l'action de Dieu dans la liberté de l'élève et de l'enseignant. A travers une sensibilité féminine pleine de tact, c'est bien la visée ignatienne qui habite ces pages nourries du concret.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
A L'ÉCOLE DE LA CONTEMPLATION
CHRISTUS N°206
-
Étienne CÉLIER
Lethielleux, 2004, 238 p , 20 € Recueil d'articles, dont l'un a paru dans Christus, ce nouvel ouvrage de Dom Louf envisage divers aspects de la vie spirituelle a la lumière de l'expérience monastique présentée comme la vie chrétienne vécue dans sa radicalité. Dans cet ensemble assez hétéroclite, on goûtera particulièrement le tact et la profondeur avec lesquels l'auteur évoque sa rencontre avec les moines orthodoxes du Mont Athos et de Roumanie.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES PARVIS
CHRISTUS N°205
-
Jean-Pierre Lemaire
Gallimard, 2003, 112 p., 11,50 €. On peut dire du dernier recueil de Jean Grosjean qu'il noue la gerbe de ses précédents livres ; on y retrouve les paysages de sa campagne où il glane au fil des heures, chemin faisant, l'irisation d'une libellule, l'ombre d'une grange, une échappée vers le ciel dans l'échancrure des feuillages, avec parfois le regard singulier sur les choses et les gens de celui qui « revient de la guerre ». Cependant, la vision du paysage est comme faufilée d'un dialogue sans cesse interrompu et repris du poète avec son Dieu : les détails aperçus, les accidents de la lumière sont des allusions, des clins d’œil de l'un à l'autre, et leur entretien donne une nouvelle mesure au temps ; les siècles y deviennent « provisoires », chaque être y passe de profil, dans l'attente amoureuse du face à Face. Ce dialogue, le poète en cherche ensuite le modèle et la source dans les relations du Père et de son Christ : méditation poursuivie depuis La Gloire (Gallimard, 1969) sur l'aventure du Fils « s'éloignant du Père pour représenter le Père dans Tailleurs du Père » jusqu'à l'abnégation, l'effacement et l'étonnement de renaître. L'abnégation est aussi du côté du Père : « Ce n'étai...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ETINCELLES
CHRISTUS N°205
-
Yves ROULLIÈRE
AdSolem, 2004 151 p , 14 € Ce livre semble nous venir de loin, de très loin, du temps des Pères latins qui, comme saint Augustin, ne reculaient devant aucun effet de style, aucun jeu de mots, aucune allitération pour dire leur expérience spirituelle ; bref, du temps ou mystique et rhétorique faisaient encore bon ménage. Cette tradition qui a perduré jusqu'à saint Bernard, un bénédictin de Ligugé — collaborateur de Christus — tente à sa manière de la revivifier. C'est à la pointe d'un amour immodéré des lettres, joint à un extrême désir de Dieu (pour paraphraser dom Jean Leclercq) que se situent ces notes et aphorismes. Au risque d'embarrasser parfois. Car ces « étincelles » — c'est la loi du genre — peuvent aussi bien éblouir qu'aveugler. Mais, la plupart du temps, les propos de l'auteur sur la vie contemplative, au rythme des saisons, sont lumineux et ses commentaires scripturaires, malgré quelques touches de préciosité, des plus suggestifs. Un lecteur averti appréciera l'audace qui consiste dans ce livre a utiliser toutes les ressources de la pratique littéraire pour que puisse s'en échapper l'esprit des Ecritures. Il pourra avantageusement prolonger cette lecture avec un autre petit ouvrage que l'auteur vient de publier chez le même...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES VISIONS DE RAPHAËL
CHRISTUS N°205
-
Franck Réthoré
Liana Levi, coll. « Opinion », 2003, 141 p., 15 €. Adulé par ses contemporains, peintre quasi officiel de la cour pontificale (trouvant en Jules II une oreille amie), mais écarté de nos jours comme héritier d'une harmonie par trop lisse et académique, Raphaël fut cependant, durant sa courte vie, animé d'un sentiment religieux à l'écoute des prémices réformistes de l'époque. Daniel Arasse nous indique le cheminement de ce sentiment par l'analyse consciencieuse de plusieurs tableaux — analyse à travers laquelle il pose deux questions : comment l'âme rencontre le surnaturel et quels moyens picturaux sont mis en œuvre par Raphaël pour en rendre compte ? Ces œuvres offrent toutes des visions béatifiques. Les deux premières, Sainte Catherine et Sainte Cécile, exposent sans conteste un rapport néoplatonicien de l'homme à Dieu : rien ne doit détruire l'équilibre d'action des deux mondes, et c'est le sage (visionnaire ou non), par la puissance vertueuse de son pur intellect, qui accomplira l'extase divine. L'auteur nous montre ensuite un lent glissement de pensée chez Raphaël dans la dernière vision analysée, la Transfiguration (1520) : la représentation béatifique se transforme par l'intrusion d'un nouvel élément : le divin amour. Nous passo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA CHAPELLE SIXTINE
CHRISTUS N°205
-
Chantal Leroy
Cerf, 2004, 327 p., 39 €. Alors que l'on croyait tout savoir sur la Sixtine et que l'on s'habituait aux couleurs restaurées, Michel Masson, sans égard aucun, dessille les yeux du lecteur-spectateur pour l'entraîner dans un itinéraire spirituel tout à fait inattendu. Qui lit ce livre ne regardera plus jamais la Chapelle Sixtine comme avant. Nous savions qu'en 1473 le pape Sixte IV avait fait construire cette église — qui porte son nom — pour la célébration de cérémonies papales et pour la réunion des conclaves. Ghirlandaio, Botticelli, Le Pérugin, Signorelli, Rosselli en avaient décoré les parois latérales. Nous savions que Michel-Ange en avait peint la voûte en 1508-1512 et qu'il avait recouvert au chevet la fresque du Pérugin par un immense Jugement dernier en 1535-1541. Michel-Ange avait articulé ses œuvres avec celles des murs latéraux afin que tous les regards puissent être « éblouis », non par une mosaïque d'émotions esthétiques, mais par un ensemble sacré. Michel Masson en décrit la puissante orchestration interne qui déstabilise, bouleverse, attire, retient, immobilise celui qui y pénètre. Tout se joue autour de l'autel, lieu de rencontre de l'humain et du divin. Mais Michel Masson ne nous conduit plus à un savoir. II nous f...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SENS DES ICÔNES
CHRISTUS N°205
-
Franck DAMOUR
Cerf, 2003, 202 p., 68 €. Dans l'immense bibliographie sur l'iconographie russe, s'il fallait retenir quelques titres, sans aucun doute le célèbre « Ouspensky-Lossky » tiendrait une des toutes premières places. Les éditions du Cerf nous proposent (enfin) une traduction en français de cet ouvrage majeur par sa rigueur, sa précision et une certaine densité d'écriture dont les deux essais d'ouverture, celui de Lossky sur l'idée de tradition (un texte à la hauteur de son Essai sur la théologie mystique) comme celui d'Ouspensky (qui synthétise les lignes de force de son enseignement d'iconographe), donnent la note. Ensuite s'ouvre devant nous la foisonnante théologie visuelle : une succession de feuillets répertoriant avec sobriété chaque type d'icône, contenant en quelques lignes toute l'intelligence de l'Incarnation qu'elles figurent et ouvrant au lecteur des portes dans ces espaces de Lumière afin de le convertir au regard. Les feuillets sont signés tantôt du théologien, tantôt de l'iconographe, subtile variation dont on perçoit toute la richesse lorsqu'ils traitent de sujets apparentés. Mais l'unité de fond prédomine et confère à l'ensemble une simplicité dont l'unique but est de laisser parler les Images. « Le christianisme est une rév&eacu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MAURICE ZUNDEL
CHRISTUS N°205
-
Luc RUEDIN
Presses de la Renaissance, 2004, 460 p., 24 €. L'essentiel (la rencontre d'une Présence dont la vie et la pensée de Zundel témoignent) est-il approché par cette biographie ? La musique silencieuse qui s'en dégage est-elle fidèle à l'esprit zundélien ? N'y a-t-il pas échec programmé si l'on tient compte que Zundel disait qu'écrire sa vie serait une profanation ? Profanation, en effet, tant le risque est grand de ne pas être à hauteur de la Présence silencieuse qu'il éprouvait au plus intime de sa personne. Le mérite de cet ouvrage est d'en tenter le pari. Il cherche à faire entendre ce silence inouï qui résonne dans les écrits de Zundel. II essaie de faire percevoir la Présence qui l'habitait en décrivant le parcours qui fut le sien. Il permet de découvrir l'itinéraire de celui dont l'exil a façonné la pensée. De multiples témoignages recueillis reflètent l'impact de cet homme sur ses contemporains. Grâce un style alerte, le lecteur découvre là les démêlés de Zundel avec son évêque, comprend l'originalité de ce penseur, pressent l'attitude intérieure du mystique. II perçoit par ce biais la personnalité de celui pour qui Dieu n'a de prise sur son être qu'en se donnant. Cette pre...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRÉSENCE ET LE RESPECT
CHRISTUS N°205
-
René-Claude Baud
Préf. et éd. P. Verspieren. Desclée de Brouwer, 2004, 270 p., 22 €. Bernard Matray (1932-1999), jésuite, a su mener une réflexion personnelle, rigoureuse et originale, qu'il savait traduire avec clarté et sans concession à des publics très divers. Son champ de recherche a porté principalement sur la relation si souvent éprouvante d'accompagnement (professionnel et bénévole) de personnes gravement malades. Bénévole dans l'unité de soins palliatifs du professeur Abiven dès son ouverture en 1987, après une formation au Québec en pastorale clinique, le P. Matray fit la rude et difficile expérience de la présence aux souffrants, soucieux qu'il était de « l'approche respectueuse de l'intimité d'autrui ». Dans une interpellation constante entre sa pratique, ses relations avec les professionnels et sa réflexion éthique, il eut l'intuition de plus en plus nette que l'accompagnement appelle à une reconnaissance mutuelle sur fond d'inconnu. C'est par la pratique d'une hospitalité sans a priori et éclairée par la parole qu'il en est tout naturellement arrivé à une approche sans ambiguïté de l'humain comme être spirituel désireux d'une relation lui permettant de vivre. Or cette compréhension du spirituel n'est pas encore in...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CENTRE DE GRAVITÉ
CHRISTUS N°205
-
Étienne PERROT
Av. pr. Y. Roullière. Bayard, coll. « Christus », 2004, 172 p., 18,90 €. Cet ouvrage est à lire comme il a été écrit, pas à pas, comme une sorte de méditation toujours reprise et prolongée. Et le lecteur découvrira que s'éloigne la tentation de violenter le temps. Car chaque mot est pesé avec une balance faite de compassion pour les êtres et les événements. Il s'agit bien de méditations, exercice d'unification de soi-même dans la recherche de l'unité du monde, méditations exigeantes qui ne se paient pas de mots en comblant artificiellement les fissures de l'existence par un discours dans le goût de notre époque. Le corps qui excède toujours le corps, la violence, la durée éclatée d'une vie qui zappe et surfe sur les images déchirées de nos sociétés, la défaillance qui est au cœur de chacun, voilà l'objet de ces méditations. Tout au long de ces pages d'une immense densité, le monde n'apparaît jamais comme ce lieu qu'il faudrait fuir pour accéder à la conscience de soi-même. Car Françoise Le Corre aime ce monde, mais elle l'aime à la manière du Christ ; elle prend la mesure de l'écartèlement d'un monde diverti qui oscille entre le tout-est-possible (mais jamais pour maint...
Mots clés : Livres
Lire la suite
NÉS DE DIEU
CHRISTUS N°205
-
Alain Thomasset
Cerf, coll. « Cogitatio fidei », 2003, 518 p., 35 €. L'originalité du livre d'Etienne Grieu, reprise d'une thèse soutenue au Centre Sèvres, consiste à faire de la théologie à partir d'une trentaine de récits de vie de chrétiens engagés dans la vie ecclésiale et extra-ecclésiale, ayant par ailleurs des sensibilités différentes (action catholique, vie paroissiale, groupes de prières, mouvement charismatique, accompagnement spirituel, communautés nouvelles, religiosité populaire...). L'itinéraire de foi de ces chrétiens montre que Dieu se révèle au cœur de la rencontre des hommes, dans l'enchevêtrement de leur histoire. Le propos de l'auteur est de partir du « milieu » de la vie de foi, c'est-à-dire dans l'épaisseur de l'expérience croyante, avec ses combats, ses errements, ses découvertes, ses nuits et ses éblouissements, et non plus seulement d'une pensée qui pose Dieu comme origine ou comme fin ultime. Au plan de la méthode, l'auteur, à chaque étape de son parcours, commence par situer la question en jeu dans un dialogue avec des théologiens récents (Tillich, Rahner, Segundo, Metz …). C'est à partir de cette perspective théologique qu'il entreprend d'analyser les récits recueillis et de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PASSEURS DE VIE
CHRISTUS N°205
-
Françoise Le Corre
Bayard, coll. Questions en débat », 2004,315 p., 19 €. Les lecteurs réguliers de Christus se souviennent sûrement d'un précédent numéro (n° 202, avril 2004) : « La paternité, pour tenir debout », où se trouve un article de Xavier Lacroix intitulé « Visages du père ». C'est peu dire que le thème est et reste d'actualité. Dans une société où les rôles sont devenus si difficiles à identifier, si « flexibles », parfois interchangeables, celui de père est en bonne place dans le souci contemporain. Les médias, qui se font largement l'écho de tout ce qui se cherche autour de la famille, marquent un intérêt tout particulier pour les pères : pères manquants, pères dépossédés, nouveaux pères, pères-mères... ; tandis que les différentes disciplines se croisent sur un thème qui touche chacun de si près : la psychologie et la psychanalyse, bien sûr, mais aussi le droit, la sociologie, sans compter les innombrables « projections » artistiques, du cinéma à la littérature. Le prisme est donc très large, qui offre une multiplication d'histoires et d'interprétations , tout ce qui donne à voir ce qu'il en est des pères, de leur force, de le...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA CULPABILITÉ
CHRISTUS N°204
-
Claude FLIPO
Armand Colin, coll. « Cursus », 2002, 172 p., 15 €. Après des siècles d'inflation du sentiment de culpabilité, sa signification dans la vie spirituelle est aujourd'hui perdue. Pourtant, la naissance de la subjectivité en Occident est indissociable de cette expérience, liée à l'examen de conscience. Mais l'affaiblissement de la tradition chrétienne réactive aujourd'hui une culpabilité anarchique et sans altérité. C'est en effet la conscience de la responsabilité personnelle devant le mal qui construit l'intériorité et permet son ouverture à la vie spirituelle, dans la découverte du surcroît de l'amour et du pardon. Telle est la conclusion d'une remarquable étude dont le niveau universitaire ne devrait pas arrêter ceux qui s'intéressent à la dimension psychique de la vie spirituelle. L'auteur y analyse tour à tour les formes de la culpabilité, de la responsabilité et du pardon dans les domaines du droit, de la morale, de la politique, de la théologie, de la psychanalyse, avant d'en ressaisir l'unité de sens dans l'aventure spirituelle. Son entreprise s'inscrit ainsi dans les perspectives d'une anthropologie dont la dimension spirituelle affleure sans cesse. Ce qui la conduit à éclairer au passage des questions vives : la perte du sens de l'interdit, la de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TOUT CE QUI VIT EST SAINT
CHRISTUS N°204
-
Franck DAMOUR
Trad. F. Lhoest et alii. Cerf, coll. « Le sel de la terre », 2003,221 p.,26€. Il est des auteurs dont le talent tient dans la simplicité. Ce ne sont pas des vulgarisateurs, des compilateurs habiles. Ils n'écornent pas les difficultés, ni ne les recouvrent Mais ils savent ouvrir les bonnes portes, au bon moment. C'est un peu ce que l'on ressent en lisant ce recueil d'articles de Kallistos Ware (évêque orthodoxe anglais), publiés entre les années 60 et 90. Un grand écart sans doute, surtout pour le sujet du livre, la question du corps, abordé ici sous tous ses aspects : sa place dans l'univers, la sexualité, le mariage, la procréation, l'ascèse, la rédemption, etc. Il faudra lire les articles en tenant compte de cet écart, heureusement précisé dans les références finales, pour évaluer les nuances dans les formulations, les accents, surtout pour lire la continuité d'un discernement théologique. Au fond, à travers ces trente années d'épreuves de notre existence corporelle, à ses différentes échelles, c'est une théologie qui se forge, se précise, mettant l'accent sur l'unité universelle du salut, sa dimension cosmique et la nécessité de penser le corps à cette hauteur. L'autre enseignement de l'ouvrage, pour des non-orthodoxes, e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ITINÉRAIRE SPIRITUEL DU COUPLE
CHRISTUS N°204
-
Claude FLIPO
Saint-Paul/Chemin Neuf, 2003, 224 p., 27 €. Le P. Jean-Claude Sagne, dominicain, psychologue, a participé vingt ans durant à l'animation de sessions « Cana » organisées pour les couples par le Chemin Neuf. Il nous livre ici le fruit de son écoute des couples chrétiens et de sa réflexion pastorale. L'ouvrage fait suite au Mystère de l'amour dans le mariage (Saint-Paul, 2001), qui exposait les « moments » que traverse le couple. Il reprend ici chaque étape selon quatre approches le terrain humain, le don de Dieu, la forme de la prière, la grâce à demander. L'intérêt de l'ouvrage ne tient pas seulement au lien qu'il noue entre l'expérience humaine et l'éclairage biblique, ni encore à son caractère concret et pratique inspiré des Exercices, mais aussi à ce qu'il intègre dans sa perspective la situation du célibat consacré, comme celle des conjoints séparés et des couples reconstitués. Les situations évoquées et les témoignages très éclairants qui ponctuent l'ouvrage enrichissent une lecture qui, tout en demandant une attention soutenue, ne laissera personne indifférent, grâce à un style tonique, engagé, dans le vif du sujet.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SENS SPIRITUEL DE LA LITURGIE
CHRISTUS N°204
-
Annie WELLENS
Prés. C. Barthe. Préf. et trad. D. Millet-Gérard. Ad Solem, 2003, 535 p., 45 €. On demande ici des lecteurs confiants en l'intelligence de ceux qui les ont précédés, aptes à résister aux tentations d'utiliser ce texte comme un désaveu de la réforme liturgique de Vatican II, ou, à l'inverse, de le juger sans pertinence pour aujourd'hui. Dans les deux cas, il serait regrettable de se priver de la polyphonie d'interprétations offerte par cette lecture spirituelle de la liturgie eucharistique. « Donner les raisons de ce qui se fait dans les offices ecclésiastiques », tel est le projet, au XIIIe siècle, de l'évêque de Mende. La présentation et la préface permettent de se familiariser avec l'histoire de cette œuvre, « dernier mot du Moyen-Age sur la mystique du culte divin ». Encore faut-il entendre ce que raison veut dire en liturgie. Guillaume en appelle à Bernard de Clairvaux qui demande, pour la célébration de la messe, de « joindre l'intelligence à la parole, le sentiment à l'intelligence, l'exultation au sentiment, la promptitude à l'exultation, l'humilité à la promptitude, la liberté à l'humilité » (Sermon 13 sur le Cantique). Cette dynamique donne du souffle à Guillaume dont le commentaire bondit et s'envole....
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE XXIE SIÈCLE SERA MYSTIQUE OU NE SERA PAS
CHRISTUS N°204
-
Yves ROULLIÈRE
PUF, 2002, 209 p., 19,50 €. Le dernier ouvrage de Mgr Vernette publié de son vivant aura été un regard vers l'avenir. Un regard confiant, sans pathos ni polémique, sur un sujet des plus délicats A partir du constat du « retour de la spiritualité » teinté de « mystique » et de « religiosité », l'auteur, qui avait été l'un des premiers à mettre en relief ce phénomène dès 1976, nous guide avec la sûreté de l'expert. Au contraire de ce que laisse penser le titre du livre, le P. Vernette ne se livre pas à d'ambitieuses anticipations. Il se contente de poser des jalons, au moyen de courts paragraphes allant avec bonheur à l'essentiel, pour comprendre les enjeux de la mystique de demain. Rien ici de très nouveau pour les lecteurs de numéros de Christus comme « L'expérience mystique » (n° 162), « Le Nouvel Age » (n° 164HS) ou « L'expérience spirituelle » (n° 174 HS)... On relèvera cependant une analyse très fine du courant mystique païen, « discret mais efficace », véritable « challenge actuel pour le christianisme ». Relevons également tout l'espoir que mettait le P. Vernette en un véritable « dialogue intermystique », échanges d'expériences que le...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FEMME DES BÉATITUDES & BIENHEUREUSE TERESA DE CALCUTTA
CHRISTUS N°204
-
Monique Bellas
La femme des Béatitudes, Trad. C. Barbacci. Salvator, 2003, 177 p., 15 €. Bienheureuse Teresa de Calcutta, Trad. A. Duval. Mediaspaul, 2003,190 p.,15,95 €. Qui n'aurait souhaité passer quelques heures en compagnie de la bienheureuse Mère Teresa ? C'est ce que nous offre l'italienne Anne-Lise Borghèse. Son ouvrage reprend tous les autres, qu'elle cite abondamment, sans ressembler à aucun. La femme des Béatitudes est un hymne à l'amour maternel — amour dont a bénéficié Ganxhe, la future Mère Teresa, et que, Mère des pauvres, elle a su si bien prodiguer. Elle croyait en l'efficacité des petites actions accomplies avec amour. L'essor de son œuvre, son déploiement sur tous les continents prouvent la divine justesse de cette vision. Teresa se réclamait de la « petite voie » de Thérèse de Lisieux. C'est la même joie, la même humilité, le même Amour qui les a conduites, l'une et l'autre — joie qui doit tout accompagner, même les gestes les moins gratifiants. Joie, sourire, sans lesquels il ne faut rien entreprendre. José Luis Gonzalez Balado a eu accès aux documents versés au procès en béatification. Cela colore différemment les récits concernant les débuts de l'activité de Mère Teresa auprès des plus pauvres....
Mots clés : Livres
Lire la suite
TRÉSORS D'HUMANITÉ
CHRISTUS N°204
-
Étienne PERROT
Cerf/COE, 2004, 204 p., 19 €. Cet ouvrage pourrait être lu comme une sorte d'autobiographie : André Jacques, professeur de lettres, est très vite mêlé aux bouleversements du monde dès le début de la dernière guerre. Directeur du service des réfugiés et des droits de l'homme à la CIMADE, ce service social oecuménique, il œuvre en faveur des personnes déplacées. Président de l'ACAT, il milite avec d'autres chrétiens pour l'abolition de la torture. Responsable du service des migrants au Conseil Œcuménique des Églises, il participe au problème le plus large de notre présente société planétaire. Chemin faisant, il rencontre l'humanité broyée, il se heurte aux bureaucraties irresponsables, il se réjouit chaque fois que l'humanité triomphe de la barbarie... Et tout cela, sous le regard actif de son épouse dont la discrète présente est ressentie page après page. Cet ouvrage pourrait également être lu avec un autre regard, celui de son auteur, sans aucun doute : l'histoire récente de l'humanité racontée par les humbles. Finalement, André Jacques fait mentir l'aphorisme qui veut que l'histoire soit toujours racontée par les vainqueurs. Sauf à croire que seul l'amour est digne de vaincre  
Mots clés : Livres
Lire la suite
ETRANGER DE L'INTÉRIEUR
CHRISTUS N°204
-
Marie de Tilly
Trad. O. Ferrard. Labor et Fides, coll. « Terres promises », 2003, 285 p., 20 €. Riah Abu el-Assal est avant tout homme de Nazareth. Le départ est donné, et il n’y a plus qu’à sauter en selle pour parcourir au grand galop les incroyables péripéties d’une destinée peu banale. Être prêtre anglican à Nazareth pendant plus de trente ans, vivre en situation de réfugié ou sous occupation, a fortement influencé les conceptions théologiques, ecclésiales, politiques et familiales de l’auteur. Tous ses efforts ont été consacrés à accepter son statut de Palestinien arabe et chrétien d’Israël. Cette dichotomie insupportable conduit généralement à l’émigration. Abu el-Assal l’affirme avec force : si une solution n’est pas trouvée, la terre sur laquelle notre foi est née sera bientôt vide de ses chrétiens indigènes. Mais il ne s’agit pas ici de luttes ou de combats. Si combat il y a, il est tout intérieur : l’auteur est aussi pacifique que courageux. Le récit est fascinant, touchant, fourmillant de faits de vie poignants. Ainsi, fouillé à corps à l’aérodrome de Jérusalem, l’auteur avoue avoir « une arme ». Les soldats se figent, et le vo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ECOUTER MOURIR
CHRISTUS N°204
-
René-Claude Baud
Desclée de Brouwer, 2002, 284 p., 22 €. Fruit d'un immense travail, cet ouvrage est une relecture à distance de dix années de présence dans l'unité des soins palliatifs à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif en tant que psychologue clinicienne. Il s'enracine, plus profondément, dans la découverte du mouvement des hospices britanniques il y a presque vingt ans. La trame du récit est l'histoire reconstituée de Marc atteint d'un cancer incurable et de Lucie, son épouse : après l'annonce brutale qui met fin à tout espoir de guérison, la découverte du service, la crise, jusqu'aux heures de la mort et du deuil. Autour d'un fil conducteur très pédagogique s'enroulent naturellement d'autres témoignages de visages connus et inconnus en contrechamp, de brèves mentions sur l'histoire des soins palliatifs. Mais l'originalité de l'ouvrage nous paraît venir de l'implication personnelle de l'auteur : au-delà de l'imprévu des situations souvent bouleversantes, Suzanne Hervier témoigne de ce qu'elle a appris. Certaines de ses questions sont encore sans réponse. Mais sa pratique professionnelle l'a remplie d'admiration devant les ressources de l'être humain : son courage, sa force, sa capacité à lâcher prise et à consentir.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
A L'ÉPREUVE DE LA VIEILLESSE
CHRISTUS N°204
-
René-Claude Baud
Desclée de Brouwer, coll. « Psychologie », 2003, 188 p., 19,50 €. L'auteur décrit avec minutie les six dernières années de déclin psychique de sa mère, Denyse, et l'accompagnement exceptionnel dont celle-ci a bénéficié jusqu'à sa mort. Psychothérapeute et analyste de formation jungienne, elle tisse au cours des pages, dans un style superbe, le canevas sérré où s'entrecroisent les fils colorés de la révolte au spectacle de l'épuisement, la remise à jour de situations de vie non encore réglées, la transformation intérieure, la résurgence de la foi protestante, l'hérédité familiale… Aude Zeller confronte avec intelligence et respect deux approches qui souvent s'ignorent : la thérapie analytique et la spiritualité biblique à travers l'exemple de Denyse qui retrouve devant la mort la sensibilité de son enfance religieuse. Sa régression psychique se révèle en fait le pivot de la guérison de son âme. Parce que Denyse a une personnalité exceptionnelle (ouverture à la spiritualité orientale, psychothérapie effectuée à quatre-vingts ans), l'accompagnement décrit dans ce livre l'est aussi à bien des égards : l'auteur utilise des techniques (« communicati...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FACE CACHÉE DE L'ÉCOLOGIE & POUR UNE ÉCOLOGIE CHRÉTIENNE
CHRISTUS N°204
-
Étienne PERROT
La face cachée de l'écologie, Un anti-humanisme contemporain ? Cerf, 2004, 266 p., 24 €. Pour une écologie chrétienne, Préf. O. de Berranger, J.-L. Bruguès et M. Dubost. Cerf, 2004, 84 p., 13 €. Ces deux ouvrages se complètent parfaitement. Le premier dénonce avec précision, intelligence et conviction les dérives d'un mouvement écologique tenté de plus en plus par l'anti-humanisme et souvent l'antichristianisme L'Américain Lynn White, l'un des maîtres à penser de la deep ecology (qui considère la planète Terre comme un seul être organique, dont les êtres humains ne sont que des membres parmi d'autres) voit dans le judéo-christianisme la source du mal Le fameux « Dominez la terre » du livre de la Genèse est ainsi sorti de son contexte pour mieux enlaidir ce bouc émissaire. Dans cette dérive de l'écologie, comme souvent par ailleurs, l'amour universel affiché se nourrit d'une exclusive : l'ennemi (ici le judéo-christianisme) qu'il convient de noircir pour mieux renforcer la juste cause. Historien des idées, Laurent Larcher n'a aucun mal à démonter la machine écologiste : non qu'il partage l'idéologie de maîtrise la nature chère aux philosophes du XVIIIe siècle, mais il sait que l'amour universel capable d'englober...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE MONDE SAUVÉ
CHRISTUS N°203
-
Guy Lepoutre
Lethielleux, 2004, 307 p., 25 €. Enzo Bianchi, fondateur et prieur de la communauté de Bose dans le Piémont, a tiré profit des travaux exégétiques de ces dernières décades, en particulier de ceux de Prigent et d'Ellul. Suite à ces travaux, il est maintenant devenu clair que l'Apocalypse, cette architecture en mouvement, constitue le point d'orgue de la Révélation, achèvement et synthèse de tout ce qui précède — reprise dans une puissante expression symbolique de l'histoire du monde créé et sauvé en Jésus Christ, l'Agneau vainqueur éternellement inscrit dans le mystère du Dieu vivant. L'Apocalypse n'est donc en rien une œuvre ésotérique — on ne le redira jamais assez — mais une lecture de l'histoire à partir des perspectives diverses qu'expriment les six septénaires, les trois signes et les trois malheurs. Bianchi manifeste bien l'unité des vingt-deux chapitres en renvoyant sans cesse à ce qu'annonçait l'Ancien Testament. La lecture est catholique : elle souligne le lien entre Israël, Marie et l'Église ; elle renvoie à l'économie sacramentelle, baptismale et eucharistique. Avec enthousiasme, l'auteur souligne que ce livre n'est pas la collecte terrifiante des « catastrophes annoncées » mais bien plutôt...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PATMOS
CHRISTUS N°203
-
Marguerite LÉNA
Av pr D Ponnau Stil.2003, 118p,45€ Comment évoquer par l'image l'origine d'avant le commencement, le Verbe d'avant les mots, la lumière d avant les choses ? Roselyne de Féraudy s'y est employée dans cet album de photographies de l'île de Patmos. Chacune d'elles est née d'une lente méditation — ascèse ou extase — du regard Aucune ne représente, à proprement parler, les paysages de cette île. Mais toutes — un angle de mur, une marche d'escalier, le grain de la pierre blanche sur fond de ciel — sont une Visitation de l'invisible. « La lumière, rien que la lumière », écrit l'auteur. Quand la photographie atteint la grande simplicité, dépouillant les formes du monde de nos accoutumances pour les offrir nues à cette pure lumière, le lecteur est invite a entrer silencieusement dans la profondeur johannique des choses l'eau, le ciel et la pierre lui font signe vers une secrète Présence. Sans jamais citer l'Évangile selon saint Jean, ce livre nous conduit à son seuil.
