La Sagesse biblique paraît indissociable d'une assise bien concrète Tributaire d'un savoir-faire aimant la matière, elle déploie ses connaissances à même les cultures. Sa fille préférée, la philosophie, souffre sans doute d'une hypertrophie de la raison, qui la voue à de perpétuels soins provenant d'horizons divers : cultures populaires, religions, médecines parallèles qu'elle tente d'assimiler La suite du Christ nous appelle à emprunter ses chemins et son Chemin
C'est à partir d'une attention studieuse, non seulement à la Parole de Dieu, mais aussi au quotidien de la réalité pastorale de la communauté parisienne dédiée à Notre-Dame de la Sagesse, que l'on balbutiera dans ces lignes une approche chrétienne de la Sagesse.

ESPACE ET PROJETS


La chapelle Notre-Dame de la Sagesse se trouve au centre géographique des tout nouveaux quartiers de Paris qui longent la Seine dans le XIIIe arrondissement. L'aménageur les nomme « Paris Rive-Gauche ». Au centre, la construction du quartier Tolbiac est achevée ; de part et d'autre, celle du quartier Austerlitz est très avancée et celle du quartier Massena bat son plein. Le site Internet les présente ainsi :

« Pour répondre aux besoins des 4.000 habitants, des 15.000 salariés et des 10.000 visiteurs de la Bibliothèque Nationale de France qui pratiquent Pans Rive Gauche au quotidien, la liste des commerces s'allonge. (...) 10 galeries d'art contemporain animent la rue Louise Weiss, une onzième rue Emile Durkheim, 3 théâtres sont installés rue du Chevaleret et des activités culturelles très variées se développent. A la Bibliothèque Nationale de France sont organisés des concerts, conférences, expositions tout le long de l'année. Les péniches amarrées au port de la gare organisent concerts et rencontres de musiques et cultures du monde ; des spectacles pour enfants sont donnés à la Guinguette Pirate et à la Baleine blanche. 200 artistes travaillent dans les anciens entrepôts du 91 quai de la Gare et ouvrent leurs ateliers au grand public deux fois par an Enfin, le septième art, avec la présence du complexe cinématographique "MK2-Cité de l'image et du son" de Marin Karmitz qui offre 14 salles de projection, 3 restaurants et 1 bar, 2 boutiques et 2 espaces d'exposition, s'associe subtilement à d'autres formes de création (littéraires, picturales, musicales...) » 1.
 
Plus que la nostalgie d'un village, une telle description évoque un avenir à inventer, un défi à relever. « Un petit clocher dans l'ombre de la Grande Bibliothèque », titrait La Croix en mars 2000 à l'occasion de la première rencontre de Notre-Dame de la Sagesse : « Sagesse chrétienne, culture et philosophie », avec le P. Philippe Capelle, Alain Finkielkraut et Paul Ricoeur sous la présidence du Cardinal Lustiger. Le petit clocher signifie la présence d'une Église, une communauté qui essaie de faire sa place, d'habiter son identité et de...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour poster des commentaires.