REBÊCHE Gilles

A L'ÉCOLE DU PLUS PAUVRE
CHRISTUS N°270
-
REBÊCHE Gilles
Lumen vitæ, « Théologies pratiques », 2019, 212 p., 25 €. Cet ouvrage collectif est le fruit d'une semaine théologique animée conjointement par Étienne Grieu, sœur Laure Blanchon et Jean-Claude Caillaux, fondateur de l'association « La pierre d'angle ». Cette recherche sur le projet théologique de Joseph Wresinski a associé non seulement des théologiens et des biblistes, mais aussi des acteurs de terrain, notamment des membres d'ATD quart-monde, du Secours catholique, de la fraternité « La pierre d'angle » et du réseau Saint-Laurent. L'obstination persévérante du père Wresinski pour rappeler à temps et à contretemps la priorité au plus pauvre dans la société et dans l'Église n'est pas sans résonance avec le slogan de « l'option préférentielle pour les pauvres » dans la théologie de la libération, élaborée dans les années 1970 en Amérique latine. C'est d'abord à une étude comparative de ces deux intuitions que se sont attachés les auteurs de cet ouvrage, en repérant les ressemblances de ces deux pensées théologiques mais aussi leurs différences. Les propos du père Joseph sont parfois plus mystiques que théologiques, dans la mesure où il rend compte de son espérance à partir du courage des familles du quart-monde et nourrit sa prière à partir de la parole et la pensée des très pauvres qu'il côtoie. C'est sa relecture biblique façonnée par la foi du quart-monde, sa méditation du mystère de la souffrance et de la croix relue à la lumière de la vie des très pauvres, qui laisse...