Conscience

LES CONTRADICTIONS DE L'INDIVIDUALISME
CHRISTUS N°232
-
Jean Caron
 JEAN CARON Philosophe, Centre Madeleine Daniélou, Rueil-Malmaison. Dernier article publié dans Christus : « L’attention au présent : “Donne-nous notre pain de ce jour” » (n° 191, juillet 2001).   «C’est à ces causes qu’il faut attribuer la mélancolie singulière que les habitants des contrées démocratiques font souvent voir au sein de leur abondance, et ces dégoûts de la vie qui viennent quelquefois les saisir au milieu d’une existence aisée et tranquille » 1. Dès 1840, Tocqueville, de retour des États-Unis, fait l’hypothèse de l’avènement d’un type nouveau de société, marqué par l’égalité des conditions et l’affirmation de l’individualisme, et qui conduit à la conjonction, apparemment paradoxale, d’une expérience de libéra­tion par rapport aux cadres disciplinaires des sociétés traditionnelles et d’une relation à soi marquée par la mélancolie, voire le dégoût de la vie. Et il propose de chercher les causes de ce sentiment de vide intérieur dans le caractère insatiable d’une quête centrée sur soi-même et sur la recherche des biens matériels. Agitation et mélancolie… Étonnammen...
Mots clés : Corps Humanisme Psychologie Réalité Souffrance Conscience
Lire la suite
L'ANGOISSE DE L'AU-DELÀ
CHRISTUS N°235
-
Sylvie GERMAIN
« L’au-delà est un au-dedans, il n’est pas “après”, il n’est pas derrière les nuages ou au-delà des étoiles, il est ici, maintenant, dans un présent qui demeure et peut demeurer éternellement. » Maurice Zundel   Le problème que nous sommes Étrange mot que celui d’au-delà, composé de deux prépositions et d’un adverbe de lieu. Un mot à la fois statique (là, équivalant alors à ici) et dynamique (il y a dépassement du là, écartement, éloignement, donc sortie, désignation d’un ailleurs). Un mot dont la valeur spatiale est saturée de tension ; au là familier (notre ici terrestre, notre terreau et territoire, notre socle, notre environnement physique et culturel, vital) s’oppose un outre-là (là-bas, làhaut, là-loin, là-où ?) totalement inconnu, que l’on ne peut désigner que du bout de mots privatifs : cet outre-là de l’absolu lointain est incommensurable, insondable, immatériel, insituable… Mais tout en sachant que, précisément, on ne peut rien savoir de lui tant que nous sommes en vie, nous savons qu’il existe, diffus autour de notre ici-bas, immense nulle-part qui nous cerne de toutes parts et où nous sommes voués à dispara&i...
Mots clés : Courage Crainte Démon Espérance Mémoire Prière Conscience au-delà
Lire la suite
ECLAIRER NOS PRATIQUES DU DON
05 MARS 2014
-
Remi de Maindreville
Ce n’est pas d’aujourd’hui, à l’évidence, que l’aumône a besoin de publicité pour attirer l’attention, pour convaincre de sa nécessité salutaire tant pour celui qui reçoit que pour celui qui donne. Dimension religieuse d’un acte solidaire qui nous identifie et nous expose. Du côté du jeûne –sauf à être un geste purement rituel et isolé - limiter sa consommation, s’efforcer à une vie plus frugale et ascétique nécessite d’en montrer tout l’intérêt et d’être convaincu du gain personnel et collectif qui s’ensuit. Image d’une foi plus constante, mais aussi d’un bien-être intérieur, d’une maitrise de soi plus heureuse,  de relations plus riches… C’est bien au piège des images et des logiques qui les construisent que nous risquons de nous laisser prendre, et Jésus lui-même fut tenté au désert de s’y laisser enfermer. En se tournant vers son Père, il révèle et démonte ce piège,  et il nous engage avec lui dans une voie plus vraie et juste, mais, comme lui, au prix d’un combat intérieur. La prière elle aussi peut être un lieu piégé où nous cherchons subrepticement ou avec la m...
Mots clés : Communion Choix de vie Eglise Espérance Conscience Don
Lire la suite
LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
CHRISTUS N°245
-
La rédaction Christus
Chacun porte en soi une aspiration profonde à réussir sa vie, qui génère en lui un désir d’aller toujours plus avant et de développer toujours plus et mieux les diverses composantes de son existence : vie affective, carrière et vie professionnelle à travers ses compétences et savoir-faire, affirmation de soi dans des engagements et activités dont il tire satisfaction, notoriété… Ce « davantage », moteur de son aspiration à une vie plus intense, ouvre une question spirituelle décisive : dans l’entremêlement des possibles et des attirances, à travers des expériences positives et négatives, comment distinguer ce qui est porteur de vie véritable de ce qui n’est qu’illusion ? Comment développer des relations sereines avec autrui tout en menant sa barque le mieux possible ? (Christophe Duval-Arnould). Ce qu’on désigne par « développement personnel » n’a pas la prétention d’aller au fond des choses. Il offre une réponse pragmatique et ajustée à quiconque tâtonne à la recherche de lui-même quand il éprouve le besoin de mieux se comprendre ou s’accepter, de mieux prendre en charge une difficulté, un doute ou une souffrance qui trouble le rapport à soi-m&ecirc...
