Veilleur, où en est la nuit ?

Discerner le sens

André LOUF

Mots clés : Athéisme - Combat spirituel - Discernement - Epreuve - Espérance - Foi - Miséricorde - Souffrance - Spiritualité monastique - Tentation

Lors du premier Synode, réuni par Paul VI dans la mouvance du Concile qui venait de se clôturer, un Message de religieux contemplatifs fut lu, à la fin de la session du 8 octobre 1967, par Mgr Charrière, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg 1. Celui-ci avait sans doute été .choisi parce que son diocèse totalisait un nombre impressionnant de monastères contemplatifs. Bien que, dans son introduction, le document semble insinuer que l'initiative revenait à « un groupe de moines contemplatifs », c'est en réalité Paul VI lui-même qui, le premier, en avait eu l'idée et avait chargé son secrétaire particulier, Mgr Macchi, de trouver quelques plumes bénévoles. Crayon en mains, le pape en avait ensuite surveillé la première ébauche. Les contemplatifs, experts en athéisme ? Paul VI attendait des moines qu'ils « rendent témoignage » de la possibilité d'une véritable « expérience » de Dieu, alors que le monde moderne sécularisé semblait la contester et que même « certains chrétiens (...) allaient jusqu'à mettre en doute la possibilité d'atteindre le Dieu transcendant qui s'est révélé aux hommes ». Non pas, pensent les auteurs, que les moines aient un priv...

Vous souhaitez lire la suite de l'article ?

Vous êtes abonné à la revue Christus :

- Merci de vous authentifier :

- Ou de vous créer un compte ici.

Si vous n'êtes pas abonné,

- Vous pouvez vous abonner à la revue
- Vous pouvez commander le numéro concerné


Fatal error: Allowed memory size of 31457280 bytes exhausted (tried to allocate 71 bytes) in /home/revuechr/www/inc/MyBdd.class.php on line 215