Parmi les chemins où Dieu se laisse rencontrer, il en est un qui passe par le partage avec des petits, des pauvres. J'aimerais évoquer les chemins qui s'ouvrent dans l'échange avec des personnes du quart-monde, tant pour eux que pour ceux qui les accompagnent. Ce sont des chemins de justice, de bonté, de tendresse, de miséricorde et aussi d'une puissance qui viennent de plus loin que nous-mêmes. Le christianisme a ceci de particulier que le chemin de Dieu passe par le chemin des hommes : le s...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.