Connaissance de soi

AU GRÉ DE LA TOILE
CHRISTUS N°245
-
Bernard BOUGON
Parcourant les rayons d’une librairie, je suis resté en arrêt devant un pavé noir et jaune : Le développement personnel pour les nuls. Sur la jaquette : « Ami lecteur, vous êtes sur le point d’entreprendre un voyage vers les terres du bien-être, et cet ouvrage vous présentera les techniques les plus en vogue en matière de développement personnel. » Allez, c’est dit, je saurai tout sur le développement personnel !  Une expression, de multiples définitions… Suivant le contexte dans lequel il est utilisé, le concept de « développement personnel » connaît des acceptions assez différentes. • Pour l’Organisation internationale du travail (OIT), il est une composante essentielle du « travail décent » qui « donne aux individus la possibilité de s’épanouir et de s’insérer dans la société, ainsi que la liberté d’exprimer leurs préoccupations, de se syndiquer et de prendre part aux décisions qui auront des conséquences sur leur existence. Il suppose une égalité de chances et de traitement pour les femmes et les hommes ». • Dans la mouvance du New Age, l’insistance pourra porter sur « toutes les activi...
Mots clés : développement personnel Connaissance de soi
Lire la suite
LES PROMESSES DU DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
CHRISTUS N°245
-
Elodie MAUROT
Un signe ne trompe pas pour mesurer le succès du développement personnel. Dans les secteurs de l’édition et de la librairie, bousculés par la crise de la lecture et la crise économique, un rayon échappe à la morosité : le développement personnel. Alors que les ventes en sciences humaines et en philosophie se sont effondrées ces vingt dernières années, les étagères traitant du développement personnel se sont étoffées, drainant un public de plus en plus nombreux et varié. S’y côtoient nombre de best-sellers, comme les ouvrages de Guy Corneau, Laurent Gounelle ou Thomas d’Ansembourg, dont le livre Cessez d’être gentil, soyez vrai s’est vendu à plus de… 500 000 exemplaires ! L’objet de cet article sera d’essayer de présenter cette galaxie aux planètes multiples et aux influences diverses. Peut-on distinguer de grands courants, des « manières de faire » et une pédagogie propre au développement personnel ? Quelle vision de l’homme véhicule-t-il ? Notons pour commencer que l’expression « développement personnel » n’est pas une « appellation d’origine contrôlée ». Pas de fondateur, ni d’instances, ni d&rsquo...
Mots clés : Psychologie Confiance développement personnel Bien-être Réussite personnelle Connaissance de soi
Lire la suite
UNE AFFAIRE PERSONNELLE ?
CHRISTUS N°245
-
Anne Mortureux
Pas un jour ne passe sans qu’un slogan attire notre attention, depuis un écran, un mur d’abribus ou un couloir de métro : « Tu le vaux bien ! », « Apprenez à vous affirmer », « Les meilleurs coaches sont ici… » Ou encore l’amie, le collègue ou le voisin vous affirme avoir enfin trouvé la méthode qui permet de gérer les difficultés avec son ado, son voisin, son collègue, son chien… ou son chef. Aujourd’hui, pour faire face à nos difficultés personnelles, pour préparer un changement professionnel, pour vivre mieux, plus efficacement, plus sereinement, il existe une foison de stages, de coaches, de tests, de méthodes et d’outils regroupés sous le vocable de « développement personnel ». Chacun est appelé à donner le meilleur de lui-même, à chercher à réaliser ses rêves, ou du moins ce qu’il porte en lui de possible. Et cela se fait simplement : il suffit de mieux se connaître pour repérer ses propres ressources, acquérir ce qu’il faut de connaissance pour gagner en savoir-être, et ainsi devenir un bon époux, un copain attentif, un collègue bienveillant et efficace. Là est le chemin de la réalisation de so...
Mots clés : développement personnel Bien-être Connaissance de soi Réalisation de soi Bonheur Epanouissement personnel
Lire la suite
ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT
CHRISTUS N°245
-
Alain Verret
Depuis un siècle, la crise des institutions et l’extension prodigieuse des réalisations matérielles ont modifié radicalement les repères de l’homme. L’individu, entraîné par ce mouvement, se conçoit aujourd’hui plus comme une identité à parfaire que comme un acteur du corps social auquel il est identifié. On pourrait presque dire qu’il n’est plus produit par une société et ses institutions, mais qu’il se produit lui même, intégré ainsi comme « produit » dans la culture dominante du marché. Il est sujet de son propre projet. L’anthropologie qui sous-tend le développement personnel est celle de l’homme post-moderne. Dans cette vision des philosophes du XXe siècle, l’homme est « un isolé ayant pris conscience de son isolement » selon Carl Gustav Jung (concept d’individuation). Un « être jeté là » (la geworfenheit de Heidegger). Projeté dans la vie, l’homme n’a de cesse que de se pro-jeter pour vivre sa liberté. Cette culture traverse aujourd’hui toutes les organisations et même la vie courante. Le développement personnel s’intéresse à la tension entre l’homme et son projet… L’engouement pour le d&...
