Éditions Vie chrétienne, 2021, 72 p., 11,50 €.

Dans ce petit ouvrage, Anne-Isabelle Lacassagne propose à chacun une manière de traverser l'adversité qui l'assaille à partir d'une lecture stéréophonique des grandes étapes de toute épreuve, en donnant, à chaque fois, les moyens d'inventer une parole personnelle d'interprétation. À chacun des moments de cette traversée (la chute, la plainte, l'ouverture à la signification puis le chemin de la confiance et enfin le temps de l'après, celui de la mémoire), l'auteure met en œuvre un dispositif interprétatif qui repose sur la même démarche : lire des fragments de récits de malades ainsi que de courts extraits des prophètes de l'Exil. De cette lecture sont proposées des interprétations, des mises en parallèle. Se crée ainsi pour le lecteur un espace de sens potentiels où il peut se risquer à interpréter pour lui-même les divers moments de sa propre épreuve, qui va bien au-delà de la simple maladie. Un livre bref mais à la lecture longue, car conduisant naturellement à la méditation personnelle.