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINT AUGUSTIN ET LES ACTES DE PAROLE
CHRISTUS N°203
-
Yves ROULLIÈRE
PUF, coll « Epimethee », 2002, 269 p , 26 € Qui, à la lecture de tel ou tel passage des Confessions de saint Augustin, n'a été un jour ou l'autre bouleverse ? Qui, au détour de tel ou tel de ses commentaires psalmiques ou johanniques, n'a été peu ou prou éclaire ? Mystère de la parole augustinienne que Jean Louis Chrétien, avec la modestie des plus grands lecteurs, entend ici percer et nous faire partager. Sa méthode est limpide partant du constat que la parole d'Augustin est toujours en acte (compte tenu du caractère oral de la plupart de ses commentaires), Chrétien repère vingt-trois infinitifs clés de son œuvre et les commente un par un. Cette méthode permet de mettre en évidence combien, en effet, « saint Augustin écrivait pour mieux lire et parlait pour mieux écouter ». Nul mieux que l'évêque d'Hippone, selon Chrétien, n'avait conscience que, par la, il répondait a l'appel de Dieu lui même tel qu'il se donne a lire inépuisablement dans la Bible. Si les essais sur « interroger », « écouter », « traduire » ou « lire » sont attendus dans un essai dit « philosophique », les essais sur « manger, boire », « éructer », « se taire » ou « confesser » so...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ECRITS SUR THÉRÈSE D'AVILA
CHRISTUS N°203
-
Yves ROULLIÈRE
Prés, et trad. B. Sesé. Arfuyen, 2004, 146 p., 16 €. Fray Luis de León (1527-1591) est de loin le plus méconnu des grands auteurs spirituels du Siècle d'Or espagnol. Il est vrai que l’œuvre de ce « mystique humaniste » (comme l'appelait Unamuno) a été publiée depuis fort peu de temps en France, notamment grâce à l'un des meilleurs hispanistes actuels, spécialiste du Siècle d'or, Bernard Sesé. Religieux augustin, professeur à Salamanque, éminent représentant de l'érasmisme espagnol, fray Luis avait tous les talents : grand poète, grand exégète et traducteur (d'origine juive, il était hébraïsant). Bénéficiant d'une notoriété considérable auprès des milieux mystiques, on lui confia la première édition des écrits de Thérèse d'Avila, morte depuis seulement quatre ans, bien qu'il ne l'eût pas connue personnellement. L'Inquisition n'avait pratiquement rien pu faire contre Thérèse dont la sainteté était notoire de son vivant ; après la mort de la Madre, elle essaya d'interdire ses écrits, dont plusieurs éditions édulcorées circulaient déjà, au prétexte que les illuminations qu'ils décrivent sont dangereuses pour les &aci...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MATTEO RICCI
CHRISTUS N°203
-
Étienne CÉLIER
Desclée de Brouwer, 2003, 222 p., 21 €. Ce n'est pas en cherchant, et en obtenant, l'appui des autorités et de l'Empereur lui-même que Ricci a innové. C'est en se situant à l'intérieur même de la culture chinoise, un peu comme Paul dans son discours de l'Aréopage. En témoignent non seulement sa maîtrise exceptionnelle de la langue, l'adoption du mode de vie et des vêtements des lettrés, mais surtout son effort pour faire voir que la doctrine confucéenne, sa morale en particulier, anticipait et rejoignait la morale chrétienne. Certes, en chemin, il a été un remarquable « passeur » interculturel, faisant connaître en Chine science et techniques européennes, et en Europe la culture chinoise. Mais son vrai motif est ailleurs : annoncer Jésus Christ. Il l'a fait, prudemment, dans ses écrits, soucieux de ménager les étapes, de faire naître de l'intérieur un désir authentique. Il l'a fait plus explicitement dans ses contacts personnels pour lesquels il était exceptionnellement doué. Lui et ses compagnons jésuites ont vraiment jeté les bases de l'Église en Chine. Il lui avait donné sa vie ; Chinois parmi les Chinois, il obtint l'insigne privilège d'être enterré en Chine et son tombeau se voit encore aujourd'hui à Pék...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES PENSÉES DE PASCAL
CHRISTUS N°203
-
Jean de Longeaux
Préf. J.-L. Vieillard-Baron. Kimé, 2003, 354 p., 29 €. Ce gros livre veut faire découvrir de l'intérieur l'attrait de Pascal pour l'Écriture Sainte. Passant au crible l'utilisation de la Bible par les Pensées, il situe l'exégèse pascalienne par rapport à celle de son époque ainsi qu'aux lectures plus modernes de la Bible. Le principal intérêt de ces pages réside dans la pénétration avec laquelle elles font entrer le lecteur dans le projet apologétique de Pascal, qui prend racine dans un attachement passionné pour la personne de Jésus. Depuis son illumination de 1654, il s'est inlassablement nourri de la lecture des Évangiles, des Prophètes et des Psaumes, en tant qu'ils annoncent la mission du Christ. Dans la grande tradition des Pères et spécialement de saint Augustin, Pascal découvre la vie du Messie, et surtout sa Passion- Résurrection, comme l'accomplissement des prophéties et de l'ensemble de la révélation de l'Alliance. Outre l'étude très fouillée de l'Apologie et de ses rapports intimes, jusqu'en son style, avec un grand nombre de versets bibliques, l'auteur signale l'influence du jansénisme sur cette lecture, ainsi que la distance que Pascal prend peu à peu vis-à-vis de lui par fidélité à l'Église, ga...
Mots clés : Livres
Lire la suite
BOSSUET
CHRISTUS N°203
-
Philippe ROBERT
Pemn, 2003, 747 p., 25 €. Pour honorer Bossuet mort en 1704, voici une biographie millésimée, aussi érudite que simple de ton. Avec elle, voici l'homme, descendant de la chaire où le cantonne notre imaginaire. Courageux, infatigable et fidèle, il fut de tous les combats politico-religieux : protestantisme, gallicanisme, quiétisme, etc. Au gré des événements, il avait choisi d'épouser les deux plus grandes causes, celle de Dieu et celle du Roi-Soleil. Mais au risque de les confondre et de perdre toute mesure. Bossuet n'a pas seulement illustré les splendeurs du Grand Siècle, il a contribué à ses misères. Il connut des triomphes et des camouflets ; il dépensa des trésors d'éloquence et de mesquinerie ; il se montra impitoyable et généreux, sublime et partial. Le théologien redoutable fut un oncle naïf, roulé, en pleine querelle quiétiste, par un petit prêtre paillard. L'orateur de feu était un directeur spirituel délicat, invitant à cultiver le goût du bonheur... Et ces déroutants contrastes permettent de conseiller cet ouvrage à d'autres lecteurs que les amateurs d'Histoire. Pourquoi ne pas en faire une lecture spirituelle ? Non que l'auteur ait voulu édifier en évoquant le destin du grand homme. Il s'interdit autant l'hagiographie que...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FRÉDÉRIC OZANAM
CHRISTUS N°203
-
Étienne PERROT
Fayard, 2003, 780 p., 28 €. Cet ouvrage d'érudition se présente comme un livre d'histoire au ras du détail. Cependant, la fascination joue assez vite. D'abord à cause du style à la fois vif et limpide ; et surtout parce que l'accumulation des minuscules événements brosse un tableau magistral de Frédéric Ozanam, fondateur en 1833 avec Emmanuel Bailly de la Conférence de Charité, devenu assez vite la Conférence de saint Vincent de Paul. Dans le milieu intellectuel parisien où les étudiants avaient l'habitude de débattre en « conférences » naît au cœur d'un homme de vingt ans la conviction que la charité, cette attention à la fois efficace et compréhensive des situations de pauvreté, est l'argument qui complète nécessairement les joutes d'idées. L'engagement politique et social d'Ozanam, dans la lignée de Lacordaire et des républicains catholiques, ne se démentira jamais jusqu'à sa mort à l'âge de 41 ans. Préférant parfois un statut précaire et mal payé mais apte à le mettre en contact avec les forces vives de la pensée, il militera pour la reconnaissance universitaire de l'intelligence chrétienne caractérisée par l'attention à la singularité des itinéraires...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU REND LIBRE
CHRISTUS N°203
-
Paul Legavre
Prés, et trad. M. Rondet. Vie chrétienne, 2003, 140 p., 16 €. Le 2 février 1945, le P. Alfred Delp était pendu à la prison de Tegel à Berlin. Il avait 37 ans. Il avait été arrêté à Munich le 26 juillet précédent, emprisonné, torturé et condamné après un procès inique, pour avoir réfléchi dans le cercle de Kreisau, où il avait été envoyé par son provincial, à un avenir de son peuple qui ne passe pas par le nazisme. « Adieu, écrit-il peu avant d'être exécuté, mon crime est d'avoir cru à l'Allemagne par-delà une heure possible de détresse et de nuit, d'avoir refusé la religion de l'orgueil et de la violence et de l'avoir fait comme catholique et comme jésuite. » Il rejoint ainsi son aîné, le bienheureux P. Rupert Mayer La remarquable présentation du P. Michel Rondet nous introduit au plus prêt du drame vécu par le jésuite allemand. Ses feuillets, pour la plupart griffonnés la nuit, en prison, les mains enchaînées, nous ouvrent au grand mystère d'une vie offerte : Delp trouve progressivement la liberté spirituelle et la joie qui vient de Dieu en payant le plus haut prix. Il comprend comment il peut librement donner sa vie en s'associant à l'of...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AVEC ETTY HILLESUM
CHRISTUS N°203
-
François Marxer
Labor et Fides, coll. « Petite bibliothèque de spiritualité », 2002, 128 p., 19 € On ne peut que recommander ce parcours digne de tout éloge qui nous restitue la figure si attachante d'Etty Hillesum, avec une rigueur impressionnante qui tranche sur le lyrisme facile et approximatif de bien des commentaires. L'auteur écoute attentivement la résonance biblique qui parcourt le Journal et les Lettres de Westerbork et qui rythme l'écriture de manière de plus en plus dense. Sans doute l'importance de Rilke est-elle sous-estimée, qui est pourtant une référence majeure de l'évolution d'Etty. Cependant, E. Frank ne la « christianise » pas comme certains l'ont fait imprudemment. Non seulement elle montre comment une annexion de ce « chemin inattendu » au monde chrétien est préjudiciable et injustifiée, mais, avec un discernement spirituel et « pastoral » certain, elle souligne que le vrai danger est la récupération d'Etty par la mouvance New Age. Etty ne propose-t-elle pas (en bon thérapeute qu'elle est) les « éléments d'une sagesse pour être plus heureuse », ce dont la « recherche de soi » contemporaine est fort friande et qu'elle obtiendra au prix d'une lecture laïcisée ou « athéiste » de cet itinéraire hors-norme ? À...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRÉTIENS ET MUSULMANS
CHRISTUS N°203
-
Claude FLIPO
Préf. J.-L. Brunin. Postf. Z. El Khodeiry. L'Atelier, coll. « Questions ouvertes », 2004, 190 p., 15 €. Nos lecteurs, qui auront apprécié l'article de l'auteur : « Chrétiens et musulmans ensemble devant Dieu » (Christus, n" 193, janvier 2002), trouveront dans cet ouvrage un développement de sa pensée et de son expérience. Christian Van Nispen, jésuite néerlandais, professeur de philosophie arabe et musulmane à la faculté copte-catholique du Caire depuis 40 ans, s'est rendu familier de l'islam non seulement par une démarche universitaire, mais par un long compagnonnage intellectuel, spirituel et amical, avec de nombreux musulmans. Ce livre vient à point dans le contexte français actuel où les débats politiques empêchent souvent de percevoir d'abord les musulmans comme des croyants. Les quatre formes du dialogue, de la vie, des œuvres, théologique et spirituel, sont ici repris dans la double perspective spirituelle et sociale, et évoquent, sans réduction naïve, ce qui unit et ce qui sépare. « Avons-nous le même Dieu ?» Il semble plus juste d'affirmer : « Nous croyons ensemble, différemment, au Dieu unique. » Un livre qui nous interroge et nous instruit, remarque Mgr Jean-Luc Brunin, sur notre aptitude à créer les conditions n&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
GRÂCE À L'AUTRE
CHRISTUS N°203
-
Paul Legavre
L'Atelier, coll. « Interventions théologiques », 2004, 176 p., 16 €. Geneviève Comeau, religieuse xavière, est théologienne et professeur au Centre Sèvres. Le titre, suggestif, met l'accent sur la relation, et la relation heureuse, entre religions D'emblée, il souligne la chance des rencontres, pour chacun des chemins spirituels en présence. Une tension court dans l'ouvrage qui commence par dresser de façon fine, et dans une écriture dialogale, un état des lieux de la théologie des relations interreligieuses. Il donne les repères pour comprendre les différentes approches qui se sont développées depuis le Concile, les obstacles, les impasses rencontrées en chemin. G. Comeau ne renonce pas pour autant à l'affirmation sereine de la foi. Elle prend le beau risque d'entraîner le lecteur dans l'art du récit chrétien. La foi chrétienne est expérience du mystère de la filiation et de la paternité, dans l'Esprit d'engendrement. Cette expérience valorise la fraternité et l'Église comme sacrement de salut Reconnaissons-le : nous ne savons pas comment s'exerce la seigneurie pascale du Messie chrétien à travers la pluralité des religions. Mais les défis de la relativité sont une chance, malgré les menaces, car les relations signent l'o...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ÉVANGILE, LE CHRÉTIEN ET L'ARGENT
CHRISTUS N°203
-
Étienne PERROT
Cerf, coll. « L'histoire à vif », 2003, 378 p., 29 €. Il y a souvent beaucoup à craindre des professionnels de la finance qui se lancent dans des considérations morales et religieuses. Ici, heureuse surprise, l'auteur ne se répand pas en paroles péremptoires sorties d'une sagesse autoproclamée, bien au contraire, une certaine humilité du propos invite à considérer avec bienveillance ces considérations colorées d'expérience. Les questions abordées sont réelles : la pauvreté, le sous-développement, les salaires, le rapport à la vie politique, l'aliénation dans l'économique. Et l'éclairage venu de l'Écriture et de la Tradition, notamment de la doctrine sociale de l'Église, ne sont pas là, comme trop souvent, « plaquées » de l'extérieur. L'argent qui apparaît dans le titre n'est que le symbole de la vie matérielle qu'il faut prendre au sérieux. Rendre à César ce qui est à César pour rendre à Dieu ce qui lui appartient, tel est le fil rouge de Pierre de Lauzun  
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUAND LES HOMMES PARLENT AUX DIEUX
CHRISTUS N°202
-
Claude FLIPO
Dir. M. Meslin. Bayard, 2003, 860 p., 45 €. « Si tu pries, tu seras théologien », disait Evagre. On pourrait traduire : dis-moi comment tu pries, et je te dirai quel est ton Dieu. C’est dans cet esprit qu'a été composé ce considérable recueil de prières des différentes traditions religieuses de l'humanité. Et c'est sans doute à partir de l'expérience spirituelle qu'elles expriment que l'on pourra avancer dans le dialogue interreligieux, hors des clichés ou des fantasmes, conformément à l'inspiration qui a présidé au rassemblement d'Assise voulu par Jean-Paul II. Ce volume parcourt le temps, depuis les civilisations les plus anciennes jusqu'aux expressions de la prière dans l'Afrique noire contemporaine. Le gros morceau concerne la prière juive et chrétienne, puis l'islam, l'hindouisme et le bouddhisme. Chaque partie est présentée par des spécialistes avec intelligence et sympathie. On notera l'excellent chapitre de Jacques Gadille sur la prière des chrétiens d'Occident de ces deux derniers siècles, qui, joint aux chapitres précédents sur la prière antique et médiévale, constitue une véritable histoire de la prière chrétienne. Voici, mis à la disposition d'un large public, un ouvrage de référence invita...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ELIE OU LA CONVERSION DE DIEU
CHRISTUS N°202
-
Franck DAMOUR
Lethielleux, 2003, 262 p., 18 €. Elie compte sans doute parmi les plus religieuses des figures bibliques : ce prophète incarne viscéralement ce monde porteur des trois monothéismes historiques, figure attachante et passionnée de l'attestation de Dieu. Mais Elie est aussi un être spirituel, figure emblématique de la cabale juive, le visionnaire par excellence. C'est la vie intérieure de cet être spirituel (j'écris bien être, car Elie n'est pas un spirituel, il est spirituel) qu'avec son écriture à la fois flamboyante et intense, forgée sans doute sous le signe du buisson ardent, Claude-Henri Rocquet nous narre. Une narration, un midrash, de la transformation d'Elie mis en face de Dieu, et de la transformation de Dieu mis en face d'Elie. Dans sa narration de la vie intérieure d'Elie, de l'Horeb à l'enlèvement sur le Char, l'auteur quête les traces de la « conversion de Dieu », conversion de Dieu à Lui-même peut-être, une conversion qui suit Elie comme une vocation, entraînant tous ceux qu'il croise. Et là réside l'autre force de ce livre, celle d'exhausser ces figures que l'on enjambe selon l'habitude, de s'arrêter auprès de ces petits de la Bible, signes de la contre-histoire menée par Dieu dans les souterrains de nos humanités et de sa divinité — telle la veuv...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OEUVRES SPIRITUELLES II
CHRISTUS N°202
-
Franck DAMOUR
Prés, et trad. A. Louf. Abbaye de Bellefontaine, 2003, 482 p., 25 €. S'il fallait choisir un livre de nuit, un compagnon d'insomnies ou de ces moments de repos qui, à l'improviste, nous saisissent et nous arrachent à la fuite perpétuelle, il faudrait adopter sans doute ce nouveau recueil de Discours du maître de Ninive, celui qui appelait à prier « même pour les serpents ». Le projet d'Issac le Syrien est simple : l'apprentissage de la liberté spirituelle, et partant de la pleine humanité. Ces discours, sans suite logique évidente, nous conduisent par touches, par déplacements successifs, à travers les « formes extérieures » de la prière que sont la méditation ou la contemplation de l'icône de la croix, vers la prière intérieure et, in fine, vers « la prière au-delà de la prière », un au-delà qui s'éprouve dans la traversée de l'acédie. Le « labeur de la prière » (labeur nourri par la nécessaire ascèse sans laquelle la prière serait un « aigle qui perd ses plumes ») nous donne de recevoir « sous forme d'arrhes, le royaume dans les sens spirituels », et ainsi de pouvoir montrer « sur terre l'image des biens à venir », à travers le « bel amour des hommes ». La...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ACCUEIL DU TEMPS QUI VIENT
CHRISTUS N°202
-
Pierre Emonet
Préf. C. Flipo. Av. pr. Y. Roullière. Bayard, coll. « Christus », 2003,288 p., 19,80 €. Parmi les auteurs et les praticiens qui, depuis cinquante ans, ont le plus contribué en France au renouveau de la spiritualité ignatienne et de la pratique des Exercices spirituels de saint Ignace, Maurice Giuliani occupe une place de choix. Sa profonde connaissance des sources, sa fréquentation assidue des historiens, son expérience d'accompagnateur spirituel, sa familiarité avec le fondateur et les charges occupées au service de la Compagnie le désignent comme un interprète rigoureux et reconnu de la spiritualité ignatienne. Fondateur et rédacteur en chef de la revue Christus de 1954 à 1962, il en a fait un instrument d'information et de formation incontestable pour ceux et celles qui cherchent à approfondir la voie ignatienne. Comme son maître Ignace de Loyola, Maurice Giuliani n'a pas écrit de livres, mais, pour « aider les âmes », il a communiqué le fruit de ses réflexions et de son expérience à travers de nombreux articles dont les principaux ont été rassemblés dans deux ouvrages. L'un, édité par Desclée de Brouwer, traite essentiellement de L'expérience des Exercices spirituels dans la vie, l'autre, moins spécialisé, ici proposé, rass...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PASSER PAR LE FEU
CHRISTUS N°202
-
Paul Legavre
Ed. et préf. Y. Roullière. Bayard, coll. « Christus », 2003, 287 p., 19,80 €. Maurice Bellet fait partie des voix chrétiennes de notre pays depuis quarante ans. Quarante ans que ce prêtre écrit et parle de la quête chrétienne d'une manière qui ne ressemble à nulle autre, mélange d'analyse, de verve et de compassion pudique pour l'homme en quête de son humanité. Son écriture signe une intelligence acérée de la vie, des hommes, de notre Église mais plus encore laisse entrevoir le feu qui le brûle, feu de l'Évangile : dégager, aider à dégager sans fin l'accès à Dieu, au Dieu de la vie, en ce temps-ci, contre toutes les impasses, illusions et mensonges qui entravent la marche en avant des disciples du Ressuscité. La revue Christus est l'un des lieux où ce ministère fécond de la parole s'est exercé, pendant vingt ans. Philosophe, membre permanent de la rédaction de la revue de 1965 à 1985, il en a été l'auteur le plus abondant : quatre-vingts articles. Ce qui, outre une passion, manifeste ceci : jamais la foi ne peut s'arrêter dans la recherche incessante de celui qui se tient au principe et au commencement de toute vie. Ce livre recueille vingt textes, choisis pour ce qu'ils attestent de la traversée d'une époque et p...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES SENTIMENTS DU FILS
CHRISTUS N°202
-
Ghislaine Cote
Trad. M.-P. Dal Bo. Editions du Carmel, 2003,271 p.,23€. Cet ouvrage, fruit de l'expérience d'un formateur, carme italien, qui a intégré les apports de la psychologie à son ministère est un outil précieux. Ceux qui ont mission de former à la vie religieuse seront aidés et, plus largement, tous ceux qui veulent demeurer acteurs de leur formation permanente. L'auteur, par son analyse fine et bien étayée, le confirme : la formation touche passé, présent et avenir de chacun de nous ; elle touche l'institution. Méthode pédagogique et manière théologique de penser la vie consacrée sont harmonieusement conjuguées et forment un guide inestimable pour traduire la spiritualité de l'Institut en repères pédagogiques. Le modèle théologique et anthropologique de référence est l'humanité de Jésus, et l'auteur fait bien sentir combien la formation doit évangéliser les valeurs proclamées ou les comportements visibles, ainsi que les sentiments, les désirs, les goûts, la mémoire, l'imagination, les sens, tout à l'image du Fils qui se livre par amour. Parmi les pages les plus dynamisantes, les beaux développements consacrés au charisme peuvent nourrir longtemps la réflexion. Une lecture neuve en est faite. Source qui indique e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE DIEU MENDIANT
CHRISTUS N°201
-
Guy Lepoutre
Cerf, coll. « Epiphanie », 2003,92 p., 12 €. Toujours la lancinante question : après Auschwitz, peut-on encore parier de Dieu ? Or cette question est comme redoublée à voir les violences et les terreurs de ce xxr siècle commençant... Hélène et Jean Bastaire répondent de façon inspirée et forte par ce petit livre. Le « Dieu mendiant » : Dieu, pour son amour absolu, qui souffre infiniment de nos souffrances ; Dieu qui, pieds et poings liés, mendie humblement une libre réponse à ses dons et à ses pardons ; Dieu, prêt à toutes les relances pour nous saisir tous, au bout du compte, dans le brûlant amour. Ces relances iront bien au-delà de ce que nous imaginons être le terme de l'histoire. Nous voici en présence d'une image de Dieu encore agrandie par l'immensité sans limites de ses patiences, de ses souffrances et de ses miséricordes... Hélène et Jean Bastaire retrouvent les thèses d'Origène sur l'apocatastase, reprises déjà, plus ou moins discrètement, par Grégoire de Nysse, Jean Climaque, Isaac le Syrien, Scot Erigène. Au nom de l'amour qui n'est qu'amour, les auteurs osent s'aventurer dans ces hypothèses officiellement rejetées par notre tradition occidentale et sont conduits à voir le mystère du mal d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DISCIPLES D'EMMAÜS
CHRISTUS N°201
-
Jean-Pierre Rosa
Bayard, coll. « Evangiles », 2003, 168 p., 19,90 €. « L'ambition de ce livre, sur un texte si connu, est d'aller aussi loin que possible dans la présentation et l'interprétation, tant du point de vue exégétique que catéchétique, initiatique et théologique. De l'immense littérature déjà produite sur ce texte, nous retiendrons tous les éclairages stimulants, tout ce qui peut nourrir une plus riche compréhension et une plus profonde méditation. (…) Nous serons entre autres attentifs à la portée ecclésiale de cet épisode. Car, dans une conjoncture d'Europe occidentale où le croyant a "mal à l'Église", il est bon de lui redire la chance qu'elle représente sur le chemin du vrai Dieu. » Ces quelques mots, tirés de l'introduction du livre, ne livrent pas seulement une ambition ou un programme. Ils donnent aussi — chose extrêmement rare sous la plume d'un auteur — une description stricte du livre lui-même. Bruno Chenu, qui vient de nous quitter prématurément, introduit tout d'abord son sujet en montrant l'actualité de ce passage d'Évangile dans la littérature et la vie de l'Église contemporaine. Puis il se livre, pas à pas, à une lecture qui puise réellement et profondément à tout...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'INTELLIGENCE DU FEU
CHRISTUS N°201
-
Claude FLIPO
Bayard, coll. « Bible et philosophie », 2003,205 p., 17,50 €. Ce petit ouvrage n'est pas un livre comme les autres, parce qu'il tourne autour d'une phrase qui brûle les doigts de qui veut s'en saisir : « C'est un feu que je suis venu jeter sur la terre, et que désiré-je si ce n'est qu'il soit déjà allumé. » C'est justement à partir de cette brûlure que Jean-Louis Chrétien, bien connu de nos lecteurs, la considère. Ce feu, qui concerne la mission de Jésus, peut être compris de bien des façons. Ce livre en étudie les interprétations par des auteurs qui vont de la patristique au XXe siècle, de saint Ambroise à Bonhoeffer, en passant par Luther et Thérèse de Lisieux. Le premier chapitre est consacré à Origène, qui a anticipé tous les autres. Cette parole de Jésus fait appel bien plus que question. Et chacun livre dans sa réponse quelque chose de son existence. Avec les harmoniques de ce feu, feu comme désir, comme ferveur et contre-feu, comme violence, comme amour, ce sont des visages du Christ que l'on voit apparaître dans leur polyphonie. Ainsi Jean de La Cépède, poète chrétien du XVIe siècle, de Jésus à la Cène : « Il exhale soudain le feu qui le brusloit / Sur les siens : les exhorte à l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'EXPÉRIENCE DES EXERCICES SPIRITUELS DANS LA VIE
CHRISTUS N°201
-
Étienne CÉLIER
Desclée de Brouwer, coll. « Christus », 2003, 310 p., 25 €. Ce livre a paru pour la première fois en 1990, et Christus en avait rendu compte en avril 1991 (n° 150) par un article de plusieurs pages dû au P. Jean Laplace. Épuisé, il nous revient enrichi de dix chapitres nouveaux, qui représentent un tiers du volume actuel. L'ouvrage s'adresse aux accompagnateurs des Exercices spirituels dans la vie. Depuis une trentaine d'années, en effet, nombre de retraitants ont voulu suivre l'itinéraire des Exercices, tout en continuant à mener leur vie professionnelle et familiale. Il va de soi que cette façon de faire, qui se déroule sur une longue durée non planifiable, présente des caractéristiques différentes de celle de la « retraite fermée » de trente jours. C'est pour aider les accompagnateurs de ces retraitants dans la vie que, fort de son exceptionnelle expérience, le P. Giuliani a rédigé ces pages. Mais on aurait tort de croire qu'elles leur sont réservées : moyennant quelques ajustements, on trouvera id des indications infiniment précieuses pour accompagner les Exercices, quelle que soit la forme de retraite ; seules sont exclues du champ les « retraites prêchées ». L'architecture de l'ouvrage primitif a été conservée Les neuf premiers cha...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PRIÈRE ET UNITÉ CHRÉTIENNE
CHRISTUS N°201
-
Marie de Tilly
Cerf, 2003, 91 p., 12 €. Le cardinal Congar affirmait que la grâce et la vocation du P. Couturier ont été d'ouvrir la voie spirituelle pour l'œcuménisme. Car c'est bien ce modeste prêtre qui a fondé l'immense mouvement qui porte aujourd'hui l'espérance œcuménique. Ce petit recueil est une réédition de celui de 1952 S'y ajoutent une brève biographie et quelques notes personnelles. Les textes de prière sont enracinés dans la conviction que l'unité des églises est un « donné révélé », mais également un « à-venir » qui ne pourra se réaliser que dans la vraie prière, celle qui est « lutte avec Dieu et où l'on triomphe par le triomphe de Dieu » (Kierkegaard). Il s'agit là, dans toute leur authenticité, des prémices de l'œcuménisme spirituel : « Prier l'un pour l'autre, l'un avec l'autre. »  
Mots clés : Livres
Lire la suite
SILLONS DE LUMIÈRE
CHRISTUS N°201
-
Franck DAMOUR
Fates, 2002, 12,50 €. Cet ouvrage rassemble divers textes du théologien orthodoxe, publiés au fil des années, autour du thème de la beauté. Mais ce recueil peut être tenu pour un nouveau livre, car cette dimension de la pensée d'Olivier Clément est peu reconnue, bien qu'elle soit fondamentale et constitue une sorte de fil conducteur de son travail. La beauté pour l'auteur est à la fois présence de Dieu et révélation de l'homme à lui-même : « La beauté est une énigme qui seule ou presque, aujourd'hui, semble capable d'éveiller les hommes. » Il s'agit là d'une intuition fondatrice du parcours de Clément un des porches de son itinéraire de conversion. Dans un article liminaire est dressé un bilan dense et aigu des enjeux spirituels et culturels du monde contemporain, resituant la sécularisation dans un long terme qui donne sens à la crise des idéologies et aux fortes attentes spirituelles. L'auteur y fait appel à « un nouvel âge chrétien ». Le reste des articles décline les différents enjeux théologiques de la beauté. Bien sûr, l'icône est un passage obligé, mais notre théologien ne s'arrête pas au seuil liturgique. Autre porte d'entrée, plus familière à notre approche occ...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PROTESTANTISME ET LA MYSTIQUE
CHRISTUS N°201
-
Dominique SALIN
Labor et Fides, coll. « Protestantisme », 2003, 160 p., 11 €. Beaucoup de catholiques à gros grain seraient surpris d'apprendre que les rapports du protestantisme et de la mystique ne sont pas aussi simples qu'ils l'imaginent : le protestantisme n'est-il pas une « religion » plus « spirituelle » que le catholicisme, moins encombrée de rites et de dévotions ? La Réforme n'a-t-elle pas été la patrie des revivals, le terreau de tant de sectes plus ou moins illuministes ? La lecture de ce volume serait l'occasion de les détromper. Les autres découvriront, lumineusement exposée, la complexité d'un dossier qui n'a rien à envier au contentieux interne à l'Église romaine. L'auteur montre bien comment l'ambivalence de la Reforme à l'égard de la mystique était en germe dans l'expérience spirituelle de Luther et dans son évolution personnelle on voit comment l'éditeur de la Théologie germanique, traité mystique anonyme du XIVe siècle, en est venu plus tard à condamner les dérives spiritualistes et « enthousiastes ». Au XXe siècle, des motifs proprement théologiques inspirèrent à Barth et à Brunner une véhémente condamnation de la mystique, phénomène « païen », représent&eacut...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES CHEMINS DE LA VIE SPIRITUELLE
CHRISTUS N°201
-
Guy Lepoutre
Cerf/Excelsis, coll « Parole présente », 2003, 137 p , 15 € L'auteur, pasteur baptiste, enseigne, en milieu évangélique et interconfessionnel, la pastorale, l'éthique et la spiritualité Son propos, à la fois neuf et modeste, est indiqué par le sous-titre du livre, manifestant le dépassement de certaines réserves du monde protestant par rapport à tout ce qu'on peut appeler « mystique » Mais c'est surtout une belle surprise de voir ce petit livre faire son miel des fleurs si diverses de la longue tradition chrétienne et nous partager les trésors de la vie en Christ dans l'orthodoxie ou chez les catholiques Cette initiation au grand héritage des chemins de sanctification se déploie d'abord en mettant en relief les points forts du protestantisme Ces traits sont présentes dans la lumière de Luther et Calvin, Wesley et Bonhoeffer, enrichis, par exemple, par des citations d'Ignace de Loyola sur la méditation de la Parole et le discernement ; de Syméon le Nouveau Théologien et d'Evdokimov sur la déification, etc. Certes, le catholique notera quelques silences sur la place de la vie eucharistique ou la spiritualité de la vie apostolique ; l'orthodoxe, quant à lui, verra qu'il n'est pas question de la proximité de l'Église céleste et des perspectives eschatologiques. Reste q...
