Ghislaine Cote

LES SENTIMENTS DU FILS
CHRISTUS N°202
-
Ghislaine Cote
Trad. M.-P. Dal Bo. Editions du Carmel, 2003,271 p.,23€. Cet ouvrage, fruit de l'expérience d'un formateur, carme italien, qui a intégré les apports de la psychologie à son ministère est un outil précieux. Ceux qui ont mission de former à la vie religieuse seront aidés et, plus largement, tous ceux qui veulent demeurer acteurs de leur formation permanente. L'auteur, par son analyse fine et bien étayée, le confirme : la formation touche passé, présent et avenir de chacun de nous ; elle touche l'institution. Méthode pédagogique et manière théologique de penser la vie consacrée sont harmonieusement conjuguées et forment un guide inestimable pour traduire la spiritualité de l'Institut en repères pédagogiques. Le modèle théologique et anthropologique de référence est l'humanité de Jésus, et l'auteur fait bien sentir combien la formation doit évangéliser les valeurs proclamées ou les comportements visibles, ainsi que les sentiments, les désirs, les goûts, la mémoire, l'imagination, les sens, tout à l'image du Fils qui se livre par amour. Parmi les pages les plus dynamisantes, les beaux développements consacrés au charisme peuvent nourrir longtemps la réflexion. Une lecture neuve en est faite. Source qui indique e...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LE CHEMIN DE NAZARETH
CHRISTUS N°197
-
Ghislaine Cote
Préf. P. Voillaume. Desclée de Brouwer, coll. Spiritualité », 2002, 372 p., 21 €. « Un jour. Dieu s'est arrêté à Nazareth. » Ce seul fait justifie l'approche fervente de ce temps et de ce lieu par l'auteur. Il justifie aussi l'attention que, nous tous, en quête d'une authentique spiritualité, avons besoin de porter au « sens » de Nazareth. L'auteur peint d'abord Nazareth au féminin avec la figure de Marie, puis au masculin, avec la figure de Jésus. Après quoi, il développe la signification de Nazareth pour notre temps : vivre l'aujourd'hui de Dieu ; devenir Fils du Père ; devenir frères à la suite de Jésus ; une présence au cœur du monde. Ce livre porte parce qu'il est imprégné à la fois de l'Écriture et d'un long compagnonnage avec les hommes et les femmes d'aujourd'hui. Si Nazareth est la route que Dieu a un jour — un jour qui a duré trente ans — empruntée pour nous rejoindre, nous pourrions bien, à notre tour, mettre nos pas sur ce chemin pour grandir en humanité et en accueil de Dieu dans le quotidien, dans le réel, là où nous sommes nous-mêmes et où le monde entre. Nazareth, symbole de ce qui constitue nos journées. Nazareth où Jésus prend sa taille d'homme de fils. Nazareth, lieu d...
Mots clés : Livres
Lire la suite
LA FEMME, ESPACE DE SALUT
CHRISTUS N°188
-
Ghislaine Cote
Trad. F. Barbier et A. Dumas. Cerf/Médiaspaul, coll. • Théologies », 1999, 417 p., 245 F. S'agit-il simplement d'une étude de plus sur la femme ? Si bien des lecteurs ont parfois besoin de dépasser leur lassitude initiale devant ce type d'ouvrages, ils ne regretteront pas la traversée entteprise ici avec l'auteur dont l'identité est clairement endossée : femme, catholique latino-américaine Sans s'inscrire dans la théologie féministe de l'hémisphère nord, américain et européen, l'auteur en connaît cependant les représentantes : elle les a lues, en a rencontré bon nombre et manifeste avec une impressionnante érudition et une grande capacité de synthèse, un respect profond pour toutes leurs démarches. Mais sa voix (sa voie) est autre. Partie d'une anthropologie spécifique de la femme, elle aboutit à une anthropologie de l'espace. Pour y parvenir. Maria Teresa Porcile Santiso commence d'abord par fournir des jalons pour comprendre le thème de la femme Suit alors, sous cet angle une véritable relecture anthropologique des trois premiers chapitres de la Genèse. Pour en arriver à oser une théologie du corps de la femme. Et c'est là que nous sommes devant quelque chose de neuf et de riche : tisser des éléments qui, à toute époque dans t...
Mots clés : Livres
Lire la suite
HEUREUX QUI ÉCOUTE LA PAROLE DE DIEU
CHRISTUS N°183
-
Ghislaine Cote
Le souffle du Seigneur viendra sur toi et il te couvrira de son ombre » (Le 1,35), est-il annoncé à Marie. Et sa terre en sera merveilleusement fécondée. Le Créateur deviendra l'enfant de la Femme : « Qu'il me soit fait selon ta parole. » En effet, Marie est le signe incommensurable et condensé que Dieu prend au sérieux la collaboration humaine. Elle est cette Femme, partenaire de Dieu, à qui elle offre l'espace de son « oui », de sa chair, de sa vie pour l'expression temporelle de sa plénitude « de grâce et de vérité » (Jn 1,14). Dieu est en elle livré aux hommes. Un chemin Parcourir l'Evangile pour se mettre à l'écoute de la Parole, c'est emprunter le chemin que Dieu lui-même a choisi : Marie. L'emprunter à notte tour, c'est notte plus fiable garantie d'être accordés à la manière de Dieu. Certes, seul Jésus pouvait ouvrir le del aux hommes, mais Marie seule a ouvert notte terre à Dieu, a offert une brèche par où le Souffle pouvait pénétrer dédsivement la création, a tissé de sa chair un coeur d'homme qui pouvait être large coupe absolument. La porte de l'histoire du salut en Jésus Christ est cette femme (Ga 4,4). Quand les temps sont pleins, elle est la réponse de la terre qui, de ce fait est en...