Sylvie Robert

LORSQUE LA NAISSANCE EST SPIRITUELLE…
CHRISTUS N°229
-
Sylvie Robert
Les naissances humaines ont besoin d’un accoucheur… Qu’en est-il dans la vie spirituelle qui, en christianisme comme dans tant d’autres aires religieuses, recourt à l’aide d’un frère, parfois nommé « père » ? Il n’est possible de percevoir l’originalité de sa médiation qu’après nous être interrogés sur la « naissance » dont il s’agit dans la vie spirituelle et la manière dont elle peut advenir. Il nous faut naître d’en haut L’expérience spirituelle est naissance Nouveauté, surgissement, ouverture à la vie, mise au monde, à travers douleurs et joies : ces notes de toute naissance humaine ne sont pas étrangères à l’expérience spirituelle. La fin d’une retraite donne, le plus souvent, de se sentir régénéré, comme au seuil d’une nouvelle étape ; celui qui s’apprête à retrouver son cadre de vie, ses relations et ses activités les aborde à neuf : en un sens, rien n’a changé, mais désormais tout est différent. Le renouvellement intérieur, qui marque le regard sur les choses et les êtres, fait entrer dans un monde nouveau. C’est l’expérience décisive que rapporte par exemple Thomas Merton, au sort...
Mots clés : Communion Création Ecoute Eglise Election Exercices spirituels Expérience spirituelle Extase Nature Paternité Conversion
Lire la suite
L’ACCOMPAGNEMENT SPIRITUEL
CHRISTUS N°219
-
Sylvie Robert
Rencontre de Dieu et rencontre de l’autre sont, en christianisme, indissociables. C’est la merveilleuse et redoutable loi de notre foi et de notre vie chrétienne. Accompagner un autre en sa quête de Dieu donne d’en faire une expérience propre, car pour vivre la rencontre de son Dieu, un frère s’adresse à moi. À celui qui s’exerce à le chercher, Dieu donne. Il « donne de ce qu’il a » ; Il se donne ; Il « désire se donner, autant qu’il le peut ». Et moi qui accompagne un frère sur ce chemin, où suis-je, quel est mon rôle en cette donation ? Bien évidemment, ce n’est pas moi qui donne. Comment le pourrais-je ? Mais il faut aller plus loin : ce n’est pas non plus avec moi, ni grâce à moi, ni même à travers moi que Dieu se donne. Et pourtant, pour se donner, sans moi, à qui le désire, Dieu a besoin de toute ma présence. Le retraitant que j’accompagne trouvera la vie en se remettant à Dieu seul pour le tout de son existence, jusque dans les moindres détails. Cette offrande, Lui seul peut la faire. Elle ne doit rien à la mienne. Mais pour se livrer ainsi, sans moi, au Seigneur qui le recherche, « celui qui reçoit les exercices », comme dit Ignace de Loyola, a besoin de toute mon écoute, de ma parole aussi. Comment les lui d...
Mots clés : Création Dieu Ecoute Expérience spirituelle Foi Jésus-Christ
Lire la suite
EN NOTRE TERRE, UNE PARABOLE DU ROYAUME
CHRISTUS N°210
-
Sylvie Robert
Un jour, dans une église, saint Antoine l'Egyptien, qui allait devenir « le père des moines », entendit la parole de l'Evangile : « Si tu veux être parfait, va, vends tout ce que tu as et donne-le aux pauvres, et viens, suis-moi, tu auras un trésor dans le ciel. » Touché, comme si la lecture avait été faite pour lui, Antoine met la parole en pratique. Ainsi commence, de manière repérable, la vie monastique, et avec elle la vie religieuse : une expérience spirituelle fait surgir peu à peu la forme de vie dans laquelle elle s'accomplit. Ainsi commence aussi toute fondation. Ainsi commence encore toute vie religieuse : poussé par le feu d'une rencontre qui l'appelle, quelqu'un vient chercher auprès d'autres une mise en forme de sa vie pour que l'expérience de la rencontre décisive avec le Seigneur s'incarne, se déploie, s'étoffe, se partage, demeure en chemin. Mais le passage d'Evangile qui a eu sur Antoine un tel effet, et a par la suite été maintes fois repris comme parole emblématique pour la vie religieuse, serait-il réservé aux religieux, comme s'ils étaient seuls en mesure de l'accomplir véritablement ? Les religieux ne peuvent s'arroger en propre aucune page d'Evangile qui « justifierait » clairement leur existence. Et le temps n'est plus, heureusement, où l'on...