Mots clés : Livres
Lire la suite
REPÈRES POUR LA SPIRITUALITÉ
CHRISTUS N°201
-
Dominique SALIN
Collab. J. Vernette. Desclée de Brouwer, 2002, 272 p., 22 Les ouvrages qui traitent du « fait religieux » s'en tiennent généralement à une approche « objective », factuelle, des grandes religions. Ils décrivent leurs dogmes, leurs Écritures, leurs rites, etc. L'originalité de ce livre est d'en offrir une approche « existentielle » qui privilégie la démarche spirituelle propre à chacune d'entre elles. Judaïsme, christianisme et islam sont envisagés sous cet angle, de même que les religions orientales et les mouvements religieux plus ou moins aberrants qui se manifestent dans nos sociétés. Les analyses reposent sur une information sérieuse et un solide soubassement anthropologique et philosophique. Le point de vue chrétien à partir duquel elles s'organisent n'est pas dissimulé. Élaboré par un universitaire rompu à l'enseignement de la jeunesse, ce livre devrait rendre de grands services dans les lycées et les universités. Plus largement, il intéressera ceux qui veulent voir plus clair dans les grandes lois de la vie spirituelle et dans les questions qu'elles ne manquent pas de poser : spiritualité et psychologie ; recherche de soi ou recherche de Dieu ?  
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE LOTUS OU LA CROIX
CHRISTUS N°201
-
Marie Guillet
Bayard, coll. « Religions en dialogue », 2003, 160 p., 21 €. La foi chrétienne confrontée au bouddhisme aura fait couler beaucoup d'encre ces dernières années ! Le bouddhisme séduit, attire. La croix ou le lotus n'est pas un livre de plus sur le sujet. Avec une belle originalité, l'auteur nous offre un exemple de théologie du dialogue interreligieux. Riche d'une longue expérience, (huit ans au Japon), l'auteur tente de confronter la foi bouddhiste et la foi chrétienne à partir de son expérience, et, ce faisant, il explicite son choix. La rencontre de l'autre, en l'occurrence du croyant bouddhiste, l'a conduit à aller loin dans la connaissance et la cohérence de la foi de l'autre tout autant que de sa propre foi chrétienne. Ce livre peut permettre à beaucoup de trouver des repères précis, simples et avisés, pour découvrir la voie bouddhique. Il approche avec respect et rigueur cette grande tradition et rend compte avec la même précision et la même simplicité de sa foi chrétienne. Foi qu'il appréhende par ce qui, pour lui, est l'expérience humaine la plus fondamentale : la relation à l'autre. Foi en Dieu Trinité qui est en lui-même relation. Foi en Jésus Christ qui nous révèle la manière d'être de Dieu en ce monde. Foi en...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES RACINES DES PALÉTUVIERS
CHRISTUS N°201
-
Marie de Tilly
Préf. D. Lapierre. L'Atelier/Mayer, coll. « La vie au coeur », 2003, 301 p. 19 €. Dans les forêts des boucles du Gange, les palétuviers, végétation primitive et tenace, se battent contre l'océan qui envahit et oblige toute vie à s'adapter. Ils finissent par transformer en humus fertile ce qui était un milieu invivable. Le symbole est clair : le développement des pauvres ne se fait pas avec des schémas établis dans des bureaux climatisés, mais seulement par les pauvres eux-mêmes. Pétri de cette conviction, Gaston Dayanand (de son nom indien), prêtre du Prado, s'engouffre à trente- cinq ans dans la voie royale que lui ouvrent d'abord les slums (bidonvilles) de Calcutta. Dans les années 60, en effet, un slum gigantesque avait été édifié dans les ex-écuries à éléphants d'un maharadjah. 60000 personnes, de toute race et religion, s'entassent sur moins d'un kilomètre carré. Les chrétiens sont près de 500. Frère Dayanand, qui sait bien, comme saint Augustin, que « le vrai chrétien est un voyageur », va vers les damnés des bidonvilles, puis les ruraux du Bengale, et vit dans son cœur et sa chair leur existence. Ce récit sans complaisance, saupoudré d'humour et de joie profonde, n'est pas un constat de d&eacut...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES GRANDES CATÉCHÈSES (I)
CHRISTUS N°200
-
Franck DAMOUR
Préf. J. Leroy. Prés, et trad. F. de Montleau. Editions de Bellefontaine, coll. Spiritualité orientale », 2002, 636 p., 29 €.   Théodore Stoudite vécut au VIIIe siècle dans l'Empire byzantin, il fut moine cénobite, higoumène et iconodoule. Voilà qui peut sembler pour le moins éloigné, voire exotique ! Mais un spirituel pleinement ancré dans son temps ne peut que nous rejoindre dans nos préoccupations les plus évidentes. Il en est ainsi de Théodore Stoudite tel qu'il se livre dans ses Grandes Catéchèses. Ces catéchèses étaient données le soir ou après un office, parfois la nuit, aux moines. Elles constituaient pour Théodore une diaconie qu'il assumait avec une grande simplicité, parlant avec tendresse et affection à ses frères. Il mettait son service spirituel sur le même plan que le travail de l'infirmier ou du cuisinier. Théodore proposait de réunir la contemplation et l’œuvre : « Que la lumière de la connaissance de Dieu vous précède en tout mouvement et en toute action. » Pour Théodore les métiers ou diaconies sont la forme concrète de la vie communautaire. La communauté monastique n'est autre qu'une communauté de diaconies, et c'est par celles-ci qu'elle devient corps mys...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'AMOUR EST FORT COMME LA MORT
CHRISTUS N°200
-
Nelly Dinnat
Editions du Carmel, coll. « Vie intérieure », 2002, 247 p., 30 €.   Ce commentaire du Cantique des Cantiques, inédit jusqu'à ce jour, est une refonte d'un premier texte plus personnel publié en 1931. Parmi les nombreux spirituels ayant abondamment commenté ce texte biblique, saint Jean de la Croix a eu une influence décisive sur ce prêtre de la Compagnie de Saint-Sulpice, aumônier du carmel de Limoges entre les deux guerres. Après chaque verset, l'auteur livre un commentaire-méditation en une ou deux pages. Le lecteur suit cette quête de Dieu au long de ce parcours où alternent joies et tristesses, sécheresses et extases, doutes et lumière éclatante. Un dialogue intérieur s'installe, à la fois simple et spontané, auquel chacun peut adhérer. Le style en est souvent imagé, empruntant à la nature. Cet ouvrage inachevé, puisqu'il ne va pas au-delà du chapitre 7, ne prétend pas explorer tous les aspects du Cantique. C'est un simple jaillissement personnel qui devrait permettre à beaucoup d'aborder ou de redécouvrir le Cantique, d'en saisir le message d'amour divin, d'entrer aussi dans les réalités d'un itinéraire spirituel profond, présenté ici en toute vérité et simplicité.
Mots clés : Livres
Lire la suite
SACRÉ ET SECRET
CHRISTUS N°200
-
Annie WELLENS
Cerf, coll. « Lire la Bible », 2003, 240 p., 21 €. Un bibliste hospitalier invite à sa table de travail des lecteurs en connivence ceux que la lecture de la Bible ouvre à la méditation. Une méditation non pas indifférenciée mais située en ce lieu secret de l'homme où travaille l'Esprit Saint. Exégète et théologien, le dominicain Maurice Cocagnac puise avec largesse dans le trésor de ses connaissances pour en révéler des saveurs familières ou surprenantes (d., dans la même collection, son récent Le corps et le Temple, 1999, 233 p., 17 €). Nul besoin de lire ce livre crayon en main et de consulter d'autres ouvrages pour le comprendre : les textes bibliques sont offerts, croisés avec de» commentaires spirituels et littéraires de différentes époques. Il suffit de se mettre au diapason de l'auteur (il est aussi musicien) pour entrer dans une « écoute cordiale » qui caractérise l'intelligence spirituelle. Il fait bon s'attarder à l'ombre lumineuse de ces chapitres thématiques. Ils disent tous quelque chose de façon très personnelle de l'« efflorescence spontanée de la Parole divine dans la lumière de la méditation ». Qu'il s'agisse du temps qui passe de la louange, de la beauté ou... du diable et de ses masq...
Mots clés : Livres
Lire la suite
APPRENDRE LE CHRIST
CHRISTUS N°200
-
Annie WELLENS
Editions de Bellefontaine, coll. Vie monastique », 2003, 372 p., 21 €.   L'objectif d'aider à « lire en profondeur » la règle de saint Benoît ordonne le choix de ces textes écrits par sœur Aquinata en des circonstances diverses. Des connaissances très sûres, inséparables d'une pédagogie éprouvée font de ce livre un savoureux exercice d'écriture monastique. Ainsi le rappel de la libre façon dont Benoît a conçu sa règle en fonction de l'époque violente qui était la sienne et des codes monastiques déjà existants. Dans la première partie l'auteur pratique une lectio divina de passages fondamentaux (comme le Prologue) en utilisant les méthodes actuelles d'analyse littéraire. Ce qui permet d'éclairer de l'intérieur du texte ses racines bibliques. Parmi les commentaires concernant la vie en communauté, ceux relatifs au « bon zèle », à la prière personnelle aux situations délicates, constituent un régal de finesse psychologique et spirituelle. La deuxième partie thématique explore l'expérience bénédictine de la vie monastique. L'étude menée sur la discretio intéressera tous ceux qui s'interrogent sur le « discernement spirituel communautaire ». D'autant qu'y...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CLAIRE D'ASSISE
CHRISTUS N°200
-
Étienne CÉLIER
Trad. J. Mignon. Cerf/Editions franciscaines, 2002, 270 p., 25 €.   Sur saint François, abondance de témoignages. Sur sainte Claire, dont François ne parle jamais dans ses écrits, pas grand-chose : les Actes du procès de canonisation et la Legenda Sanctae Clarae Virginis. Première femme à avoir rédigé une Règle pour des femmes, Claire, enveloppée de silence, fut à coup sûr une figure exceptionnelle. Auteur d'une biographie récente de la sainte Marco Bartoli relit ici la Legenda, traduite en fin de volume. Avec une maîtrise impressionnante, il montre à la fois ce que Claire a été dans le monde religieux du XIIIe siècle et comment ses contemporains ont progressivement construit son image. À qui possède à ce niveau l'art de les interroger, les textes expriment toutes les richesses humaines et spirituelles qu'ils contiennent. N.B. De sainte Claire d'Assise, on lira ses Ecrits, trad. M.-F. Becker et alii, Cerf/Editions franciscaines, coll. « Sources chrétiennes », 2003, 243 p., 23 €
Mots clés : Livres
Lire la suite
DE L'IMITATION DE JÉSUS-CHRIST
CHRISTUS N°200
-
François Marxer
Trad. E. CItudijan Saint-Anfré. Postf. Q. Epiney-Burgard. Cerf/Jaca Book, coll. « Histoire du christianisme », 2002, 143 p., 19 €. Délicieuse est la lecture de ce petit ouvrage. L'auteur en consacre près du tiers à réactiver la thèse combien aventureuse qui attribue ce classique de la spiritualité à l'hypothétique bénédictin Jean Gersèn, thèse qu'en une courte postface Georgette Epiney-Burgard démonte avec autant de courtoisie que d'érudition définitive. Néanmoins, l'essentiel de ces pages reste l'examen méthodique des thèmes spirituels où, bien évidemment, l'attribution à l'improbable auteur du XIIIe siècle interdit de reconnaître la sensibilité de la Devotio moderna et l'héritage de Ruusbroec, mis à la portée de tout chrétien honnête et soucieux de perfection. C'est par le biais ascétique, associé à la dévotion à l'humanité souffrante du Christ, que se fraye le chemin de l'intériorisation vers « la douceur du paradis intérieur » (P. Verdeyen). On appréciera la rapide évocation qui est esquissée de l'influence de ce chef-d’œuvre sur la spiritualité moderne. On aurait aimé un regard plus substantiel sur l'usage qu'en fit Thé...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PÈRE ARSÈNE : PASSEUR DE FOI, CONSOLATEUR DES ÂMES (I)
CHRISTUS N°200
-
Monique Bellas
Introd. B. et H. Bobrinskoy. Trad. M. Lopoukhine et alii. Cerf/Le Sel de la Terre, coll. Biographies », 2002, 464 p., 28 €.   Qui est le Père Arsène ? Nul ne connaît son identité. A-t-il existé ou est-ce un personnage composite ? Les nombreux témoignages recueillis, ceux qui arrivent encore, plaident en faveur d'une seule personne : un hiéromoine qui reçut le nom de Père Arsène au monastère d'Optyna Poustin. Ceux qui l'ont connu, à la fin des années 20, prêtre à Moscou l'ont retrouvé en 1958 à Rostov-le-Grand. De même ceux qui ont séjourné avec lui dans les différents camps où il fut interné. Croire qu'il est encore possible de croire, du fond même de l'enfer des camps à régime spécial. Croire que Dieu reste à l’œuvre et fait des miracles par l'intermédiaire de ses saints, encore maintenant, dès ici-bas. À lire Dostoïevski, on peut se dire que la force de ses personnages doit beaucoup à la qualité de l'auteur. Ici, la même force s'exprime sans littérature « simple » présence de Dieu à travers un homme entièrement donné. Toute la vie du Père Arsène a été tendue par l'idée d'« apprendre aux chrétiens à croi...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MADELEINE DANIÉLOU (1880-1956)
CHRISTUS N°200
-
Pierre Gauffriau
Cerf, coll. « Histoire », 2002, 328 p., 25 €.   Personnalité étonnante que celle de Madeleine Daniélou qui, à l'âge de trente ans, avait déjà eu le temps d'être la première femme agrégée de lettres de l'Université Française (1903), d'épouser (1904) un futur ministre de la troisième République et d'en avoir ses trois premiers enfants, de créer (1907) et diriger l'École Normale Libre qui deviendra ensuite l'Université Libre de jeunes filles de Neuilly, et de fonder (1910) l'Association Saint-François-Xavier, prémices d'une nouvelle famille religieuse originale ! Madeleine Daniélou va ainsi, pendant un demi-siècle, cumuler les tâches de professeur et de directrice d'Ecole, et, plus exceptionnel, de mère de famille et de supérieure de communauté religieuse. « Grande éducatrice et femme de cœur », titrait France-Soir pour annoncer son décès. Sa présente biographie introduit le lecteur dans le milieu intellectuel de la première moitié du XXe siècle, non sans évoquer son activité multiforme et souligner le rôle important de conseiller tenu par le Père jésuite Léonce de Grandmaison. Plusieurs chapitres synthétisent son « enseignement spirituel »...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LANZA DEL VASTO
CHRISTUS N°200
-
Yves ROULLIÈRE
Desclée de Brouwer, 2003, 263 p., 24 €.   Lanza del Vasto (1901-1981) est de ceux qui ont constitué le paysage spirituel, politique et intellectuel des années 40 à 70 en France et ailleurs. Vingt ans après sa mort, cette figure, dont on croyait tout savoir, apparaît ici sous un jour étonnamment nouveau. Lanza est d'abord, indiscutablement, un pèlerin. Comme beaucoup de fondateurs, il n'a jamais tenu en place, et c'est d'ailleurs son ouvrage Le pèlerinage aux sources, dans lequel il relate son voyage en Inde (1937- 38), qui, après-guerre, le rendit célèbre. Ses futures pérégrinations dans le monde entier consistèrent pour l'essentiel, jusqu'à sa mort, à faire connaître l'enseignement non violent de son modèle Gandhi. Les auteurs montrent combien son sens du pèlerinage le libéra peu à peu de fortes tendances narcissiques. Son statut de patriarche, Lanza l'a assumé très tôt, car, dès 1944, il se sentit porté à fonder la communauté de l'Arche afin de mettre son enseignement en pratique dans un radical retour à la terre. Toutefois, il s'avère davantage héritier des Pères du désert que des Pères de l'Église. En effet, après une formation philosophique Lanza, très peu intéressé par la pens&e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SOULIER DE SATIN DE PAUL CLAUDEL
CHRISTUS N°200
-
François Marxer
Prés. D. Millet-Gérard. Ad Solem, 2002, 79 p., 20 €.   Ce livret, postface que Balthasar donna à sa traduction allemande du Soulier publiée en 1939, est à classer à Balthasar plutôt qu'à Claudel. Après l'exhaustive et éclairante présentation de Dominique Millet-Gérard, on goûtera la virtuosité théologienne de cette admirable lecture, qui se déploie, telle une sonate, en quatre mouvements : l'horizon, l'amour, le monde, l'amour et le monde — première esquisse de l'esthétique théologique qui trouvera son accomplissement dans La Gloire et la Croix. On se demande cependant si ces pages qui déplorent « la fragmentation du monde moderne et sa prétentieuse autosuffisance » et dénoncent aussi bien « l'avènement du discours critique » que « la complaisance au laid », ont réellement pris la mesure de la crise culturelle et religieuse de la modernité, endeuillée par l'absence de Dieu si prégnante dans L'Otage : radicalité ascétique qu'érode, dans le Soulier, l'émergence de l'« éros métaphysique », indispensable au déploiement de l'amour
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ÉVANGÉLISATION DES PROFONDEURS (II ET III)
CHRISTUS N°200
-
Jean-François Catalan
T. II,Cerf, coll. « Epiphanie », 2002, 266 p., 19 €. T. III,Cerf, coll. « Epiphanie », 2003,392 p., 19 €. Ces deux ouvrages font suite au premier tome paru en 1997 : ils en constituent un complément et apportent de copieux développements. Le deuxième tome présente ce que l'auteur appelle « les lois de vie », par opposition aux « chemins de mort ». Il s'agit de renoncer catégoriquement aux attitudes mortifères, ainsi qu'à une prétention illusoire à la « toute-puissance », en acceptant sa condition de créature et en se reconnaissant enfant de Dieu. Il s'agit de laisser émerger son désir authentique, de découvrir la tâche unique qui est la sienne, de développer son unité intérieure, d'accueillir en soi les dons de la joie et de la fécondité. « Lois de vie » inscrites par Dieu lui-même au plus profond de l'être humain. Plus détaillé, le dernier ouvrage revient sur ces thèmes en soulignant qu'il est d'abord nécessaire de reconnaître en soi et d'assumer tout ce qui a pu être négatif dans l'existence (blessures, violence plus ou moins refoulée, honte, peurs, etc.) pour pouvoir enfin s'ouvrir à une vie nouvelle à une « résurrection ». C'est donc à un long et...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINTE COLÈRE
CHRISTUS N°199
-
Jean de Longeaux
Labor et Fides/ Bayard, coll. Domaine biblique », 2002, 326 p., 22 €.   La colère a souvent mauvaise presse dans la mentalité chrétienne — ce qui relève davantage, note Lytta Basset, de l'héritage de Sénèque que de la pensée biblique. Au contraire la colère, qui est beaucoup plus souvent attribuée, surtout par les textes de l'Ancien Testament à Dieu qu'à des humains, est force de vie. Elle tire sa légitimité de la revendication de justice à laquelle tout homme aspire spontanément. Et le Dieu très bon est a priori le premier défenseur de cette justice due à l'être humain. Si la colère peut dévier en haine de l'autre voire en déni de son droit à vivre, elle porte en elle un dynamisme essentiellement tourné vers la relation, qui s'exprime précisément dans le cri pour se faire reconnaître. Il faut donc qu'elle puisse se dire, à condition d'être vécue comme un appel au frère créé lui aussi par Dieu, qui veut pour tous la justice et la justesse du regard sur les autres, donc aussi sur moi. Ce travail intérieur sur sa propre colère exige lucidité, remise en question, et finalement conversion profonde de soi-même pour éviter qu'elle ne se détourne en rage homicide. Les exemples de Ca...
Mots clés : Livres
Lire la suite
COMME UN FEU DÉVORANT
CHRISTUS N°199
-
Jean de Longeaux
Bellefontaine, coll. « Flèche de Feu », 2002, 271p., 18,50 €.   La « spiritualité Sagesse », locution constamment reprise dans ce volume, fait référence à l'héritage spirituel de saint Louis-Marie Grignion de Montfort, dont Claire Dumont s'attache à reprendre, dans le langage de notre époque, l'enseignement contenu dans L'amour de la Sagesse éternelle. À la fois exposé catéchétique, témoignage personnel de foi et d'expérience pastorale, et livre d'initiation à la vie spirituelle, cet ouvrage clair et d'une lecture très abordable constitue un bon essai de proposition de la vie chrétienne pour des chrétiens engagés. La première partie, après une brève présentation de la Sagesse dans l'Ancien Testament, décrit la mission et l'action de Jésus, dans son obéissance au Père et sa volonté de salut pour le monde. Parfois un peu psychologisante, elle parcourt les évangiles en aidant le lecteur à faire des paroles et des actes de Jésus la nourriture de sa foi. La seconde partie beaucoup plus courte, énonce les principales règles d'une existence croyante ferme et personnelle. À la fin de chaque chapitre, le lecteur, ici appelé « pèlerin », est invité à prendre un t...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CÉLÉBRATION DE LA PATERNITÉ
CHRISTUS N°199
-
Claude FLIPO
Albin Michel, coll. « Célébrations », 2001,96 p., 17 €.   Ce cinquième ouvrage de la collection « Célébrations », qui met en perspective la réflexion d'un écrivain contemporain et le regard d'un historien de l'art sur quelques reproductions des grands peintres du passé, vient judicieusement attirer l'attention sur la paternité (après la mère, la pauvreté, l'offrande et la lumière). La paternité est en effet la grande absente de notre culture. Qu'est-ce qu'être père aujourd'hui ? Comment transmettre les valeurs, symboliser la loi, exprimer une parole d'appel ? Évoquant avec beaucoup de finesse spirituelle et le juste ton les récits de l'enfance de Jésus, Sylvie Germain offre ici une heureuse méditation sur une question dont les dimensions actuelles ne font que s'affirmer au cours de la lecture. La seconde partie de ce petit ouvrage, où sont présentées dix peintures célèbres par Eliane Gondinet-Wallstein, offre comme un superbe écrin à ces réflexions. Cette belle célébration, qui réhabilite le personnage de saint Joseph en soulignant discrètement sa leçon pour aujourd'hui, se présente ainsi comme une initiation à la prière sur image. Un cadeau plein de sens à de jeunes parents.
Mots clés : Livres
Lire la suite
RÉCITS DES PREMIERS PÈLERINS CHRÉTIENS AU PROCHE-ORIENT (IVE-VIIE SIÈCLES)
CHRISTUS N°199
-
Monique Bellas
Ed. et trad. P. Maraval. Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2002, 301 p., 24 €.   Que la façon de raconter un pèlerinage ait changé au cours des siècles est normal : les hommes changent mais aussi les lieux et les rapports que les hommes tissent entre les lieux et les textes saints. La lecture de cet ouvrage éclaire le fossé culturel qui sépare la démarche des origines de celle d'aujourd'hui. Aux premiers siècles de la chrétienté, les récits de pèlerinage sont très concrets : le nombre d'étapes, à cheval, d'un lieu à l'autre. Et les noms de chaque halte sont notés. Utile lorsque les cartes sont absentes. Arrivés sur les lieux saints, tout est saint et tout est « inventé [retrouvé] conformément aux Écritures ». D'un récit à l'autre sont vénérés le fragment de la Croix, l'écriteau, la pierre sur laquelle eut lieu la multiplication des pains, la grotte où Marie priait l'autel sur lequel Abraham s'apprêtait à sacrifier Isaac, l'endroit où se tenait Moïse lors de la bataille contre Amalec... À chaque fois, les dévotions se multiplient : il faut en prendre la bénédiction, repartir avec un peu de terre, de bois, d'eau... Cette façon de scruter l'Écriture au...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA SPIRITUALITÉ CONJUGALE DANS LE CATHOLICISME FRANÇAIS (XVIE-XXE SIÈCLES)
CHRISTUS N°199
-
Étienne CÉLIER
Préf. J.-P. Bardet. Cerf, coll. Histoire religieuse de la France », 2002, 552 p., 45 €.   Apparus en France à la veille de la seconde Guerre mondiale, les mouvements de spiritualité conjugale ont connu depuis un vigoureux essor, dont ce livre, issu d'une thèse de doctorat retrace la préhistoire. Deux visions s'affrontent. La vision traditionnelle, issue de saint Augustin et relayée au XVIIIe siècle par le jansénisme, voit dans la « chair » une déchéance, à tolérer faute de pouvoir l'éliminer. Là contre, le Concile de Trente affirme que le mariage, étant sacrement est source de sainteté pour les époux — position popularisée par saint François de Sales dans deux célèbres chapitres de l'Introduction à la vie dévote. Au long des siècles, cette doctrine va cheminer. Des époux font l'expérience que c'est dans leur amour mutuel qu'ils peuvent vivre pleinement l'amour de Dieu. Des pasteurs, et notamment des jésuites, leur font écho et publient maints manuels du « bon mariage ». Certes, les XIXe et XXe siècles, polarisés sur l'obligation de la procréation, « fin primaire » du mariage, ont marqué un durcissement. L'efflorescence des Équipes Notre-Dame n'en est que plus remarquable. Riche de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DIEU AU XVLLE SIÈCLE
CHRISTUS N°199
-
Philippe ROBERT
Ed. H. Laux et D. Salin. Editions Facultés jésuites de Paris, 2002, 295 p., 20 €.   Cet ouvrage est la trace écrite, soigneusement retravaillée, d'une session pluridisciplinaire donnée sous le même titre au Centre Sèvres en septembre 2001. Avant d'être conquis, le lecteur devra donc triompher du préjugé tenace selon lequel un ouvrage collectif serait fatalement une monstruosité littéraire, d'une architecture (baroque ?) sans cohésion interne... Ce préjugé vaincu, on se réjouit de découvrir des textes qui semblent s'être donné pour but de raviver notre goût des œuvres classiques. Avantage d'une telle architecture on y pénètre par la porte de son choix, qu'elle se nomme Descartes, Monteverdi, Fénelon ou Spinoza, avant de reprendre une lecture plus fidèle au plan d'ensemble. On vérifie alors que loin d'être un obstacle à une réflexion unifiée, l'interdisciplinarité se révèle stimulante et savoureuse : Galilée pour mieux sonder le secret d'un Vermeer ? Molière pour s'interroger sur... la pédagogie pastorale ? Le Grand Siècle amplifie majestueusement les évolutions suscitées par les époques antérieures, avec, dans tous les domaines, l'expérience pour fonder la démarche de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE POÈME DE SEPTEMBRE
CHRISTUS N°199
-
François Marxer
Cerf, coll. « Sciences humaines et religions », 2002, 241 p., 24 €.   Attention, chef-d’œuvre ! Dieu sait si l'on a commenté avec piété ce Manuscrit B dans lequel Thérèse condense la « petite doctrine » que lui réclame indiscrètement Marie du Sacré-cœur en septembre 1896 ! Or Claude Langlois, comme précédemment avec les Dernières Paroles (Salvator, 2000), nous apprend à lire le texte, scrutant sa matérialité si contraignante : les lignes serrées, les points de suspension interminables, les mots soulignés, pour en restituer le mouvement et l'interpréter comme une stupéfiante tentative poétique en vers libres, à l'heure même où cette nouvelle modalité d'écriture advient sous la plume de Rimbaud et de Claudel ! Claude Langlois ne s'arrête pas à cette magistrale découverte : en historien, il reconstitue l'intrigue de ces quelques jours où Thérèse, hésitante, finit par donner satisfaction à la requête de son aînée, non sans lester sa réponse d'un prudent mode d'emploi, ce qui n'empêchera pas de laisser sa destinataire déconcertée. Une analyse minutieuse permet ensuite de comprendre comment ce texte s'inscrit au cœur de l'épreuve nocturne, dont on...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OEUVRES COMPLÈTES
CHRISTUS N°199
-
François Marxer
Préf. F.-X. Mguyen van Thuan et C. von Schônborn. Trad. A. Boucher. Saint-Paul, 2 vol., 2000 et 2001, 454 et 469 p., 23 € chacun. Né en 1928, Joachim Nguyentân- Van, mieux connu sous son nom religieux de Marcel Van, est un frère rédemptoriste qui mourra en 1959 dans un camp du Nord-Vietnam. Inspiré par Thérèse de l'Enfant-Jésus qu'il considère comme sa « petite sœur », Marcel Van se veut « l'apôtre des âmes », et « plus particulièrement des enfants » : il sera « l'Apôtre caché de l'Amour ». L’Autobiographie, rédigée à la demande de son directeur et d'une méticulosité parfois fastidieuse, nous découvre l'évolution psychologique et spirituelle d'un garçon choyé et affectueux, tôt affronté aux apprentissages de la vie pauvre et à un monde adulte décevant et impitoyable jusqu'à l'injustice et à la cruauté : d'une sensibilité excessive certainement fragile, Marcel se révèle cependant d'une remarquable fermeté et d'une détermination farouche dans sa conduite chrétienne. Le récit des visions et phénomènes extraordinaires ravira les amateurs de merveilleux et d'atmosphères apocalyptiques ; il reste cependant d'une heureuse sobri...