Mots clés : Discernement Epreuve Guérison Liberté Media Méditation Prière Psychologie Travail Temps Connaissance Confiance Conscience non-violence développement personnel
Lire la suite
UN ITINÉRAIRE DE MIGRATION INTÉRIEURE
CHRISTUS N°253
-
Nicolle CARRÉ
    Les situations de perte auxquelles nous pouvons être confrontés à tout moment sont innombrables (santé, sécurité, travail, pays…). Qu'est-ce qui fait cependant que certains vont parvenir à traverser la perte pour renaître à quelque chose, trouver la paix et le désir d'aller de l'avant, tandis que d'autres bloqueront, refuseront le changement et s'enfermeront dans une sorte de mort ? L'inconnu a le pouvoir de nous faire rêver et aussi de nous faire peur. Quitter le lieu d'où l'on vient ébranle nos références et met donc en question notre identité. La souffrance de l'émigré Où est le cœur de celui qui quitte ? Le lieu d'où nous sommes, auquel nous appartenons, n'est-il pas d'abord celui où est notre cœur ? Où est le cœur de celui qui quitte ce qui est sa vie : dans ce qui est derrière ou dans ce qui est devant ? Comment vivre le présent si cet entre-deux est arrachement au passé et incertitude de l'avenir ? N'est-ce pas alors mourir, car personne ne peut vivre sans lien. Aller vers ce qui est étranger, partir, dépasse la question des émigrés et concerne chacun de nous dans les diverses étapes de sa vie, dans les événements marquants mais aussi dans les petites choses en ce qu'elles nous délogent de nous-m&ecirc...
Mots clés : Volonté de l'homme Conscience développement personnel Epanouissement personnel
Lire la suite
POUR AMENDER ET RÉFORMER SA PROPRE VIE ET SON ÉTAT
CHRISTUS N°253
      Lorsqu’il n’y a pas lieu, pour certains, de faire élection sur des choses qui relèvent d’une élection révocable, ou qu’ils n’ont pas la volonté très prête à le faire, il est très profitable, au lieu d’une élection, de leur donner une façon et manière de faire pour amender et réformer la vie et l’état propre à chacun ; et cela, en soumettant son être de créature, sa vie et son état à la gloire et à la louange de Dieu notre Seigneur et au salut de son âme. Pour parvenir et arriver à cette fin, on doit bien considérer et ruminer, au cours des exercices et des manières de faire élection selon ce qui a été exposé, quel style et quel train de vie on doit avoir, comment on doit organiser et gouverner sa vie personnelle, familiale, professionnelle et sociale, comment on doit témoigner par la parole et par l’exemple ; et de même, pour les ressources, combien et comment répartir entre sa maison, ses engagements, les oeuvres et les dons… On ne désirera ni ne cherchera rien d’autre, en tout et pour tout qu’une plus grande louange et gloire de Dieu notre Seigneur; car chacun doit penser qu’il progressera d’autant plus en toutes choses spirituelles qu’il sortir...
Mots clés : Saint Ignace de Loyola Spiritualité ignatienne Volonté de l'homme Conscience Réalisation de soi Vie spirituelle
Lire la suite
LA DÉCISION DE CONVERSION
CHRISTUS N°253
-
Jacques Fédry
    Toutes nos décisions, petites ou grandes, devraient être un lieu de la rencontre avec Dieu, en d’autres termes, de conversion. Dans cette perspective, il n’y a pas de décision qui ne soit d’importance. Être mus par un grand désir de voir nos vies s’ordonner, voici donc la condition pour tirer pleinement profit de la démarche des Exercices spirituels. L’acte essentiel d’une existence humaine, c’est de se décider. En latin, decÄ«dere (avec un i long sur la deuxième syllabe) signifie «détacher en coupant», « couper », « retrancher ». Maurice Blondel a bien exprimé la perte inhérente à tout choix : « On ne marche, on n’apprend, on ne s’enrichit qu’en se fermant à toutes les voies, sauf une, et qu’en s’appauvrissant de tout ce qu’on eût pu savoir et gagner autrement. »  La décision est la mise en oeuvre de ce que nous avons de plus précieux, de spécifiquement humain, notre liberté : ce lieu où, comme dit Edith Stein (sainte Thérèse Bénédicte de la Croix) nous pouvons « rassembler tout notre être et nous décider ». Une existence humaine n’a de valeur que celle de ses décisions. Tout le reste n’est que de la bourre de remp...
Mots clés : Saint Ignace de Loyola Spiritualité ignatienne Conversion Conscience Conduite du changement
Lire la suite