Éditions des Syrtes, 2021, 520 p., 23 €.

L'expérience de la prière confronte à toutes sortes de « pensées » qui viennent de l'extérieur et dont certaines détournent de Dieu. Les Pères de l'Église (et surtout les Pères du désert) ont eu à cœur d'identifier ces dernières passions, ainsi que les voies par lesquelles on peut en être guéri. C'est ce grand héritage de la tradition que le livre de Pierre Burgat s'efforce de transmettre. Il consacre huit chapitres aux « pensées » qui, selon Évagre le Pontique, engendrent les maladies de l'âme : la gourmandise, la luxure, l'avarice, la tristesse, la colère, l'acédie, la vaine gloire, l'orgueil. Chacun de ces chapitres pose d'abord un diagnostic sur la « pensée » en cause et sur la manière dont elle se manifeste. Il indique ensuite la thérapeutique qui permet d'en être délivré : aux huit « pensées » s'opposent respectivement le jeûne, la chasteté, la non-possession et l'aumône, la joie, la douceur, la persévérance, l'expérience de « revêtir le Christ » et l'humilité. Pour chaque thème, le développement est nourri de références bibliques et patristiques ; on goûtera en particulier les extraits des « apophtegmes » et d'autres écrits des Pères du désert, racontant des anecdotes qui illustrent l'action des « pensées » et le combat spirituel, ou formulant nombre de conseils pour la conduite de la vie. Un dernier chapitre traite de « l'amour divin », expression parfaite de l'existence à laquelle chaque être humain est appelé. La conclusion souligne le dynamisme de la vie spirituelle en Christ : les êtres humains sont des « personnes » en puissance et, par l'Esprit, parviennent à la « ressemblance » de Dieu. On mesure, au fil des pages, la richesse de l'expérience spirituelle qui, à partir de la parole de Dieu, s'est ainsi déployée et approfondie dans les premiers siècles de l'ère chrétienne. Certaines pages sont particulièrement actuelles : ainsi celles sur l'acédie (ce sentiment diffus d'avoir un poids trop lourd à porter, cette impression de lassitude ou de dégoût devant les tâches à accomplir…), mais aussi les pages sur les remèdes qui permettent d'en guérir (avoir toujours Dieu devant les yeux, se nourrir de la Parole, ne pas déserter le lieu où l'on doit être…). Le livre montre bien comment la sagesse des Pères aide à discerner les tentations, à endurer le combat spirituel et à progresser vers l'union avec Dieu.