Mots clés : Livres
Lire la suite
N'AIE PAS PEUR
CHRISTUS N°199
-
Monique Bellas
Introd. O. Clément. Le Sel de la Terre/Cerf, 2002, 378 p., 27 €.   Le P. Cyrille (1918-1994) a marqué, durant les quarante-quatre années de son ministère, la communauté orthodoxe marseillaise. Son inlassable charité est à l'origine du Centre Saint-Irénée et d'une maison de retraite. Sa passion pour la liturgie où chacun participe (si chacun n'appelle l'Esprit, comment sera-t-il là ?) lui valut un mémorable combat pour obtenir la permission de célébrer la liturgie en français (et non en grec). En 1964, au sortir d'une longue maladie, il est invité à faire des conférences. C'est alors que s'étoffe sa pensée théologique sur la Trinité, ses développements sur la liturgie et la conciliante. Cet ouvrage en rassemble l'essentiel. À la fois suffisamment distants pour apporter du neuf au lecteur catholique et suffisamment proches pour que ce neuf lui soit utile, ces textes sont une façon de revisiter les bases de nos certitudes. Moins d'un mois avant de naître au ciel, le Père Cyrille écrivait : « Tout le reste est vanité, mais le Christ est vraiment ressuscité. »
Mots clés : Livres
Lire la suite
OLIVIER CLÉMENT, UN PASSEUR
CHRISTUS N°199
-
Claude FLIPO
Anne Sigier, 2003, 175 p., 15 €.   L'auteur, jeune agrégé d'histoire et familier de la pensée orthodoxe a choisi Olivier Clément pour l'un de ses maîtres. Il nous livre l'itinéraire de cet écrivain théologien, professeur à l'Institut Saint-Serge de Paris, disciple de Vladimir Lossky et de Paul Evdokimov. L'itinéraire d'un passeur entre « les deux poumons de l'Église » (l'image est de Viatcheslav Evanov, poète russe mort en 1948), et aussi entre notre modernité et un christianisme de la résurrection. Notre culture épuisée par les idéologies, hésite entre la fascination orientale d'un divin où se résorbe l'univers et l'efficacité occidentale d'une maîtrise matérialiste du monde. Mais le christianisme est lui-même scindé, il contient un Orient et un Occident entre lesquels se rejoue le clivage entre l'unité et l'altérité. « Leur union commande tous les dialogues du christianisme avec le monde » : telle est l'intuition de cet ouvrage écrit d'un style alerte et ferme, qui ouvre des perspectives résolument positives sur l'histoire, le dépassement des impasses de la modernité, la vision de l'homme, et s'achève sur une théologie de la beauté : la création est l’œuvre d'un poète....
Mots clés : Livres
Lire la suite
A LA GRÂCE DE DIEU
CHRISTUS N°199
-
Étienne CÉLIER
Fidélité, 2002, 192 p., 11,95 €.   Un homme parle, pour nous dire le sens de sa vie. Ce n'est pas un récit autobiographique mais un témoignage. Seuls quelques repères, donnés en passant situent ce témoignage dans son époque — et quelle époque : la seconde moitié du XXe siècle ! Avec aisance et clarté, dom Louf nous fait entrevoir ce qu'est la vie monastique : « un appel à aller au-delà du visible », à chercher Dieu en vivant la fraternité. Nourri de la tradition patristique et médiévale, et cependant accessible à tous, ce petit traité de la vie monastique respire l'équilibre et la largeur d'esprit. C'est un livre qui sonne juste.
Mots clés : Livres
Lire la suite
FRÈRE HENRI BURIN DES ROZIERS
CHRISTUS N°199
-
Marie de Tilly
Préf. C. A. Azpiroz Costa. Trad. D. et P. Parisel-Verdier. Cerf, coll. « L'histoire à vif », 2002,82 p., 13 €.   Ce bref récit présente Henri Burin des Roziers et son apostolat auprès des exploités de l'Amazonie brésilienne. Mai 1968 change le monde, il change également frère Henri, dominicain, inscrit au barreau de Paris. Le religieux se lance avec quelques frères dans un engagement radical : vivre en HLM et travailler en usine. Dix ans plus tard, après bien des péripéties et des remous, notre dominicain débarque au Brésil. Il se sent marginalisé dans l'Église traditionnelle : la soif de Dieu l'habite et le pousse au grand large. Frère Henri découvre la condition inhumaine des travailleurs de la terre. Il réalise alors le « pourquoi » de son appel : mettre son talent d'avocat au service des oubliés, vivre avec passion la compassion. Il se doit de répondre selon ses moyens à l'impérieuse nécessité d'incarner l'Évangile et devient l'avocat des sans-terre. Les calomnies, les persécutions, les menaces de mort, sa tête mise à prix par les grands propriétaires : rien ne l'arrêtera. Frère Henri continue à agir pour la justice dans « une bonne et juste et véritable prédication dominicaine d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
COMME DES VIVANTS REVENUS DE LA MORT
CHRISTUS N°199
-
Étienne CÉLIER
Préf. J.-M. Martin. Bayard, 2002, 180 p., 18 €. Initiation à l'expérience spirituelle chrétienne, c'est-à-dire à la rencontre avec Jésus ressuscité. Mais cela s'inscrit dans la réalité humaine concrète. De prime abord, on a l'impression de se trouver en terrain bien connu ; et puis, chemin faisant, on se laisse toucher par ce ton bien uni, par ces petites touches juxtaposées. Œuvre de finesse et de sensibilité plus que de puissance synthétique, cherchant à éveiller plutôt qu'à convaincre. Le lecteur attentif saura accueillir la parole qui suscitera sa propre parole en retour.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
A LA DÉCOUVERTE DU DIEU INATTENDU
CHRISTUS N°198
-
Jean de Longeaux
Desclée de Brouwer, 2002, 143 p., 14 €. Ce petit livre présente huit portraits de personnages de l'Ancien Testament, dans l'ordre chronologique de l'écriture des livres correspondants : de Noé à Ruth. L'objectif de l'auteur est de montrer le dévoilement progressif de la révélation du Dieu d'amour, qui veut le bonheur de l'homme, l'aime de toutes ses entrailles, lui pardonne et étend sa bienveillance à tous, quels que soient leurs pays ou leur religion. Écrit sur un ton alerte et dans un style simple, l'ouvrage se lit facilement. Il n'ignore pas, pour autant, les données de l'histoire et des genres littéraires, pour mettre en perspective les récits qu'il rapporte. Le texte biblique est fréquemment cité et expliqué pour lui-même. Bien sûr, il s'agit d'un survol, et quelques interprétations peuvent être discutées ; mais l'ensemble a le mérite de rendre accessible au lecteur non averti une présentation agréable et positive du message biblique. Sans prétention, ce livre est un bon exemple de vulgarisation de la Parole de Dieu pour aujourd'hui.  
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE CHAIR POUR LA GLOIRE
CHRISTUS N°198
-
Annie WELLENS
Beauchesne, coll. « Théologie historique », 2001,554 p., 44,82 €.   Au terme de la lecture de ce livre, comme au terme d'une ascension exigeante qui a mobilisé pendant des heures les forces du randonneur, le lecteur éprouve le désir de se retourner sur le paysage traversé en remerciant son guide. Jérôme Alexandre donne à « entendre », à travers l'étude des œuvres de Tertullien, la naissance et le développement d'une pensée originale quant à la façon de lier foi et raison. Le théologien carthaginois, de la fin du IIe siècle aux deux premières décennies du IIIe, s'affronte aux philosophes païens et aux gnostiques. Contre eux, mais aussi grâce à eux, il bâtit une solide demeure théologique et spirituelle. Une demeure dont les fondations, la charpente et les murs porteurs sont les mêmes depuis les premières œuvres jusqu'aux dernières. Tertullien apparaît avant tout comme un homme de foi, qui, inlassablement et de manière passionnée, interroge le mystère de la vie chrétienne, ausculte les mots qui le disent, rend compte d'un réel « reçu et cru » avant d'être pensé. Ce « rapport croyant au réel » impose des limites à la curiosité humaine. On peut s'&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA THÉOLOGIE GERMANIQUE & LE PETIT LIVRE DE LA VIE PARFAITE
CHRISTUS N°198
-
François Marxer
La Théologie germanique, Jérôme Millon, coll. « Atopia », 2000, 206 p., 9,15 €. Le Petit Livre de la Vie Parfaite, Prés. A. de Libéra. Trad. G. Pfister. Arfuyen, 2000, 173 p., 18,29 €.   Opuscule anonyme du XIVe siècle, apprécié de Luther qui l'éditera partiellement en 1516, puis totalement en 1518 (ce qui tempéra l'ardeur anti-mystique fréquemment répandue dans les milieux protestants), la Theologia Deutsch reprend et diffuse les thèmes néoplatoniciens de la mystique eckhartienne, centrant son propos sur le renoncement et l'abandon, conditions de l'union à Dieu de l'âme parvenue à la parfaite nudité. Ce livre reflète les préoccupations du mouvement des « Amis de Dieu » qui, consternés par la dégénérescence de l'Église d'alors, se présentaient comme une alternative spirituelle afin de redresser la situation. En 1983, Jean-Jacques Anstett nous avait donné, aux PUF, la traduction d'un manuscrit de 1497, assez différent de l'édition de Luther de 1518. Sous le titre du Petit Livre de la Vie Parfaite, la traduction élégante et soignée de Gérard Pfister, fondée sur la plus récente édition critique, ne fera pas double emploi et introduira avec profit à la connaissance de ce courant...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TRAITÉ POUR CONDUIRE LES ÂMES À L'ÉTROITE UNION D'AMOUR AVEC DIEU
CHRISTUS N°198
-
Dominique SALIN
Ed. et prés. M.-L. Gondal. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 2001,208 p., 9,50 €. Ce petit ouvrage fut publié en 1645. Plusieurs fois réédité, il fut mis à l'Index en 1689, en glorieuse compagnie : Canfield, Bemières et Madame Guyon. Les temps n'étaient plus à la mystique. Son auteur était un jésuite gascon, homme de terrain apostolique. Il appartenait à cette génération de spirituels qu'illustra son ami Surin. Il déclare n'écrire ici ni pour les débutants ni pour les âmes favorisées de grâces extraordinaires. Le chemin qu'il trace, en trente-six courts chapitres, s'offre à tout chrétien soucieux de mener une vie spirituelle exigeante. Le propos et le registre s'apparentent plus au Traité de l'amour de Dieu qu'à l'Introduction à la vie dévote. Ils sont fort représentatifs de la littérature mystique qui s'épanouit en France dans le premier XVIIe siècle, nourrie de tradition rhénoflamande et des grands carmes espagnols. C'est la transformation de l'âme en Dieu, sa « déification », sa « déiformité » par le « parfait anéantissement et la mort à tout », qui est visée. La « simplicité » de l'« acte général &raquo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA CONTRE-RÉFORME ET LES CONSTITUTIONS DE PORT-ROYAL
CHRISTUS N°198
-
Philippe ROBERT
Cerf, coll. « Histoire », 2002, 240 p., 29 €. Heureux qui ouvrirait ce livre en ignorant tout du drame de Port-Royal ! Comme l'auteur n'en révèle rien avant l'heure, il croirait simplement découvrir un couvent français du XVIIe siècle, choisi parmi d'autres pour illustrer la mise en œuvre du Concile de Trente dans la réforme de la vie religieuse. En suivant la méthode de F.E. Weaver, il se pencherait sur les sources et les versions successives des Constitutions dont le couvent voulut se doter. Et à travers les avatars d'un texte constamment malmené, c'est avec une stupeur croissante qu'il découvrirait les vicissitudes d'une vie communautaire en butte à la méfiance, à la jalousie, puis à la hargne destructrice des puissants du royaume. La dédramatisation du récit n'est pas une ruse littéraire Elle naît de la rigueur du plan suivi, qui interdit toute anticipation prématurée des faits. D'où la dissipation progressive de l'imagerie officielle, on pourrait presque dire du fantasme « Port-Royal », temple exécrable des excès de piété austère. Au fil des pages, les clichés tombent, les nuances s'imposent : un profond mouvement de réforme animait Port-Royal bien avant l'affaire janséniste. En amont de Saint-Cyran et de ses épigones, la sp...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SCANDALE DU MAL ET DE LA SOUFFRANCE CHEZ MAURICE ZUNDEL
CHRISTUS N°198
-
René-Claude Baud
Saint-Augustin, 2002, 253 p., 18 €.   Vingt-cinq ans après sa mort, Maurice Zundel éveille un intérêt croissant chez les chrétiens. Sa problématique du mal et de la souffrance, omniprésente dans son œuvre, se fonde autant sur sa rencontre au quotidien de l'homme souffrant et pauvre que sur son écoute attentive des questionnements de son temps et des revendications agnostiques et athées. Il développe une théologie enracinée dans l'expérience spirituelle. « Je ne conçois rien, n'ayant pas la moindre propension à contredire un système. Je témoigne simplement de l'expérience que je vis. » En chaque être humain se trouve une dignité inviolable qui ne supporte pas d'être réduite à un objet. Le mal fait scandale parce qu'il s'oppose en moi à une dignité absolue à respecter ; il y a en chaque homme une dimension inviolable et sacrée dont l'homme a la charge en autrui autant qu'en lui-même, qui exige le respect absolu de tout être humain. Le scandale est que cet absolu soit méprisé et piétiné. « L'homme est le sanctuaire d'une présence infinie qui consacre sa dignité et fonde son inviolabilité. » Dieu est toujours dans le camp des victimes. Cette perspective ouvre un champ nouveau à la th&e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'INTÉRIEUR DU MONDE
CHRISTUS N°198
-
Yves ROULLIÈRE
Cheyne, 2002, 103 p., 15,5 €. Jean-Pierre Lemaire nous offre ici son livre de poèmes le plus personnel, le plus secret, peut-être le plus beau. Alors que ses précédents recueils étaient dominés par de longues descriptions de paysages et des méditations bibliques, celui-ci nous plonge d'abord au cœur de la douleur éprouvée à la mort de son père. Le travail de deuil nous est livré sans fards. Les vers, tour à tour saccadés et lyriques, épousent admirablement les différents cycles de profonds désespoirs et de souffrances, exorcisés quelquefois par des souvenirs d'enfance. Face au désastre, face à la perte du père qui est aussi la perte de tout un monde, face au sentiment d'avoir perdu une partie de sa propre identité, le poète ne peut que se tourner vers le Père : « ... il me remodèle / à sa ressemblance qui n'est plus la tienne. » En même temps, un malheur n'arrivant jamais seul, un accident contraint l'auteur à boiter, à voir le monde de façon oblique, humiliante. C'est alors qu'apparaît la figure de Noé, à travers de magnifiques compositions de lieu, qui aide précisément le poète à recomposer le monde, à lentement retrouver la terre ferme, l'esprit clair. Après nous avoir fait pa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TAIZÉ AU VIF DE L'ESPÉRANCE & LE DON D'UNE PRÉSENCE
CHRISTUS N°198
-
Étienne CÉLIER
Taizé au vif de l'espérance, Bayard, coll. « Religions en dialogue », 2002,256 p., 17 €. Le don d'une présence, Les Presses de Taizé, 2002, 176 p., 14 €.   L'existence et le rayonnement de Taizé sont un des événements majeurs du XXe siècle chrétien, que la rencontre européenne des jeunes à Pans en décembre dernier vient de rappeler. De cette communauté œcuménique émane un double mouvement d'attraction, qui draine des milliers de jeunes vers la colline bourguignonne (« où est Lyon ? », demande-t-on à un moine bulgare. — Non loin de Taizé ») et d'expansion jusque dans les bidonvilles du Brésil et du Bangladesh. Le premier livre rassemble diverses contributions dues à des frères de la communauté, des collaborateurs, des visiteurs. Il constitue un tableau sobre, concret, souvent très émouvant, de l'action de la communauté de Taizé dans le monde et un témoignage sur l'Esprit qui l'anime. Tout est dit dans le titre du second ouvrage : Dieu veut nous faire don de sa présence. Nous ne pouvons ni la susciter, ni même la retenir quand elle nous est donnée. Sa disparition approfondit notre désir de la retrouver et nous fait comprendre que l'expérience contemplative est hors de nos prises. Sentie par...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VOUS, C'EST LA CHARITÉ !
CHRISTUS N°198
-
Étienne PERROT
Sarment, 2002, 258 pages, 17,5 €.   Le succès du Secours catholique, de ses 800 permanents et 78000 bénévoles, de son efficacité tant en France que dans le Tiers-Monde, aurait pu faire le lit de l'hagiographie de son fondateur. Il n'en est rien, ou si peu. Cette biographie de Mgr Rodhain met en valeur les effets constructifs d'un tempérament spirituel contrasté, revêche, et qui provoqua souvent la méfiance de ses supérieurs ecclésiastiques, notamment au sortir de la guerre. Le plus intéressant de cette histoire n'est cependant pas l'abondance des événements qui conduisit le petit Lorrain asthmatique et souffreteux de son village natal de Remiremont jusqu'à l'animation d'une des plus importantes organisation humanitaire française, en passant par la JOC et l'aumônerie des prisonniers de guerre. Le plus intéressant se cache dans la façon de concilier la sollicitude, interpellée par les toujours improbables itinéraires singuliers, avec la solitude qui en est le corollaire obligé. Comment allier l'efficacité organisatrice à la mesure des grands problèmes humains sans tomber dans l'anonymat administratif de la solidarité programmée ? Un regard superficiel sur la vie de Mgr Jean Rodhain donnerait une réponse en termes de créativité, d'imagination, de dynamisme, d'...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES AUTOROUTES DU MAL
CHRISTUS N°198
-
Étienne PERROT
Presses de la Renaissance, 2001,378 p., 22,70 €.   L'économiste Jacques Bichot, célèbre pour ses études sur la protection sociale, se joint ici à Denis Lensel, journaliste inspiré, pour une défense et illustration de la notion de structures de péché. Une lecture rapide laisserait croire qu'il s'agit simplement d'une nouvelle et vigoureuse condamnation des dérives de notre société urbaine. Certes, une large place y est faite à l'analyse du sous-développement, de la corruption, de la violence liée à la drogue et au sexisme. Mais l'enjeu moral est plus profond. Il vise à mettre au jour, derrière les phénomènes de société, les solidarités dans la perversion. Solidarités qui, à la manière des réseaux de communication, s'élargissent et se renforcent d'autant qu'elles sont davantage pratiquées. D'où le titre : Les autoroutes du mal. Le salut est alors entrevu dans la solidarité inverse, solidarité dans le bien où chacun — et c'est la principale force du livre — retrouve à son niveau la dimension sociale de sa responsabilité. Chemin faisant, l'objectivité des valeurs morales est resituée dans leur émergence historique. Quant au péché, il est identifié à l'immorali...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DERRIÈRE DES BARREAUX, DES HOMMES
CHRISTUS N°198
-
Claude FLIPO
Desclée de Brouwer, 2002, 150 p., 15 €.   Il faut bien du talent, plus encore une grâce particulière pour parler des détenus avec le ton juste. Non pas des prisons et de leur cortège de problèmes, mais des hommes. Sœur Isabelle, auxiliatrice, « femme et aumônier à Fleury- Mérogis » au quartier des hommes depuis six ans, se tient là sur la crête, entre coupables et victimes, dans l'écoute de cette trace indélébile du Créateur au cœur des personnes, quels que soient leurs actes : ce qui reste lorsque l'on a tout perdu, par malice ou par malheur, sauf le désir d'une dignité retrouvée. Ce livre décrit sans langue de bois mais avec discrétion, à travers des situations très concrètes, ces limites de la conscience. Limites qui ont valeur universelle, lorsque l'on dépasse la séparation que produit la privation de liberté pour rejoindre cette part inaltérable de l'être humain à partir de laquelle tout peut renaître. Belle leçon d'humanité qui souligne à quel point les seuls regards d'amour sont ceux qui nous espèrent.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LECTURES BIBLIQUES
CHRISTUS N°197
-
Jean de Longeaux
Nathan/Cerf, 2001.384 p., 22,87 €. L'ouvrage se présente comme une série de commentaires sur vingt-trois morceaux choisis tirés des Livres de l'Ancien et du Nouveau Testament. L'objectif déclaré par l'introduction est d'aider le lecteur moderne à comprendre des textes qui sont à la racine de la culture occidentale, alors que le grand public se trouve, de nos jours, dans une ignorance quasi totale de la plupart d'entre eux. Avant d'entrer dans le vif du sujet est proposée une brève mais très efficace présentation de ce qu'est la Bible. Puis le livre parcourt les principaux thèmes et genres littéraires qui la caractérisent. La méthode est la même pour chacun des chapitres : comment a été composé le livre dont est tiré le texte à lire ? Quelles en sont les sources dans la culture d'Israël et dans celle du Moyen-Orient ancien, à l'époque des faits dont il traite comme à celle de sa rédaction finale ? Que dit ce passage ? Il en est fait alors une brève mais précise lecture littéraire qui permet d'en saisir le sens ou l'intention dans la perspective du rédacteur final, mais aussi de l'ensemble de la Bible avant de présenter quelques usages qui en sont faits par d'autres textes du corpus biblique ; enfin sont proposés quelques prolongements qui montrent...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE VIN DES ECRITURES
CHRISTUS N°197
-
Jean de Longeaux
Desclée de Brouwer, 2001, 109 p., 14,50 €. Aussi délectable que le premier (L'ordinaire des jours, Desclée de Brouwer, 1 998), ce second signe amical de la libraire de La Rochelle aux amoureux des Écritures les comblera d'aise Rapporter leur lecture à la joie de goûter un bon vin se décline id comme une promenade pleine de charme à travers un vaste jardin, où les points de départ et les itinéraires se recoupent. On peut aller, à volonté, de l'expérience des événements de la vie, familiale ou de travail, vers la découverte de Dieu décrite par tel auteur biblique ou bien de la lecture d'une phrase qui a étonné ou enchanté vers la compréhension spirituelle des événements vécus aujourd'hui. Douze courts chapitres pleins de sagesse mais aussi d'humour, où Annie Wellens distille à son lecteur quelques aperçus sur le discernement spirituel ou sur la manière de prier telle que la vivent les écrivains de la Bible. En les assortissant de comparaisons oenologiques ou autres, toujours tirées des scènes de la vie quotidienne, elle leur donne un parfum de fraîcheur et de vitalité où la Parole se dévoile comme bonne nouvelle pour chaque instant et en toute situation. Tous ceux qui connaissent bien leur Bible et y cherchent l'alim...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHEMIN DE NAZARETH
CHRISTUS N°197
-
Ghislaine Cote
Préf. P. Voillaume. Desclée de Brouwer, coll. Spiritualité », 2002, 372 p., 21 €. « Un jour. Dieu s'est arrêté à Nazareth. » Ce seul fait justifie l'approche fervente de ce temps et de ce lieu par l'auteur. Il justifie aussi l'attention que, nous tous, en quête d'une authentique spiritualité, avons besoin de porter au « sens » de Nazareth. L'auteur peint d'abord Nazareth au féminin avec la figure de Marie, puis au masculin, avec la figure de Jésus. Après quoi, il développe la signification de Nazareth pour notre temps : vivre l'aujourd'hui de Dieu ; devenir Fils du Père ; devenir frères à la suite de Jésus ; une présence au cœur du monde. Ce livre porte parce qu'il est imprégné à la fois de l'Écriture et d'un long compagnonnage avec les hommes et les femmes d'aujourd'hui. Si Nazareth est la route que Dieu a un jour — un jour qui a duré trente ans — empruntée pour nous rejoindre, nous pourrions bien, à notre tour, mettre nos pas sur ce chemin pour grandir en humanité et en accueil de Dieu dans le quotidien, dans le réel, là où nous sommes nous-mêmes et où le monde entre. Nazareth, symbole de ce qui constitue nos journées. Nazareth où Jésus prend sa taille d'homme de fils. Nazareth, lieu d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VIE DANS LA SEIGNEURIE DU CHRIST
CHRISTUS N°197
-
Guy Lepoutre
Trad. G. Burkard. Cerf, coll. Théologies », 2001, 206 p., 25 €. Si vous voulez retrouver le message essentiel de l'apôtre Paul quand il écrivait sa Lettre aux Romains, lisez ce livre expression actualisée de ce qu'il écrivait aux chrétiens de Rome, tellement minoritaires dans cette cité : coincés entre païens et juifs, il leur fallait entendre, dans toute sa cohérence, le mystère du dessein de Dieu en son Fils Jésus. Ce message du « Salut par la foi » pour une humanité « sous la condamnation du péché » a bouleversé Luther, inspiré et soutenu le mouvement de la Réforme du XVI siècle. Le P. Cantalamessa nous conduit avec sensibilité aux profondes soifs de notre époque : « l'annonce de la condamnation et du salut » entre en résonance avec ce que nous vivons en fait de nihilisme, d'hédonisme et de désordre mondial... Le commentaire fait référence aux Pères de l'Eglise au témoignage des saints des différentes traditions chrétiennes. Touche existentielle les noms de Pascal, de Kierkegaard et surtout de saint Augustin reviennent souvent L'exposé va sans cesse de l'homme à Dieu et de Dieu à l'homme : de la prolifération du péché à la surabondance de la grâce ; de la g&e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA COLONNE AU CARREFOUR DU MONDE
CHRISTUS N°197
-
André Derville
Trad. G. Bret. Bellefontaine, coll. Spiritualité orientale », 2 001,185 p., 16,80 €. Voici une reconstitution de la vie du grand saint Syméon, dit « le stylite » parce qu'il monta sur le haut d'une colonne et y resta, entre ciel et terre, jusqu'à la mort Né vers 379 près d'Antioche, il commença sa vie ascétique dans une grotte, puis s'installa sur sa colonne. L'auteur puise aux nombreuses sources historiques et hagiographiques pour retracer les étapes de cette existence hors du commun (qui attira de nombreux admirateurs) et sait aussi en montrer les significations spirituelles, voire mystiques. Un saint non imitable dans la matérialité de son mode de vie, mais qui fait réfléchir sur les exigences d'un appel de Dieu entendu sans réserve.