Mots clés : Choix de vie
Lire la suite
PARVENIR À L'AMOUR...
CHRISTUS N°199
-
Sylvie Robert
L'image que beaucoup ont d'Ignace est plus teintée de volontarisme et de fonctionnement militaire que d'approche amoureuse de Dieu. Ignace parle peu d'« amour » ; pourtant le dernier des exercices spirituels qu'il propose est une « contemplation pour parvenir à l'amour » 1. Quel secret entendre là ? A l'expérience comme dans le texte des échos, des retours de thèmes, de tonalités, voire d'expressions qui ont habité l'ensemble de l'expérience des Exercices apparaissent. Se rendre sensible à ces fils qui parcourent comme une trame le livret ignatien peut permettre de goûter davantage à la profondeur et à la fécondité de cette contemplation que je voudrais ici relire à la fois comme l'expression d'une union originale à Dieu et dans son rapport à l’œuvre pascale. L'UNION À DIEU EN ACTES « L'amour se met dans les actes 2 plus que dans les paroles », c'est ce qu'Ignace prend soin de rappeler tout d'abord à qui désire « parvenir à l'amour » (230). Un double sens est ici à entendre : l'amour en actes, c'est celui qui se vit là où l'homme agit, c'est aussi celui qui est effectif, réalisé, libéré de la seule intention S'être laissé travailler par Dieu conduit au désir d'aimer en actes, à un...
Mots clés : Action Amour Charité Contemplation Exercices spirituels Passion Résurrection
Lire la suite
RETOUR SUR « LE SOUCI DE SOI »
CHRISTUS N°190
-
Sylvie Robert
Le 18 janvier dernier, dans les locaux du Centre Sèvres à Paris, s'est tenue une soirée-débat sur le thème du numéro d'octobre : « Le souci de soi : enjeux spirituels de l'individualisme ». D'autres rencontres sur le même sujet ont eu lieu, l'une à Lyon, l'autre à Nantes. C'est chaque année à même époque que, selon une tradition maintenant bien établie, les abonnés et autres amis de la région parisienne, prévenus par courrier ou par voie d'affichettes, sont invités à un débat sur le thème d'un récent numéro de Christus. Cette fois, ce sont plus de trois cents personnes qui, dans un climat très détendu laissant place aux questions comme aux convictions, sont venues écouter les auteurs d'articles réunis autour du rédacteur en chef à la table de conférence : Michel Lacroix, philosophe, et Bernard Pitaud, p.s.s., historien de la spiritualité. S'était jointe à eux Sylvie Robert, auxiliatrice, enseignante au Centre Sèvres, qui, sollicitée au titre de « lectrice », s'est exprimée librement sur ce numéro. La qualité de son analyse nous a conduits à lui demander de la publier. C'est ce texte qu'on lira ci-Aessous, à titre de « relecture » d'un thème qui ne manquera p...
Mots clés : Spiritualité ignatienne
Lire la suite
VIVRE PAR LA GRÂCE D'UN AUTRE
CHRISTUS N°185
-
Sylvie Robert
« Je crois en Dieu Créateur » : l'affirmation du Credo évoque-t-elle pour le chrétien qui la proclame chaque dimanche une expérience ? Quant à celui qui est moins familier de ces formules, s'il lui arrive, devant la beauté d'un paysage grandiose, devant une naissance, lors d'une éclipse ou encore à l'approche d'un changement de millénaire, d'être saisi d'une émotion forte et pénétré du sentiment d'être dépassé par la gratuité et le mystère de la vie, irat- il chercher dans le vocabulaire de la création de quoi exprimer l'expérience qu'il est en train de vivre ? Nous n'avons pas été beaucoup aidés à intégrer dans notre expérience spirituelle celle de se laisser créer. Peut-être même nous demandons- nous si l'acte créateur, unique et originaire, peut, à proprement parler, être l'objet d'une expérience. Pourtant, il est bien dans nos existences des expériences qui, soit en trouant la trame ordinaire des jours, soit en la croisant, nous permettent de reconnaître la main du Créateur. Quel fond commun cache leur diversité ? Qu'est-ce qui peut autoriser à y reconnaître l'éclat de la création ? Sans doute faut-il répondre en allant voir ce que produit en nos vies une telle...