Mots clés : développement personnel Connaissance de soi Management Conduite du changement
Lire la suite
ENNÉAGRAMME ET VIE SPIRITUELLE CHRÉTIENNE
CHRISTUS N°245
-
Marie Dolorès Marco
De plus en plus de lieux catholiques – monastères, centres spirituels, communautés – proposent des sessions de connaissance de soi avec l’ennéagramme. Du 9 au 11 novembre 2013 se sont tenues à Saint-Étienne les Rencontres chrétiennes de l’ennéagramme (RCE), où se sont rassemblés, venus de toute la France, plus de 900 participants dont une grande moitié ne connaissait pas l’ennéagramme. Ces Rencontres ont donné la parole à des psychologues, des psychiatres, un philosophe, un historien, plusieurs théologiens, parmi lesquels des prêtres, des religieux et deux évêques. En juin 2011, s’est constitué un groupe d’une douzaine de catholiques formateurs et professionnels de l’ennéagramme ayant pour projet de réfléchir au lien entre l’outil ennéagramme et la foi chrétienne. Aujourd’hui, ce groupe s’est développé en un réseau, sous le nom d’Ennéacath, composé d’une cinquantaine de membres. Plusieurs d’entre eux ont été organisateurs, conférenciers ou animateurs d’ateliers au cours des RCE. À cela, on pourrait aussi ajouter la publication récente en France de livres sur l’ennéagramme se référant explicitement à la dimension chrét...
Mots clés : développement personnel Réussite personnelle Connaissance de soi
Lire la suite
UNE MAUVAISE RÉPONSE À UNE VRAIE QUESTION ?
CHRISTUS N°245
-
Jean-François Noël
La proposition de développement personnel, faite à l’homme d’aujourd’hui, avance en territoire conquis. Personne ne peut réfuter qu’elle répond à un authentique besoin. Du point de vue de l’offre et de la demande, c’est sans conteste. Est-ce pour autant une bonne réponse ? Pour juger de sa pertinence, il faudrait retrouver l’énoncé de la vraie question qui a donné naissance à ce nouveau besoin. Quête d’une vraie question qui, à son tour, nous incite à nous interroger sur cette expression de besoin de l’homme d’aujourd’hui. Développer notre identité ou bien plutôt la révéler ? Qui suis-je ? Tout propos qui touche de près ou de loin à la psychologie s’inspire d’une certaine conception de l’homme. On parlera d’un profil anthropologique. Il me semble que le point de départ de l’idée d’un développement nécessaire s’appuie sur l’hypothèse a minima d’une certaine consistance du moi. Pour qu’il y ait développement, il faut s’assurer de la présence d’une identité – certes inachevée, d’où l’idée même de développement – mais en attente d’un possible perfectionnement....
Mots clés : Connaissance de soi Recherche de la reconnaissance Estime de soi
Lire la suite
VIVRE EN PLÉNITUDE
CHRISTUS N°245
-
Françoise Le Corre
Comment les chrétiens ne seraient-ils pas séduits ? Si cette nébuleuse du développement personnel, dans laquelle s’illustrent pratiques, théories, philosophies et spiritualités, correspond bien à la sensibilité de l’époque, elle en révèle certains des traits les plus vivants. Il y a de l’élan dans cette mouvance et cet élan nous plaît. Au-delà de l’efficacité qu’en escomptent entreprises et organisations, elle témoigne au niveau des individus d’un engagement et d’une recherche active. Dans cette volonté de se prendre en main se reconnaît le goût de vivre, et de vivre d’une bonne et belle vie. Ce n’est pas rien : résistance à la morosité et au défaitisme, résilience, désir de s’améliorer, d’être en harmonie avec les autres, espoir d’être reconnu et même heureux, le tout à partir d’une connaissance de ses fragilités. Le tableau ne peut laisser indifférent. Mais, à l’inverse, comment les chrétiens ne seraient-ils pas sur une certaine défensive, en tout cas hésitants ? Personnel, trop personnel pour être honnête, ce développement ! L’ego n’est-il pas déjà suffisamment valor...