Mots clés : Livres
Lire la suite
IGNACE DE LOYOLA
CHRISTUS N°197
-
Jean-François Catalan
Trad. E. Boné. Lessius, coll. Au singulier », 2002, 568 p., 34,90 €. Ce n'est pas exactement une nouvelle « vie de saint » que nous offre le P. Meissner, jésuite et psychanalyste mais une lecture psychanalytique de la vie et de l'œuvre de saint Ignace de Loyola. Si la biographie puisée aux meilleures sources, est longuement rappelée si de nombreux « faits significatifs » sont évoqués, c'est pour y déceler les traces d'un travail inconscient, de conflits intimes, de pulsions refoulées, que seul un regard d'analyste peut apercevoir. Il ne s'agit évidemment pas de « psychanalyser » un saint mort depuis plus de quatre siècles, mais de réinterpréter, à la lumière de la psychanalyse avec la part de conjecture que cela implique ce que les historiens nous ont livré de cette existence complexe et tourmentée Des considérations d'ordre psychanalytique s'entremêlent donc, au fil des chapitres, aux rappels historiques. Divers thèmes sont abordés qui seront repris, de façon synthétique en fin d'ouvrage. La lecture, de ce fait risque de paraître malaisée au lecteur non analyste d'autant plus que des termes techniques peuvent déconcerter, voire choquer, ceux qui ne sont pas suffisamment au courant des théories freudiennes. L'auteur, certes, ne m&eacute...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CULTE DE L'ÉMOTION
CHRISTUS N°197
-
Claude FLIPO
Flammarion, 2001, 190 p., 15 €. L'auteur, que nos lecteurs connaissent bien (cf. le n° 188 sur « Le souci de soi »), nous livre id, en philosophe des mentalités contemporaines, une réflexion d'une actualité saisissante sur la place de l'émotion dans la culture d'aujourd'hui. Tout se passe comme si, pour se sentir vivre, il fallait éprouver des émotions fortes : sports de l'extrême, images chocs, jeux vidéos, grands spectacles, musiques trépidantes... Je sens, donc je suis ! Ce retour au ressenti, après l'inflation du penser et la critique de l'agir, a quelque chose de bon en ce qu'il équilibre notre culture trop rationnelle Mais il aboutit par tes excès à l'altération de la sensibilité, voire à son anesthésie : « On s'émeut beaucoup, mais on ne sait plus vraiment sentir. » Les véritables sentiments, en ce qu'ils s'attachent aux valeurs, ouvrent au monde de l'intériorité. Aussi ce livre est-il un vibrant plaidoyer pour l'éducation de la sensibilité, dans la disponibilité à ces sentiments supérieurs, qui, loin d'isoler chacun dans son ressenti, ouvrent à la communion des personnes. Nous voilà à l'orée de la spiritualité, dont l'entrée est l'admiration : « La vie intérieure est un phénomène...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE BIGOT ET LE PÈLERIN
CHRISTUS N°197
-
Jean-Pierre Rosa
Cerf, 2002, 136 p., 18 €. C’est son sous-titre qui indique le véritable but du livre de Jean-François Noël : explorer la « frontière » du psychique et du religieux. La question est de savoir comment en quoi et en quelles circonstances le spirituel est « en concurrence » avec le psychologique et parallèlement en quoi, comment et en quelles circonstances le spirituel représente l'achèvement normal du psychologique Pour l'auteur, il y a, dans le psychologique, deux tendances qui vont dans le sens de la concurrence : la première consiste à prendre le soi pour centre du souci humain et à repousser tout ce qui prend la Lectures spirituelles pour notre temps figure d'une trop haute alterné. La seconde, qui est un mécanisme bien connu de la psychanalyse, consiste à refouler ou à travestir tout ce qui n'entre pas dans le projet psychique immédiat En ce sens, le spirituel est l'objet d'un refoulement quasi incessant Mais cette façon de vivre sa vie psychologique est pauvre et n'épuise pas le tout de l'homme. D'une part parce que la psychanalyse elle-même désigne l'homme comme un être de désir infini ; et d'autre part parce que l'accession au symbolique (à une vie adulte dégagée des pulsions partielles de l'enfance) consiste à accepter l'interdit qui nous empêche de c...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LECTURE PSYCHANALYTIQUE DE LA BIBLE
CHRISTUS N°197
-
Jean-François Catalan
Trad. C. Chauvin. Mediaspaul, coll. Sagesse », 2001, 140 p., 11,43 €. C'est dans les perspectives ouvertes par Drewermann, auquel il se réfère explicitement que l'auteur nous propose une lecture psychanalytique d'un certain nombre de textes évangéliques. Cette lecture se veut largement inspirée par les travaux de C.C. Jung, souvent cités dans ce petit ouvrage et qui en constituent la toile de fond. L'auteur se défend pourtant de vouloir réduire l'évangile à de simples considérations psychologiques. Il tente, au contraire, de montrer qu'une lecture symbolique des textes scripturaires s'inscrit dans la plus ancienne tradition des Pères de l'Eglise : Clément d'Alexandrie, Origène, Augustin, affirme-t-il, en ont largement usé. La psychanalyse jungienne permettrait de reprendre à nouveaux frais une telle lecture. A ce titre, toujours selon l'auteur, « elle ouvre notre inconscient à la rencontre de Jésus-Christ par qui Dieu nous parle pour nous guérir de nos blessures ». L'ouvrage est incontestablement intéressant d'une lecture stimulante. On peut toutefois se demander si, malgré les dénégations de l'auteur, l'évangile ne se trouve pas, id ou là, un peu trop « psychologisé ». La psychanalyse peut certes nous aider à renouveler, dans un contexte mode...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RETROUVER LA SOURCE INTÉRIEURE
CHRISTUS N°197
-
Étienne CÉLIER
L'Atelier, 2 001,176 p., 15 €. En réaction contre un excès d'intellectualisme nos contemporains se tournent volontiers vers l’Extrême-Orient Pour retrouver la « source intérieure » (nulle part définie), Bernard Ugeux part du physique : postures du corps, maîtrise du souffle. La « méditation » sans contenu (« je me lâche je me donne je m'abandonne je me reçois ») conduira à la « prière de Jésus », à la manière du Pèlerin russe puis à la méditation ignatienne écoute d'une Parole qui se donne Issu d'un atelier ouvert à tous, croyants de diverses religions ou non-croyants, ce livre unit enseignement et exercices pratiques. Mais à force d'insister sur l'aspect technique de la démarche à force de répéter que tous, chrétiens et non-chrétiens, peuvent en tirer profit il estompe l'écart, infranchissable à l'homme seul, entre techniques et dons de la grâce. On risque ainsi, par exemple de ramener la méditation ignatienne, décrite de façon exacte mais détachée de son contexte à une technique parmi d'autres.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES VIOLENCES MORALES
CHRISTUS N°197
-
Françoise Sand
Odile Jacob, 2002,180 p., 19,82 €. La société d'aujourd'hui est très sensibilisée à la réalité cruelle des violences qui ont le corps pour cible : esclavages, maltraitances, abus sexuels. Nicole Jeammet, maître de conférences en psychopathologie nous conduit id à explorer les violences relationnelles qui atteignent la psyché et le coeur d'autrui, en niant le besoin d'être reconnu et d'exister dans son identité propre Ces violences morales ne sont pas analysées à partir de cas cliniques, mais à partir d'œuvres littéraires de grands auteurs que sont Shakespeare Balzac Maupassant, Proust ou Mauriac. Diverses attitudes à l'origine de violences psychiques sont explorées. Ainsi, le besoin exacerbé de se rassurer, de donner une image idéale de soi, en évacuant toute agressivité de la relation conjugale ou parentale engendre chez l'aube des sentiments d'humiliation, d'impuissance ou de culpabilité, sources de catastrophes. De même l'indifférence le refus de tout lien, de toute vraie rencontre personnelle. Ou encore la séduction, qui vise à asseoir une volonté d'emprise de possession entière de l'autre Enfin, la dernier chapitre décrit le mécanisme manipulateur de l'envie avec sa force destructrice inéluctable. L'image de soi comportant...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUE VOTRE JOIE SOIT PARFAITE
CHRISTUS N°197
-
Marie de Tilly
Trad. C. Nau et M. Triomphe. Cerf, 2002, 280 p., 19 €. Ce dominicain discret enseveli dans une communauté londonienne a été Maître général de l'Ordre. Rentré dans le rang il récidive avec une série de conférences récentes. Le P. Radcliffe a l'art de poser les questions périlleuses avec une radicalité évangélique : Notre mission dans un monde en fuite ? La vocation religieuse aujourd'hui ? La liberté et la responsabilité ? Où allons-nous ?... L'auteur ne feinte pas : il affronte clairement les pièges de la société actuelle et donne des réponses parfois inattendues, toujours rigoureuses, marquées du sceau d'une foi brûlante et d'un humour très anglais. Timothy Radcliffe a le don de donner sens, couleur, chaleur à tout ce qu'il dit et il nous ouvre avec allégresse le chemin pour rejoindre ce Seigneur en qui notre joie sera parfaite.
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ESPÉRANCE DÉSALTÉRÉE
CHRISTUS N°197
-
Claude FLIPO
Cerf, 2001, 110 p., 13 €. En ces temps moroses, bienvenue à la petite fille espérance ! Notre auteur, apprécié pour les articles vigoureux qu'il a notamment donnés à Christus, est supérieur du séminaire des Carmes à Paris. Il a trouvé son inspiration dans une pensée de René Char, inscrite au portail d'une église : « Le réel parfois désaltère l'espérance. C'est pourquoi contre toute attente l'espérance survit. » On ne trouvera pas ici de sombres analyses, mais, dans un style vif et décapant, une invitation à trouver dans la réalité quotidienne elle-même, éclairée par le Mystère pascal, la nouveauté qui nourrit l'espérance. Car « les chrétiens ont pour mission historique de garder l'espérance et ils en sont redevables à l'humanité ». Le secret ? Ce regard disponible qui prédispose à l'imprévisible, et qui accueille « ces instants de grâce et de beauté qui viennent illuminer la grisaille de nos désenchantements ». Ce qui n'est guère une thérapie facile, car elle suppose cette vigilance de l'amour qui attend en chaque événement la possible venue de l'Epoux, selon le beau titre du dernier livre de l'auteur : Le monde commence à tout insta...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RÉSURRECTION ET NATIVITÉ
CHRISTUS N°196
-
Jean de Longeaux
Cerf, coll. « Théologies, 2002, 356 p., 28 €. D'entrée de jeu, Michel Corbin affiche son parti pris de faire du chapitre XX de Jean une lecture croyante. Il entend par là une lecture qui suive pas à pas le texte sans se référer à des principes exégétiques ou théologiques qui surplomberaient l'écriture évangélique. Cette lecture théologique tente de comprendre la progression, le sens et la cohérence de l'écrit johannique. Jésus s'y révèle Verbe et Fils du Père dans le mouvement même de son abaissement et de la donation de sa vie. Cette révélation s'achève dans le récit de la Résurrection et la montée vers le Père — ce mouvement suscitant la foi des disciples et engendrant l'écriture des Evangiles. Précis, étudiant minutieusement chaque phrase et presque chaque terme de ces trente-et-un versets, l'ouvrage les lit à la manière des Pères, auxquels il se réfère continuellement. Le principe fondamental de sa méthode consiste à rechercher l'unité et le caractère concerté du texte, en interprétant ses incohérences apparentes comme un moyen original d'expression. L'auteur de l'Evangile exprimerait par là que la réalité révél&eacute...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AGIR SELON L'EVANGILE
CHRISTUS N°196
-
Jean de Longeaux
Seuil, coll. « Parole de Dieu », 2002, p., 19 €. Le P. Léon-Dufour réalise id un objectif qui lui est cher : réfléchir sur l'agir de Jésus et sur l'agir chrétien, afin de montrer comment l'homme croyant accomplit l'œuvre du Christ. Les évangiles ne sont pas des livres de morale mais ils décrivent la manière d'agir de Jésus et indiquent qu'elle peut devenir celle de ses disciples. Que veut dire le projet fondamental de Jésus d'annoncer la venue du règne de Dieu ? Comment se situe-t-il face à la Loi et à la Tradition de son peuple ? Quelle est l'originalité de cette action tout imprégnée par l'amour du Père ? Comment la situer par rapport à l'attente du Royaume qui vient et face aux grandes réalités de l'existence humaine ? L'enquête sur ces questions conduit à montrer comment le pardon et l'amour vrai des frères sont au cœur d'un agir chrétien authentique. Chaque chapitre comporte une étude minutieuse des textes, d'abord dans les évangiles synoptiques, puis dans celui de Jean. Si la présentation d'ensemble se rapproche davantage d'un exposé exégétique que d'un développement spirituel, l'ouvrage atteint bien son but : découvrir dans l'annonce évangélique les fondements d'une morale de l'action.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À UNE PRINCESSE
CHRISTUS N°196
-
Monique Bellas
Migne, « Les Pères dans la foi », 2 002,319 p., 22,87 €. Théolepte a été évêque de Philadelphie (en Asie Mineure) de 1283 à 1322. Évêque et quasi-gouverneur de sa cité, il fut tantôt bien en cour, tantôt en disgrâce. Mais sa vie ne se résume pas à ces combats politiques. Homme de Dieu, il lutte contre les arséniates, est très présent et influent au synode de Constantinople en 1297, qui s'interrogea sur la « procession » du Saint-Esprit. Saint Grégoire Palamas le reconnaît comme un de ses maîtres spirituels. Cette direction spirituelle est ici exprimée dans toute sa limpidité, avec les conseils donnés pas à pas à la jeune princesse Eulogia. Veuve à 16 ans, Eulogia se retire du monde et fonde un couvent sur lequel Théolepte veillera attentivement. La tradition hésychaste imprègne ces conseils d'une pure lumière. Retrait du monde, coupure avec la famille, garde du coeur, prière incessante il s'agit d'être et de se garder parfaite, agréable à Dieu, tout en sachant que le but est hors de portée Peut-on aujourd'hui, au supermarché des pratiques, suivre tel conseil sur le jeûne ou la fréquentation de l'église tout en se détournant de ce qui paraît tellement contrai...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES LARMES, LA NOURRITURE, LE SILENCE
CHRISTUS N°196
-
André Derville
Beauchesne, coll. « Spiritualité cartuslenne », 2001, 154 p., 18,29 €. Les larmes, la nourriture, le silence, ce sont la componction, l'Écriture sainte l'union à Dieu — prière pure. Cela concerne chaque chrétien, et pourtant c'est en cela que s'exprime la vie spirituelle du chartreux. L'auteur en parcourt les sources passées et actuelles, et y cueille une multitude de citations signifiantes des spirituels cartusiens : autant de perles que son beau texte sertit. L'ouvrage est constitué d'un prologue introduisant à l'histoire des chartreux, de ses trois parties susdites et d'un appendice qui groupe de courtes notices des spirituels cités. Nous avons là un excellent exemple de ce qui peut aider notre lecture spirituelle — faite id à petites doses — à s'ouvrir tout simplement à l'oraison.
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉDITATIONS EN TEMPS DE CRISE
CHRISTUS N°196
-
René-Claude Baud
Prés, et trad. F. Lemonde. Rivages, coll. Petite bibliothèque », 2002, 115 p., 6,85 €. Cet écrivain anglais du début de XVIIè siècle converti à l'anglicanisme à l'âge adulte, est peu connu en France. Dans ses sermons, essais théologiques et poèmes, le thème de la maladie et de la mort est constant. Lui-même gravement malade à cinquante ans, il écrit les Dévotions en temps de crise en trois parties : « Méditations sur notre condition humaine » ; « Explications et débats avec Dieu » et « Prières à lui lors de diverses occasions ». C'est la première partie qui nous est ici livrée en vingt-trois méditations courtes. Leur point de départ est l'observation, la surprise la dégradation de la santé, la station allongée l'insomnie la réaction des médecins, l'évolution de la maladie. Ces méditations opèrent le passage de cette expérience subjective de la maladie sécrétée par le corps à une prise de conscience de notre misère humaine. Sobres et simples, ces pages sont d'une étonnante modernité. Elles insistent sur la relation médecin patient : admiration, confiance et reconnaissance ne diminuent pas la relativité de leurs connaissances Si les m&e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VOYAGES À TRAVERS LA SOUFFRANCE
CHRISTUS N°196
-
Marie de Tilly
Introd. M. Egger. Trad. F. Lhoest. Cerf, coll. « Le sel de la terre », 2001, 105 p., 10 €. A homme d'exception, destin d'exception. Mgr Luc (1877-1961) ne raconte pas sa vie : il pose des jalons pour se retrouver lui-même : points saillants d'une existence dans le cyclone de la révolution bolchevique. Prénommé Valentin, l'enfant est élevé dans la foi orthodoxe mais sans pratique religieuse. Jeune homme, il découvre le Nouveau Testament, et une parole de Jésus s'imprime en lui : « Les ouvriers sont peu nombreux.. » (Mt 9,37-38). Après de brillantes études de médecine, il s'ensevelit dans la campagne russe pour soigner les moujiks. Il pratiquera même des opérations, guidé par le manuel d'un chirurgien français. En 1919, il est à Tachkent ; la Russie bascule dans un bain de sang. Presque immédiatement, l'évêque du lieu lui propose le sacerdoce. Comment est-ce possible ? Les temps sont périlleux, l'Eglise est persécutée, notre médecin, jeune veuf, sort de l'ordinaire : il est professeur renommé, participe à des cercles bibliques où il parle avec une facilité étonnante. La Parole lue il y a quinze ans vibre dans son coeur. En quinze jours de temps, il est prêtre. Rapidement consacré évêque, notre Valentin prend le nom de l'ap&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À MALCOLM
CHRISTUS N°196
-
Étienne CÉLIER
Trad. D. Ducatel. Raphaël, 2000, 192 p., 4,27 €. Quarante ans après l'édition anglaise, voici un nouvel ouvrage de l'auteur de Tactique du diable, un livre plein d'humour et de sagesse sur le discernement. Cette fois, il s'agit de la prière. L'auteur part de questions bien concrètes : où et quand prier ? À quoi bon la prière de demande ? Quelle place laisser à l'imagination ? Les réponses, pleines de bon sens, témoignent d'une réelle expérience spirituelle. La forme épistolaire, avec ses méandres, ses allusions (pas toujours explicites pour un lecteur français) et l'aisance de son ton enjoué facilitent la lecture Qu'on ne s'y trompe pas, pourtant : ce livre est un acte de foi, qui mérite d'être lu attentivement, par petites gorgées, pour en savourer le fruit.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHEMIN DU VRAI BONHEUR
CHRISTUS N°196
-
Annie WELLENS
Presses de la Renaissance, coll. « Sagesse des chartreux », 2 002,220 p., 15 €. Dès les premières pages, le lecteur sait où il marche : sur le chemin d'un maître des novices. La rigueur de son vocabulaire s'inscrit dans la longue tradition du monachisme oriental et occidental : ce chartreux ne cache pas ses sources, on peut s'y désaltérer avec lui. Si les béatitudes ponctuent les chapitres, la force du courant biblique en déborde allègrement le cadre. La Bible répond à la Bible : l'auteur met en œuvre ce qu'il enseigne au sujet de la lectio divina. C'est une erreur de croire que l'on peut négliger l'étude de la parole divine ou, plus tard, l'abandonner, et malgré cela atteindre directement l'union intime avec Dieu. Tout au long de ces instructions court l'avertissement salutaire de ne pas brûler les étapes, de respecter l'économie de la foi, pour vivre cette lente croissance en Dieu de la personne humaine : « Visons haut, le plus haut possible... Mais assurons-nous que nos pieds sont bien plantés sur le sol avant de nous élancer. » Le même réalisme spirituel brasille au cœur des chapitres consacrés à la pureté : « Il n'y a guère de pureté absolument innocente comme il n'y a pas d'innocence définitivement perdue. » L'enseignement d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MON ÂME A SOIF DE TOI
CHRISTUS N°196
-
Étienne CÉLIER
Le Sarment, coll « Formation a la vie intérieure », 2001, 154 p , 10 € Deux parties, dont la première explore, en une quarantaine de pages judicieuses et accessibles à tous, l'art du silence, réalité plurivalente, besoin vital, espace pour la parole de l'autre et la rencontre avec Dieu, et se termine par quelques conseils concrets bienvenus Moins originale, la seconde partie présente, en moins de cent pages, l'itinéraire de l'union à Dieu selon saint Jean de la Croix Clair et plein d'allant, l'exposé est l'œuvre d'un connaisseur Dommage qu'il ne soit pas plus étoffé on reste un peu sur sa faim Et le ton enjoué et direct du P de Meester, s'il facilite la lecture, ne doit pas nous faire illusion s'engager dans un tel itinéraire exige un renoncement radical, c'est l'oeuvre de toute une vie Ce petit livre résonne comme une invitation à la sainteté
Mots clés : Livres
Lire la suite
RICHESSE DE LA PAUVRETÉ
CHRISTUS N°196
-
Étienne PERROT
Collab P Asso Flammarion, 2001, 186 p , 13 € Soeur Emmanuelle confie sa plume à Philippe Asso, prêtre du diocèse de Nice, pour traduire en un style alerte, à la première personne, une réflexion nourne de sa grande expérience des pauvres, d'abord au Caire, puis, aujourd'hui, dans les bidonvilles en France Sans verser dans de grandes théories, elle concilie par la pratique deux exigences chrétiennes, intellectuellement contradictoires la béatitude de la pauvreté et la lutte contre la misère Cette réconciliation prend d'emblée une couleur à la fois morale et politique Sont convoqués les associations, les organisations cantatives, les institutions publiques et les grands témoins qui peuvent agir sur les instances qui comptent (Xavier Emmanuelh, fondateur du Samu social a Pans, ou Jean-Loup d'Herse, président de l'Observatoire de la finance à Genève) Le point de départ est ce constat paradoxal selon lequel une joie se manifeste plus librement dans le partage que dans la sauvegarde jalouse de son bien « Chiffonnier du Caire d'où vient ton bien-être ? Nanti d'Europe d'où vient ton malêtre ?» De là, jaillie de multiples rencontres, cette vérité toute simple : la pauvreté n'est pas un état de perfection, mais un moyen d'y accéder au moment mêm...
Mots clés : Livres
Lire la suite
« OÙ ES-TU, DIEU DE MON ENFANCE ? »
CHRISTUS N°196
-
Marie de Tilly
Desclée de Brouwer, 2001, 195 p., 14,94 €. L'ancien supérieur général des Fils de la Charité a reçu de ses parents la grande sécurité d'une famille heureuse. Mais cette famille ne l'a pas enfermé dans son « petit bonheur » : elle l'a aidé à découvrir librement le sien. Sa générosité entend, et écoute, l'appel pressant des déshérités : il sort de la petite citadelle qu'il s'est construite et part dans le but d'être un bâtisseur d'espoir. Rapidement, tout bascule : c'est lui qui est évangélisé par les pauvres. Ceci l'entraîne à parcourir le monde, à découvrir de plus en plus profondément l'envers de la trame. Si ses voyages sont intéressants par leur diversité, c'est son parcours spirituel et la clarté de sa réflexion qui nous interrogent au plus intime de nous-mêmes. Le P. Bouchaud reconnaît avec lucidité n'avoir pas décelé combien le monde qui se préparait était différent de celui dans lequel il s'était construit et que pour être un peu sérieux, avant de parler des pauvres, des opprimés, il faut d'abord les rencontrer, les écouter, les aimer, et ne jamais les oublier. Dieu nous parle non par des inspirations sentimentales ou miraculeuses, m...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PRÉPARER SA MORT
CHRISTUS N°196
-
René-Claude Baud
L'Atelier, col. « Mieux vivre », 2001, 141 p., 13 €. Le titre de ce petit livre pourrait rebuter, mais ce serait alors se priver d'une parole rare et pourtant essentielle : la relecture d'une expérience de malade cancéreuse égrenant une à une les notes d'une hymne à l'émerveillement de vivre aujourd'hui une vie qui ne nous appartient pas, « tout en restant impérieusement unique parce qu'elle est donnée ». Au fil des pages, la peur de la mort s'estompe dans la conscience de ce don. L'auteur, psychothérapeute de profession, nous éclaire sur la crise d'un patient qui sent sa mort proche et apprend à habiter son présent : « L'important n'est pas ce qui a été ni ce qui n'a pas été, mais ce qui est maintenant. » Au long des pages, Nicolle Carré comprend, de l'intérieur cette fois, la passion du Christ « en son consentement total à l'échec de sa mission, à la souffrance et à la mort ». A travers lui, maintenant qu'elle est sortie de sa suffisance, elle accède à la réalité de la communion des saints. Ce témoignage sonne juste, il est à bien des égards trop riche pour une seule lecture. Ces pages rencontreront nécessairement un écho chez un lecteur attentif, parce qu'elles ont la force de le rejoindre en sa s...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA MATURITÉ, UN DÉFI SPIRITUEL
CHRISTUS N°196
-
Jean-François Catalan
Bayard, coll. Spiritualité », 2001, 187 p., 16,77 €. Pour l'auteur, qui est prêtre, la maturité, telle qu'il la conçoit, se situerait entre 50 et 70 ans, au moment où s'achève progressivement la vie active et où la vieillesse, avec ses handicaps, ne pèse pas encore trop lourd. C'est dans cette période intermédiaire qu'il importe de trouver sa voie, une voie de sagesse, où une certaine forme de détachement (l'auteur parle de « désenchantement » et de « désintéressement ») permet une véritable renaissance spirituelle, un nouveau regard sur soi-même et sur l'existence, un nouveau départ. Paul Guérin parle ici de « défi spirituel », car rien, remarque-t-il, n'est automatique il s'agit bien de relever ce défi ; seule une vie spirituelle chrétienne, authentiquement vécue, le permettra. Un livre simple, nourri d'expérience personnelle, facile à lire fruit d'une sagesse longuement... mûrie. Il s'y manifeste un sain optimisme basé sur la foi et l'espérance chrétiennes. Bref, pour les personnes « qui avancent en âge », un livre pacifiant et tonifiant. Du même auteur, chez Bayard, on lira Les funérailles chrétiennes (1 991), Guide du prédicateur (1994), Après l'adieu (1 996).
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE DIEU EXCENTRÉ
CHRISTUS N°195
-
Paul Valadier
Beauchesne, coll. « Le grenier à sel », 2001, 130 p., 14,64 €. Rares sont ceux qui s'aventurent de nos jours à parler de Dieu. À en parler avec la rigueur d'un discours de raison, et non pas seulement à partir des élans du cœur ou des enthousiasmes de la sensibilité. Bref, à en traiter en philosophe. Or cette tâche importe à plus d'un titre. D'abord, à une époque de frilosité religieuse et de repli sur la sentimentalité, ou même de peur pour ce qui est intelligence de la croyance il est essentiel de manifester qu'un discours de raison concernant Dieu est possible et ouvre des voies sensées à quiconque veut bien le prendre en compte. Essentiel encore car il importe que l'homme par tout lui-même, et donc aussi par son intelligence, rende hommage à Dieu, à ce que notre langage le plus commun appelle Dieu. C'est bien de ce langage que part ici la réflexion du philosophe pour exhumer en quelque sorte une présence qui se tapit au cœur de toute existence. Il ne s'agit pas de la « prouver », ni de la démontrer par voie de nécessité, mais de permettre son écoute, et donc aussi de déployer les dimensions de toute existence humaine pour l'ouvrir à un plus grand que soi qui ne lui est pourtant nullement étranger. Aussi importe-t-il d'assumer les v...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DÉCOUVRIR DIEU COMME PÈRE
CHRISTUS N°195
-
Jean de Longeaux
Saint Paul, coll « Spiritualité contemporaine », 2002, 284 p , 19 € Ces sermons de Mgr Rouet sont à la fois un commentaire du Notre Père et une réflexion théologique sur notre rapport à Dieu Chaque invocation de l'oraison dominicale est commentée en un ou deux chapitres, et, a propos de chacune, l'auteur présente quelques éléments de réflexion sur des sujets importants paternité, sacré et sainteté, Règne de Dieu, captation ou accueil de la vie, dette et offense, tentation, etc L'ensemble invite l'homme contemporain à accueillir la Révélation comme un don pour sa vie, à démasquer les idoles qui le poussent à s'enfermer dans sa suffisance ou a se réfugier dans le passé Loin d'une spiritualité qui s'abstrairait des réalités quotidiennes ou se satisferait des illusions d'une affectivité fusionnelle, la foi est experience faite en Eglise et engagement il s'agit de vivre sa vie en y déchiffrant les signes qui manifestent l'amour de Dieu et appellent l'homme a aimer , bref, à imiter Jésus qui n'a voulu que s'offrir à la volonté salvifique du Père Dense, original, nourri d'Ecriture Sainte attentif au monde d'aujourd'hui, mais écrit peut-être un peu vite (charge épiscopale oblige), l'ouvrage conforte la pens&ea...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES CAPUCINS
CHRISTUS N°195
-
Philippe LÉCRIVAIN
Siloe,2001,283p,19€ Ce livre qui se présente comme un livre de vulgarisation est précieux a bien d'un titre Tout d'abord, il nous présente l'un des plus beaux rameaux de la famille franciscaine La réforme capucine, née en Italie vers 1 525 non sans quelques difficultés, ne tarda pas a se répandre dans toute l'Europe et bien au-delà Aux yeux de beaucoup, alors, les capucins comme les jésuites sont le fer de lance de la Reforme tridentine Introduits en France, ils participent à son grand renouveau spirituel II n'est que de rappeler la place que tinrent, dans le cercle de Madame Acane, la future carmélite de Pontoise, un Benoit de Canfield et le couvent de Saint- Honoré de Paris. Mais c'est aussi avec beaucoup de talent que l'auteur évoque d'autres grandes figures capucines : Ange de Joyeuse Laurent de Paris, Joseph du Tremblay et Chérubin de Maurienne qui, chacun avec son talent propre surent être des spirituels, des missionnaires, voire des diplomates.
Mots clés : Livres
Lire la suite
NICOLAS ROLAND ET LES SOEURS DE L'ENFANT JÉSUS
CHRISTUS N°195
-
Philippe LÉCRIVAIN
Préf. T. Jordan. Cerf, coll. « Epiphanie », 2001,242 p., 13 €. Le bienheureux Nicolas Roland (1642-1678) est assurément un homme attachant, qui a su, au cours de sa très brève vie aller simplement à l'essentiel, c'est-à-dire à la charité. C'est aussi un apôtre qu'il convient de replacer au milieu du XVIIe siècle alors que commencent à s'estomper en France les grands élans qui avaient suscité tant de « dévots ». Bernard Pitaud nous introduit habilement à cette double dimension en présentant l'itinéraire personnel de Nicolas Roland, puis en s'arrêtant plus longuement sur quelques points de sa spiritualité. Au terme de la lecture, on comprend mieux la manière dont la foi et la charité étaient vécues à Reims, en ce temps-là, par un savant théologien qui fut aussi, bien que modestement un remarquable trait d'union entre un Nicolas Barré et un Jean-Baptiste de La Salle.
Mots clés : Livres
Lire la suite
PIERRE-JOSEPH DE CLORIVIÈRE
CHRISTUS N°195
-
Dominique SALIN
Parole et silence, 2001,104 p., 8 €. L'ouvrage du Père de Clorivière sur la prière et l'oraison fait partie des classiques de la spiritualité. La collection « Christus » naissante lui avait consacré un volume en 1961. La publication de sa correspondance vient de s'achever par ailleurs. Mais la vie aventureuse de ce jésuite éminent, qui traversa la Révolution française, fonda dans la clandestinité la Société des Filles du Cœur de Marie et pour les prêtres, la Société du Cœur de Jésus, puis connut, cinq ans durant, les geôles de Napoléon avant de rétablir la Compagnie de Jésus en France restait inconnue du public. Ce petit livre comble heureusement cette lacune. Une écriture alerte retrace cette existence mouvementée et exceptionnellement féconde. Son mérite est surtout d'ouvrir de larges perspectives sur la vie intérieure de ce mystique par d'abondantes citations empruntées à sa correspondance, ses écrits et ses notes intimes. On découvrira un homme d'action, certes, mais surtout un homme de foi. S'il a échappé au martyre et, pour le moment, aux honneurs dont l'Église couronne souvent ce destin, il n'en demeure pas moins un témoin impressionnant de l'espérance chrétienne en des temps tourmentés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHARLES DE FOUCAULD
CHRISTUS N°195
-
Jean-Pierre Rosa
Karthala, coll. « Chrétiens en liberté », 2002, 322 p., 23 €. Le livre du frère Chatelard sur Charles de Foucauld est infiniment précieux. Fruit de longues années de recherche et de méditation, son propos est de présenter, sous un angle à la fois psychologique et historique cet homme marqué par la vie et par son temps, en faisant toute sa place au cheminement spirituel dans ce qu'il peut avoir d'imprévisible, d'inattendu et pourtant de « logique ». Les passages sur le choix du sacerdoce, la fraternité ou le besoin des autres (au moment où, en 1908, Charles de Foucauld malade se voit adopté par les Touaregs) sont étonnants de justesse à la fois humaine et spirituelle. Tout l'intérêt de l'ouvrage consiste à montrer comment itinéraire humain et itinéraire spirituel s'imbriquent, se répondent, s'appellent, pour finir par être indissociables. Ainsi Charles de Foucauld apparaît-il comme un modèle de tension vers l'absolu, bien que profondément incarné dans une histoire personnelle, intime, pétrie par ses amitiés, par la puissance de ses attachements sentimentaux, par son appartenance sociale, nationale, régionale même. Loin de rendre Charles de Foucauld plus lointain, cet ouvrage nous rapproche de lui.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CLAUDEL
CHRISTUS N°195
-
François Marxer
Sedes, coll. « Questions de littérature », 2000,126 p., 17 €. L'esthétique théologique de Claudel qui, en adversaire résolu de l'esthétisme, constate l'impasse où s'est enfermé le symbolisme de Mallarmé, interroge le rapport entre l'art et la religion, réciprocité qui conjugue le Beau et le Vrai : est-il vrai que la beauté sauvera le monde ? Et de quelle beauté s'agit-il ? Pour Claudel, c'est celle de l'Incarnation où se lient nature et surnaturel et pour laquelle il convoque, comme références, la peinture hollandaise (art de l'intériorité de l'âme, de la réceptivité méditative) et la splendeur baroque (expression exubérante de la communion et de la puissance d'affirmation) : Ammus ici, et là, Anima. Dans l'atelier de l'artisan Claudel, deux établis pour mettre à l'œuvre cette conviction chrétienne. Le théâtre, nourri de ses modèles antiques et shakespearien, irrigué de sève liturgique, théâtre du combat intérieur où rien n'est épargné de la complexité réelle de l'histoire humaine, sert une apologétique du salut ; il donne à voir la Communion des saints comme effet de l'Alliance L'exégèse biblique ensuite, dont le pivot est la figure christique —...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SAINT SILOUANE DE L'ATHOS
CHRISTUS N°195
-
Monique Bellas
Préf. Archimandrite Syméon. Cerf, coll. Epiphanie », 2001, 404 p., 23 €. Le starets Silouane est un des grands saints orthodoxes du XX siècle. Ses écrits reflètent son expérience spirituelle. Favorisé de visions du Christ et de la Mère de Dieu, mais aussi harcelé par des démons, il était d'une grande simplicité et humilité. Lui qui n'était allé que deux hivers à l'école écrivait sans effort sur Dieu, car, disait-il, « le saint Esprit m'a instruit... et me porte à écrire ». L'étude de J.-C. Larchet scrute sept thèmes centraux dans l'expérience spirituelle de Silouane : tenir son esprit en enfer ; aimer les ennemis ; salut personnel et salut du monde ; l'expérience de la déréliction ; le repentir et l'humilité ; le visage du Christ ; la pédagogie de l'Esprit. Sur les premiers points, il opère une confrontation serrée avec les écrits des Pères de l'Eglise, et c'est l'occasion de revisiter des grands spirituels comme saint Jean Chrysostome ou bien Syméon le Nouveau Théologien. Par-delà cette filiation directe, les accents propres à saint Silouane n'en ressortent que mieux, et les pages sur l'amour des ennemis ou l'humilité y gagnent une clarté, une évidence brûlante. Les d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE COMBAT DU PÈRE BERNARD LALANDE
CHRISTUS N°195
-
Marie de Tilly
Préf. R. Etchegaray. Postf. B. Gantin. Nouvelle Cité, coll. « Racines », 2001,216 p., 15,40 €. Prier pour la paix, ou agir pour la paix ? Dans l'esprit de ses initiateurs de l'immédiat après-guerre, Pax Christi devait être une croisade de prières pour la paix. En effet on spiritualisait ce mot si terrestre : recherchons la paix du Christ et la paix des armes et des nations suivra la paix pieuse de nos cœurs. Le Père Lalande (1910-1998) ne cessera de réagir vigoureusement contre cette dérive. Dans une intuition fulgurante il saisit que si la paix est don de Dieu, elle est également oeuvre des hommes : on ne peut prier pour la paix sans agir pour la paix. La paix est impossible, et elle est obligatoire. Si elle est mission d'Eglise et fonction de la cité, elle est avant tout une question d'amour : Dieu met la paix entre nos mains. Il nous demande d'y croire et de la vouloir Quand Bernard Lalande prend la responsabilité de Pax Christi en 1950, il souhaite achever la réconciliation franco-allemande et élargir cette fraternité aux autres nations. « Dans le Christ, écrit-il, nul n'est étranger, tous sont égaux en dignité. » La paix du monde se joue dans l'âme de chacun, elle se joue dans la rencontre, le dialogue, et pas seulement dans l'Eglise catholique : « Tous les hommes véritablement p...