Mots clés : Création Dieu Foi Grâce Incarnation Louange Pardon Parole de Dieu Prière Providence Service Temps Désert
Lire la suite
CE DISCERNEMENT QUI ASSURE NOS PAS
CHRISTUS N°241
-
Sylvie Robert
Comment être sûr que c’est bien Dieu qui me parle, que je ne suis pas en train de me tromper de voix et… de voie ? Cette question, les accompagnateurs spirituels l’entendent souvent ; il peut arriver à tout un chacun de se la poser pour lui-même. Quelle assurance, pour qui travaille à «â€¯chercher et trouver la volonté divine dans la disposition de sa vie en vue du salut de son âme » (Ex. sp. 1), d’avoir bien trouvé ? En christianisme, la tradition du discernement spirituel qui, même à travers des évolutions et différences notables entre époques, contextes, auteurs, s’est forgée avec une grande continuité au fil des siècles et qu’Ignace a recueillie, peut-elle fournir quelque assurance ?Le discernement apparaît bien comme l’art de ne pas se laisser tromper dans la vie spirituelle. Serait-ce possible s’il ne comportait une dimension d’intelligence ? Mais le secret de l’assurance qu’il procure, n’est-il pas ailleurs, plus profondément encore ? Pour ne pas se laisser tromper Si la vie spirituelle n’était soumise au risque de se tromper, aurions-nous besoin du discernement ? Peu d’autres trésors de l’expérience chrétienne prennent autant ce risque &...
UN COMBAT SPIRITUEL
CHRISTUS N°250
-
Sylvie Robert
 Dans la littérature spirituelle, il arrive souvent que le terme « respect » garde sa proximité linguistique avec la « révérence », ce geste corporel qui fait s’incliner devant un autre. Derrière l’élégance qu’évoque cette « révérence », derrière la douceur bienfaisante d’une relation où l’on se sent soi-même respecté, comme derrière l’aisance de toute danse, se cache un combat… Le respect, n’est-ce pas en effet le résultat d’un chemin, l’enjeu, en définitive, de tout combat spirituel, le fruit d’un combat propre, pour lequel le discernement est fort utile ?     De la crainte au respect, un chemin…     « Car vous commencerez par le respect… »[1], écrivait naguère Maurice Bellet en une très belle relecture du Décalogue ; Ignace de Loyola inscrit le respect au porche de ses Exercices spirituels : « L’homme est créé pour louer, respecter, servir Dieu son Créateur.»[2]  Est-il cependant si sûr que l’on puisse commencer par le respect ? La tradition spirituelle a vu le premier pas d’un chemin spirituel dans la « crainte de Dieu »,...
Mots clés : Foi Fraternité Respect Relation
Lire la suite
POUR AVOIR UN VRAI SENS DE L'EGLISE
CHRISTUS N°257
-
Sylvie Robert
      En septembre 2017, l’association qui regroupe les personnes engagées dans l’apostolat spirituel ignatien (le Pas) s’est rassemblée à Lourdes autour du thème « Sentir avec l’Église ». Cet article est la présentation que l’auteure a faite à cette occasion des règles données par Ignace à la fin du livret des Exercices. Sa conférence est reproduite dans son intégralité, ce qui explique la longueur inhabituelle pour Christus de cet article. Les toutes dernières pages des Exercices spirituels sont consacrées à des « règles pour avoir le vrai sens de l’Église » que l’on peut être tenté de laisser de côté tant elles apparaissent comme surannées – il y est question des reliques des saints, des indulgences, des bulles de croisade, de discours théologiques sur la prédestination, la grâce, les oeuvres – et surtout comme dérangeantes : comment accepter de croire noir ce que je vois blanc, si l’Église hiérarchique en décide ainsi ?  Et comme Ignace lui-même – fait unique dans les Exercices – contextualise ces règles en y mentionnant à deux reprises son époque, il nous est aisé de les reléguer dans un temps qui, heureus...