Mots clés : développement personnel Connaissance de soi Recherche de la reconnaissance
Lire la suite
CE QUI SE JOUE DANS LE SPORT
CHRISTUS N°247
-
Alain Cugno
  Le sport constitue sans nul doute l’une des catégories anthropologiques les plus fondamentales qu’il convient de placer au côté de l’art, de la religion, de l’exercice du pouvoir ou encore de la magie et de la guerre, alors même (et sûrement parce) qu’il est tenu dans le même mouvement pour privé de sérieux et capable de déclencher les passions les plus âpres ; admirable, noble et d’une vulgarité à couper le souffle ; aussi profondément inscrit dans la vie universitaire anglo-saxonne qu’absent et méprisé dans la nôtre ; sain et rien n’est plus malsain (vous avez vu la tête d’un sportif de haut niveau ? Il fait en général dix ans de plus que son âge)… On n’en finirait pas d’enchaîner les contrastes de ce genre, et ce sont probablement eux qui masquent l’essentiel : en lui se joue quelque chose de spécifique dont rien d’autre que lui-même ne peut assurer la fonction – mais cette fonction, quelle est-elle ? Pourquoi toutes les sociétés connaissent-elles, sous une forme ou sous une autre, quelque chose qui ressemble au sport ? Qu’est-ce qui se trouve engagé là ? La voie d’entrée la plus évidente (presque trop évidente) est sa parenté avec la guerre, comme en t&ea...
Mots clés : Foi Vérité développement personnel Bien-être Connaissance de soi Sport Dépassement de soi
Lire la suite
DAVID LE VICTORIEUX
CHRISTUS N°247
-
Brigitte PICQ
  Y-a-t-il dans la Bible histoire plus encourageante pour un sportif que celle de David affrontant Goliath ? La description de cet exploit trouve place dans l’ensemble de l’histoire de David [1] qui peut être considérée comme un des récits les plus attachants de l’Ancien Testament : « David est comme un résumé d’humanité, il attire. [2] » Une telle attraction réside en partie dans la complexité de cette personnalité que trois présentations différentes contribuent à mettre en évidence. David apparaît d’abord lorsque Samuel obéit au choix de Dieu et oint le huitième fils de Jessé que ne privilégiaient ni le rang d’aîné, ni une haute taille (1 S 16,6-13). Puis le jeune berger est envoyé au service du roi Saül pour jouer de la lyre lorsqu’un esprit mauvais s’empare de celui-ci (1 S 16,14-23). Enfin, la troisième entrée en scène de David le présente en contraste avec ses frères aînés qui avaient suivi Saül à la guerre (1 S 17,12-15). Ces trois perspectives se combinent pour donner un profond relief au personnage, car la lumière est ainsi dirigée vers David de plusieurs points de vue. L’observation du combat contre Goliath pourrait être l’un de ces points de vue. &Agra...
Mots clés : Corps Courage Foi Sainteté développement personnel Réussite personnelle Connaissance de soi Réalisation de soi Epanouissement personnel Recherche de la reconnaissance Estime de soi Histoire Sport Dépassement de soi
Lire la suite
SPORT DANS LA VILLE
CHRISTUS N°247
-
Remi de Maindreville Marie-Caroline Bustarret
  Christus : Avant de parler de « Sport dans la ville », pouvez-vous nous dire quel est votre parcours personnel ? Philippe Oddou : J’ai 42 ans, je suis marié et j’ai trois enfants. « Sport dans la ville », c’est ma deuxième famille. J’ai grandi à Paris dans un environnement plutôt privilégié : lycée, classe préparatoire, École supérieure de commerce. J’ai travaillé quatre ans en entreprise : deux ans chez L’Oréal, puis deux ans dans une banque.   Un tremplin pour l’insertion Christus : Comment passe-t-on de la banque à « Sport dans la ville » ? P. Oddou : Quand j’étais étudiant, je me suis retrouvé dans un environnement où l’on parlait beaucoup de business, d’entreprise et, au fond de moi, je sentais que cela ne répondait pas à mes aspirations profondes. À 20 ans, il n’est pas toujours simple de savoir ce que l’on veut faire de sa vie. Après un Volontariat international en entreprise (VIE) en Autriche, je suis rentré en France porté par le désir d’aider des gens qui n’avaient pas eu autant de chances que moi. Mon père, dirigeant d’entreprise, et ma mère, directrice d’école, m’ont énormément donné mais, enfant,...