Mots clés : Livres
Lire la suite
OUVERTURE À LA CONTEMPLATION
CHRISTUS N°195
-
Claude FLIPO
Trad. C. Longeval. Desclée de Brouwer, coll. « Chnstus », 2002, 460 p., 27,50 €. Le P. Jalics, jésuite hongrois, anime un centre spirituel près de Nuremberg Après avoir enseigné la théologie en Argentine tout en partageant la vie des bidonvilles de Buenos Aires, il fut séquestré en 1976 par un groupe militaire d'extrême droite. Cet événement a changé sa vie. Depuis 1978, il donne des retraites d'initiation à la contemplation. Justement convaincu que le moi profond est habité par la présence de Dieu, et remarquant la difficulté de prier chez de nombreux chrétiens pourtant formés à l'oraison, Franz Jalics propose un chemin de contemplation par l'exercice des sens, la respiration, le silence du raisonnement et la prière du Nom de Jésus. Il accompagne ses retraitants, au long de dix étapes, vers la conscience intime du réel, qui est la présence aimante de Dieu. Un chemin qui n'est pas de facilité : la voie est encombrée par les soucis, les retours sur soi, les amertumes et les souvenirs douloureux. Comment guérir de ces blessures psychiques mal cicatrisées, comment assouplir ces défenses construites plus ou moins consciemment qui encombrent l'accès à la présence ? Tout dépend, explique l'auteur, de notre capacité &agrav...
Mots clés : Livres
Lire la suite
RISQUER DE VIVRE
CHRISTUS N°195
-
Étienne PERROT
L'Atelier, coll. « Mieux vivre », 2001, 140 p., 13 €. On ne sort pas indemne de la lecture de ce petit livre. La forme extérieure en est l'autobiographie, celle d'une vie peu banale au demeurant marquée par l'enfermement et la douleur en hôpital dès le jeune âge à la suite de l'explosion accidentelle d'un obus, puis par les multiples libérations que constituèrent la dure conquête de la santé, la recherche et le professorat universitaires en biologie et géologie, l'entrée dans la vie religieuse chez les Sœurs de l'Education chrétienne, l'aumônerie d'une prison de femmes, la fondation de la communauté Magdala dans un quartier très pauvre (Wazemmes à Lille), l'affrontement du cancer, la vie avec les gens des rues... La spiritualité qui se dégage ici est celle des authentiques caritatifs, une spiritualité trinitaire où la rencontre du Christ se réalise en s'abîmant dans l'humanité blessée « Si quelqu'un s'était risqué à me dire . "Quand je te visite à l'hôpital, c'est le Christ que je rencontre", je lui aurais répondu aussi sec : "Je suis désolée ! Moi je m'appelle Irène ! " » La lecture de ce témoignage, relu comme une Gesta Dei, a le goût de la liberté intérieu...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PETIT POUCET À ROULETTES
CHRISTUS N°195
-
René-Claude Baud
Sarment, coll. « Par mots et merveilles », 2002,206 p., 15 €. Il y a des livres qui semblent n'aller nulle part et qui pourtant ne nous lâchent pas avant d'avoir dit leur dernier mot. Ainsi celui-ci. Mariette Jacquet, psychothérapeute dans une association d'accueil de parents de handicapés, s'est fait connaître par L'enfant citron miel (cf. Christus, n° 176, octobre 1997, pp. 477-478). Dans ce nouvel ouvrage, elle nous fait entrer directement dans la vie intérieure de ces enfants qui n'ont pas de mots pour se dire. Au contact depuis des années avec ces jeunes handicapés, elle nous offre le regard lucide et questionnant de Benoît sur le monde étrange et déconcertant des adultes qui s'agitent autour d'eux. Tant de paroles et d'activités l'étonnent et provoquent chez ce garçon de sept ans une réflexion fine et juste : « Après tout si je suis comme ça, c'est un peu de ma faute, et je veux bien essayer de les consoler. » Qu'on ne se méprenne pas sur cet ouvrage, classé « roman », qui se risque à pénétrer sans effraction un univers « différent » dont seul l'amour pouvait l'autoriser à en décrire de l'intérieur, avec humour et gravité, la richesse et la variété. Ce livre est un hymne à la vie.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CHRIST NOTRE PÂQUE
CHRISTUS N°194
-
Marthe Oberlé
Nouvelle Cité, coll. « Racines », 2001,254 p., 18,29 €. Naguère, on a pu voir en F.-X. Durrwell « un théologien qui renouvelle ce qu'il touche ». Livre-testament qualifié par l'auteur lui-même d'« offrande du soir », il suscite d'emblée le sentiment d'aller de découverte en découverte, et ce au cœur de notre foi. Trinité, création, rédemption : les « grandes vérités de la foi » sont illuminées par l'intuition fondamentale reçue « un matin de février 1940 » : « La rédemption est le mystère personnel de Jésus, son drame d'homme-Fils de Dieu qui, né dans la solidarité de l'humanité pécheresse, est entré, à travers la mort, dans la plénitude filiale. » Sauvé en quelque sorte lui-même, « établi Fils de Dieu dans la puissance par la résurrection des morts selon l'Esprit de sainteté » (Rm 1,4), Jésus peut devenir l'aîné d'une multitude de frères. Consentant à entrer dans le même mouvement de « réceptivité filiale », son disciple participe en effet à la même « justifiante justice de Dieu ». Présenter une lumineuse compréhension du donné de la foi où &l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VIVRE AVANT ET APRÈS LA MORT
CHRISTUS N°194
-
Guy Lepoutre
Cerf, coll. « Epiphanie », 2001,96 p., 11 €. Notre époque butte plus que jamais sur l'énigme de la mort elle cherche des subterfuges pour la dénier et l'éviter. Un théologien qui a déjà bien avancé sur son chemin d'humanité ne va pas esquiver l'obstacle : la familiarité avec le peuple de la Bible lui permet de nous ouvrir des perspectives de liberté et de joie. Ce peuple est réaliste, nullement spéculatif il s'est laissé saisir par le Dieu vivant qui lui propose de vivre dans la fidélité à la promesse. « Vivre », c'est bien cela dont il s'agit ; d'abord au quotidien, puis à l'horizon de la terre promise et de la réussite humaine. Mais, au fur et à mesure qu'avance l'histoire, avec son lot de déceptions et d'échecs, l'espérance se transforme Dieu ne tient-il pas son peuple dans sa main ? Comment ne lui réserverait-il pas une vie avec lui ? Germe peu à peu l'espérance d'une résurrection Jésus, l'envoyé, le Fils bien-aimé, qui vient traverser la mort et les enfers pour émerger dans la Vie en plénitude, donne visage à la résurrection et sens à la mort. Il révèle bien qu'il s'agit de « vivre » sa vie comme une lente naissance, en se délestant de ce qui est « mor...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'HOMME DE DÉSIR, ICÔNE DE DIEU
CHRISTUS N°194
-
Jean de Longeaux
Beauchesne, coll. « Le point théologique », 2001, 299 p., 27,44 €. Le désir de Dieu est en l'homme le signe qu'il est créé à l'image de Dieu : tel est l'horizon de ce livre. Le Dieu de la Bible apparaît en effet comme Dieu d'amour dans le fait qu'il désire s'allier à l'homme En somme, l'homme désirant Dieu est icône de Dieu désirant l'homme. L'ouvrage comprend deux parties. La première étudie l'expérience du désir de Dieu, telle qu'elle est décrite et expérimentée par trois grands écrivains spirituels Augustin, Bernard de Clairvaux et Thomas d'Aquin. L'auteur montre l'apport de chacun d'eux à l'élaboration théologique de cette expérience Augustin illustre le rapport du désir en l'homme avec la concupiscence, d'une part, et l'amour de charité, de l'autre, ainsi qu'avec la découverte de l'image de Dieu dans sa créature. Bernard, dans son Commentaire du Cantique des Cantiques, étudie la véhémence et la croissance du désir Thomas montre que le désir naturel de Dieu, qui est source de notre être, illustre comment l'homme est créé à l'image de Dieu, et comment, par son intelligence, il peut se représenter en quelque sorte la fin qu'il poursuit dans cette quête. La seconde partie s'intéresse...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ESPACE MYSTIQUE DU CARMEL & LA FLÈCHE DE FEU
CHRISTUS N°194
-
André Derville
L'espace mystique du Carmel, Abbaye de Bellefontaine, coll. « Flèche de feu », 2001,294 p., 19,82 €. La Flèche de feu, Introd. C. Cicconetti. Mêmes édition et collection, 2000, 171 p., 37,35 €. Dans le premier livre, L'espace mystique du Carmel, à travers le commentaire de la règle primitive donnée à un groupe d'ermite du Mont Carmel, vers 1206-1210, par le patriarche Albert de Jérusalem, et des modifications qu'y apporta Innocent IV en 1247, K. Waaijman présente et commente ce qu'il appelle l'espace de la vie contemplative carmélitaine. La première règle était d'orientation nettement érémitique. Innocent IV l'adapte aux conséquences de l'expulsion des carmes hors de Palestine par les musulmans et de leur installation dans les cités d'Europe. Les conditions d'existence ont changé, mais la visée de l'idéal contemplatif doit demeurer partout où le carme s'installe. L'ouvrage est d'un historien de la spiritualité : sérieux, excellemment informé. Il donne à réfléchir sur les nécessaires adaptations du but et des moyens. Le n° 3 de la collection nous donne le texte latin et la traduction française de Ylgnea Sagitta du carme Nicolas le Français ( t v. 1280). Cet opuscule, écrit vers 1270, alors que Nicolas est encore prieur g&...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA CHAIR ET LA LUMIÈRE
CHRISTUS N°194
-
Franck Réthoré
Desclée de Brouwer, coll. « Littérature ouverte », 2001, 150 p., 13,57 €. En retraçant, sous la forme d'une suite de petits tableaux « au quotidien », la vie de Georges de La Tour, l'auteur nous initie aux raisonnements créateurs du peintre. Il nous en donne une perception intérieure, esquissant dans un style retenu le dialogue mystique du peintre entre le corps, la lumière et la nuit Nous est alors révélée une sorte de mouvement trinitaire : la lumière doit manifester le corps à travers la nuit. L'ombre devenant la mort à apprivoiser (« j'aime la nuit pour ce qu'elle révèle et non pour ce qu'elle cache »), celle-ci retrouve alors d'elle- même sa finalité sacrée . « Elle en sanctifie (.. ) notre chair » Christian Birgin nous montre combien une recherche authentiquement personnelle a toujours, pour un chrétien, un sens universel De « l'ombre à chasser de moi », on en vient à un « jour qui pénètre les âmes pour y chasser la nuit ». Le peintre, loin de tout isolement, donne un sens apostolique à son travail, au contact direct de notre condition humaine, fût-elle de ténèbres comme ici
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHRIST DE BÉRULLE
CHRISTUS N°194
-
Dominique SALIN
Desclée, coll. « Jésus et Jésus-Christ », 2001,248 p., 23 €. Rarement initiateur d'une grande tradition spirituelle aura été aussi peu lu que Bérulle La faute en est à son style, dit-on Son écriture, il est vrai, se ressent de sa formation et de son tempérament de juriste. Mais celui qui restaura la vertu de religion en France, au dire de Bremond, déconcerte plutôt son lecteur par l'incertitude où il le plonge S'agit-il bien de spiritualité 7 Ne s'agit-il pas plutôt de théologie ? Si Bérulle ne s'est pas proposé de composer, comme d'autres à son époque, une théologie mystique, sa mystique n'en est pas moins une mystique théologique, hautement théologique Entre la suavité salésienne et l'aridité scolastique, il a frayé une voie singulière pour inviter à l'adoration en esprit et en vérité. Le mystère du Dieu trine et un, celui de la création, le mystère du Christ surtout, ne cessent de faire l'objet de sa contemplation émerveillée. Il y trouve constamment de nouveaux motifs de laisser sa vie se conformer à celle du Fils qui a voulu se faire notre semblable C'est pourquoi le bel ouvrage que le P. Dupuy consacre à la christologie de Bérulle a sa place dans une bibliothèque de spirituali...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JE NE SUIS PLUS À MOI
CHRISTUS N°194
-
Dominique SALIN
Ed. et prés. J. Beaude. Jérôme Millon, coll. Atopia », 2001, 176 p., 9,15 €. Ce petit recueil permet d'entrevoir au plus près la vie spirituelle d'une des premières carmélites françaises. Catherine, morte en 1623 à trente-trois ans, impressionna suffisamment ses soeurs pour que sa prieure jugeât bon d'écrire sa vie et de la publier quelques années après sa mort. Joseph Beaude en a extrait les « billets » (propos tenus oralement, en réalité), petits écrits autographes et lettres reproduits au fil de cette biographie spirituelle. Vingt-deux des trente-trois lettres sont adressées à Bérulle. L'influence de la spiritualité bérullienne est sensible chez cette carmélite (mystique de l'enfance de Jésus notamment), au moins autant que celle de la Mère Thérèse. En plus d'une lettre, on constate que Bérulle faisait appel à ses vues surnaturelles à propos de décisions à prendre (comme Surin demandait à Jeanne des Anges de consulter son « bon Ange ») La « supposition impossible », pierre de touche du discours mystique du temps, n'est pas absente de ces pages (« la soumission que je dois au Fils de Dieu, même quand je serais dans le profond des enfers »). On lira avec intérêt ces pages o&ugra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ABANDON À LA PROVIDENCE DIVINE
CHRISTUS N°194
-
Claude FLIPO
Ed. J. Gagey. Jérôme Millon, 2001, 397 p., 34 €. L'origine du Traité sur l'abandon demeure une énigme. Composé vers 1740 dans l'entourage dévot du monastère de la Visitation de Nancy et diffusé sous le nom du P. Jean-Pierre Caussade, il a connu un étonnant succès, depuis sa publication en 1 861 jusqu'à sa dernière édition, celle du P. Olphe-Galliard en 1966 chez Desclée de Brouwer dans la collection « Christus ». L'auteur de cette nouvelle édition, suite à un travail critique minutieux et parfois peu amène envers l'édition précédente, l'attribue à une dame de Lorraine liée à la Visitation, qui fut une dirigée de Caussade. Ce Traité de la vraie science est complété par la reproduction de trente-deux lettres authentifiées de Caussade à sa dirigée. Une longue préface met les pièces du dossier historique dans les mains du lecteur de ces deux documents, lui réservant « le soin de juger comme l'hypothèse fait le poids ». Si, de fait, la démonstration peut laisser le lecteur perplexe, il se félicitera de ce nouvel accès, précédé d'une substantielle introduction, à un texte majeur de la tradition spirituelle du XVIII' siècle, tant loué par Romano Gua...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEAN DE CRONSTADT
CHRISTUS N°194
-
Monique Bellas
lntr. M. Egger. Trad. M. Redhon. Cerf/Le Sel de la terre, 2000, 306 p., 22 €. La traduction de l'ouvrage d'Alla Selawry rend l'inestimable service de présenter aux lecteurs francophones cette grande figure du Christ qui a marqué la Russie, il y a cent ans maintenant. Maxime Egger compare le Père Jean à Vincent de Paul. Né en 1 829 dans une famille paysanne très pauvre, il rayonnera, devenu prêtre, tant auprès des pauvres que des puissants. A la fois pasteur, confesseur, père spirituel, fondateur de monastères, bâtisseur d'oeuvres sociales, il attire à lui les foules en quête de guérison physique et spirituelle, et la puissance de sa prière opère des miracles. Tour à tour contesté et adulé, il reste un homme simple, bon, ouvert à chacun, lumineux de la joie de la résurrection. Considéré comme un saint de son vivant, il a été canonisé dès 1990, c'est-à-dire dès que l'Eglise russe s'est retrouvée libre de toute tutelle étatique. Maxime Egger s'est chargé d'un contrepoint discret dans son excellente introduction . le Père Jean était un homme de son temps et ses prises de position politiques sont farouchement opposées aux idées révolutionnaires. Qui s'en étonnerait ? Il n'y voyait que le danger repré...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA REDÉCOUVERTE DE L'ICÔNE
CHRISTUS N°194
-
Chantal Leroy
Préf. A. Bloom. Ed. L. Ouspensky. Trad. J -C. Larchet. Cerf, 2001,94 p., 39 €. Les chrétiens de l'Eglise occidentale n'ont pas toujours conscience de la redécouverte que fit l'Eglise orthodoxe de sa Tradition iconographique. Car même si, depuis la fin du XIX, voire depuis les années 1860, les icônes avaient été reconnues par les artistes et les historiens, leur sens théologique semblait perdu depuis plusieurs siècles, et avec lui leur enjeu fondamental. Emigré russe arrivé en 1926, artiste-peintre évoluant dans le Montparnasse artistique des années trente, athée convaincu, Leonid Ouspensky fit un jour, avec son ami Georges Krug, le pari de peindre une, puis des icônes. C'est alors que son regard et sa sensibilité d'artiste lui firent prendre conscience de l'unicité esthétique, iconographique et théologique de l'icône. Les deux amis artistes se convertirent. Ouspensky mit son art et sa pensée au service du Sens de l'icône, selon le titre que reçut la publication de ses recherches en 1952, et de sa Théologie de l'icône, cours publiés en 1960. L'originalité et la grandeur de son oeuvre iconographique tient précisément dans cette redécouverte de l'icône authentique qui seule permet de créer des oeuvres nouvelles, conformes à la Tradition...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PORTRAIT D'ETTY HILLESUM
CHRISTUS N°194
-
Monique Bellas
Desclée de Brouwer, 2001,224 p., 20 €. Etty Hillesum, cette jeune femme juive qui se proposait d'« aider Dieu » au sein de l'enfer des camps, a quelque chose à nous apprendre. Tirer cette leçon, nous inviter à lire et relire le journal laissé par Etty, tel est le but d'Ingmar Granstedt. Paul Lebeau, dans Erry Hillesum, un itinéraire spirituel (cf. Christus, n° 182, avril 1999, pp. 222-223), s'effaçait devant les citations pour nous laisser entendre la voix d'Etty. I. Granstedt, qui a eu accès à davantage de lettres, puisqu'il a pu lire tous les originaux en néerlandais, se refuse à couper, choisir, morceler : il fait une lecture de la vie d'Etty pratiquement sans citations. Cinq axes sont retenus et entrecroisés : le contexte social, et notamment la persécution nazie ; le libre choix d'Etty de ne pas fuir ce « destin de masse » ; sa relation avec Julius Spier ; son rapport à Dieu ; son sens de « cette vie si bonne, malgré tout ». La dimension amoureuse est centrale dans cette étude. C'est de l'effort d'accueil, dans l'honnêteté et le dépassement, de cet amour qui flambe entre Etty et Julius, que naît la force spirituelle d'Etty, cette capacité d'amour étendue au-delà du cercle naturel. Le rapport à Dieu vient ensuite. Non qu'il soit second. C'est Julius Spie...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JUIFS ET CHRÉTIENS
CHRISTUS N°194
-
Michel Fédou
Postf. R. Krygier. L'Atelier, coll. « Questions ouvertes », 2001, 159 p., 14,48 €. De grands progrès ont sans nul doute marqué, depuis des décennies, les relations entre chrétiens et juifs. En témoignent la déclaration Nostra aetate de Vatican II, le passage d'un « enseignement du mépris » au souci de la connaissance et de l'estime réciproques, la visite de Jean-Paul II à la synagogue de Rome et son voyage en Israël, les démarches de « ,'repentance » pour les diverses formes de complicité avec l'antisémitisme, ou bien encore, du côté juif, l'intérêt renouvelé pour Jésus de Nazareth... Le livre de Geneviève Comeau rend compte de ces progrès, mais, pour autant, n'élude pas les questions délicates > qui subsistent entre juifs et chrétiens. Ainsi confronte-t-il leurs positions sur la loi et le Christ, sur les Ecritures, sur la corporéité et sur le messianisme, en invitant tout à la fois à dépasser les malentendus et à identifier les divergences. Il retrace aussi l'histoire des relations entre juifs et chrétiens, depuis les origines jusqu'à l'époque contemporaine on trouvera là d'excellents développements sur la question des « racines » (en référence à Rm 11,18)...
Mots clés : Livres
Lire la suite
ECOUTER LES MOTS DE DIEU
CHRISTUS N°193
-
Étienne CÉLIER
Bayard, coll. « Spiritualité », 2 001,256 p., 18,90 €. Le titre donné à ce recueil d'articles en indique bien l'orientation fondamentale : le Dieu de Jésus Christ est un Dieu qui parle et qui attend des hommes qu'ils l'écoutent, qu'ils lui donnent librement une réponse Mais à notre époque, marquée par Auschwitz et le Nouvel Age, foisonnante de « spiritualités hors frontières », où entendre la voix de Dieu ? Avec une sympathie attentive et une lucidité exigeante, le père Rondet nous présente les traits majeurs des courants spirituels actuels ; il met en lumière ce qu'ils véhiculent de bon, mais souligne aussi ce qui en eux est inacceptable : en exaltant l'homme ou en le dissolvant dans le grand Tout ou en désespérant de Dieu, ils refusent le dialogue qu'il offre. Il est alors possible de mettre en lumière ce qui fait la spécificité chrétienne : « Le Dieu de l'Alliance se rencontre sur les chemins de l'homme. » Dieu, le Dieu trinitaire qui est Amour en lui-même, vient sur nos chemins, nos humbles chemins, demandant notre amour, nous invitant à nous aimer les uns les autres comme s'aiment les Personnes divines : « Pas d'autre expérience de Dieu que celle qui se vit dans l'histoire. » Encore faut-il pouvoir discerner où, dans nos vies,...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MOI, DOMINIQUE
CHRISTUS N°193
-
Monique Bellas
Desclée de Brouwer, 2001, 128 p., 12,96 €. Savoir, écriture et foi s'allient heureusement pour nous livrer, de l'intérieur, ce que Dominique de Guzmân, fondateur de l'ordre des prêcheurs, aurait pu nous dire au soir de sa vie. Bouffées de poésie tout autant que d'histoire, les souvenirs de Dominique nous mènent de Castille au Danemark, de Toulouse à Rome, en poursuivant inlassablement une reconquête des âmes à la « vraie foi », au coeur de cette chrétienté contestée sur son propre terrain : la vie à l'imitation du Christ que mènent les « parfaits » cathares. L'intuition de Dominique et de son évêque Diègue est qu'il n'y aura de combat efficace du catharisme qu'en abandonnant les fastes de l'Eglise. C'est pieds et mains nus qu'il faut aller porter la contradiction et la vérité. Toute la force de Dominique est dans ce don de soi pour apporter le pardon et la réconciliation. C'est ainsi que se forme autour de lui une fraternité : « le laissais venir à moi ceux qui souhaitaient contribuer sans armes à la reconquête. Nous leur donnions une robe de laine, un manteau long, un Evangile. » Sa douleur incessante est de voir et de pressentir ce que feront soldats et légats : « Je savais aussi que même si les prélats bottés s...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRE À UN GENTILHOMME QUI DÉSIRAIT SE DONNER À DIEU
CHRISTUS N°193
-
Dominique SALIN
Arfuyen, coll. « Les carnets spirituels », 2001, 116 p., 12,20 €. Avec ce premier volume d'une nouvelle collection, les éditions Arfuyen offrent une heureuse occasion de découvrir sur texte ce que fut la spiritualité janséniste. Trop souvent, le jansénisme n'est connu que par les caricatures de la littérature de polémique ou par les manuels d'histoire. Or, avant que la politique et les rieurs ne s'en mêlent, le jansénisme hit d'abord un revival spirituel, né du besoin de réforme qui s'était manifesté dans l'Eglise. Cet opuscule, rédigé par Saint- Cyran en 1641, dans le fort de Vincennes où l'avait emprisonné Richelieu, permet de se familiariser avec cette spiritualité farouche, propre à séduire des chrétiens épris de rigueur spirituelle et morale. On la saisit en sa source sous la plume de celui qui en fut le premier apôtre. Avec son ami Jansen, Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran, avait, des années durant travaillé les Pères de l'Eglise saint Augustin surtout. Une conception de l'expérience chrétienne en était née, marquée par un pessimisme fonder sur la « nature » humaine. On connaît le système : radicalement vicié par le péché originel, l'homme ne peut produire par lui-m&ec...
Mots clés : Livres
Lire la suite
FAIS PARAÎTRE TON JOUR
CHRISTUS N°193
-
Étienne CÉLIER
Cerf, 2000, 256 p., 20 €. Il s'agit ici de la pensée de Newman sur l'eschatologie. Le sous-titre de l'ouvrage en indique bien la portée : plus que par l'originalité du fond, c'est par l'intensité de la vision et la puissance évocatrice de l'expression que Newman nous touche encore aujourd'hui. Pour lui, le monde invisible est plus réel que le monde visible et le chrétien est celui qui vit constamment sous le regard de Dieu. Le drame qui se joue entre Dieu et la personne individuelle retient davantage l'attention que les aspects sociaux du dogme. Après Vatican II, ce point de vue peut paraître déphasé, à moins qu'il ne soit au contraire plus opportun. Essentiellement appuyé sur les Sermons paroissiaux *, le livre déborde quelque peu ce qu'on pourrait attendre du titre. Plus que les « réalités dernières », il nous présente le comportement du chrétien qui veut vivre en plénitude la relation avec Dieu dans un monde hostile. Sur ce thème, la parole de Newman est étonnamment riche de vie intérieure. * Publiés par Pierre Gauthier au Cerf : I. La vie chrétienne (1993, 353 p., 35 €); II. Lannée chrétienne (1994, 343 p., 43 €); III. la grâce chrétienne (1995, 332 p., 34 €); IV. Le paradoxe chrétien (1996,350 p., 48 €); V....
