En guise d’introduction à ce propos, je voudrais évoquer un souvenir : celui d’une soeur de ma communauté qui se remémorait avoir reçu pour élection une ligne spirituelle de grand bon sens, qui tenait en quelques lignes et disait son désir de s’offrir simplement à Jésus, « sans faire d’histoire », pour mener avec Lui une vie « ordinaire », « comme tout le monde ». Cela l’avait un peu humiliée, ou tout au moins inquié...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour poster des commentaires.