Mots clés : Corps Connaissance de soi Réalisation de soi Epanouissement personnel Estime de soi Sport
Lire la suite
UNE VERTU QUI ÉDUQUE ET S'ÉDUQUE
CHRISTUS N°249
-
Jean Caron
Évidence et problème… La bienveillance, quand elle devient l’objet conscient de la réflexion éthique, confronte d’emblée à un paradoxe : en effet, si l’on est attentif à son étymologie – vouloir le bien – et à sa définition « disposition d’esprit favorable, indulgente, envers quelqu’un [1] » elle apparaît comme orientée au bien et la condition même du bonheur. Que chacun pense à sa propre expérience et à ce qui suscite la vie en lui : il découvre qu’elle est comme le milieu nourricier qui permet de soutenir et d’accroître l’action en libérant le meilleur de ce que nous sommes.   Le fondement d’une « vie réussie » Lorsque la bienveillance de l’autre ou du groupe n’est plus perçue et que la méfiance et la malveillance dominent, mon agir et jusqu’à ma tendance au bien se trouvent comme atrophiés, paralysés. Un « climat » bienveillant qui, au contraire, passe par l’accueil, l’écoute, l’empathie, le conseil et le soutien, vient libérer en moi l’énergie vitale en suscitant ma liberté. Pourtant, perçue souvent comme une simple « disposition », voire un trait de caractère, la bienveillance se tr...
Mots clés : Connaissance de soi Bonheur Epanouissement personnel Bienveillance Education
Lire la suite
LA GRÂCE DE RIRE (DE SOI)
CHRISTUS N°250HS
-
Remi de Maindreville
« C’est pour rire ! » L’expression s’emploie souvent pour dire : « Ce n’est pas grave ! » et signifier à quelqu’un que la plaisanterie ou le trait d’esprit qui lui est adressé à pour but de rire ensemble sans intention de blesser. Comme si le rire avait le pouvoir d’alléger une réalité qui pourrait être blessante. Mais nous touchons là l’ambivalence du rire qui a toujours suscité une grande méfiance, tout spécialement dans la vie et la tradition spirituelles. Méfiance qui venait de son usage rituel dans les liturgies païennes, méfiance liée à l’expression de mépris ou de refus qu’il peut signifier, ou encore par la futilité ou la méchanceté qu’il véhicule aussi parfois. Pourtant le rire, dans les différentes formes de la gaieté, n’exprime-t-il pas au mieux l’allégresse intérieure, la joie que l’Esprit nous transmet ? Le rire et plus encore la capacité à rire de soi ne sont-ils pas les meilleurs remparts contre la moquerie qui salit, les meilleurs garants contre un sérieux qui dramatise et durcit la vie ? « Ayez toujours le visage riant » (François d’Assise) Pour les chrétiens, le...
Mots clés : Discernement Parole d’homme Connaissance de soi Société Bienveillance Rire
Lire la suite
LA GRÂCE DE RIRE DE SOI
CHRISTUS N°251
-
Remi de Maindreville
  « C’est pour rire ! » L’expression s’emploie souvent pour dire : « Ce n’est pas grave ! » et signifier à quelqu’un que la plaisanterie ou le trait d’esprit qui lui est adressé à pour but de rire ensemble sans intention de blesser. Comme si le rire avait le pouvoir d’alléger une réalité qui pourrait être blessante. Mais nous touchons là l’ambivalence du rire qui a toujours suscité une grande méfiance, tout spécialement dans la vie et la tradition spirituelles. Méfiance qui venait de son usage rituel dans les liturgies païennes, méfiance liée à l’expression de mépris ou de refus qu’il peut signifier, ou encore par la futilité ou la méchanceté qu’il véhicule aussi parfois. Pourtant le rire, dans les différentes formes de la gaieté, n’exprime-t-il pas au mieux l’allégresse intérieure, la joie que l’Esprit nous transmet ? Le rire et plus encore la capacité à rire de soi ne sont-ils pas les meilleurs remparts contre la moquerie qui salit, les meilleurs garants contre un sérieux qui dramatise et durcit la vie ? « Ayez toujours le visage riant » (François d’Assise) Pour les chrétien...
Mots clés : Discernement Parole d’homme Connaissance de soi Société Bienveillance Rire
Lire la suite