Mots clés : Livres
Lire la suite
VINCENT VAN GOGH
CHRISTUS N°193
-
Chantal Leroy
Marne, coll. « Un certain regard », 2000, 149 p., 30 €. Il faut toujours prêter une attention particulière aux sous-titres. Celui qu'a choisi Claude-Henri Rocquet annonce, commente et résume et son propos et l'oeuvre de Van Gogh. Alors qu'on croyait tout savoir sur le peintre, une toile s'expose ici, éblouissante. Et, de l'éblouissement, il en est comme du feu : ou bien il vous consume, ou bien il vous éclaire ; de toute façon, il purifie. Le Champ de blé aux corbeaux de Van Gogh, non dernière toile mais dernier soleil, est ce feu. Le tableau « ultime et testamentaire », peint à Auvers, en juillet 1890, nous dit la vie de Van Gogh, sa pensée, sa détresse, sa solitude, sa foi. Elle est la « Passion » que Vincent a renoncé à peindre et qui s'embrase ici dans l'alchimie mystérieuse des couleurs, noir des corbeaux, bleu de l'orage, doré du blé, vert inextinguible de l'herbe des bords du chemin. Mais on n'atteint pas ces rivages ultimes sans être passé par de longs méandres. Aussi est-ce de façon très symbolique que l'auteur montre au début de son ouvrage un autre Champ de blé, dit à l'alouette. En 1887, le blé y était vert et l'oiseau y passait comme une âme portée par le vent. Entre les deux ? C.-H. Roquet n'expose pas l'oeuvre de Van...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ABBÉ JEAN DALIGAULT
CHRISTUS N°193
-
Marie de Tilly
Ce prêtre atypique nous coupe le souffle. Animé d'une soif d'absolu sans contours, Jean Daligault (1891-1945) se passionne pour Dieu, l'art et la mécanique. A l'âge où ses contemporains assemblent en tremblant une TSE lui se construit tour à tour une automobile, un bateau, et un avion de tourisme. Mais c'est l'art sous toutes ses formes qui l'habite, et c'est en ce domaine qu'il excelle : la démarche artistique et la démarche religieuse ne sont-elles pas un même élan vers le sacré ? L'abbé réalise aquarelles, sculptures, gravures, croquis, avec une rapidité d'exécution, un graphisme un talent qui forcent l'admiration. Mais s'il est non conformiste en avance sur son temps, souvent provocateur en plaçant la liberté au-dessus de tout il demeure attaché à l'Eglise. Ce jeune prêtre doué, séduisant, rempli de joie de vivre aimé de ses fidèles, semble promis à un destin paisible et heureux lorsque survient 1 940. Il refuse la défaite et fonde un réseau de Résistance. La Gestapo l'arrête ; il est déporté en 1942. C'est alors qu'il se révèle : torturé, affamé, tuberculeux, il poursuit une résistance spirituelle acharnée Son opposition est bouleversante : avec des moyens de fortune, il ne cesse de peindre jusqu'à sa mort &ag...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE SECRET DE L'ESPÉRANCE
CHRISTUS N°193
-
Étienne PERROT
Fayard/Quart Monde, 2001,196 p., 10 €. Voici la relecture assez étonnante d'une expérience unifiée par l'espérance. Depuis le camp de Ravensbruck, où elle fut internée durant la guerre pour faits de résistance, jusqu'aux contradictions politico-administratives de la récente loi d'orientation relative à la cohésion sociale, en passant par l'expérience hallucinante du bidonville immonde de Noisy-le-Grand, d'où est né en 1957, sous l'impulsion de l'abbé Joseph Wresinski, le Groupe d'action devenu, en 1961, Aide à Toute Détresse, puis, en 1977, ATD Quart Monde, dans tous ces combats en faveur de la dignité humaine pour tous, l'espérance a jaillie Le vocabulaire est celui de l'humanisme républicain. Comme l'abbé Wresinski, Geneviève de Gaulle-Anthonioz parle spontanément de droits de l'homme, de respect des familles, d'égalité des citoyens, et surtout de dignité, avec une rigueur et une exigence qui doit tout à la tradition chrétienne. En témoignent trois insistances. D'abord la prise en compte du plus petit. Non seulement du pauvre en général, mais de celui qu'un itinéraire invraisemblable conduit à échapper aux grilles administratives. Ensuite, la responsabilité de chacun, en premier lieu dans ses liens familiaux ; avec pour corolla...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FOI DU CITOYEN
CHRISTUS N°193
-
Étienne PERROT
Préf. R. Piéplu. Desclée de Brouwer, 2000, 154 p., 14,96 €. Voici une autobiographie qui n'est pas banale. Ouvrier métallurgiste, vieux militant baigné dans la JOC, la CFTC, le MLO (Mouvement de libération ouvrière), Antoine Lejay entre finalement, laie consacré, dans le Groupe Evangile et Mission (GEM). Le lecteur ne trouvera pas dans ce récit la moindre théorie, mais une suite d'expériences marquantes, évoquées comme sans y penser. Des gestes concrets pour faire respecter les travailleuses dans les ateliers, assurer un logement décent aux familles démunies, sauvegarder la dignité des malades... A l'évidence, l'art du détail n'est pas pour l'auteur un artifice rhétorique. Il fait spontanément toucher du doigt la dimension sociale de la vie spirituelle dans l'action individuelle et collective, retrouvant ainsi l'intuition du Père de Clorivière et de la Société du Coeur de Jésus.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEUNES SANS RIVAGES
CHRISTUS N°193
-
Claude CHARVET
Desclée de Brouwer, 2001, 117 p., 13,42 €. Pour atterrir sur les planètes des jeunes, Henri Madelin sait bien qu'une seule approche est vouée à l'échec : comme il est sans cesse en mouvement lui-même, il entraîne le lecteur dans une suite de touches toujours pleines d'intuitions, qui dressent des portraits « impressionnistes » de jeunes. Le lecteur doit sans cesse faire la moitié du travail pour sortir de ce qu'il savait sur le plan sociologique ou idéologique et entrer dans une démarche d'accompagnateur. D'excellents textes illustrent le mouvement comme ceux de Michel Foucault sur l'individualisme, d'Alexis de Tocqueville sur des approches de la liberté, de Simone Weil sur la science intérieure ou de Martin Buber sur la façon d'habiter notre monde afin d'y rencontrer Dieu... Ils aident bien à tisser des liens nouveaux entre la Bonne Nouvelle et les jeunes. On ne peut rencontrer les jeunes en vérité que si on les aime, si on aime le monde d'aujourd'hui. Il s'agit moins de donner des repères ou des balises pour rencontrer des jeunes sans rivages que de trouver cette disponibilité intérieure qui donne du goût à la rencontre. On n'a qu'une vie, et c'est dans ce moment de rencontre que chacun peut se donner totalement.
Mots clés : Livres
Lire la suite
ENTRER DANS LE DIALOGUE DE LA FOI
CHRISTUS N°193
-
Christophe Chabin
Anne Sigier, 2001, 158 p., 15,24 €. Ce livre est l'histoire d'une rencontre, celle d'un évêque avec les membres les plus jeunes de son peuple. C'est simple et parfois très beau. Le pasteur ne se sent pas obligé par un dogmatisme mondain. Son langage est ici très épuré, les formulations pour dire la foi limpides. Mgr Dagens aime les jeunes, cela se sent. Il leur parle sans démagogie : il ne leur dit pas qu'ils sont à eux seuls l'Eglise et son avenir. Il sait que le temps en Dieu ne se compte pas en nombre d'années encore à vivre. Il connaît leurs blessures, leurs peurs, leurs hésitations à croire et leurs attentes. Certaines paroles l'ont touché comme dans cette lettre écrite par un adolescent marqué par un échec : « Le plus grand bonheur, ce n'est pas de se souvenir, c'est d'oublier. » Il admire en eux le travail de l'Esprit. Parfois, il les défend contre des jugements trop rapides : « Dans les grands rassemblements, les jeunes croyants sont simplement heureux non pas de faire bloc, mais de faire corps. » Il ne dénonce pas leurs incohérences. Il cherche à comprendre et à éduquer. Dans ce livre, qui s'adresse autant aux jeunes qu'aux éducateurs, Mgr Dagens veut signifier à ses lecteurs que les mots de la foi sont ceux du salut, un salut que beaucoup cherchent sa...
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE CULTURE DE L'APPEL POUR LA CAUSE DE L'ÉVANGILE
CHRISTUS N°193
-
Agnès Hedon
Préf. A. Rouet. Cerf, 2001, 194 p., 20 €. Cet ouvrage s'attaque courageusement à la question posée par la raréfaction des vocations sacerdotales. Les interprétations de la crise sont variées, et variées aussi les solutions préconisées actuellement dans l'Eglise. J.-P. Russeil, prêtre du diocèse de Poitiers, commence par une lecture critique de ces diverses interprétations avant de proposer son analyse (cette crise est crise de l'appel) et d'ouvrir des pistes concrètes pour que l'Eglise prenne aujourd'hui l'initiative de l'appel. La question peut en effet se formuler ainsi : « Sommes-nous irrémédiablement dépendants de la subjectivité humaine des candidats, ou bien l'Eglise porte-t-elle en elle un dynamisme d'appel capable de susciter des libertés humaines en vue de la mission reçue de son Maître ? » Pour fonder son propos, l'auteur visite les logiques d'appel et les critères d'admission au sacerdoce qui ont eu cours au fil des siècles de l'histoire de l'Eglise ; puis il enracine la question dans l'Ecriture avec les thèmes de l'élection et de la Lectures spirituelles pour notre temps vocation, et prend appui enfin sur la théologie de l'Eglise exprimée par Vatican II, en particulier dans Lumen Genttum. Une réflexion claire capable d'inspirer des choix pastoraux aux &...
Mots clés : Livres
Lire la suite
QUEL AVENIR POUR L'EGLISE ?
CHRISTUS N°193
-
Claude FLIPO
Prés. J.-M. Lustiger. Presses de la Renaissance, 2001, 190 p., 12,04 €. Cinq continents, cinq évêques représentatifs (Christoph von Schônborn, Michel-Marie Calvet ou Claude Tumi, entre autres) s'efforcent de penser tout haut l'avenir de l'Eglise à partir du continent où ils exercent leur ministère. Ils s'expriment simplement, sans langue de bois, mais avec force, allant à l'essentiel. Invités par le Cardinal Lustiger pour les conférences de Carême 2001 à Notre-Dame de Paris, ils furent aussi témoins actifs des cinq synodes continentaux qui ont précédé l'Année jubilaire. A leur suite, le Cardinal Ratzinger livre ses conclusions. Une lecture tonique de la situation spirituelle de l'Eglise et du monde, qui nourrit l'espérance et stimule l'initiative en élargissant notre regard trop hexagonal.
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'AVENIR, C'EST L'AUTRE
CHRISTUS N°193
-
Claude FLIPO
Cerf, coll. « Recherches morales », 2000, 238 p., 20 €. Ceux qui ont apprécié Les mirages de l'amour (Bayard, 1 997) retrouveront ici, exprimées avec bonheur, les convictions du fondateur de l'Institut des sciences de la famille de Lyon. Conviction d'une foi qui traverse les interrogations d'aujourd'hui sur la fragilité de la famille, pour dire à quel point le témoignage de la fidélité conjugale est lié à l'évangile. A travers les grands thèmes sur l'éducation sexuelle, le corps, l'amour, la cohabitation ou les nouvelles images de la famille, court une question récurrente, dont l'insistance vise en quelque sorte une faille de notre société : qu'est-ce qu'un père ? Qu'est-ce qu'être père aujourd'hui ? On ne sait plus très bien ce qui constitue le lien paternel, et encore moins ce que signifie « être père ». S'il fallait tenter une définition, l'auteur la formulerait ainsi : « Est Père celui qui exprime et incarne une parole d'appel. » On lira avec profit ces développements pleins de finesse psychologique et de richesse spirituelle, qui font comprendre combien il est difficile aujourd'hui de parler de la paternité de Dieu, et urgent de la signifier.
Mots clés : Livres
Lire la suite
JOB
CHRISTUS N°192
-
Jean de Longeaux
Cerf, 2001, 193 p., 120 F. Ce petit ouvrage propose une lecture du Livre de lob du point de vue de la foi de Job. Sans prétendre à une analyse exégétique, l'auteur prend le texte tel quel dans la traduction de Chouraqui. L'idée directrice de l'auteur est que, du fond de sa détresse, Job le croyant, « le frémissant d'Elohim », ne cesse de s'adresser à Dieu et de croire que, dans tous les cas, Dieu ne peut pas ne pas l'entendre D'où le sous-titre. Malgré le malheur, malgré les reproches de ses amis, malgré surtout l'abandon où il se voit comme oublié par le Seigneur qu'il aime, Job ne peut s'empêcher de croire en son attention pour sa créature. Les reproches qu'il lui adresse ne sont donc pas, comme on le dit parfois, des cris de révolte, mais un appel sans cesse répété à celui qui, ayant fait l'homme à sa ressemblance, ne peut pas rester insensible à son sort. Les apostrophes de Job à Dieu sont à rapprocher de la prière d'Abraham devant Sodome : « Le Juge de toute la terre agirait-il contre la justice ? Loin de toi qu'il en soit ainsi. » C'est obstinément en présence de Dieu que se situe Job. Et c'est précisément à cette foi en sa présence que Dieu, qui s'intéresse à l'homme, répond. Aux chapitres 38 &...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉDITATION PRÈS D'UN JARDIN & UNE LEÇON DE TÉNÈBRES
CHRISTUS N°192
-
Chantal Leroy
Méditation près d'un jardin, Préf. X. de Chalendar. Médiaspaul, coll. « Les jardins du regard », 2000, 104 p., 95 F. Une leçon de ténèbres, Préf. D. Ponnau. Mêmes références, 94 p., 95 F. Corinne Louvet met son érudition et ses connaissances artistiques au service d'une contemplation spirituelle d'un tableau de Van Eyck. Sous sa plume, le pinceau du peintre et son art de la miniature nous offrent une « méditation » silencieuse sur la création, sur l'infiniment petit et l'infinie grandeur du mystère de l'Incarnation De même, Michel Brière, dont le but avoué est de proposer une meilleure pénétration du mystère chrétien par la médiation esthétique d'un Christ de Philippe de Champaigne. Une « leçon » sur la chair, sur le sommeil du vivant et le mystère de la Résurrection. Conçus de telle façon qu'il est possible de garder sous les yeux la reproduction de l'oeuvre tout au long de la lecture, ces deux petits ouvrages cherchent « moins à expliquer qu'à impliquer le regard et tout le corps » à l'heure où la surconsommation d'images émousse noue regard
Mots clés : Livres
Lire la suite
HISTOIRE DE LA PASSION DE JÉSUS-CHRIST
CHRISTUS N°192
-
Dominique SALIN
Préf. C. Louis-Combet. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 2000, 128 p., 60 F. Voici l'un des plus anciens parmi la vingtaine de textes déjà exhumés dans cette collection. Il est dû à la plume d'un célèbre prédicateur franciscain de la fin du XV siècle. Ce récit, tantôt quasi-traduction, tantôt paraphrase du texte évangélique, était destiné, semble-t-il, à illustrer « les diverses parties et cérémonies de la Messe ». Autant qu'à la saveur de la langue (celle de Villon et de Commynes), le lecteur est sensible aux insistances révélatrices de la spiritualité de l'époque : à la fascination pour les larmes, pour le sang et les plaies du corps supplicié du « très doux Agneau », minutieusement détaillé. Le réalisme le plus cru vise à susciter les émois les plus délicats. Beau témoignage de la tradition franciscaine, au moment où va la rencontrer un Ignace de Loyola.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CALVIN MYSTIQUE
CHRISTUS N°192
-
Luc RUEDIN
Labor et Fides, coll. « Petite bibliothèque de spiritualité », 2001, 200 p., 115 F. En quelques pages, C.-A. Keller nous introduit au coeur de la pensée de Calvin. Nous y apprenons que le réformateur se situe dans la grande tradition de la participation au Christ et de la divinisation de l'homme. Eminemment christologique, cette pensée dit bien la force trinitaire qui l'anime. L'auteur la situe d'ailleurs dans le concert des mystiques de l'union. La divinisation de l'homme est comme un vêtement qui vient recouvrir le néant de l'homme. Seule la méfiance radicale envers la nature humaine permet ce revêtement de la gloire de Dieu. Il faut donc laisser là ses facultés corrompues pour que l'Esprit retourne celui qui met sa foi dans le Christ. L'homme pécheur n'est rien, mais il est tout en Dieu. Calvin y insiste en vue de l'union mystique qui ne pourra s'opérer que par la rumination répétée de son néant On comprend alors pourquoi il insiste aussi sur le culte qui cherche ce renversement salutaire. La tragédie calviniste ne serait-elle pas d'avoir oublié le revers glorieux de la médaille ? C.-A. Keller expose ensuite plusieurs aspects de l'union assurée par l'Esprit. La foi est affaire de coeur qui élève le chrétien jusqu'à la certitude supra-rationnelle ferme et certaine. Elle ouvre &agrav...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA PRIÈRE POUR LA PAIX ATTRIBUÉE À SAINT FRANÇOIS
CHRISTUS N°192
-
Étienne CÉLIER
Editions franciscaines, coll. « Présence de saint François », 2001,216 p., 64 F. « Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix... » De qui est cette prière qui a trouvé son chemin dans Prière du temps présent aussi bien que dans la liturgie de l'Eglise réformée de France, qui a été lue au Sénat des Etats-Unis et citée par Margaret Thatcher le jour de son investiture comme premier ministre ? De saint François d'Assise ? Non! Parue pour la première fois en 1912, de façon anonyme, dans un obscur périodique de piété eucharistique, La Clochette, cette prière a fait le tour du monde. Tôt associée à l'image de François, elle lui a été attribuée à tort. Mais ce patronage a contribué à son succès, et c'est par elle que Jean-Paul II a clôturé la Journée mondiale de prière d'octobre 1986 à Assise. Sa diffusion s'est opérée par les recueils de prières, les chants, les images, exprimant le désir de paix du siècle des deux guerres mondiales. Menée avec entrain, l'enquête de Christian Renoux débrouille l'écheveau de ces multiples réseaux, souvent inattendus : catholiques, protestants et même non chrétiens (Jésus n'est pas n...
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'INTELLIGENCE ET L'AMOUR
CHRISTUS N°192
-
François Marxer
Beauchesne, 2000, 222 p., 150 F. Un livre bâti en triptyque, et d'une indiscutable utilité. L'auteur retrace d'abord l'itinéraire spirituel de Simone Weil en nous restituant l'admirable lettre qu'elle adressa en mai 1942 au Père Perrin, page hallucinante de pénétration et bouleversante de grandeur spirituelle, où elle justifie son choix de rester sur le seuil, entre deux : entre ce qui est l'Eglise et ce qui ne l'est pas. Même si l'évaluation enthousiaste que fait S. Weil du phénomène cathare doit être sérieusement corrigée à la lumière de l'historiographie contemporaine, l'éloge qu'elle fait de la civilisation occitane mérite l'attention. S'y réalise en effet, selon elle, le mariage de l'esprit grec et du pur évangile, à rebours de la romanité (que S. Weil exècre pour son culte de la force) et de la judaité (orgueilleusement crispée sur l'idée de peuple élu à laquelle elle, pourtant juive, est farouchement hostile). La périlleuse opposition de la douceur évangélique et de la force fait craindre un gnosticisme simplificateur et quelque insuffisance de la théologie de la Croix. De même, l'universalité, la catholicité à laquelle aspire S. Weil, ne manque pas de nous interroger, puisqu'elle absorbe et refoule toute culture di...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA MARCHE À LA MORT
CHRISTUS N°192
-
Marie de Tilly
Editions du Carmel, coll. « Témoins de vie », 2000, 227 p., 130 F. En 1950, la Corée du Nord envahit la Corée du Sud. C'est le début de trois années d'une guerre fratricide sans merci. Cinq carmélites françaises, fondatrices du Carmel de Séoul, sont arrêtées et emmenées en captivité. Cette aventure hallucinante, témoignage spirituel fort et dense, est consignée au jour le jour par l'une des religieuses avec une simplicité désarmante. Non seulement les moniales, mais prêtres, évêques, catholiques, protestants, musulmans, membres du corps diplomatique et prisonniers de guerre, sont jetés pêle-mêle sur les routes pendant des mois, bousculés, affamés, gelés, certains meurent en chemin, d'autres sont exécutés froidement, et les religieuses, plus toutes jeunes, l'une d'entre elles aveugle, tiennent bon, nourries par la prière, l'entraide, le souci des autres. Elles demeurent « carmélites » jusqu'au bout des ongles… Leur incroyable libération, le retour en France, surviennent après trois ans d'épreuve. Deux carmélites sont mortes pendant cette longue marche, mais deux survivantes retrouveront le carmel de Séoul en 1954, d'où cinq nouvelles fondations prendront vite leur essor.
Mots clés : Livres
Lire la suite
IL NE SE PASSE RIEN EN ALGÉRIE & L'ALGÉRIE AU COEUR
CHRISTUS N°192
-
Nicole Duval
Il ne se passe rien en Algérie, Bayard, 2001, 100 p., 98 F. L'Algérie au cœur, Parole et silence, 2001, 143 p., 92 F. Depuis quelques mois, les témoignages les plus divers sur la guerre d'Algérie ou sur l'après-libération, viennent nourrir réflexions ou discussions. En voici deux exemples bien différents. Celui de Pierre Gibert relate ce qu'a vécu un appelé du contingent en 1958-1959. C'est un cri d'indignation et de souffrance, servi par un puissant style caustique, un art d'évoquer, par flashes éclairant la réalité, ce qu'ont vu ou fait par la force de la discipline militaire, ces jeunes soldats. Au milieu de populations pour lesquelles ils n'éprouvaient aucune hostilité, ils ont vécu dans la peur et la pitié. Participant à des opérations meurtrières sans but compréhensible, soignant leurs blessés, choqués par les morts, s'occupant aussi des torturés, ils ont essayé de survivre moralement devant un bain de sang inutile et accablant. Ce cri qui cherche à appeler les choses par leur nom, réclamant vérité et justice, se veut purificateur et peut aider à retrouver des chemins de paix. Le témoignage de Jean-Yahia Franchimont se situe plus tard. Il raconte simplement la vie d'un prêtre qui a voulu accompagner les Algériens deve...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TERRE BLANCHE
CHRISTUS N°192
-
Monique Bellas
Préf. R. Pernoud. Sarment/Fayard, 2000, 504 p, 140 F. Un jeune homme quitte ses études parisiennes pour rejoindre les siens dans la montagne libanaise à l'automne 1983. Pris dans la tourmente, il restera otage treize mois durant. « La prison transforme l'écriture en un exercice spirituel de patience et de résistance. » Quinze ans plus tard, il se décide à en publier le fruit. Ce journal, fidèlement tenu, offre un portrait du Liban des années 1983-84, un Liban sous les bombes, occupé, où massacres, enlèvements, marchandages créent une réalité parallèle monstrueuse. Mais c'est surtout l'impressionnant témoignage d'un chemin de libération par la foi. Ouvrage composite donc, de l'analyse journalistique au récit mystique. A ceux qui en arriveraient à douter de la réalité de ce qui est décrit, A.-J. Assaf répond que « seule la fiction, la distance et le détachement sont capables de recréer la réalité ». A celui qui peut dire : « J'ai vécu l'heure de la mort... sans mourir », Dieu se révèle. « L'épreuve dure, tout doit donc durer. La joie au risque de l'intériorité, la joie au risque de la souffrance. Je continuerai le chemin jusqu'au bout comme une âme que le Crucifié travaille. »...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES LARMES DU KOSOVO & L'INNOCENCE DES VICTIMES
CHRISTUS N°192
-
Marie de Tilly
Les larmes du Kosovo, Préf. P. Morillon. Cerf, coll. « L'histoire à vif », 2001, 119 p., 80 F. L'innocence des victimes, Desclée de Brouwer, 2001, 158 p., 98 F. Officier bon et généreux, Georges Neyrac est en mission au Kosovo pour instaurer la paix entre Serbes et Albanais. Il s'aperçoit vite que cette « paix » est tronquée, et découvre avec horreur et stupéfaction la haine totale et sans merci, qui utilise tout et ne respecte rien, surtout les petits, les faibles, les désemparés. La guerre, la vraie, la rampante, la souterraine, continue et détruit tous les efforts. Sans complaisance, avec simplicité, en chrétien déchiré rempli de pitié, l'auteur livre ces faits de vie, sa réflexion spirituelle, sa prière. Ces esquisses, nimbées d'une poésie discrète, émeuvent par leur dépouillement, leur compassion, et le désir ardent de témoigner de la foi. L'essai pathétique d'Yves Ternon porte sur la criminalité de l'Etat, criminalité spécifique au XIX siècle. Deux éléments caractérisent les meurtres collectifs : la victime, innocente et impuissante à modifier son sort, est froidement tuée en raison de son appartenance à un groupe précis. La quête première de l'auteur est de...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA RUE LES MAINS NUES
CHRISTUS N°192
-
Étienne PERROT
Bayard, 2001, 150 p., 99 F. Le livre commence très fort par le témoignage d'« Eliane », abandonnée par sa mère, prostituée, droguée, brûlant la chandelle par les deux bouts, heurtée par l'anonymat de la DDASS, survivant à la force du poignet dans l'univers violent de la prison et découvrant cahin-caha son chemin de libération à la grâce de quelques rencontres vraies. D'autres témoignages scandent ce livre comme des coups de gong à la fin des rounds de boxe. Toute cette violence de la société envers les gens de la rue n'est pas étalée id pour choquer le bourgeois, encore moins pour donner mauvaise conscience. Il s'agit simplement (c'est beaucoup plus beau) de témoigner de la dignité de ces visages meurtris par la vie, courant à perdre haleine à la recherche d'une reconnaissance. Au détour d'un chapitre central, le père Patrick Ciros, fondateur de l'association Aux captifs, la libération, sait trouver les mots justes pour exprimer cette exigence intérieure qui nourrit les rencontres d'une qualité spirituelle qu'aucun appareil administratif, de par sa nature et son mode de fonctionnement ne peut atteindre. Ce livre illustre sans littérature la complémentarité de la justice et de la charité.
Mots clés : Livres
Lire la suite
MÉMORIAL POUR UNE MORT VOLONTAIRE
CHRISTUS N°192
-
René-Claude Baud
Saint-Augustin, 2000, 168 p., 89 F. Ce livre écrit par un père (ce qui est rare) vient au bon moment pour nous interroger sur nos réactions face à un événement difficile à vivre et dont personne ne saurait être exempté. 3 février 1995. Le drame éclate dans une paisible famille d'enseignants de Fribourg en Suisse : Myriam, dix-huit ans, s'est pendue dans sa chambre. Ces pages, écrites plusieurs années après, ne signent pas la fin du deuil d'un père, blessé au coeur à jamais. Elles ponctuent la lente sortie, jour après jour, de l'ankylose « du corps et de l'esprit » portée par la recherche obsédante et sans réponse du « pourquoi ? ». Myriam avait donc une vie complètement ignorée de sa famille. Plus profondément, ce livre jalonne l'itinéraire intérieur d'un croyant ébranlé dans sa foi mais trouvant dans les textes de l'Ecriture les mots qui expriment sa vie et son esprit. Le souhait explicite de l'auteur est que son livre en aide d'autres à dépasser les blessures de la séparation brutale et inexpliquée. Il sera utile aussi aux professionnels et bénévoles aux prises avec la violence de la mort et la souffrance des endeuillés. Au moins auront-ils conscience des maladresses à ne pas commettre... Une...
Mots clés : Livres
Lire la suite
DÉPASSER SA VIOLENCE
CHRISTUS N°192
-
Claude FLIPO
Editions de l'Atelier, coll. « Mieux vivre », 2001, 137 p., 85 F. Ce petit livre, riche de contenu, invite à un itinéraire de discernement sur l'intériorisation des conflits. Ecrit par un psychanalyste qui ne cache pas qu'il est chrétien, il prend en compte les sciences humaines et la Bible, éclairant l'un par l'autre, et tire parti de nombreuses situations concrètes confiées à l'analyste. Il aborde, en passant mais en profondeur, les questions liées à la violence : le conflit, la haine, la culpabilité, le rôle paternel, l'individualité... Mais la psychanalyse s'arrête au seuil du choix éthique, en particulier de la question du pardon : l'acte de liberté qui consiste id à sortir de la violence ne prend pas uniquement racine dans les déterminations dues aux blessures intérieures. Le pardon ne peut venir que d'un ailleurs. Mais si le pardon vient d'un ailleurs et, pour le chrétien, de la force du Christ, il ne se réalise pas sans les démarches, onéreuses elles aussi, de la réconciliation, c'est-à-dire sans ce travail psychique et relationnel dont l'ouvrage éclaire avec pertinence la grande actualité. Le conflit peut être mortifère ou salutaire : ce livre peut aider à passer de l'un à l'autre.
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ESPRIT DE LA LETTRE
CHRISTUS N°191
-
Jean de Longeaux
Desclée de Brouwer, 2 001,239 p., 135 F. Cet ouvrage est fidèle à son titre. Il s'agit de montrer qu'en prenant à la lettre un certain nombre de passages du troisième évangile on peut y découvrir une intention de l'auteur. Car le choix de tel vocable plutôt que de son synonyme dit quelque chose du sens que l'évangéliste a voulu nous communiquer, sans recoupements avec d'autres textes. Chaque chapitre présente d'abord les termes d'une péricope dans une traduction de l'auteur, qui les commente en style oral, sous la forme d'une courte conférence. En procédant à différentes « traversées » des trente-cinq épisodes de son choix, Guy Lafon conduit ses auditeurs, comme par la main, sur le chemin qui se dessine pas à pas au fil de ses observations sur les mots et leurs assemblages. Parler supposait aussi pour Jésus d'avoir des auditeurs ; faute de quoi, sa parole n'aurait pas été une réalité, mais une production de sons insignifiante D'ailleurs, Guy Lafon invite à réfléchir sur le mot « temps » (le temps qu'il fait et celui qui passe) pour découvrir la nature du temps de Dieu dans l'épisode étudié. A partir de remarques apparemment banales, mais dont l'entrecroisement est parfois complexe, l'auteur aide à découvrir un sen...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES VISIONS
CHRISTUS N°191
-
François Marxer
Ed. et trad. G. Epiney-Burgard. Ad Solem, 2000, 116 p., 105 F. On accueille avec reconnaissance et bonheur cette nouvelle traduction des Visions d'Hadewijch, texte essentiel de la spiritualité béguinale, indispensable complément des Poèmes et Lettres. Sa fluidité, son élégance, son évidence en font autant un ouvrage indispensable à qui approfondit l'histoire de la spiritualité qu'un livre apte à nourrir la vie spirituelle. En dépit de l'absence de tout suivi chronologique, ces Visions permettent de dresser un portrait intérieur d'Hadewijch et de goûter, au-delà de l'enchantement des Poèmes, la doctrine de cette femme audacieuse qui, traversant la crise rationaliste du XIIe siècle, tire de son expérience et de la lecture de Guillaume de Saint-Thierry une vertigineuse théologie de l'amour, dont Maître Eckhart et les rhénoflamands feront grand profit.
Mots clés : Livres
Lire la suite
« JETEZ-VOUS EN DIEU » & LE VOCABULAIRE DE MAÎTRE ECKHART
CHRISTUS N°191
-
Yves ROULLIÈRE
« Jetez-vous en Dieu », Initiation à Maître Eckhart Préf. T. Radcliffe. Cerf, coll. Epiphanie », 2000, 160 p., 90 F. Le vocabulaire de Maître Eckhart, Ellipses-Marketing, coll. « Vocabulaire de... », 2001,64 p., 32 F. L'ouvrage de Suzanne Eck répond à la louable intention de mettre la pensée de Maître Eckhart à la portée de tous. Un tel projet ne pouvait être mené à bien sans de solides qualités pédagogiques que possède indéniablement l'auteur, moniale dominicaine, spécialiste reconnue de Tauler (cf. Christus, n" 165, p. 90). Contre les new-agers interprétant la notion de déité comme un dépassement pur et simple du dogme trinitaire faisant fi de la médiation christique, elle rappelle les nombreuses prédications de type pastoral d'Eckhart — ce qui permet à l'auteur, dans un second temps, de démontrer que le maître rhénan, adversaire virulent, quasi obsessionnel, des pélagianismes de tous poils, posait ni plus ni moins les jalons de la « voie d'abandon ». Mais le principal enjeu de ce livre, confirmé par la préface de l'actuel maître de l'ordre, Timothy Radcliffe, est de resituer dans la plus pure tradition dominicaine l'enseignement eckartien qui fut à la théologie mystique ce que fut l...
