Très connue en Amérique du Nord, la soeur Chittister est amenée à oeuvrer sur de nombreux fronts, notamment pour la reconnaissance des droits des femmes dans l’Église et dans la société.
C’est dans le cadre de son engagement au sein du Global Peace Initiative of Women – réseau pacifiste, multiconfessionnel et international de femmes responsables religieux – que se situent les événements ici relatés. Ils ont eu lieu en novembre 2006, alors que la tension politique était à son comble...
La lecture de cet article est réservée aux abonnés.