Jérusalem est la ville de la Rédemption, c’est-à-dire la ville de la réconciliation de l’humanité avec Dieu, et des hommes entre eux. En effet, le Christ est venu abattre le mur de séparation entre le peuple élu et les peuples de la terre (cf. Ep 2,14), afin que se réalise la parole du prophète : « Alors toutes les nations afflueront vers elle, alors viendront des peuples nombreux qui diront : “Venez, montons à la maison de Yahweh… On ne lèvera plus l’épée nation contre nation. On n’apprendra...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.