Mots clés : Livres
Lire la suite
SEUL L'AMOUR COMPTE
CHRISTUS N°191
-
Étienne CÉLIER
Trad. G. Roquet. Bellarmin, 2000, 168 p., 99 F. Non sans humour, le père van Breemen s'abrite derrière un obscur philosophe allemand pour énoncer son thème central : « Chaque personne a besoin de plus d'amour qu'elle n'en mérite. » Or Dieu donne à chacun cet amour, inconditionnellement. Suivant avec souplesse la démarche d'une retraite (elles en sont issues), ces pages présentent bon nombre des points fondamentaux de la vie spirituelle, avec réalisme, exigence et bienveillance pour le lecteur. Citations et anecdotes, nombreuses, rendent la pensée plus imagée et la lecture plus allègre. Voilà un livre bienfaisant qu'on lit et relira avec plaisir et profit.
Mots clés : Livres
Lire la suite
« JE VOUS APPELLE AMIS »
CHRISTUS N°191
-
Marie de Tilly
La Croix/Cerf, coll. « Epiphanie », 2000, 318 p., 120 F, Le titre est trompeur, car il ne s'agit ici en rien d'« entretiens ». Un petit tiers du livre est consacré à une présentation de la jeunesse et de la vocation du frère Radcliffe. En guise de notice biographique, Guillaume Goubert a choisi de poser les questions essentielles. Il en résulte le portrait vivant et concis d'une personnalité hors du commun qui séduit dès le premier abord. Ensuite vient un choix d'écrits du maître de l'ordre des dominicains, qui possède l'art de dire simplement des choses profondes. Avec limpidité et audace, sans s'embarrasser de positions convenues, il va droit au but. Faut-il admettre au sacerdoce des gens « équilibrés », « raisonnables » ? Certes. Mais les gens équilibrés ou raisonnables donneraient-ils leur vie pour leurs amis ? Quant à la prière, rien n'oblige à ce qu'elle soit longue, grave et solennelle. C'est d'amitié avec Dieu qu'il s'agit : désirer partager avec lui tout ce qui arrive dans notre vie, et l'écouter. Le sens de l'Eucharistie, et bien d'autres thèmes au centre des préoccupations de notre temps sont envisagées dans une pensée toujours théologale et pétrie d'humour. Le frère Radcliffe nous conduit à prendre con...
Mots clés : Livres
Lire la suite
MOURIR POUR VIVRE ?
CHRISTUS N°191
-
René-Claude Baud
Editions de l'Atelier, coll. « Questions ouvertes », 2001, 160 p., 95 F. A quoi sert de mourir ? Faut-il mourir pour vivre ? L'auteur, décédé en octobre 2000, a été missionnaire. Il a dû « mourir » lorsqu'il a été plongé dans la culture africaine. En tant qu'ethnologue, il a su approfondir les rites de passage. Il comprend les besoins des jeunes qui, n'en recevant pas des adultes, deviennent leurs propres initiateurs. Particulièrement intéressante est la réflexion du père Pasquier sur les sacrements de l'initiation chrétienne qui jalonnent la vie du disciple de multiples passages douloureux — réflexion inspirée par une conviction de foi : « Je suis mortel, mais voué à la vie à condition d'apprendre à m'en dessaisir. »
Mots clés : Livres
Lire la suite
LETTRES À SÉB@STIEN
CHRISTUS N°191
-
Christophe Chabin
Editions de l'Atelier, 2000, 176 p., 100 F. Autrefois, on écrivait une épître ; aujourd'hui, on envoie un mail. Difficile pour un pasteur de ne pas avoir une adresse électronique s'il veut pénétrer quelque peu dans le monde souvent secret des jeunes générations. C'est le cas de Jean-Marie Ploux, prêtre de la mission de France. Son ouvrage prend la forme d'un dialogue électronique entre des jeunes rencontrés par hasard dans un train. De diverses confessions et sensibilités, ils se posent des questions sur le sens de la vie, et le père Ploux répond, témoigne, conseille. Le courrier électronique permet aux jeunes d'aborder des sujets qu'autrement ils auraient fuis : « Devant la souffrance, de quel secours est la foi chrétienne ?» « Si l'événement chrétien est ce que tu dis, comment se fait-il qu'il ait si peu changé le monde ?» « Dieu est-il nécessaire ? », etc. La manière dont les jeunes l'interrogent est souvent abrupte. Leur interlocuteur excelle pourtant à apporter une réponse juste. Lorsque la question est trop directe, presque simpliste, Jean-Marie Ploux propose le temps du détour. Il invite ses E-lecteurs à prendre en compte la dimension historique de toute chose. Bref, il les invite à mesurer la complexité des sujets abordés...
Mots clés : Livres
Lire la suite
VERS LA PLÉNITUDE
CHRISTUS N°191
-
Guy Lepoutre
Trad. J.-P. Bagot et E. Genêt. Desclée de Brouwer, 2000, 158 p., 92 F. Le jésuite indien bien connu publie ici une série de conférences qui exposent sa vision chrétienne intégrative des valeurs de l'indianité : l'hindouisme et le boudhisme. Décrivant le chemin spirituel comme quête de la plénitude, expérience résolue et persévérante de vivre en Dieu présence, relations, engagements, il y trouve la joie et l'accomplissement plénier. Son regard est essentiellement positif, au point qu'on pourrait se demander s'il n'y a point là éclectisme ou syncrétisme... Mais non. Parmi les différentes voies hindouistes, il choisit, de façon tout ignatienne, celle de l'action pour intégrer les autres dimensions de la dévotion, de l'intuition et de la discipline. Fidèle à la vision non dualiste de l'advaita, il voit l'agir humain comme l'expression de l'agir cosmique de Dieu. Le dharma, l'« action juste », sera l'élimination de l'égoïsme et la lutte contre les pesanteurs personnelles et sociales exprimables en terme de karma ou de péché. La visée du père Amaladoss est bien de « voir Dieu en tout et tout en Dieu ». Il insiste sur les dimensions personnelles et symboliques (sacramentelles) d'une existence suspendue au Dieu Trinité e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE MOINE ET LE LAMA
CHRISTUS N°191
-
Claude FLIPO
Fayard, 2000, 340 p., 130 F. Tandis que le bouddhisme se répand en Occident, le christianisme se développe en Orient. En témoignent la croissance des vocations sacerdotales et religieuses en Asie, comme le nombre de centres bouddhistes en France, égal à celui des monastères catholiques masculins. Ainsi sommes-nous voués à entrer en dialogue. Ce livre en fournit un témoignage exemplaire, tant par la probité de la démarche que par la sympathie de l'écoute. Lama Rinpoché est un moine tibétain qui, ayant fui son pays en 1959, est devenu responsable en 1974 du centre de Dhagpo Kagyu Ling, en Dordogne. Dom Robert Le Gall est abbé de Sainte-Anne de Kergonan, en Bretagne. Le dialogue est mené de main de maître par un spécialiste en la matière qui, avec délicatesse et profondeur, pose à l'un et à l'autre les questions que nous attendons. A peine serait-on tenté de penser qu'ici où là une sympathie mutuelle l'emporte sur l'affirmation des différences. Beaucoup de points communs, de rapprochements peuvent être effectués entre les « réalités » évoquées par l'un et par l'autre, la divergence la plus importante concernant l'opposition entre réincarnation et résurrection. Mais on se demande si cette différence n'en cache pas une a...
Mots clés : Livres
Lire la suite
THÉÂTRE I
CHRISTUS N°191
-
Franck Adani
Préf. Y. Reza. Téqui, 2001,343 p., 149 F. Le sous-titre que Jean-Luc Jeener donne au premier volume de son théâtre, aussi modeste qu'il paraisse, pourrait presque passer pour une provocation, tant il est vrai qu'aujourd'hui le théâtre semble se complaire dans sa tour d'ivoire. Le dramaturge s'inspire directement d'événements qui ont marqué la société dans les années 90, notamment dans le triptyque contemporain que constituent Le Carmel, Rwanda et Le Foulard. Au travers de ces événements, la foi fut mise à l'épreuve. Par la voix d'une soeur du carmel d'Auschwitz, d'un évêque hutu ou d'un proviseur de lycée aux prises avec l'affaire du « foulard », il s'agit toujours de confronter à une réalité profuse et compromettante une Parole qui ne l'est pas moins. Etranger à toute visée édifiante, servi par une construction dramatique sans apprêt, une grande sobriété de moyens et un métier évident, le théâtre de Jeener est d'abord la représentation de cette confrontation libératrice, de ce moment où l'homme cesse de subir pour se soumettre à l'Amour. En cela, son oeuvre est authentiquement témoignage Ce n'est pas tant leur psychologie, encore moins leur représentativité, qui fait ici la vérit&eac...
Mots clés : Livres
Lire la suite
BLASONS DU CORPS LIMPIDE DE L'INSTANT
CHRISTUS N°191
-
Yves ROULLIÈRE
Arfuyen, 1999, 142 p., 120 F. Les éditions Arfuyen, dont l'auteur de ce livre de poèmes est aussi le fondateur et le directeur depuis vingt-cinq ans, est un des rares lieux où s'exprime le meilleur de la littérature spirituelle d'inspiration principalement chrétienne. Publiant aussi bien des textes de la plus ancienne tradition que des écrits contemporains, Gérard Pfister est très marqué par les rhéno-flamands dont la mystique du présent et la voie apophatique se ressentent dans ses proses poétiques. L'ensemble, structuré en neuf parties, à l'écriture exigeante mais accessible, se présente comme autant d'étapes mystiques : le désir renvoie en quelque sorte aux prémices de la prière ; Yabîme à la crainte de Dieu ; le miroir à l'examen de conscience ; le ciel au recueillement ; Vautre au prochain à figure christique ; Y oubli au « coeur à coeur » ; l'offrande à l'abandon ; la présence à la contemplation ; la danse finale à l'illumination... Aucun « progrès » spirituel à rechercher ici. Chacune de ces étapes prend source et sens en un Dieu caché à partir d'un seul point insaisissable : l'instant.
Mots clés : Livres
Lire la suite
TA PAROLE COMME UNE GRAINE AILÉE & FLORILÈGE DE L'INVISIBLE
CHRISTUS N°191
-
Pierre Faure
Ta Parole comme une graine ailée, Cerf, 2000, 182 p., 120 F. Florilège de l'invisible, Parole et silence, 2000, 110 p., 59 F. Ces deux livres ont en commun d'être proches de l'art et du culte chrétien. Jean-Pierre Nortel, prêtre et metteur en scène de théâtre, propose des textes vigoureux qu'il a écrit pour un(e) récitant(e) lors de concerts de musique vocale ou instrumentale à thème religieux (Noël, Chemin de croix, les sept dernières paroles du Christ en croix, etc.) donnés dans des églises parisiennes. Bonne initiative qui, par la parole, permet d'indiquer ou de rappeler à l'auditeur l'enracinement du mystère ou de l'événement que la musique exprime. Trop de concerts à l'église manquent aujourd'hui de ce sobre appui de parole qui renforce la musique en indiquant sa source. Les réalisations du père Nortel pourront donner de bonnes idées à d'autres. Soeur Immaculata, moniale bénédictine, propose des poèmes que l'on sent venus d'une intense prière personnelle et liturgique. Beaucoup de textes sont en vers libres ; certains ont un rythme et une forme très maîtrisés, sobres, retenus. On se dit que ces derniers sont pratiquement prêts à être mis en musique. On aurait alors peut-être un nouvel auteur de textes d'hymnes e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LES ÉMAUX DE LIGUGÉ
CHRISTUS N°191
-
Chantal Leroy
Préf. D. Ponnau. Siloé, 1999, 189 p., 290 F. Il en est des livres comme des amis. Certains d'entre eux nous provoquent à une telle densité d'émotion que l'on se sentirait coupable de les délaisser, surtout lorsque ce livre est, comme le dit Dominique Ponnau, une offrande. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, une véritable frénésie pour les arts du feu s'empare des grands peintres de l'époque. La céramique, la poterie, les émaux deviennent soudainement des techniques à la mode. Serait-ce parce que la fusion des éléments, les reflets de la lumière et de la terre, le souffle et l'onde qui se répandent sur le métal coloré, le feu, sont les lieux mêmes de toute quête de réalité et de spiritualité ? Certes, l'art des métaux, à partir de plaques de cuivre ou d'argent, de poudre d'oxyde, de feu, est le lieu même de la fascination de l'immatériel, du ravissement. Juxtaposer un trait pensé et maîtrisé dans un acte vrai et modeste, quel grand artiste aurait pu s'y refuser ? Plus que des nouvelles possibilités expressives, ces vibrations chromatiques, où la matière est transfigurée, sont langage d'artiste autant que de prêtre. Les bénédictins de Ligugé l'ont compris.
Mots clés : Livres
Lire la suite
L'ENFANT À NAÎTRE
CHRISTUS N°190
-
Luc Mellet
Préf. D. Sicard. Ed. M.-H. Congourdeau. Migne, coll. « Les Pères dans la foi », 2000, 207 p., 90 F. Les Pères ont abordé la question de l'embryon en fonction de leur anthropologie. Telle est la première leçon à laquelle on sera conduit en méditant les extraits des traités Sur l'âme de Tertullien, La création de l'homme de Grégoire de Nysse ou les Ambigua à Jean de Cyzique de Maxime le Confesseur. On y trouvera encore Augustin d'Hippone ou Cassiodore Ces textes anciens nous montrent combien le regard biblique sur l'embryon est positif : il est un vivant, capable de vie spirituelle. Déjà, Jérémie se savait « connu et consacré dès le sein de sa mère », et les cousins Jean-Baptiste et Jésus tressaillaient de joie à la rencontre des leurs. Plus avant, les Pères soulignent abondamment que Dieu est le maître d'oeuvre qui façonne les corps et crée les âmes. Leur position sur les questions éthiques, comme l'avortement volontaire ou le statut de l'embryon, est donc relative à une vision de l'unité du composé humain : « En ce qui concerne l'existence de l'âme et du corps, le temps de la genèse est le même et simultané » (Maxime). L'âme et le corps ne forment ab initio qu'« une seule figure &ra...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE PAUVRE D'ORIENT
CHRISTUS N°190
-
Monique Bellas
Presses de la Renaissance, 2000, 339 p., 119 F. Avez-vous fait le siège de Damiette avec les croisés en l'an 1219 ? Etiez-vous présent lors des entretiens qu'eurent François d'Assise et Malek al-Kamel ? Non ? Et pourtant c'est ce que vous croirez au sortir de ce livre. Le talent d'Alain Absire (auteur entre autres romans de L'Egal de Dieu, Calmann- Lévy, 1987), c'est d'avoir tiré d'une minutieuse documentation la matière puissamment évocatrice d'un récit impressionnant. François prend chair devant nous ; le feu dévorant qui l'anime nous brûle aussi. Le livre s'ouvre sur l'Illuminé de Riéti venu annoncer à François qu'un bateau part d'Ancône pour Saint-Jean-d'Acre et qu'ils peuvent embarquer. Nous ne les quitterons plus que pour quelques incursions, seuls, dans les appartements et les pensées de Malek al-Kamel. La foi de François n'a pas été partagée par Malek, mais le respect mutuel a fait des miracles. Cependant, autour d'eux comme de nos jours, peu voyaient leur foi de cette façon. La rencontre du pauvre d'Assise et du sultan d'Egypte peut encore nourrir le dialogue entre croyants des deux religions, pour peu que chacun soit, comme eux, fidèle à rechercher, au coeur de ses convictions religieuses, le plus grand bien pour l'homme.
Mots clés : Livres
Lire la suite
UNE HISTOIRE DU DIABLE
CHRISTUS N°190
-
André Derville
Seuil, 2000, 410 p., 140 F. « Une » histoire dit le titre. C'est dire qu'on en a écrit et qu'on en écrira d'autres. L'ouvrage offre un parcours rapide (de l'An mil à nos jours) de l'histoire du Diable, des diableries, diablotins, sabbats, sorcelleries, etc., telle que l'historien des mentalités peut la percevoir. Ce parcours montre l'expansion et les avatars de cet imaginaire diabolique à partir des xii-xiii' siècles. Il traverse les quatre siècles de la « religion obligatoire », la fracture du XVIII' siècle (les « Lumières »), le positivisme, le laïcisme, et aboutit au xx' siècle. A ce dernier stade, Robert Muchembled étend son enquête à l'Amérique du Nord et à des champs neufs, comme le cinéma et les bandes dessinées. La grande culture de l'auteur éclate à toutes les pages de son livre, au risque de noyer le lecteur dans une multitude de données alléguées, insuffisamment commentées toutefois pour qu'il les saisisse bien. Il reste que le lecteur trouvera dans cet ouvrage la toile de fond nécessaire s'il veut réfléchir sur le rôle et les formes de l'imaginaire humain affronté au mal et à la peur, y compris dans le « retour » du Diable, aujourd'hui, dans notre société occidentale.
Mots clés : Livres
Lire la suite
ZURBARAN & SUR LA TERRE COMME AU CIEL, ZURBARAN
CHRISTUS N°190
-
Franck Réthoré
Zurbarân, Trad. C. de Montclos. Gallimard, coll. «  Maîtres de l'art », 1999, 149 p., 280 F. Sur la terre comme au ciel, Zurbaran, Le retable de Jerez de la Frontera. Marne, coll. « (In certain regard », 1999, 141 p., 198 F. Dans sa monographie sur Zurbarân, Arsenio Moreno montre bien comment, d'emblée, le grand peintre sévillan (1598-1664) s'est inscrit dans le cadre du concile de Trente qui prônait le recours à la beauté pour traduire et établir la présence divine : l'image est alors considérée comme un argument déclaré du discours de l'Eglise catholique. Pour Zurbarân, au contraire d'un Vélasquez, son contemporain, il semble bien que peindre soit du même ordre que communier ou prier. Sa manière ne tend pas à nous faire partager les mouvements de sa passion, mais à nous en offrir l'aboutissement. Ainsi présente-t-il dans ses compositions une succession de formes ordonnées qui ne heurtent jamais le regard. En ce sens, on pourrait y déceler un aspect presque français, par ce souci d'une claire vision où chaque tableau est le fruit d'additions géométriques : pureté de lignes, douce tension de l'ensemble harmonie de la composition, sans tapage mièvrerie ni grandiloquence Peinture en quête de simplicité, d'une théâtralit...
Mots clés : Livres
Lire la suite
JEANNE JUGAN
CHRISTUS N°190
-
Étienne CÉLIER
Desclée de Brouwer, 2000, 92 p., 82 F. Fondatrice des Petites Soeurs des Pauvres, la bienheureuse Jeanne Jugan l'est doublement. C'est elle qui, en 1839, aidée de deux compagnes, a commencé d'héberger des vieillards pauvres et qui, au cours des années suivantes, a ouvert les premières maisons de la congrégation naissante Puis, à partir de 1852, exclue de toute activité et de toute responsabilité par la volonté d'un prêtre jaloux de son autorité, elle a vécu vingt-sept ans au milieu des novices, leur communiquant par l'exemple l'esprit et le charisme de leur vocation. S'attachant essentiellement à ces dernières années, le père Eloi Leclerc fait revivre ici le rayonnement fécond de cet humble silence.
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHRIST DU PÈRE CHEVRIER
CHRISTUS N°190
-
Étienne CÉLIER
Desclée, coll. « Jésus et Jésus-Christ », 2000, 264 p., 150 F. « Connaître Jésus Christ, c'est tout ; le reste n'est rien » : abmpte, cette affirmation dit bien les mérites et les limites de la christologie du Père Chevrier. Sur le fond, sa pensée n'a rien de ttès original. Elle reflète l'enseignement courant du milieu du XIXe siècle : la Rédemption présentée en termes de satisfaction pénale, la Résurrection rarement mentionnée, la divinisation de l'homme en Jésus Christ ignorée. Mais cette expression de la théologie courante est portée et vivifiée par la flamme d'un immense amour pour la personne du Christ et pour les pauvres. De santé fragile mort à 53 ans, vivant dans les tracas de la pauvreté, le fondateur du Prado n'a cessé d'étudier l'évangile, noircissant des milliers de pages (environ trois par jour pendant vingt ans !) dans le désir insatiable de mieux « connaître aimer, imiter Jésus-Christ ». Sa christologie est une christologie de l'identification apostolique au Christ, que résume bien sa fameuse trilogie : le prêtre est « un homme dépouillé, un homme crucifié, un homme mangé » ; Jésus « à la Crèche, au Calvaire, au tabernacle &raquo...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CRI
CHRISTUS N°190
-
Guy Lepoutre
Trad. J.-M. Wallet. Nouvelle Cité, coll. « Spiritualité », 2000, 147 p., 85 F. Si le cri est intense et indicible, comment en faire un livre ? Par le détour d'une aventure de vie tout entière animée, suscitée du dedans par le cri le plus profond et le plus mystérieux qui soit celui de Jésus à la croix : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » Chiara Lubich nous explique comment son aventure et celle des Focolari, depuis 1943 jusqu'à nos jours, se sont inventées en présence de Jésus crucifié et abandonné. Elle-même et sa communauté sont entrées par un appel et une grâce singulière dans le mystère des ténèbres du Seigneur, qui rejoint l'homme au plus profond de sa misère et de sa déréliction. C'est en cette profondeur que la communauté focolari se soude, qu'elle vit l'amour de Celui qui est venu nous aimer là où nous sommes, abîmés dans l'abîme, pour partager nos angoisses et jusqu'à l'expérience de ne plus connaître Dieu. Dans ce texte très articulé, Chiara Lubich exprime le mystère d'abandon de Jésus en tant que tel. Elle montre comment l'Eglise le vit depuis Marie jusqu'à nous dans les épreuves, les incompréhensions et les moments parado...
Mots clés : Livres
Lire la suite
TÉMOINS DE L'ESPÉRANCE
CHRISTUS N°190
-
Marie de Tilly
Trad. S. Garoche. Nouvelle Cité, coll. « Spiritualité », 2000,284 p., 110 F. Déconcertants exercices spirituels ! Dans un langage dépouillé, tout de pudeur et de retenue, l'évêque vietnamien propose au pape et à la curie vingt-deux méditations évangéliques mûries au coeur de son expérience Emprisonné pendant treize ans dans des conditions cruelles, Mgr Nguyen van Thuan s'enfonce dans l'espérance la plus authentique. A Jean-Paul II, aux cardinaux, le prédicateur pose les questions : « Avons-nous été fidèles à l'actualisation correcte de la volonté de Dieu manifestée par Vatican II ? » « Notre Eglise porte-t-elle dans son coeur le feu de l'Esprit Saint ? » « Avons-nous choisi Dieu, et non les oeuvres de Dieu ?» « Avons-nous le courage de la cohérence ? », « Noue engagement oecuménique entraîne-t-il impérativement notre propre conversion ? » Une seule chose est essentielle : suivre le Christ — affirmation qui se concrétise dans des faits de vie discrets, poignants de foi et de courage. Ces enseignements limpides et pénétrants nous interrogent au plus profond et se résument en ces seuls mots : « N'observe qu'une seule règle : l'Evangile. » Car noue époque a plus b...
Mots clés : Livres
Lire la suite
PIERRE CLAVERIE
CHRISTUS N°190
-
Nicole Duval
Préf. T. Radcliffe. Cerf, coll. « L'histoire à vif », 2000, 391 p., 140 F. Un Algérien par alliance. Par ce sous-titre, Jean-Jacques Perennès, frère dominicain proche de Pierre Claverie pendant une dizaine d'années en Algérie, a cherché à faire comprendre la direction, le sens profond de cette vie en terre d'Islam. Enfermé dans la « bulle coloniale » mais épanoui par une famille chaleureuse, Piene Claverie chemine à travers événements, épreuves et fidélité jusqu'à une vie donnée pour cette Algérie qu'il n'a cessé d'aimer et dont il a profondément assimilé la langue et la culture, tout en s'appuyant sur une solide foi chrétienne et sur sa formation dominicaine. Ce récit très documenté et vivant, fraternel et exigeant, a besoin d'être lu tout entier et ne se raconte pas. Source de réflexions précieuses pour notte temps et pour toute vie d'apôtre, le mode d'action du Père Claverie nous met en face d'une attention à l'autre d'une qualité exceptionnelle. L'exigence de vérité, le caractère direct de son propre langage pour faire entendre la Parole joints à une confiance cordiale et à une ouverture totale permettent un vrai dialogue qui ne minimise pas les difficultés et rend p...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA VIE CONSACRÉE
CHRISTUS N°190
-
Agnès Hedon
Desclée de Brouwer, coll. « Les chemins du sens », 2000, 163 p., 115 F. Aucun concept véritablement nouveaux dans cet ouvrage. Nous y retrouvons les thèmes habituels de la vie consacrée : la consécration, les voeux, l'appel, le discernement le don fait à l'Eglise. S'y croisent les questions récurrentes de la place de la vie consacrée par rapport aux autres états de vie et au baptême. La nouveauté est ailleurs. Elle est dans le climat d'espérance et le dynamisme qui traversent ces chapitres. La nouveauté vient aussi de la prise en compte des questions posées à la vie consacrée par la diminution du nombre des candidats et le vieillissement des instituts. L'auteur aborde ces questions au niveau de profondeur où il est pertinent de se tenir. Sur ce terrain, il nous fait bénéficier de dizaines d'années d'expérience acquise dans l'écoute et l'accompagnement de religieux et de religieuses au cours de nombreuses retraites et sessions. L'exposé est clair, les mots bien ciselés. Le propos allie sagesse spirituelle et folie évangélique
Mots clés : Livres
Lire la suite
PETIT GUIDE DE LA PRIÈRE
CHRISTUS N°190
-
Yves ROULLIÈRE
Desclée de Brouwer, coll. « Prier », 2000, 299 p., 120 F. Les questions et réponses sur l'oraison pâmes dans la revue Prier et regroupées ici ne sont pas sans évoquer celles publiées dans les années 60-70 par Henri Caffarel et dont le premier recueil, Présence à Dieu, vient d'être réédité (cf. Parole et silence 2000, 250 p., 100F). Mais alors que le père Caffarel s'attachait à substituer la prière comme abandon tout mystique à Dieu, dans l'esprit de ses interlocuteurs, à la prière comme devoir vis-à-vis d'un Dieu abstrait, inatteignable, le père Rondet tâche d'aider nos contemporains à ordonner leur vie intérieure. A une époque où le recueillement paraît soutenir bien des tendances égocentriques, il rappelle combien l'oraison n'est tenable que dans une adhésion résolue au message de Jésus luimême. Méditer les Ecritures revient à cultiver son instinct spirituel pour trouver la vraie simplicité du Christ. C'est pourquoi, au fil des pages, il est fait si souvent appel à la pratique du « coeur à coeur », faisant éviter aux lecteurs d'inutiles crispations pieuses ou intellectuelles. Le style du père Rondet est caractéristique du vrai spirituel : fluide mais tendu, capable de lyr...
Mots clés : Livres
Lire la suite
AU SILENCE PLUS HAUT QUE LES CIMES
CHRISTUS N°190
-
Étienne CÉLIER
Parole et silence, 2000, 126 p., 85 F. Ceux qui avaient aimé La falaise et l'horizon (cf. Christus, n° 181, p. 92) seront heureux de retrouver ici le père Jean de la Croix Robert. Ces pages, denses et dépouillées, soutenues par une vibration intérieure, tracent l'épure d'une quête du Dieu inaccessible. Elles ont quelque chose de la beauté grandiose des Alpes où elles ont été méditées avant d'être écrites. Le lecteur superficiel risque d'être découragé par un discours plus affirmatif et allusif qu'explicatif, mais le chercheur de Dieu y trouvera un guide sûr, dont le langage imagé lui ouvrira une source de vie
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA RECHERCHE DE SOI
CHRISTUS N°190
-
Jean-François Catalan
Desclée de Brouwer, 2000, 199 p., 125 F. « Il faut d'abord que je me trouve. » Ce titte de l'introduction est déjà significatif. Qui suis-je ? Qui sommes-nous ? Ces questions lancinantes de toute une génération (celle des 15-30 ans), le psychanalyste les recueille de la bouche de ses analysants, mais il en trouve aussi de multiples échos dans la littérature et le cinéma contemporains. Quête éperdue d'identité, quand sont perdus les repères traditionnels, quête pouvant mener aux pires aventures, engager dans des voies sans issue (drogue sexe, violence), mais quête dans laquelle Jacques Arènes discerne un souci de vérité et d'authenticité en disant : « Le sens s'est perdu dans les sables. » Comment aider à retrouver un sens à l'existence ? Voilà la grande et douloureuse interrogation à laquelle il faudra bien répondre. L'ouvrage se veut réaliste objectif, sans jugement de valeur. Il offre au lecteur un tableau impressionnant du désarroi d'une certaine jeunesse. Il se refuse pourtant à tout pessimisme : il pose seulement un vrai problème Au lecteur d'en faire son profit, sans se laisser déconcerter par ce qui, à première vue pourrait lui paraître choquant ou étonnant.
Mots clés : Livres
Lire la suite
CONQUÉRIR SA LIBERTÉ INTÉRIEURE
CHRISTUS N°190
-
Jean-François Catalan
Trad. B. Courteille. L'Atelier, 2000, 140 p., 85 F. Partant d'un texte d'Epictète repris par Jean Chrysostome, l'auteur, moine bénédictin, montre qu'il est possible de rapprocher, sous certains aspects, philosophie stoïcienne, spiritualité chrétienne et psychologie transpersonnelle. Des textes bibliques, tirés notamment de Tt et de 2 P, semblent autoriser ces rapprochements. De quoi s'agitil ? De reconnaître d'abord que tout ce qui nous blesse et nous paralyse quelles que soient les circonstances, vient avant tout de nous-mêmes et qu'il ne tient qu'à nous de l'assumer de façon positive. La thèse est sans doute intéressante et peut avoir un effet stimulant. On se demandera toutefois si cette « conquête de la liberté intérieure » n'est pas, finalement plus stoïcienne que chrétienne et si la foi n'est pas plus ou moins subrepticement ramenée à une forme de thérapie psychologique. L'auteur, il est vrai, s'en défend, mais la voie mystique qu'il propose (« mystique de l'intériorité ») et qui n'est pas sans évoquer certaines expériences extrême- orientales, mène-t-elle vraiment à Celui qui est la Voie, la Vérité et la Vie ? L'auteur en est persuadé. On peut, là-dessus, s'intenoger. 
Mots clés : Livres
Lire la suite