DE MOULINS-BEAUFORT Éric

CE DONT NOUS AVONS ÉTÉ PRIVÉS
CHRISTUS N°272
-
DE MOULINS-BEAUFORT Éric
L'impossibilité de célébrer a eu notamment pour conséquences de mettre à mal un fondement de la vie chrétienne : l'unité entre Parole, Pain et fraternité. Or Parole, Pain et présence des frères sont indissociables dans l'eucharistie et constituent le cœur de la vie chrétienne. J'ai commencé à réfléchir à cet article le samedi 17 avril 2021. Le matin avait été occupé dans le diocèse de Reims par une rencontre des membres des conseils qui structurent notre dispositif pastoral. Des expériences peut-être trop positives… Cette rencontre avait finalement été organisée ainsi : l'équipe animatrice était réunie dans une salle de la maison diocésaine avec les quelques intervenants prévus et les échanges et interventions étaient diffusés sur YouTube à destination de ceux et celles qui le voulaient et dont plusieurs s'étaient réunis à trois ou quatre, à proximité de chez eux. La technique a bien fonctionné : la connexion à YouTube est facile à obtenir, la diffusion a été de bonne qualité, les participants ont pu envoyer leurs questions ou partager leurs réactions, la prière avait une belle tenue. Surtout, le bilan final fait apparaître que des personnes nombreuses ont pu participer à la matinée, alors qu'elles ne seraient pas venues jusqu'à Reims depuis le bout des Ardennes ou de la Marne et que plusieurs personnes ont regardé tout ou partie de cette matinée en différé. Pour l'équipe d'animation, les questions techniques réglées, le déroulement était facile, il n'y avait pas de temps...