acédie

LE DÉMON DE MIDI
CHRISTUS N°266
-
Anne Lécu
Les moines des premiers temps du christianisme avaient un nom pour décrire ces questions : l'acédie. La pensée de l'acédie, intrusive, vise à expulser le moine de sa cellule, alors qu'il l'avait choisie comme le lieu d'unification de sa vie devant Dieu. L'acédie, qui peut frapper chacun de nous, vise à expulser du temps présent et du lieu où est celui qu'elle attaque. Elle le fait regretter le passé, remettre en cause son choix, trouver l'herbe plus verte dans le champ d'à côté. La question qu'elle pose, insidieuse, se déguise : « Ne devrais-tu pas partir, pour ton bien, pour le bien des autres, pour la gloire de Dieu ? » Alors qu'en fait, au fond, la véritable question est la même qu'au premier jour : « Que veux-tu ? » Le démon de l'acédie, qui est appelé aussi « démon de midi » est le plus pesant de tous ; il attaque le moine vers la quatrième heure et assiège son âme jusqu'à la huitième heure. D'abord, il fait que le soleil paraît lent à se mouvoir, ou immobile, et que le jour semble avoir cinquante heures. […] En outre, il lui inspire de l'aversion pour le lieu où il est, pour son état de vie même, pour le travail manuel et, de plus, l'idée qu...
Mots clés : acédie
Lire la suite