Deux ouvrages publiés en janvier 2015 permettent de mieux connaître l’originalité et l’ampleur de l’itinéraire d’Yves Raguin. Un livre de spiritualité, édité à titre posthume, et une biographie d’Isabelle Pommel soulignent la cohérence entre les écrits spirituels et l’action missionnaire de ce jésuite mort en 1998, à 86 ans. Il a consacré sa vie à chercher et trouver Dieu dans une rencontre approfondie et créative avec l’Extrême-Orient, « vingt ans en Chine, à Taïwan et au Vietnam » La lecture de cet article est réservée aux abonnés.